En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 7 Résultats Classements Options

Floro Flores et son premier entraîneur pédophile

Modififié
Le début de la fin d'un sujet tabou ? On l'espère.

En Italie, c'est un sujet qui vient sur le devant de la scène depuis quelques mois, et les propos d'Antonio Floro Flores dans la revue Il Calciatore vont peut-être aider à une prise de conscience. « Mon premier club de foot s'appelait l'Atlético Toledo, j'avais 10 ans et je me rappelle très bien quand les gendarmes sont venus arrêter notre entraîneur qui était un pédophile, mais je n'ai jamais subi d'attouchements. Après son arrestation, je suis retourné jouer dans la rue. »

Natif De Naples, l'attaquant de Sassuolo a vécu une enfance difficile. « Il n'y a pas beaucoup de choix là-bas. 99 % des gamins voient l'école comme un obstacle. Moi, je suis arrivé jusqu'au brevet que l'on m'a offert. Je me rappelle de la fois où un prof voulait dire à mon père que je devais arrêter le foot à cause de mes résultats scolaires. Je pensais que j'allais me faire corriger, mais mon papa a répondu : "Quelle est l'alternative ? Mourir dans la rue ou finir en prison ?" Quand je pense à l'endroit où on jouait, que l'on courait se cacher lorsqu'on entendait les fusillades... »


Gomorra II. VP
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 23:00 L2 : Les résultats de la 21e journée 3
Hier à 15:55 L'entraînement extrême des gardiens du Dock Sud 20 Hier à 13:45 Le gouvernement italien veut intégrer les migrants par le foot 33 Hier à 11:55 Tévez : « En Chine, j'étais en vacances » 81
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
lundi 15 janvier La Fondation Lionel Messi pas très utile selon les Football Leaks 40