1. //
  2. // Interview

Florentin Petre : « Dans une autre vie, je serais peut-être Bill Gates »

À l’été 2000, Florentin Petre sort d’un gros Euro aux Pays-Bas et est annoncé comme la prochaine star du football roumain. Avant qu’on ne lui diagnostique une hépatite C. Le petit ailier supporte son lourd traitement, mais subit un grave accident de pêche. Il reviendra quand même et finira par planter un but à la France en 2008. Entre deux boulots d’entraîneur, il raconte son miracle.

Modififié
Sais-tu comment tu as contracté cette hépatite C qui a failli briser ta carrière ?
On pense que j’ai attrapé le virus chez le dentiste. J’y étais allé plusieurs fois en peu de temps. C’était difficile à prouver, donc on ne lui en a même pas parlé. On n’est pas sûr à 100%. Je m’en souviens comme si c’était hier. J’étais à la clinique pour faire des analyses sanguines et quand ils ont vu les résultats, ils m’ont parlé du virus. C’était comme un énorme cauchemar. J’ai tout arrêté. C’était très difficile, j’étais plein d’espoir à ce moment-là. J’avais vingt-deux ans et je jouais très bien. Sans ça, je serais parti à l’étranger. Je sortais de l’Euro 2000 et j’avais beaucoup d’offres : Salamanque, Deportivo La Corogne, Beşiktaş ( « Fenerbahçe » , le corrige sa femme Margarita, assise près de lui). Ça m’a coûté un gros transfert. Ils ont lu ça dans les journaux... C’est comme si on m’avait tué. Comme si on m’avait coupé les ailes. En sortant de la clinique, j’ai conduit un moment avant de stopper la voiture. Toute ma vie défilait devant mes yeux. (Il passe sa main devant son visage.) J’avais un milliard de questions dans la tête.

Tu pensais que ta carrière était finie ?
Quand j’ai contracté le virus, les médecins m’ont dit que je pourrais jouer au football trois mois plus tard. Je n’y croyais pas trop. Puis après trois mois, ils m’ont dit six mois. Puis on m’a dit un an. C’est la vie. J’étais sous interféron tout ce temps-là. Par chance, j’étais jeune, donc mon corps était assez fort pour bien le supporter. Mais tu ne peux pas faire de gros efforts, tu n’as plus aucune force, ça reste un traitement lourd. Au bout d’un moment, j’ai recommencé à prendre confiance, mais je ne pouvais pas risquer de jouer.

Comment tes coéquipiers et ton coach ont réagi à la nouvelle ?
Ils étaient choqués. Tous. Mon entraîneur, Cornel Dinu, est venu me voir et il a été très bon avec moi. Aimant, respectueux. Tout le monde m’a soutenu. Ils m’appelaient souvent et ça m’a rendu plus fort. Le club m’a toujours supporté. Ils ne m’ont jamais parlé de rupture de contrat. Pourtant, j’ai arrêté de jouer pendant un an et deux mois. Parce qu’après ça, j’ai eu un petit problème d’électricité en allant pêcher... (Il rit) J’avais commencé le traitement dix mois avant. Ça a rajouté trois mois de convalescence en plus.

Tu aimais beaucoup pêcher ?
C’était mon premier virus ! Le virus de la pêche. La première fois que j’y suis allé, j’étais contaminé. Après l’accident, j’ai seulement arrêté de pêcher pendant un mois. Je pêche la carpe avec mon père depuis que je suis enfant. Ma première prise, je devais avoir six ans. Aujourd’hui, je vais plus souvent à la pêche que jouer au foot avec des amis. Mais je ne garde jamais le poisson. Je respecte trop les carpes pour ne pas les relâcher. C’est une passion. Si je veux en manger, je vais au magasin.

« Des gens font des choses horribles. Moi, toute ma vie, j’ai essayé d’aider les gens. Je parle bien à tout le monde, je m’entends bien avec tout le monde. Je n’ai jamais eu de problème. Je n’ai jamais volé d’argent, je n’ai jamais tué. C’est toujours les gens bien qui ont des problèmes. »

Tu peux nous parler du jour de l’accident ?
J’étais avec mon beau-frère de l’époque. On était tous les deux. On allait dans le Delta du Danube, près de l’Ukraine et on s’est perdus, du coup ça nous a pris huit heures. Le spot pour pêcher les carpes, seule ma Jeep pouvait l’atteindre, après trois kilomètres de piste. Après tout ça, on n'a pêché que trente minutes, puis j’ai passé quatre heures dans le coma. Il pleuvait beaucoup, j’ai lancé ma canne à pêche, la ligne était en carbone et je n’ai pas vu la ligne électrique, à sept mètres au-dessus de moi. Elle était humide. Ça m’a projeté au sol. Ma grande chance, c’est que j’ai utilisé ma main droite. Si c’était la gauche, ça aurait touché le cœur et je ne serais pas là à te parler aujourd’hui. Dieu était avec moi ce jour-là.

Donc tu as jeté la ligne et d’un coup tu t’es réveillé à l’hôpital ?
Non, je me suis réveillé dans la voiture, après trois ou quatre heures de route. Mon beau-frère pleurait. Je lui ai demandé : « Pourquoi tu pleures ? Où tu vas ? Retournons pêcher ! » Il m’a dit « Mais tu es fou ! Regarde-toi ! » J’ai dû lui demander : « Mais où ? » Puis j’ai vu ma main. (Il la montre, une cicatrice parcourt les deux tiers de la paume.) J’avais un gros, gros trou. Et j’ai vu que j’avais des grosses cloques sur toute la partie droite de mon corps. Et des traces sur mon nez et ma lèvre supérieure, que tu peux voir si tu t’approches très près. Mais je ne sentais rien, je n’avais pas mal. Quand je suis arrivé à l’hôpital, j’ai demandé aux médecins de s’en occuper rapidement parce que je voulais rentrer chez moi. Ils ont ri. J’ai subi trois opérations pour ma peau en une semaine. Je suis sorti au bout de six semaines.


Et là, tu pensais vraiment que tu étais foutu pour le foot ?
Oui. Quand j’ai eu l’hépatite, j’y croyais encore. Mais là... C’est la première chose à laquelle j’ai pensé. Je pensais que j’étais maudit. Ce n’était pas possible d’avoir ces deux gros problèmes dans la même année. Toutes les semaines, j’allais à mon église à Cernica, la Mănăstirea. J’aime Dieu et je lui parle toutes les semaines. Un jour, je suis allé parler au prêtre, qui est très respecté. Je lui ai dit : « Je dois avoir un petit problème avec quelqu’un. » Je ne me souviens plus de ce qu’il a répondu, il était très vieux et je pleurais, comme si un proche était mort. Mais je me suis senti mieux. Je me suis remis à m’entraîner, et mon corps était comme une batterie qui se rechargeait lentement. Mon premier entraînement, j’ai couru quatre minutes et j’étais mort. Je n’avais pas couru sur plus de deux mètres pendant plus d’un an. J’avais l’impression de m’être entraîné deux heures. Je voulais retrouver mon niveau d’avant et je savais que la route serait très longue.

Après l’accident, tu pensais que Dieu t’avait abandonné ?
Bien sûr. Des gens font des choses horribles. Moi, toute ma vie, j’ai essayé d’aider les gens. Je parle bien à tout le monde, je m’entends bien avec tout le monde. Je n’ai jamais eu de problème. Je n’ai jamais volé d’argent, je n’ai jamais tué. C’est toujours les gens bien qui ont des problèmes.

Puis, miracle, tu as pu rejouer au foot. Tu te souviens du moment où tu as su que tu allais pouvoir reprendre ?
(Il soupire) Je ne sais pas. Je m’entraînais deux fois par jour, six fois par semaine et j’y pensais tout le temps. Je voulais redevenir ce que j’étais. Mon coach pour ça était Marius Nicolae (ancien international roumain passé par le Dinamo, le Standard de Liège et Mayence, ndlr), il est très bon pour la remise en forme et m’aimait beaucoup. Après quatre mois, j’ai rejoué mon premier match avec l’équipe B du Dinamo. J’avais tellement de muscles qu’on aurait dit Hulk !

« Quand j’ai rejoué pour le Dinamo, le président a décidé de ne pas faire payer les billets aux fans pour qu’ils puissent tous venir me voir jouer. Le stade était bondé. »

Tu t’es senti comment pour ce match ?
J’ai pleuré. C’était une renaissance. Le football, c’est ma vie. J’avais vingt-trois ans. Si j’avais arrêté le foot, ma vie était finie. Sur ce match, je voulais juste me tester. Puis j’ai marqué un but, mon ami. Dès la 25e minute. J’ai mis une frappe de soixante mètres en pleine lucarne. C’était un signe de Dieu. Tout le monde est venu vers moi, l’entraîneur est venu sur le terrain, on a arrêté le match. C’était très beau. Mais physiquement, je ne me sentais pas encore très bien. J’avais six kilos de muscle en trop, j’étais trop lent. Et la vitesse, c’est comme ça que je fais la différence. C’est tout ce que j’ai.

Et ton premier match avec l’équipe première, c’était comment ?
Quand j’ai rejoué pour le Dinamo, le président a décidé de ne pas faire payer les billets aux fans pour qu’ils puissent tous venir me voir jouer. Le stade était bondé. Ma première touche de balle, j’étais à dix centimètres du but et je n’avais plus qu’à la pousser... J’ai encore pleuré. Les fans chantaient qu’ils m’aimaient.


Quelle est la plus belle chose qu’on t’ait dit pour que tu te sentes mieux ?
On me disait : « Hey, Florentin, tu es le meilleur et tu as la force de devenir un champion. » Ça me touchait et me donnait beaucoup de force. En 2005, en Coupe d'Europe, on recevait Everton. On gagne 5 à 1 et je marque un but. Après le match, le sélectionneur, Victor Pițurcă, qui est très respecté en Roumanie, est venu me voir : « Hey, Florentin. Quand tu as marqué, ça m’a rendu très, très, très heureux. Tu as fait pleurer mon cœur. » J’avais l’impression de pouvoir voler.

Tu aimais le Dinamo, mais tu es quand même parti au CSKA Sofia en 2008...
Oui. Tu sais, je devais aller à Salamanque ou à La Corogne. Donc j’avais envie de me rattraper, de voir autre chose. Mon contrat s’est terminé et le Dinamo ne m’a pas retenu. J’étais très bien en Bulgarie. J’avais une bonne équipe, un bon coach et les fans m’aimaient. On a été champions en 2008. Puis j’ai rencontré ma femme, j’ai trouvé l’amour et j’étais très heureux. J’avais tout ce que je voulais. J’étais en paix.

Tu penses encore à la carrière que tu aurais pu avoir sans tes problèmes ?
Non. Je ne sais pas quelle vie j’aurais eue. Peut-être que j’aurais fini au Milan, peut-être que je serais allé en deuxième division roumaine. Tu ne sais pas comment la vie tourne. Dans une autre vie, je serais peut-être Bill Gates, qui sait ? Aujourd’hui, je suis là, demain on verra. Chaque soir, je remercie Dieu de la vie que j’ai.



Propos recueillis par Thomas Andrei
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

ThomasDandy Niveau : Ligue 2
Très touchant et plein d'espoir.
Parfait pour un lundi matin !
Merci :)
Mehmet Scholl Niveau : CFA
Merci pour le flashback, mon latéral droit attitré dans l'entraineur des années 2000

Quid de Adrian Mihalcea ?
si je dis pas de bétise c'est L'entraineur 3... avant que la boite de production et les programmeurs se séparent (la boite gardant le nom de la série l'entraineur, et les programmeurs créant Football Manager).

C'était l'époque sans trop internet, du coup on se filait les bons joueurs en discutant avec les potes: y avait Petre (pour moins d'1 million) Sigborson (avec une écriture galère)...
Exact ! l'entraineur 3, une pépite !

et Julius Aghahowa vous vous en souvenez ?
Julius agahowa du shaktar . Ultra rapide
Robbie_Slater Niveau : DHR
Comme vous, quel tueur c'était sur son aile droite !
Mehmet Scholl Niveau : CFA
Et son compère Isaac Okoronkwo en défense centrale, t'avais Ndiaye aussi en 6 la bas

Et le must, le must du must, le débloqueur de situation difficile, le mec qui faisait passer Ronaldinho pour un cul de jatte, j'ai nommé ARKADIUZ BAK du Polonia Varsovie
JoséLebos Niveau : DHR
De mémoire..

GK : Chiotis
DEF : Okoronkwo - Milevskiy
M : N'Diaye - Petre - Aghahowa -
ATT : TO MADEIRA - Tisgalko
Mehmet Scholl Niveau : CFA
Ah ouais Dionisis Chiotis, je l'avais zappé lui

Sinon Artem Milevskiy c'etait le 9 du Dinamo Kiev, pas un défenseur. Ou alors on parle pas du même ?
7 réponses à ce commentaire.
Très belle intw !
Parfait pour attaquer le lundi matin
oui merci pour ces articles qui nous changent de l'actu de base.
Chouette interview d'un mec qui a vraiment pas eu de cul. But Life goes on
Dan_Petrescu Niveau : National
Merci pour cette belle interview, que de beaux souvenirs: cette équipe de Roumanie à l'euro 2000 <3 m'a fait rêver quand j'étais gamin.
il y a 2 heures NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars !
il y a 4 heures Des lions sur les murs d'un vestiaire 24 Hier à 21:30 La belle ouverture du score de Liverpool 16
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 17:57 Macron s'est invité à la Commanderie 28 Hier à 11:20 Un mercato raccourci en Premier League ? 26 Hier à 11:16 Gignac donne son nom à un tigre 21
Hier à 08:48 Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 41 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport) mardi 25 juillet Ederson atteint d'un cancer des testicules 67 mardi 25 juillet Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 164 mardi 25 juillet Droit de réponse "Mistral Gagnant" 33 mardi 25 juillet La praline de Castillo au Mexique 4 lundi 24 juillet Reading présente ses maillots en réalité virtuelle lundi 24 juillet Entraînement arrêté à Leipzig après un pétage de plomb de Keïta 53 lundi 24 juillet Le maire de Mont-de-Marsan mange un rat à cause du PSG 26 lundi 24 juillet Quand des joueurs s'essaient aux glissades à plat ventre 6 lundi 24 juillet Ronald McDonald donne le coup d'envoi de Real-MU 28 lundi 24 juillet Ronaldinho régale au beach soccer 16