En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 27 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Interview

Florentin Petre : « Dans une autre vie, je serais peut-être Bill Gates »

À l’été 2000, Florentin Petre sort d’un gros Euro aux Pays-Bas et est annoncé comme la prochaine star du football roumain. Avant qu’on ne lui diagnostique une hépatite C. Le petit ailier supporte son lourd traitement, mais subit un grave accident de pêche. Il reviendra quand même et finira par planter un but à la France en 2008. Entre deux boulots d’entraîneur, il raconte son miracle.

Modififié
Sais-tu comment tu as contracté cette hépatite C qui a failli briser ta carrière ?
On pense que j’ai attrapé le virus chez le dentiste. J’y étais allé plusieurs fois en peu de temps. C’était difficile à prouver, donc on ne lui en a même pas parlé. On n’est pas sûr à 100%. Je m’en souviens comme si c’était hier. J’étais à la clinique pour faire des analyses sanguines et quand ils ont vu les résultats, ils m’ont parlé du virus. C’était comme un énorme cauchemar. J’ai tout arrêté. C’était très difficile, j’étais plein d’espoir à ce moment-là. J’avais vingt-deux ans et je jouais très bien. Sans ça, je serais parti à l’étranger. Je sortais de l’Euro 2000 et j’avais beaucoup d’offres : Salamanque, Deportivo La Corogne, Beşiktaş ( « Fenerbahçe » , le corrige sa femme Margarita, assise près de lui). Ça m’a coûté un gros transfert. Ils ont lu ça dans les journaux... C’est comme si on m’avait tué. Comme si on m’avait coupé les ailes. En sortant de la clinique, j’ai conduit un moment avant de stopper la voiture. Toute ma vie défilait devant mes yeux. (Il passe sa main devant son visage.) J’avais un milliard de questions dans la tête.

Tu pensais que ta carrière était finie ?
Quand j’ai contracté le virus, les médecins m’ont dit que je pourrais jouer au football trois mois plus tard. Je n’y croyais pas trop. Puis après trois mois, ils m’ont dit six mois. Puis on m’a dit un an. C’est la vie. J’étais sous interféron tout ce temps-là. Par chance, j’étais jeune, donc mon corps était assez fort pour bien le supporter. Mais tu ne peux pas faire de gros efforts, tu n’as plus aucune force, ça reste un traitement lourd. Au bout d’un moment, j’ai recommencé à prendre confiance, mais je ne pouvais pas risquer de jouer.

Comment tes coéquipiers et ton coach ont réagi à la nouvelle ?
Ils étaient choqués. Tous. Mon entraîneur, Cornel Dinu, est venu me voir et il a été très bon avec moi. Aimant, respectueux. Tout le monde m’a soutenu. Ils m’appelaient souvent et ça m’a rendu plus fort. Le club m’a toujours supporté. Ils ne m’ont jamais parlé de rupture de contrat. Pourtant, j’ai arrêté de jouer pendant un an et deux mois. Parce qu’après ça, j’ai eu un petit problème d’électricité en allant pêcher... (Il rit) J’avais commencé le traitement dix mois avant. Ça a rajouté trois mois de convalescence en plus.

Tu aimais beaucoup pêcher ?
C’était mon premier virus ! Le virus de la pêche. La première fois que j’y suis allé, j’étais contaminé. Après l’accident, j’ai seulement arrêté de pêcher pendant un mois. Je pêche la carpe avec mon père depuis que je suis enfant. Ma première prise, je devais avoir six ans. Aujourd’hui, je vais plus souvent à la pêche que jouer au foot avec des amis. Mais je ne garde jamais le poisson. Je respecte trop les carpes pour ne pas les relâcher. C’est une passion. Si je veux en manger, je vais au magasin.

« Des gens font des choses horribles. Moi, toute ma vie, j’ai essayé d’aider les gens. Je parle bien à tout le monde, je m’entends bien avec tout le monde. Je n’ai jamais eu de problème. Je n’ai jamais volé d’argent, je n’ai jamais tué. C’est toujours les gens bien qui ont des problèmes. »

Tu peux nous parler du jour de l’accident ?
J’étais avec mon beau-frère de l’époque. On était tous les deux. On allait dans le Delta du Danube, près de l’Ukraine et on s’est perdus, du coup ça nous a pris huit heures. Le spot pour pêcher les carpes, seule ma Jeep pouvait l’atteindre, après trois kilomètres de piste. Après tout ça, on n'a pêché que trente minutes, puis j’ai passé quatre heures dans le coma. Il pleuvait beaucoup, j’ai lancé ma canne à pêche, la ligne était en carbone et je n’ai pas vu la ligne électrique, à sept mètres au-dessus de moi. Elle était humide. Ça m’a projeté au sol. Ma grande chance, c’est que j’ai utilisé ma main droite. Si c’était la gauche, ça aurait touché le cœur et je ne serais pas là à te parler aujourd’hui. Dieu était avec moi ce jour-là.

Donc tu as jeté la ligne et d’un coup tu t’es réveillé à l’hôpital ?
Non, je me suis réveillé dans la voiture, après trois ou quatre heures de route. Mon beau-frère pleurait. Je lui ai demandé : « Pourquoi tu pleures ? Où tu vas ? Retournons pêcher ! » Il m’a dit « Mais tu es fou ! Regarde-toi ! » J’ai dû lui demander : « Mais où ? » Puis j’ai vu ma main. (Il la montre, une cicatrice parcourt les deux tiers de la paume.) J’avais un gros, gros trou. Et j’ai vu que j’avais des grosses cloques sur toute la partie droite de mon corps. Et des traces sur mon nez et ma lèvre supérieure, que tu peux voir si tu t’approches très près. Mais je ne sentais rien, je n’avais pas mal. Quand je suis arrivé à l’hôpital, j’ai demandé aux médecins de s’en occuper rapidement parce que je voulais rentrer chez moi. Ils ont ri. J’ai subi trois opérations pour ma peau en une semaine. Je suis sorti au bout de six semaines.


Et là, tu pensais vraiment que tu étais foutu pour le foot ?
Oui. Quand j’ai eu l’hépatite, j’y croyais encore. Mais là... C’est la première chose à laquelle j’ai pensé. Je pensais que j’étais maudit. Ce n’était pas possible d’avoir ces deux gros problèmes dans la même année. Toutes les semaines, j’allais à mon église à Cernica, la Mănăstirea. J’aime Dieu et je lui parle toutes les semaines. Un jour, je suis allé parler au prêtre, qui est très respecté. Je lui ai dit : « Je dois avoir un petit problème avec quelqu’un. » Je ne me souviens plus de ce qu’il a répondu, il était très vieux et je pleurais, comme si un proche était mort. Mais je me suis senti mieux. Je me suis remis à m’entraîner, et mon corps était comme une batterie qui se rechargeait lentement. Mon premier entraînement, j’ai couru quatre minutes et j’étais mort. Je n’avais pas couru sur plus de deux mètres pendant plus d’un an. J’avais l’impression de m’être entraîné deux heures. Je voulais retrouver mon niveau d’avant et je savais que la route serait très longue.

Après l’accident, tu pensais que Dieu t’avait abandonné ?
Bien sûr. Des gens font des choses horribles. Moi, toute ma vie, j’ai essayé d’aider les gens. Je parle bien à tout le monde, je m’entends bien avec tout le monde. Je n’ai jamais eu de problème. Je n’ai jamais volé d’argent, je n’ai jamais tué. C’est toujours les gens bien qui ont des problèmes.

Puis, miracle, tu as pu rejouer au foot. Tu te souviens du moment où tu as su que tu allais pouvoir reprendre ?
(Il soupire) Je ne sais pas. Je m’entraînais deux fois par jour, six fois par semaine et j’y pensais tout le temps. Je voulais redevenir ce que j’étais. Mon coach pour ça était Marius Nicolae (ancien international roumain passé par le Dinamo, le Standard de Liège et Mayence, ndlr), il est très bon pour la remise en forme et m’aimait beaucoup. Après quatre mois, j’ai rejoué mon premier match avec l’équipe B du Dinamo. J’avais tellement de muscles qu’on aurait dit Hulk !

« Quand j’ai rejoué pour le Dinamo, le président a décidé de ne pas faire payer les billets aux fans pour qu’ils puissent tous venir me voir jouer. Le stade était bondé. »

Tu t’es senti comment pour ce match ?
J’ai pleuré. C’était une renaissance. Le football, c’est ma vie. J’avais vingt-trois ans. Si j’avais arrêté le foot, ma vie était finie. Sur ce match, je voulais juste me tester. Puis j’ai marqué un but, mon ami. Dès la 25e minute. J’ai mis une frappe de soixante mètres en pleine lucarne. C’était un signe de Dieu. Tout le monde est venu vers moi, l’entraîneur est venu sur le terrain, on a arrêté le match. C’était très beau. Mais physiquement, je ne me sentais pas encore très bien. J’avais six kilos de muscle en trop, j’étais trop lent. Et la vitesse, c’est comme ça que je fais la différence. C’est tout ce que j’ai.

Et ton premier match avec l’équipe première, c’était comment ?
Quand j’ai rejoué pour le Dinamo, le président a décidé de ne pas faire payer les billets aux fans pour qu’ils puissent tous venir me voir jouer. Le stade était bondé. Ma première touche de balle, j’étais à dix centimètres du but et je n’avais plus qu’à la pousser... J’ai encore pleuré. Les fans chantaient qu’ils m’aimaient.


Quelle est la plus belle chose qu’on t’ait dit pour que tu te sentes mieux ?
On me disait : « Hey, Florentin, tu es le meilleur et tu as la force de devenir un champion. » Ça me touchait et me donnait beaucoup de force. En 2005, en Coupe d'Europe, on recevait Everton. On gagne 5 à 1 et je marque un but. Après le match, le sélectionneur, Victor Pițurcă, qui est très respecté en Roumanie, est venu me voir : « Hey, Florentin. Quand tu as marqué, ça m’a rendu très, très, très heureux. Tu as fait pleurer mon cœur. » J’avais l’impression de pouvoir voler.

Tu aimais le Dinamo, mais tu es quand même parti au CSKA Sofia en 2008...
Oui. Tu sais, je devais aller à Salamanque ou à La Corogne. Donc j’avais envie de me rattraper, de voir autre chose. Mon contrat s’est terminé et le Dinamo ne m’a pas retenu. J’étais très bien en Bulgarie. J’avais une bonne équipe, un bon coach et les fans m’aimaient. On a été champions en 2008. Puis j’ai rencontré ma femme, j’ai trouvé l’amour et j’étais très heureux. J’avais tout ce que je voulais. J’étais en paix.

Tu penses encore à la carrière que tu aurais pu avoir sans tes problèmes ?
Non. Je ne sais pas quelle vie j’aurais eue. Peut-être que j’aurais fini au Milan, peut-être que je serais allé en deuxième division roumaine. Tu ne sais pas comment la vie tourne. Dans une autre vie, je serais peut-être Bill Gates, qui sait ? Aujourd’hui, je suis là, demain on verra. Chaque soir, je remercie Dieu de la vie que j’ai.



Propos recueillis par Thomas Andrei
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


jeudi 21 septembre 288€ à gagner avec Barça, Man City & Lyon 1 jeudi 21 septembre 153 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 1
il y a 6 heures Wayne Shaw suspendu deux mois pour avoir mangé une tarte 5 il y a 6 heures Le jeune fils de Donald Trump rejoint DC United 10
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
il y a 7 heures Ronaldinho sait toujours y faire 3 il y a 8 heures Quand les Ultramarines enflamment Bordeaux 1 il y a 10 heures Le récap de la #SOFOOTLIGUE 2
Hier à 14:56 Le Shanghai Shenhua accuse SFR Sport d’avoir déformé les propos de Tévez 7 Hier à 11:01 Rolf Fringer agressé physiquement par Christian Constantin 33 Hier à 10:57 Le but fou d'Enzo Pérez 13 Hier à 10:00 Le magnifique loupé en D1 roumaine 2 jeudi 21 septembre L'UEFA crée « la Ligue des nations » 102 mercredi 20 septembre Quand les joueurs de Sankt-Pauli chassent des hooligans 5 mercredi 20 septembre Carlos Tévez chambre les footballeurs chinois 56 mercredi 20 septembre Énervé, il fait mine de se masturber 23 mercredi 20 septembre Čeferin espère plus de soutien politique 14 mercredi 20 septembre L'entraîneur d'Antalyaspor prend la porte 17 mercredi 20 septembre Neuchâtel : trois des quatre gardiens absents, un croupier gardera les cages 11 mercredi 20 septembre OFFRE SPÉCIALE - FIFA 18 à 46,99 € seulement ! mercredi 20 septembre La douceur de Slimani 10 mercredi 20 septembre Quand le sponsor de Burnley insulte ses propres joueurs 6 mercredi 20 septembre Paco Jémez était à Mexico lors du séisme 6 mardi 19 septembre Tianjin Quanjian ne veut plus d'Aubameyang 13 mardi 19 septembre Qui es-tu, UEFA League Nations ? 35 mardi 19 septembre Infantino pense que le fair-play financier est un grand succès 39 mardi 19 septembre Un joueur de Majorque sauvé en plein match 4 mardi 19 septembre Mbappé et Dembélé nommés pour le Golden Boy 2017 11 mardi 19 septembre Rafael Márquez reprend l'entraînement 6 mardi 19 septembre Bony chante à sa gloire lors de son bizutage 2 lundi 18 septembre Un joueur assassiné à l'entraînement 24 lundi 18 septembre 341€ à gagner avec l'AS Roma & le Milan AC lundi 18 septembre Lyon-Duchère : club recherche supporters 19 lundi 18 septembre 139 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! 1 lundi 18 septembre Un site de pari annonce un footballeur décédé comme possible coach de Birmingham 4 lundi 18 septembre Mâcon : il sauve son pote avec des ciseaux 21 dimanche 17 septembre Ligue 1 - 6e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Liga - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Premier League - 5e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Serie A - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Bundesliga - 4e journée - Résultas et Classements dimanche 17 septembre Rejoignez SoFoot.com sur Facebook ! dimanche 17 septembre Rejoignez SO FOOT sur Facebook ! dimanche 17 septembre Harry Redknapp remercié par Birmigham City 4 samedi 16 septembre Kurzawa offre son maillot sur le périphérique 18 vendredi 15 septembre 426€ à gagner avec le PSG, Milan AC & Juventus vendredi 15 septembre Un club allemand au tribunal pour défendre ses positions antinazies 25 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! 1 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! jeudi 14 septembre 130 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 4 jeudi 14 septembre Deux championnes du monde rejoignent la campagne de Juan Mata 3 jeudi 14 septembre Club América vient en aide aux victimes du tremblement de terre 2 jeudi 14 septembre Villas-Boas va faire l'objet d'une procédure disciplinaire 14 jeudi 14 septembre Vers une Liga Iberica en 2019 ? 29 jeudi 14 septembre Mondial 2018 : Les premiers billets sont en vente 15 jeudi 14 septembre FIFA : Infantino visé par une nouvelle plainte 9 mercredi 13 septembre Villas-Boas accuse son adversaire de sabotage 13 mercredi 13 septembre Tévez en surpoids 32 mercredi 13 septembre Eibar chambre Leganés 4 mercredi 13 septembre Ribéry énervé d'être remplacé 22 mardi 12 septembre 522€ à gagner avec Manchester City & Naples 1 mardi 12 septembre Barcelone, Chelsea et City dévoilent leur maillot third 36 lundi 11 septembre 255€ à gagner avec le PSG & Manchester United lundi 11 septembre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 11 septembre Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! lundi 11 septembre Gignac et Kolodziejczak au secours des sinistrés mexicains 6 lundi 11 septembre Pourquoi faut-il succomber à l’offre Club VIP RueDesJoueurs 3 lundi 11 septembre Le magnifique coup franc de Veretout 7 dimanche 10 septembre Le but impossible de Diamanti 15 dimanche 10 septembre Huntelaar a de beaux restes 11 vendredi 8 septembre 768€ à gagner avec Lyon, Naples & Torino 1 jeudi 7 septembre Le club de Calais en voie de disparition 28 mercredi 6 septembre Čeferin pour un mercato plus court 7 mercredi 6 septembre LIVE : la conférence de présentation de Mbappé 34 mercredi 6 septembre Quand la télé péruvienne s'enflamme... 23 mardi 5 septembre Serge Aurier rend hommage au PSG 34 mardi 5 septembre Bibiana Steinhaus dans le grand bain dès ce week-end 13 mardi 5 septembre Un ticket Beckham-Ronaldo en MLS ? 15 mardi 5 septembre Dele Alli risque une suspension 32 lundi 4 septembre L'Allemagne déroule, l'Angleterre sur la voie royale 32 dimanche 3 septembre Mbappé titulaire avec les Bleus 20 dimanche 3 septembre Alessandrini régale encore Los Angeles 4 dimanche 3 septembre Quand Isco mystifie Verratti 21 samedi 2 septembre Augustin écarté du groupe France espoirs 22 samedi 2 septembre Une ligne d'appel pour les arbitres agressés 2 vendredi 1er septembre Le PSG se dit « surpris » par l'UEFA 89 vendredi 1er septembre L'UEFA ouvre une enquête sur le PSG 105 vendredi 1er septembre Le PSG envoie Guedes s'aguerrir à Valence 23 vendredi 1er septembre Mbappé sera présenté mardi au Parc 41