Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 19 Résultats Classements Options

Football History X

Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant
Dernier message de la page précédente, posté par Fred Astaire
le 31/10/2018 à 20:18
Le 30 octobre à Colombes, en qualification de la CDM, France-Yougoslavie, avec les frères Tchaïkowski à la baguette, et huit joueurs du Partizan !
1-1 (Baillot 9è, Bobek 44è).

L'aller du 9 octobre à Belgrade s'étant soldé également par un 1-1 (Baillot-Tchaïkowski I), un match d'appui a lieu à Florence le 11 décembre.
3 à 2 (Mihailovic (2), Tchaïkowski II - Walter, Luciano).

Trois jours avant, le 27 octobre, Marcel Cerdan disparaît aux Açores, où son avion s'écrase sur une petite colline. Comme Bongiorni cinq mois plus tôt... La carrière internationale de Roger Gabet s'arrête là. Car jamais plus le Racingman n'acceptera de monter dans un avion, lui qui figure sur une photo aux côtés de Bongiorni et de Cerdan...
Réponse de Fred Astaire
le 31/10/2018 à 20:24
Message posté par Fred Astaire
Le 30 octobre à Colombes, en qualification de la CDM, France-Yougoslavie, avec les frères Tchaïkowski à la baguette, et huit joueurs du Partizan !
1-1 (Baillot 9è, Bobek 44è).

L'aller du 9 octobre à Belgrade s'étant soldé également par un 1-1 (Baillot-Tchaïkowski I), un match d'appui a lieu à Florence le 11 décembre.
3 à 2 (Mihailovic (2), Tchaïkowski II - Walter, Luciano).

Trois jours avant, le 27 octobre, Marcel Cerdan disparaît aux Açores, où son avion s'écrase sur une petite colline. Comme Bongiorni cinq mois plus tôt... La carrière internationale de Roger Gabet s'arrête là. Car jamais plus le Racingman n'acceptera de monter dans un avion, lui qui figure sur une photo aux côtés de Bongiorni et de Cerdan...


Histoire d'un footballeur: GABET Roger
http://vergile2.unblog.fr/

http://vergile2.unblog.fr/2016/04/10/to … omment-161
Réponse de NSOL
le 31/10/2018 à 21:04
Oh, j'aime beaucoup ce projet Fred ! Belle trouvaille !
Réponse de Fred Astaire
le 01/11/2018 à 12:10
Ça s'est passé un 1er novembre:

Le 1er novembre 1950 à Colombes, France et Belgique 2-2 (Kargu, Baratte Lemberechts, Mermans)
Ibrir - Garriga, Lamy, Marche - Arnaudeau, Scotti - Kargu, Flamion, Strappe, Baratte, Doye

Le 1er novembre 1951 à Colombes, devant 61 687 spectateurs, France et Autriche 2-2 (Grumelon (2),Koerner, Stojaspal)
Vignal - Grillon, Jonquet, Salva - Firoud, Bonifaci - Baratte, Cisowski puis
Stricanne à la 10è minute, Alpsteg, Grumelon Flamion-
C'est la première sélection de Thadée Cisowski qui aura son comptant de blessures tout au long de sa carrière. Sa première "vraie" sélection se fera lors de France-Allemagne le 5 octobre 1952 (3 à 2). Ce jour là marquera également les débuts de Kopa, Ujlaki, Penverne, Gianessi et Ruminski en équipe de France.C'est la première fois que trois joueurs d'origine polonaise jouent en même temps dans l' équipe nationale. Il faillit même y en avoir un quatrième, Léon Glovacki.


Le 1er novembre 1969 au Parc des Princes, France bat Suède 3-0 (Bras (2), Djorkaeff)
Carnus - Djorkaeff, Novi, Bosquier, Rostagni - Michel, Broissart - Bras, Loubet, Lech, Bereta
Réponse de Fred Astaire
le 05/11/2018 à 13:54
Sur le site Demivolée, un article de notre ami NSOL sur Poul Nielsen, impeccable comme toujours.

https://www.demivolee.com/2018/11/02/do … recordman/
Réponse de NSOL
le 05/11/2018 à 15:58
Message posté par Fred Astaire
Sur le site Demivolée, un article de notre ami NSOL sur Poul Nielsen, impeccable comme toujours.

https://www.demivolee.com/2018/11/02/do … recordman/


Pour approfondir mon article (merci Fred), je vous invite à consulter cet article sur le site de la FIFA sur les joueurs ayant une moyenne de plus d'un but par match en sélection

https://fr.fifa.com/news/y=2009/m=6/new … 65796.html
Réponse de Alain Proviste
le 06/11/2018 à 17:26
@NSOL, rien à voir mais tu peux checker tes mails, je t'ai enfin répondu : je t'ai envoyé une bonne quinzaine de portraits (un peu au hasard), outre bien sûr celui de Canhoteiro que tu m'avais demandé. Désolé pour le retard, j'ai pas touché terre ces derniers jours !
Réponse de NSOL
le 06/11/2018 à 21:29
Message posté par Alain Proviste
@NSOL, rien à voir mais tu peux checker tes mails, je t'ai enfin répondu : je t'ai envoyé une bonne quinzaine de portraits (un peu au hasard), outre bien sûr celui de Canhoteiro que tu m'avais demandé. Désolé pour le retard, j'ai pas touché terre ces derniers jours !


T'inquiète pas, de toute manière mon collègue était au Liban, donc pas du tout joignable !

Je lui fait suivre ce que tu m'as envoyé (♥♥♥) et on te recontacte pour la suite !
Réponse de NSOL
le 17/12/2018 à 14:29
Un peu de promotion personnelle ne fait jamais de mal, je suis heureux de vous présenter mon nouveau long-format, "Football et KGB, cocktail explosif", où je tente d'esquisser un portrait des liens qui unissaient la police politique et le ballon rond en Union Soviétique.

https://www.demivolee.com/2018/12/17/do … -explosif/

N'hésitez pas à me faire quelques retours, c'est quelque chose dont je manque beaucoup sur mes articles, ça me permet de changer des choses et de m'améliorer !
Ce message a été modifié.
Réponse de Fred Astaire
le 17/12/2018 à 18:44
Message posté par NSOL
Un peu de promotion personnelle ne fait jamais de mal, je suis heureux de vous présenter mon nouveau long-format, "Football et KGB, cocktail explosif", où je tente d'esquisser un portrait des liens qui unissaient la police politique et le ballon rond en Union Soviétique.

https://www.demivolee.com/2018/12/17/do … -explosif/

N'hésitez pas à me faire quelques retours, c'est quelque chose dont je manque beaucoup sur mes articles, ça me permet de changer des choses et de m'améliorer !


Article passionnant !
Y a un gus qui t'accuse d'avoir plagié Footballski, mais on s'en fout. On y apprend des tas de choses, et c'est bien là le principal.
Il y a des passages qui donnent froid dans le dos.
Il a du faire la tronche, le Grand Charles (le vrai, pas son sosie du Real) de ne pas être convié à Yalta ?
Depuis toujours, on m'a appris que le vrai partage du monde ne s'est pas fait là !
Réponse de NSOL
le 17/12/2018 à 19:57
Message posté par Fred Astaire
Article passionnant !
Y a un gus qui t'accuse d'avoir plagié Footballski, mais on s'en fout. On y apprend des tas de choses, et c'est bien là le principal.
Il y a des passages qui donnent froid dans le dos.
Il a du faire la tronche, le Grand Charles (le vrai, pas son sosie du Real) de ne pas être convié à Yalta ?
Depuis toujours, on m'a appris que le vrai partage du monde ne s'est pas fait là !


Merci Fred !

Je viens de terminer une passionnante histoire des services secrets et des relations internationales durant la seconde guerre mondiale ce week-end (je ne retrouve malheureusement plus le titre, et je n'ai pas le livre avec moi, mais il est vraiment très bien) ; et le point de vue défendu est qu'en effet, le partage du monde ne s'est pas fait uniquement à Yalta, mais aussi en amont, notamment à Téhéran, où toute la stratégie "finale" a été débattue. Il n'empêche que Yalta est très symbolique.

Quant à De Gaulle, je pense plutôt qu'il était très heureux d'avoir Churchill qui le défendait dans la place. Parce que pour Staline et pour Roosevelt, la France était un allié des allemands, et de ce fait aurait due subir la loi de l'AMGOT. Donc non, je ne pense pas que De Gaulle ait été très fâché. Rappelons quand même qu'en France, on aime augmenter son importance. Mais il n'a été mis au courant du débarquement de Normandie que le jour même, tellement les américains n'avaient pas confiance en lui !
Réponse de Fred Astaire
le 17/12/2018 à 21:11
Message posté par NSOL
Merci Fred !

Je viens de terminer une passionnante histoire des services secrets et des relations internationales durant la seconde guerre mondiale ce week-end (je ne retrouve malheureusement plus le titre, et je n'ai pas le livre avec moi, mais il est vraiment très bien) ; et le point de vue défendu est qu'en effet, le partage du monde ne s'est pas fait uniquement à Yalta, mais aussi en amont, notamment à Téhéran, où toute la stratégie "finale" a été débattue. Il n'empêche que Yalta est très symbolique.

Quant à De Gaulle, je pense plutôt qu'il était très heureux d'avoir Churchill qui le défendait dans la place. Parce que pour Staline et pour Roosevelt, la France était un allié des allemands, et de ce fait aurait due subir la loi de l'AMGOT. Donc non, je ne pense pas que De Gaulle ait été très fâché. Rappelons quand même qu'en France, on aime augmenter son importance. Mais il n'a été mis au courant du débarquement de Normandie que le jour même, tellement les américains n'avaient pas confiance en lui !


Si tu retrouves le titre de ce bouquin, pense à moi !
Réponse de Ubriacone
le 18/12/2018 à 10:37
Message posté par NSOL
Merci Fred !

Je viens de terminer une passionnante histoire des services secrets et des relations internationales durant la seconde guerre mondiale ce week-end (je ne retrouve malheureusement plus le titre, et je n'ai pas le livre avec moi, mais il est vraiment très bien) ; et le point de vue défendu est qu'en effet, le partage du monde ne s'est pas fait uniquement à Yalta, mais aussi en amont, notamment à Téhéran, où toute la stratégie "finale" a été débattue. Il n'empêche que Yalta est très symbolique.

Quant à De Gaulle, je pense plutôt qu'il était très heureux d'avoir Churchill qui le défendait dans la place. Parce que pour Staline et pour Roosevelt, la France était un allié des allemands, et de ce fait aurait due subir la loi de l'AMGOT. Donc non, je ne pense pas que De Gaulle ait été très fâché. Rappelons quand même qu'en France, on aime augmenter son importance. Mais il n'a été mis au courant du débarquement de Normandie que le jour même, tellement les américains n'avaient pas confiance en lui !


Churchill a toujours eu une attitude ambigue vis à vis de De Gaulle. Longtemps irrité quand celui-ci était à Londres, il a admis tardivement le besoin d'un allié en Europe.
Roosevelt, c'était carrément une défiance proche de la haine (alimentée par des français en poste à Washington). Les épisodes du Général Giraud et de la "fausse monnaie du débarquement" le montrent bien.
Paradoxalement, les choses étaient plus simples avec Staline (mais non dénuées d'arrières pensées). Les deux se sont retrouvés alliés de circonstance quand ça les arrangeait. En 42, De Gaulle, très isolé, envoie une unité aérienne combattre sur le front russe (ce seront les seuls occidentaux à prendre part). En 44, Staline avait beaucoup plus intérêt à voir un gouvernement d'union nationale en France avec des communistes et un chef méfiant vis à vis des USA plutôt qu'une occupation américaine.
Réponse de Fred Astaire
le 18/12/2018 à 10:58
Message posté par Ubriacone
Churchill a toujours eu une attitude ambigue vis à vis de De Gaulle. Longtemps irrité quand celui-ci était à Londres, il a admis tardivement le besoin d'un allié en Europe.
Roosevelt, c'était carrément une défiance proche de la haine (alimentée par des français en poste à Washington). Les épisodes du Général Giraud et de la "fausse monnaie du débarquement" le montrent bien.
Paradoxalement, les choses étaient plus simples avec Staline (mais non dénuées d'arrières pensées). Les deux se sont retrouvés alliés de circonstance quand ça les arrangeait. En 42, De Gaulle, très isolé, envoie une unité aérienne combattre sur le front russe (ce seront les seuls occidentaux à prendre part). En 44, Staline avait beaucoup plus intérêt à voir un gouvernement d'union nationale en France avec des communistes et un chef méfiant vis à vis des USA plutôt qu'une occupation américaine.


Le fameux Normandie-Niemen.
(voir le film de Jean Dréville, assez moyen par ailleurs).
Réponse de O Alegria Do Povo
le 20/12/2018 à 01:10
Ça me semble terriblement compliqué de continuer à m'enthousiasmer pour le football actuel. Je me force depuis pas mal de temps, je continue à me forcer, mais il m'apparaît évident que le jeu de balle aux pieds qui a enflammé ma jeunesse et surtout mon imaginaire est définitivement consumé.
Pas en lui-même. Il a encore de beaux jours devant lui et - je l'espère de tout mon coeur - des tas d'êtres à incendier, des tas de sentiments à révéler et oui de la poésie à revendre.

Mais moi, j'ai plus le coeur. Je suis trop vieux pour ces conneries. Je reconnais volontiers qu'il s'agit d'abord et avant tout d'une mutation personnelle, un flétrissement de ma part. Mais je me pose la question : suis-je flétris à cause de la vie, ma vie confuse, qui me rend moins enthousiaste envers toute chose ? Je ne crois pas être si flétri que ça, honnêtement. En revanche, j'ai appris à réfléchir. A ne plus m'enthousiasmer bêtement. Mais j'aime encore bander les muscles et montrer les dents, danser tout seul devant le miroir ou étrangler mon chat (je sais m'arrêter lorsqu'il tire la langue).

Je plaisante pour le chat, c'est une feinte de frappe Lautréamontienne. Je n'ai pas étranglé de chat, à part ma première Minette qui le méritait vraiment et l'appelait de tous ses voeux. Paix à son âme.

Double passement de gambette. Le pied d'appui n'a pas bougé.

C'est ça le foot. L'incertitude. Le déséquilibre. Le cheval à bascule qui oscille du pire vers le meilleur, de la vie vers la mort. Joli cheval à bascule qui joue avec la certitude des peuples - quel que soit le peuple, faubourgs ou oooh ! tous territoires dilatés.

A la base, je ne suis pas venu là pour poster mes doutes, mes errances médiocres qui ne nécessitent pas d'être répandues. Mais je déteste la manière dont tout joueur qui pénètre aujourd'hui une surface de réparation pense davantage à tomber qu'à frapper. Je déteste cette dimension calculatrice qui pèse dans les mollets de ceux qui sont sensés s'en débarrasser.

Le foot me fait penser à un corps en pleine croissance dont on aurait scrupuleusement ligaturé toutes les excroissances. Comme une paupiette de veau. Finie, achevée, prête à consommer.

C'est pénible de bouffer une paupiette. On ne sait jamais comment couper les ligatures, on s'en met partout parce que la sauce te saute à la gueule.
Et puis ligaturer un membre, c'est l'atrophier.

Il est évident que le foot doive évoluer, doive composer avec son époque. En vérité, il n'a pas le choix, tant de tous temps il a toujours été le reflet le plus intact des époques.

Et bien cette époque est devenue hideuse, et donc le foot pratiqué fort hideux.

Je sais que je devrais effacer ce message mais je crois que je vais l'envoyer. J'ai choisi de le poster ici parce que c'est un petit bastion de noble résistance. Nourrir sa curiosité, aller rogner à l'os la chair de sa passion,

je ne sais pas si ce dribble est opportun ; l'important, je crois, c'est qu'à défaut du peuple qui n'existe plus, il me soulève moi.

Donc je le tente.
Ce message a été modifié 4 fois.
Réponse de Fred Astaire
le 24/12/2018 à 19:20
Test image:

https://www.uef.../1985937_w1.jpg

Je voulais savoir si on pouvait coller des images sur un topic, pour illustrer des portraits, par exemple.
Réponse de NSOL
le 02/01/2019 à 00:34
Message posté par O Alegria Do Povo
Ça me semble terriblement compliqué de continuer à m'enthousiasmer pour le football actuel. Je me force depuis pas mal de temps, je continue à me forcer, mais il m'apparaît évident que le jeu de balle aux pieds qui a enflammé ma jeunesse et surtout mon imaginaire est définitivement consumé.
Pas en lui-même. Il a encore de beaux jours devant lui et - je l'espère de tout mon coeur - des tas d'êtres à incendier, des tas de sentiments à révéler et oui de la poésie à revendre.

Mais moi, j'ai plus le coeur. Je suis trop vieux pour ces conneries. Je reconnais volontiers qu'il s'agit d'abord et avant tout d'une mutation personnelle, un flétrissement de ma part. Mais je me pose la question : suis-je flétris à cause de la vie, ma vie confuse, qui me rend moins enthousiaste envers toute chose ? Je ne crois pas être si flétri que ça, honnêtement. En revanche, j'ai appris à réfléchir. A ne plus m'enthousiasmer bêtement. Mais j'aime encore bander les muscles et montrer les dents, danser tout seul devant le miroir ou étrangler mon chat (je sais m'arrêter lorsqu'il tire la langue).

Je plaisante pour le chat, c'est une feinte de frappe Lautréamontienne. Je n'ai pas étranglé de chat, à part ma première Minette qui le méritait vraiment et l'appelait de tous ses voeux. Paix à son âme.

Double passement de gambette. Le pied d'appui n'a pas bougé.

C'est ça le foot. L'incertitude. Le déséquilibre. Le cheval à bascule qui oscille du pire vers le meilleur, de la vie vers la mort. Joli cheval à bascule qui joue avec la certitude des peuples - quel que soit le peuple, faubourgs ou oooh ! tous territoires dilatés.

A la base, je ne suis pas venu là pour poster mes doutes, mes errances médiocres qui ne nécessitent pas d'être répandues. Mais je déteste la manière dont tout joueur qui pénètre aujourd'hui une surface de réparation pense davantage à tomber qu'à frapper. Je déteste cette dimension calculatrice qui pèse dans les mollets de ceux qui sont sensés s'en débarrasser.

Le foot me fait penser à un corps en pleine croissance dont on aurait scrupuleusement ligaturé toutes les excroissances. Comme une paupiette de veau. Finie, achevée, prête à consommer.

C'est pénible de bouffer une paupiette. On ne sait jamais comment couper les ligatures, on s'en met partout parce que la sauce te saute à la gueule.
Et puis ligaturer un membre, c'est l'atrophier.

Il est évident que le foot doive évoluer, doive composer avec son époque. En vérité, il n'a pas le choix, tant de tous temps il a toujours été le reflet le plus intact des époques.

Et bien cette époque est devenue hideuse, et donc le foot pratiqué fort hideux.

Je sais que je devrais effacer ce message mais je crois que je vais l'envoyer. J'ai choisi de le poster ici parce que c'est un petit bastion de noble résistance. Nourrir sa curiosité, aller rogner à l'os la chair de sa passion,

je ne sais pas si ce dribble est opportun ; l'important, je crois, c'est qu'à défaut du peuple qui n'existe plus, il me soulève moi.

Donc je le tente.


Ai-je le droit de dire que c'est beau ?
Réponse de NSOL
le 02/01/2019 à 00:35
Bon, sinon pour toi @Fred Astaire, j'ai recherché et trouvé : "La guerre secrète - Tome I : Origine des moyens secrets et premières victoires alliées", Anthony Cave Brown
Réponse de Fred Astaire
le 02/01/2019 à 01:24
Message posté par NSOL
Bon, sinon pour toi @Fred Astaire, j'ai recherché et trouvé : "La guerre secrète - Tome I : Origine des moyens secrets et premières victoires alliées", Anthony Cave Brown


Ah génial !
Je vois qu'il y a 6 tomes !
Que des critiques élogieuses !

J'en profite pour te souhaiter, ainsi qu'à tout le monde, une bonne et heureuse année 2019 !

J'ai demandé à ce que l'on puisse poster des images sur ce topic, pour illustrer nos propos et nos portraits, mais j'ai l'impression de parler dans le vide.
Réponse de NSOL
le 02/01/2019 à 19:16
Message posté par Fred Astaire
Ah génial !
Je vois qu'il y a 6 tomes !
Que des critiques élogieuses !

J'en profite pour te souhaiter, ainsi qu'à tout le monde, une bonne et heureuse année 2019 !

J'ai demandé à ce que l'on puisse poster des images sur ce topic, pour illustrer nos propos et nos portraits, mais j'ai l'impression de parler dans le vide.


Six tomes ? Ah ! Dans mes souvenirs, il n'y en avait que deux...

Bonne année à toi et à tout le monde !
Réponse de Fred Astaire
le 02/01/2019 à 19:57
Message posté par NSOL
Six tomes ? Ah ! Dans mes souvenirs, il n'y en avait que deux...

Bonne année à toi et à tout le monde !


https://www.abebooks.fr/servlet/BookDet … -xEALw_wcB

https://fr.shopping.rakuten.com/offer/b … 3dEALw_wcB
Réponse de Laydisse
le 02/01/2019 à 23:20
Un peu d'histoire avec quelque Top 10 !

Les 10 Meilleurs Buteurs de l'histoire :
http://les10meilleurs.net/10-meilleurs- … -football/

Les 10 Meilleurs Gardiens de l'histoire :
http://les10meilleurs.net/meilleurs-gar … -histoire/

Les 10 Meilleurs Tireurs de coups francs de l'histoire :
http://les10meilleurs.net/10-meilleurs- … ps-francs/

Que pensez vous de ces classements ?
Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant

Connectez vous pour participer à cette discussion

Hier à 14:00 L'entraîneur d'Ispwich paie le déplacement des supporters 2
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE