1. // Coupe du monde 2014
  2. // Groupe E
  3. // Suisse/France (2-5)

Footix avant tout ?

Footix über alles ! Les footix ont toujours le dernier mot. Quand les Bleus étaient nuls, les footix râlaient : « Trop payés !  » Et quand les Bleus régalent, les footix fanfaronnent : « On est les meilleurs ! » Après le Hondudu et la Swiss, les footix s'enflamment donc de plus belle. Et le pire, c'est qu'ils ont raison…

Modififié
0 66
Avec ces Bleus, c'est du sérieux…

Rendez les armes tout de suite. Ne cherchez plus à argumenter ou à nuancer : les footix vont vous broyer par leurs débordements optimistes pendant un bon bout de temps durant cette Coupe du monde. Depuis l'Ukraine retour (3-0), les Bleus jouent une partition si quasi parfaite que les doutes raisonnés d'avant-match et toute micro critique d'après-match tombent à l'eau. Les Bleus battront très certainement l'Équateur et se qualifieront officiellement pour les 8es. Et la suite s'annonce prometteuse… Alors n'attendez plus : bariolez-vous de tricolore dès maintenant et rejoignez les cohortes festives et démonstratives. Parce que les Bleus de Deschamps sont bons et qu'ils risquent de durer au Brésil. Ils vont donc donner raison aux footix de pavoiser sans retenue au point de vous expliquer comme des parfaits connaisseurs pourquoi « on est les meilleurs  » . Et comment leur donner tort ? Les Bleus sont sympas, polis, souriants, font des selfies, plaisantent… et ils gagnent. Ils ne font même que ça, de gagner. Et en plus, ils marquent des buts, beaucoup de buts. Suisse ou Jamaïque, c'est pareil : des scores-fleuves dignes des années 50. Même la réalisation de ces buts est d'une limpidité cristalline. Corner et tête de Giroud, but ! Interception de Benzema pour Matuidi, but ! Contre-attaque de Giroud qui centre devant pour Valbuena, but ! Un exter dans la boîte de Paulo pour Karim qui volleye en pivot, but ! Une translation du même Benz pour Sissoko qui shoote : but et 5-0 ! Du foot à l'état pur. Simple, concis et direct. Le genre de quasi-perfection qui ravit les profanes et les experts. Et que dire du 6e but refusé à Benzema, claqué fastoche comme on envoie ses trois fléchettes dans le mille les yeux bandés ?

On s'interroge alors sur cette Suisse qui a paru si faible… Erreur. La Suisse est une bonne équipe, avec une base défensive solide au milieu (Inler-Berhami) et coachée depuis 6 ans par un Ottmar Hitzfeld qui fait autorité. Et ce n'est pas la sortie précoce de Von Bergen (9e) qui expliquera que l'arrière-garde helvétique se soit liquéfiée. Si les Suisses ont été faibles, c'est parce que les Bleus les ont rendus faibles. Même l'efficacité inouïe des joueurs français ne souffre aucune contestation puisqu'elle découle de gestes techniques parfaitement maîtrisés : le corner de Valbuena pour Giroud est parfaitement tiré, la passe de Giroud pour P'tit Vélo est d'une justesse crasse, l'exter de Pogba pour Benz est d'une évidence insolente dans la gestuelle et le timing… En général, quand on parle de la maîtrise collective, on cite les Allemands, les Hollandais, les Espagnols ou les Argentins. Or il va bien falloir admettre que cette France 2014 figure parmi ces équipes qui assurent sur le plan « tékniko-ta-keu-tik  » , comme dirait DD. Même les ratés indiquent que ces Bleus marchent sur l'eau : Benzema puis Cabaye ont foiré un péno, cet exercice footballistique pourtant le moins dur à accomplir. Quant aux deux buts encaissés, ils ont été le sel, le poivre et le piment qui ont relevé ce plat qui à 5-0 devenait un poil trop fade…

Allemagne, Chili… et France ?

On parlait hier de ces Bleus 2014 qui sonnaient comme l'AS Monaco 2004 d'un certain Didier Deschamps… Ça y ressemble de plus en plus. Un tourbillon offensif, une grande cohésion tactique et des scores élevés (5-2 contre la Suisse, 8-3 contre la Corogne). Et comme avec l'ASM en 2004, tout le monde ou presque marque (attaquants et milieux). On en a même parfois des hallus : Giroud-Morientès, Valbuena-Giuly, Sissoko-Bernardi, Cabaye-Édouard Cissé, Évra-Évra… La France semble parée pour aller très loin, d'autant plus que physiquement elle déborde d'énergie, à l'image d'un Giroud agressif et doté de qualités de sprinter qu'on ne lui connaissait pas. On sent Deschamps un peu dépassé par une dynamique de succès un peu irrationnelle qu'il a connue il y a 10 ans et qu'il cherche vainement à canaliser. Deschamps vit pour l'instant le fameux rêve poursuivi par tous les entraîneurs du monde, celui où les joueurs se sont « appropriés le projet  » et au-delà, au point d'improviser brillamment sans demander la permission. Heureusement, les deux buts encaissés lui permettront de reprendre la main en tançant ses joueurs. Parce que pour le reste, quels reproches peut-il asséner à ses gars ? L'Équipe de ce matin a visé juste en titrant à la Une « Vertigineux » . Pareil parcours ascensionnel depuis l'Ukraine, ça commence à filer le vertige… Qui arrêtera ces Bleus ?

Le tableau leur promet pour la suite des équipes abordables comme la Bosnie ou le Nigeria. Mais même l'Argentine telle qu'on l'a vue ne paraît pas insurmontable. Au moment même où les Bleus ont explosé la Suisse, la si belle Italie s'est ramassée face au Costa Rica (0-1). L'Espagne est out, l'Angleterre pratiquement aussi. Les Pays-Bas ont révélé des failles défensives béantes, derrière et au milieu. L'Uruguay, le Brésil et le Portugal rament terriblement. La Belgique en a bavé face à l'Algérie. Conclusion : avec l'Allemagne et le Chili, la France a fait forte impression et se présente comme un adversaire sérieux pour ses futurs adversaires. On le répète, mettre 5 buts aux Suisses n'est pas une banalité. Alors jusqu'où, ces Bleus ? Loin, vraisemblablement. On attend de les voir affronter des gros costauds (l'Allemagne en quarts ?) face auxquels ils devraient avoir du mal ? Sauf que… On sent que leur capacité à marquer des buts, comme l'ASM 2004, apparaît désormais comme une garantie non négligeable. Alors fraternisez dès maintenant avec les footix. Aujourd'hui, ce sont eux qui ont raison : ces Bleus sont bons. Et si ça casse ? Payez quand même la tournée : les Bleus jouent quand même très bien, non ?

Par Chérif Ghemmour
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Très pertinente la comparaison ASM-2004/EDF 2014. Bien vu.
On peut parler des adversaires passés et futurs autant que l'on veut, mais voir l'Equipe de France soudée et jouer de la sorte, ça donne de l'espoir et c'est bien ce qui nous importe.
Alimurene Niveau : DHR
Cette coupe du monde est un régal et le jeu déployé hier était jouissif.
Et vu la vitesse a laquelle une veste se retourne il n'y a rien d'étonnant a ce que les footix se gargarisent, en même temps c'est ça qui est beau avec un Coupe du Monde. Cette cohésion et ce sentiment qui te pousse a sauter dans les bras d'un inconnu, Footix ou non, fin connaisseur ou ignare assumé, électeur FN ou personne respectable, peu importe.

Sinon je crois que ma consommation de match devient problématique. J'ai rêvé que nous écrasions l'Allemagne en quart ( genre 5 ou 6-0) et que l'Équipe déclenchait un incident diplomatique avec une Une un peu osée " La France extermine la Mannschaft". Même dans mes rêves mes jeux de mots me font rire. C'est toujours ça.

Allez les copains, pas de snobisme anti-footix, ils sont agaçants mais mignons quand ils font la fête. Comme un petit chaton, il fait n'importe quoi mais on le regarde avec des yeux bienveillants... :)

Et avec un telle Equipe de France, il faut profiter, juste profiter.
Note : 20
Et puis il y a pas mal de monde ici qui y croyait dur comme fer après le match aller, je suis fier d'en faire parti.

Allez les bleus

"L'Espagne est out, l'Angleterre pratiquement aussi."

Je vous fais une révélation exclusive, l'Angleterre est bien éliminée.
Ce soir on vous met, ce soir on vous met le feu...
Putain qu'est ce que j'ai envie de m'enflammer!
Et je valide avec le Monaco de Didier Deschamps!
Heiseinberg Niveau : CFA
"Mais même l'Argentine telle qu'on l'a vue ne parait pas insurmontable"

Cherif je te nommes King of Footix.
Et puis j'ai une autre nouvelle, François Hollande va être porté par cette émulation, il va réformer comme jamais, sortir le pays et l'Europe de cette crise économique, puis naturellement les chômeurs foromeurs de sofoot vont trouver du boulot, puis ceux qui sont déjà en poste vont être promus.
Ben quoi? Benzema est bien passé de paria qui ne chante pas et n'aime pas la France à gendre idéal...tout est possible.
Jack Facial Niveau : CFA


Elle, je jouerais bien avec son avant-centre.
Ce délire de s'exciter et d'aller sur les champs hier soir, non mais franchement. Salopards d'opportunistes de footix de merde. Il seront les premiers à leur cracher dessus à la première déception.

Sinon dans l'analyse, la comparaison avec l'ASM 2004 est vraiment intéressante. En revanche n'oubliez pas d'ajouter la Colombie aux équipes qui font bonne impréssion.
volontaire82 Niveau : Loisir
Heiseinberg,
Le premier match de l'Argentine t'a impressionné toi ?

Article excellent sinon, comparaison juste avec le Monaco 2004, cette espèce de folie qui fait que rien ne semble pouvoir vous arrêter.. jusqu'à la terrible chute.
Par contre la Colombie aurait méritée d'être cité dans ce pataquès de favoris/outsiders, même s'il est vrai qu'ils n'ont pas eu d'énorme adversité jusque là (comme nous d'ailleurs...)
Jack Facial Niveau : CFA
Blague à part, la France est le pays du footix comme elle est le pays du beauf.

Ils étaient nombreux hier soir à retourner leur veste : rassemblements spontanés, sorties dans les rues avec le visage peinturlurés bleu-blanc-rouge, concerts de klaxons comme si on venait de gagner la coupe du monde ! Non l'EDF avait "seulement" plié la Suisse, avec la manière certes.

Combien des "supporters" d'hier soir crachaient encore dans la soupe il y a quelques jours ?
Jojolabistoufle Niveau : District
Message posté par Jack Facial
Blague à part, la France est le pays du footix comme elle est le pays du beauf.

Ils étaient nombreux hier soir à retourner leur veste : rassemblements spontanés, sorties dans les rues avec le visage peinturlurés bleu-blanc-rouge, concerts de klaxons comme si on venait de gagner la coupe du monde ! Non l'EDF avait "seulement" plié la Suisse, avec la manière certes.

Combien des "supporters" d'hier soir crachaient encore dans la soupe il y a quelques jours ?


Je suis carrément d'accord avec toi, et c'est justement le point noir de cette victoire, d'un coup naissent des "allez les bleus" de sales cons qui ne savent même pas qui est Varane; cependant je ne pense pas que ce soit une habitude Française...
Gerd Müller Niveau : CFA
Le pays du beauf ? C'quoi un beauf ?

Hier y avait un bar où BFM a décidé d'aller récolter pendant tout le match des réactions des gens. C'était méga ridicule.

Il y régnait une ambiance footix hallucinante. La journaliste y parle d'une ambiance folle et demande son avis à une fille qui raconte n'importe quoi pour crier un "allez les bleus".

Vu comme ça ils paraissent gentil mais c'est les mêmes qui crachent sur l'edf dès qu'il y a un problème ou que les résultats ne suivent pas.
Don't mess with Tonygoal Niveau : DHR
Perso je préfère voir des footix contents comme des puceaux qui viennent de tremper le biscuit pour la première fois que des patriotes de comptoir qui perdent pas une occasion de verser leur haine à grands coups de "i chante mém pa la marseillaise le noir la et il é tro payé en +, jte foutrai tout sa dans une usine" "i zen on rien à fout de leur pays", profondément enfouis dans leur canapé ou leur tabouret de PMU depuis lesquels ils pensent servir la France sous prétexte que eux la connaisse la Marseillaise (enfin juste le 1er couplet puisqu'ils savent pas qu'il y en a 6, faut pas déconner quand même) et même qu'ils la chantent devant leur télé avant les matchs de rugby ou de hand.

Voila, c'était ma minute Jean-Michel Jedénonce
Note : 4
Pour une Coupe du Monde, on est tous un peu des footix dans le fond. Y a de l'enjeu à mort, parce qu'il n'y a rien de plus beau que de voir son pays lutter sur un terrain de foot, et tout se joue très vite : 3 matchs de poules où tu peux passer rapidement d'une position de force à une position de doute (coucou l'Italie), puis derrière les matchs à élimination directe où c'est surtout le mental qui permet de gagner... Donc on est prêt à s'enflammer très vite, mais le retour brutal sur terre n'est jamais très loin au final.

J'attends maintenant de voir ce que va faire DD pour le dernier match, notamment pour la compo. A coup sûr il alignera pas l'équipe "bis" en entier, mais s'il reste fidèle à son idée de "mobiliser tout le groupe", il sera bien obligé de faire un peu tourner....
Note : 19
Et si le foot était en fait un truc tout simple ?
A des années lumières du discours pseudo-scientifique qu'essaye de nous vendre Canal, Bien sport ou les torchons sportifs, pour nous faire croire qu'il y a des VRAIS professionnels de la communication footbalistique ?

Les sois-disant footix s'emballent sur des (beaux) buts qu'ils voient sur TF1 ? Et alors ? On mate du spectacle, non ? Qu'on trouve ça beau comme de la danse, frénétique comme de la boxe, ou tactique comme des échecs, ça change pas les données. Chacun peut y trouver son compte, et fabriquer sa propre fiction.

Le footix c'est la chimère des gens qui se réclament (un peu trop) d'être des spécialistes du football. Un genre de portrait "has-been" de son propre rapport au football.

A croire que même dans la consommation de la société du spectacle, il faut créer une fracture entre les gens.

Flippant.
Une coupe du monde c'est un phénomène qui dépasse le cercle finalement restreint des amateurs de foot.

Tout le monde s'en mêle. Même les gonzesses se mettent à hurler! Des gens qui savent pas qui est champion de France ou qui a remporté la Champion's League deviennent hystériques.

Le footix, c'est ça. La personne qui ne s'intéresse au foot que lors d'une coupe du monde et quand son équipe gagne.
Message posté par Peewow
Et puis il y a pas mal de monde ici qui y croyait dur comme fer après le match aller, je suis fier d'en faire parti.

Allez les bleus




elle m'a fait rêver pendant le match...je pourrai faire une connerie avec un avion comme ça...!!
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 66