1. //
  2. // Tournée en AmSud
  3. // Amical
  4. // Uruguay/France

Forlan entraîne l’Uruguay dans sa chute

Etincelante jusqu’à l’été dernier, l’Uruguay est depuis en grosse difficulté, à l’image de Diego Forlan, son maître à jouer, peu brillant avec le maillot celeste ces derniers temps. Le meilleur joueur de la dernière Coupe du Monde a pris un coup de vieux au Brésil. Mais n’a peut-être pas dit son dernier mot.

0 22
Certes, les quatre derniers matchs entre la France et l’Uruguay se sont terminés sur un décevant 0-0. Il n’empêche, pour le public du Centenario, recevoir les Bleus est l’occasion (plutôt rare) d’assister à un match de gala. Pour la bande à Tabárez, en revanche, il s’agira avant tout d’un match de préparation. Dans six jours, la Celeste jouera en partie sa place pour le Brésil au Venezuela. Parce que oui, l’Uruguay, demi-finaliste en Afrique du Sud, est dans la merde. La faute à quatre défaites -dont trois raclées- et deux nuls laborieux à domicile lors des six dernières journées des éliminatoires. Écrasée par les deux équipes en forme du continent, l’Argentine (3-0) et la Colombie (4-0), étouffée à La Paz (4-1), la Celeste va devoir batailler avec les équipes de seconde zone du continent pour arracher son ticket de mondialiste. Exempt ce week-end, elle pourrait se retrouver (dans le pire des cas) 7ème sur 9 samedi matin, à 5 points de la 5ème place, synonyme de barrage. Dur. Finalement, quoi que fassent le Pérou et le Venezuela vendredi, l’Uruguay est en retard. Et en danger.

Disparu depuis un an

Qu’est-il donc arrivé à cette sélection pleine d’allant et de confiance, solide, joueuse, combative et unie pour le meilleur et pour le pire ? Belle surprise de la première coupe du monde africaine de l’histoire, sacrée championne d’Amérique du Sud chez l’ennemi argentin, dominatrice dans ces éliminatoires jusqu’à l’été dernier, l’Uruguay a chuté au rythme de son leader technique. Diego Forlan, bien entendu. Élégant meneur de jeu, buteur régulier, tireur hors-pair de coups de pied arrêtés, fournisseur officiel de la paire Suarez-Cavani, Forlan est, depuis des années, le métronome de cette équipe. Le recordman de buts et de sélections de l’Uruguay était d’ailleurs à l’origine de près de la moitié des pions de son pays à l’issue de la 6ème journée de ces éliminatoires, le 10 juin dernier, quand tout allait encore bien pour la Celeste. Depuis, contrairement à un Luis Suarez en pleine bourre mais isolé en attaque, le Diego d’Uruguay n’a jamais été décisif. Et son pays n’a plus gagné un seul match dans la compétition.

Un petit coup de vieux, et ça repart?

Bien évidemment, Forlan n’est pas le seul responsable de la situation. Derrière, la défense a enchaîné les journées portes ouvertes (15 buts encaissés lors des six derniers matchs de qualification). Capitaine Lugano a perdu le rythme à Paris, le pressing de ce bulldog de Diego Perez n’est plus le même et Cavani n’a pas fait preuve d’une grande efficacité. Mais le symbole de la chute, c’est Diego Forlan. Lui qui, si souvent ces cinq dernières années, a débloqué des situations compliquées avec la Celeste. Cette sélection qui l’a élevé au rang de héros national, qui a montré aux yeux du monde son immense talent, et qui le présente désormais tel qu’il est aujourd’hui. Moins vif, moins puissant, moins précis, moins instinctif. Moins déterminant, tout simplement. Discutable ? Pas avant le Mondial, si Mondial il y a. Tabárez sait trop bien de quoi est capable son numéro 10. Mais le fait est que le beau blond a vieilli. N’oublions pas qu’au sommet de sa carrière, lorsqu’il fût élu meilleur joueur de la Coupe du Monde, Forlan avait déjà 31 ans. Peu en réussite à l’Inter Milan, oublié à Porto Alegre, le bonhomme mise donc sur les grands rendez-vous internationaux pour rappeler au monde qu’il n’y a pas si longtemps, lui et son petit pays emmerdaient sacrément les plus gros. La France en sait quelque chose.

Par Léo Ruiz
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
nononoway Niveau : CFA
Il disparait pour mieux revenir, comme lors de la saison où il gagne l'Europa League
FootAddicted Niveau : CFA2
Bon, allons-y pour le 5e 0-0 consécutif alors.
Pour moi L'Uruguay, c'est le même problème que l'argentine, et à un niveau moindre le Brésil ; il y a un réel déséquilibre en l'ultra force offensive de l'attaque (Forlan, Suarez, Cavani), et les carences défensives (Lugano y est moins, Caceres commence à peine à trouver un semblant d'équilibre en club, Coates c'est encore un peu tendre).
Comment est votre blanquette ? Niveau : DHR
Un petit mot ou article a venir sur le titre de Penarol et la folie qui l'entoure? (comme toujours)
Forlan moins en forme ça se gère si derrière lui t'as un milieu qui épuise bien l'adversaire et des ailes efficace. Mais les Perez, Rios et les deux Pereira sont un peu moins bien qu'en 2010-2011.

Et surtout, derrière, Lugano coûte un but par match, c'est beaucoup trop.
Il est fort l'âne! Mais moins que le mulet!
Soit Ribéry marque soit il fait une passe décisive. Et si c'est pas le cas je paye ma tournée!
FootAddicted Niveau : CFA2
Message posté par ultradoux
Soit Ribéry marque soit il fait une passe décisive. Et si c'est pas le cas je paye ma tournée!


Ça sera une Despé pour moi, stp.
Comment est votre blanquette ? Niveau : DHR
Et pour moi une Suze
Jack Facial Niveau : CFA
J'ai mal à mon Uruguay.
Un rouge !
Note : 1
Merci Sofoot, c'est à cause de ce genre d'article que l'Uruguay va jouer à son niveau 2010, avec Forlan tireur d'élite!
nononoway Niveau : CFA
"Ouhouhou ! Le pays des folles ! L'Uruguay !"

H. Simpson.
Message posté par LDouglas
Pour moi L'Uruguay, c'est le même problème que l'argentine, et à un niveau moindre le Brésil ; il y a un réel déséquilibre en l'ultra force offensive de l'attaque (Forlan, Suarez, Cavani), et les carences défensives (Lugano y est moins, Caceres commence à peine à trouver un semblant d'équilibre en club, Coates c'est encore un peu tendre).


heu t'as vu la défense du Brésil ? Tu peu pas être sérieux là. C'est la première fois de l'histoire que la défense est meilleure que l'attaque au Brasiou
L'Uruguay a quand même fonctionné presque en surrégime pendant quelques années. Quand on regarde uniquement les effectifs, mis à part leur fantastique trio d'attaque, ils n'avaient pas- et n'ont pas- une sélection très talentueuse. Tavarez a misé très intelligemment sur une discipline collective et une stratégie de jeu plutôt défensive pour exploiter au mieux les qualités monstrueuses du trio d'attaque en contre. Mais cela implique que tout le monde soit au top, et que les joueurs fassent tous les efforts les uns pour les autres. Il y a trois éléments: d'une part une certaine lassitude et un certain essoufflement logique dans ce type d'équipe. Deuxièmement, des joueurs, qui, comme Forlán, Diego Pérez ou Lugano ne sont effectivement plus si souverains en club, et en perte de vitesse. Enfin, et c'est lié, une incapacité à renouveler, à apporter de la fraîcheur, et de la concurrence. La sélection uruguayenne est déjà vieillissante et semble incapable de rééditer ses exploits.
La sélection montante, c'est la Colombie!
Message posté par hmiller


heu t'as vu la défense du Brésil ? Tu peu pas être sérieux là. C'est la première fois de l'histoire que la défense est meilleure que l'attaque au Brasiou


C'est pour ça que je parle d'un "niveau moindre". Ok Dani Alves et Marcelo les latéros ça va assez, mais notre lady boy Thiago Silva était un peu seul dans l'axe, parce que notre ami Luisao c'est pas de la tarte le machin...Bon y a l'explosion de Dante du Bayern qui devrait aider, mais 30 balais quoi, ça aide pas.
MERCI de me rappeler le souvenir de cet enc#lé de suarez et ça p#tain de main contre le ghana ! :@
Message posté par ultradoux
Soit Ribéry marque soit il fait une passe décisive. Et si c'est pas le cas je paye ma tournée!


Sachant qu'il jouera pas, tu peux déjà préparer le sky
Message posté par mehdi-fc
MERCI de me rappeler le souvenir de cet enc#lé de suarez et ça p#tain de main contre le ghana ! :@


Suarez idolo !!!
Faut pas s'inquiéter, Forlan et Pereira sont des chèvres absolues.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 22