Forlan comme Tevez

0 6

Comme tous les week-ends depuis un petit moment, celui-ci aurait pu être le dernier de Claudio Ranieri à la tête de l’Inter Milan.

Tenus en échec 0-0 face à l’Atalanta Bergame, les Lombards ont connu un nouveau coup d’arrêt ce dimanche, quelques jours seulement, après l’élimination en huitièmes de finale de la Ligue des Champions face à l’Olympique de Marseille. Pas vraiment décidé à participer à cette nouvelle débâcle, Diego Forlan a tout simplement refusé d’entrer en jeu ce dimanche.

Plus diplomate que le couple Mancini-Tevez, le ticket Ranieri-Forlan a invoqué l’excuse tactique au moment d’évoquer ce souci devant les médias. En effet, Claudio Ranieri, interviewé par Soccernet, a parlé d’un problème tactique pour éclairer les lanternes de nombreux journalistes : « Il n’a pas refusé d’entrer en jeu. Je lui ai simplement demandé s’il était prêt à effectuer un travail spécifique sur le côté gauche. Il m’a répondu très sincèrement « non coach, si je rentre, je préfère jouer ailleurs. » J’ai donc décidé de ne pas le faire entrer en jeu. Cette semaine (la semaine dernière, ndlr) Diego et moi avons beaucoup parlé de tactique et de nos conceptions du football. »

Qui sont parfois opposées, visiblement.
SB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Donc, c'est pour des considérations tactiques que Ranieri se passe volontairement de Forlan et Sneijder...

Il s'est pas rendu compte que c'était les 2 meilleurs joueurs de son équipe?
'tain, mais quel gâchis !! mettre Forlan sur le banc, Ranieri ne comprend vraiment rien, c'est incroyable... Comment dégoûté l'uruguayen bien comme il faut ! encore un qui finira prématurément sa carrière au Quatar, en Tchétchénie ou aux USA...
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 6