Florentino se fout des pauvres

0 0
Question fric, on le sait, Florentino Perez n'est pas loin d'être l'homme le plus indécent du football mondial, prêt à dépenser 300 millions d'Euros en un mercato. La victoire à crédit.

Mais ce genre d'opération a un coût... pour les supporters. Alors que la crise a très durement touché l'Espagne, Florentino n'hésite pas à faire exploser le prix des abonnements. En deux ans, ils ont subi en moyenne une inflation de 25%, qui atteint même les 30% dans certaines tribunes.

Que ce soit clair, Florentino n'aime pas les pauvres.

TF
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Juninho de retour en France
0 0