Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 4 Résultats Classements Options

Foot féminin : Triaud ne s'en fout plus !

Modififié
Il y a quelques années, Jean-Louis Triaud disait, sur le ton de la boutade et dans son franc-parler caractérisé : «  Mais non, j'en ai rien à foutre ! » , dès qu'on évoquait la possibilité de voir une section féminine aux Girondins.

Depuis quelques jours, comme le rapporte le journal Sud-Ouest, le boss des Girondins semble évoluer sur la question. « Le football féminin se développe, il n'y a pas de raison de ne pas avoir une offre, explique-t-il, sans oublier les bons côtés de la chose. Peut-être que parmi nos partenaires financiers, certains s'intéressent au football féminin. Pourquoi ne pas leur donner satisfaction ? » . Malin.

Avec l'entrée dans leur nouveau Stade du Lac – le 23 mai prochain, face à Montpellier – et la Coupe du monde féminine qui se déroulera en 2019 en France, la perspective paraît a priori séduisante. Sans parler de la possible obligation faite aux clubs professionnels de se doter d'une catégorie féminine, dans un avenir plus ou moins proche.

Willy Sagnol y est également favorable. « Le foot n'est pas exclusivement masculin, donc s'il y a la volonté des dirigeants, de la ville de Bordeaux, de la région, de créer une équipe féminine, c'est tant mieux !  » , confie-t-il. Le foot féminin a largement sa place dans le paysage sportif français et on voit, de plus, avec l'équipe de France, que ça apporte une belle image, que ça permet de considérer la femme de manière différente, et qu'il n'y a plus certains sports réservés aux hommes, et d'autres aux femmes, poursuit le coach. C'est bénéfique pour tout le monde. »


Pour l'instant, seuls vingt clubs professionnels (de Ligue 1 et de Ligue 2) sur quarante ont engagé une équipe féminine. Les Girondins pourrait s'allier à l'E.S. Blanquefort, qui évolue en Division 2 depuis plusieurs années, et est actuellement classée 3e de son groupe. LB, à Bordeaux.
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Partenaires
Olive & Tom Podcast Football Recall Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi
Podcast Football Recall Épisode 33: Le feu d'artifice belge, les Bleus s'ennuient et les scandales anglais Podcast Football Recall Épisode 32 : La France gagne 11-0, le miracle suisse et notre interview de Thomas Meunier