Florentin, l’autre Pogba

S’il est aujourd’hui l’un des éléments forts de l’équipe dirigée par Christophe Galtier, Florentin Pogba ne le doit qu’à lui-même. Le chemin qu’il a emprunté n’était peut-être pas le plus court, mais il menait au bon endroit. Et avec une grande force mentale, une immense détermination et une bonne humeur à toute épreuve, la route paraît toujours moins longue.

Modififié
3k 20
Il doit en avoir marre, Florentin. Marre qu’on lui parle sans cesse de son frère. Marre de vivre dans l’ombre d’un cadet que les dieux du foot ont eux même bercé. C’est un fait, Paul est meilleur footballeur que Florentin. Personne ne dira le contraire. Pour autant, si le frère aîné du joueur le plus cher de l’histoire n’est pas venu au monde avec les mêmes aptitudes que son frangin balle au pied, ils ont en commun une chose, et pas des moindres : un mental d’acier. Jonathan Brison, qui a côtoyé le joueur à l’ASSE peut en témoigner : « Florentin, c’est quelqu’un qui a une grosse confiance en lui, il connaît ses qualités et il sait où il veut aller. » Mais s’il était certain de la destination, le natif de Conakry, en Guinée, a en revanche connu quelques turbulences sur le parcours.

« Des qualités physiques et athlétiques largement au-dessus de la moyenne. »


Été 2009. Alors que Paul vient de s’engager avec Manchester United à tout juste seize ans, Florentin, lui, essaie de trouver la porte de sortie du Celta Vigo où il a intégré le centre de formation deux ans auparavant en compagnie de son autre frère, son jumeau Mathias. Si ces deux années en Espagne se sont bien passées, Flo n’est pas satisfait du contrat que lui propose le club et souhaite s’offrir une nouvelle aventure. Une aventure qui sera sedanaise, par le plus grand des hasards : « L’arrivée de Florentin à Sedan s’est faite assez bizarrement, se remémore Landry Chauvin, alors entraîneur du club ardennais. Michel Sorín, qui est aujourd’hui l’entraîneur de l’AS Vitré, avait l’un de ses fils, Eliott, qui jouait en équipe de France U16 avec Paul. Il se trouve que l’on prend son autre fils, Arthur, en prêt, et puis lorsque je discute avec Michel, il me dit que je devrais voir le frère de Paul, qu’il pourrait sûrement m’intéresser. » Une possibilité que Chauvin prend très au sérieux, au point de proposer à Florentin de venir faire un essai avec Sedan, lors d’un match face à une équipe de troisième division belge. Pogba saisit l’opportunité et ne déçoit pas : « Même si techniquement, il avait beaucoup de lacunes, c’est vrai qu’il avait des qualités physiques et athlétiques largement au-dessus de la moyenne, du coup on lui a proposé de venir pour une saison au centre de formation. » Et très vite, le jeune joueur s’impose dans les équipes réserves du club. Au point que Chauvin lui fasse intégrer le groupe pro dès janvier 2010. Le premier contrat arrive dans la foulée et voilà qu’à dix-neuf ans, le jeune Pogba voit donc les portes du monde professionnel s’ouvrir à lui. De tous les côtés, même. À peine quelques mois plus tard, en août 2010, Michel Dussuyer, alors sélectionneur de la Guinée, décide de faire appel à lui. Une décision surprenante pour un joueur qui, s’il squatte alors régulièrement le banc de l’équipe première, n’a encore jamais joué en pro. « À cette époque, je venais tout juste de prendre mes fonctions de sélectionneur, et la Fédération guinéenne m’a parlé de Florentin qui était un jeune joueur d’origine guinéenne, donc éligible, rembobine Dussuyer. On devait disputer un amical contre le Mali et j’ai pensé que c’était l’occasion de le faire venir pour le découvrir et apprendre à le connaître, d’autant qu’on sentait chez lui un potentiel important. » Une première convocation que Florentin se contentera de vivre du banc. Mais peu importe, la carrière du garçon est définitivement lancée.

« C’est super important les mecs comme lui dans un vestiaire. »


Dans les semaines qui suivent, le joueur continue de bosser sans relâche et avec le sourire, toujours. Damien Tibéri, alors présent dans l’effectif sedanais, s'en souvient parfaitement : « Je garde vraiment l’image de quelqu’un de travailleur, simple, assez discret, très agréable à vivre. Et puis il était vraiment déterminé, on savait qu’il avait envie de percer et il a tout mis en œuvre pour réussir. » Des efforts que ne manque pas de remarquer Landry Chauvin, qui lui permet de disputer ses premiers matchs de seconde division, même si le technicien sait que le joueur doit encore se perfectionner : « Il lui manquait un peu de finesse technique et il avait quelques lacunes tactiques, mais il avait conscience de ses manques, et il savait le chemin qu’il devait emprunter pour progresser et réussir. » Utilisé de plus en plus régulièrement, celui qui joue alors latéral gauche continue sa progression. Jusqu’à la consécration. Alors que Landry Chauvin file à Nantes à l’intersaison 2011, Laurent Guyot vient le remplacer sur le banc ardennais, pour Pogba, c’est enfin l’heure de s’imposer en patron. Chauvin : « Quand il jouait avec moi, très honnêtement, je n’aurais jamais imaginé qu’il connaisse une telle carrière, mais pourtant, dès la saison qui suit mon départ, il commence à vraiment sortir du lot, au point que Laurent Guyot le nomme même capitaine. » Une saison pleine, donc, qui ne passe pas inaperçu. Même en Ligue 1. Séduite par le joueur, la cellule de recrutement de l’ASSE fait les efforts pour faire signer le joueur au club. Avant de le prêter dans la foulée, pour qu’il continue de peaufiner son apprentissage. La saison qui suit est plus compliquée pour le club relégué en National sportivement, puis en CFA 2 administrativement. Mais pour Pogba, c’est l’heure d’aller voir ce qu’il se passe en Ligue 1. Enfin, pas tout à fait.

« Il peut encore aller plus haut, s’il y arrive... »


Alain Blachon, alors adjoint de Christophe Galtier, se rappelle des débuts difficiles du défenseur : « Florentin est arrivé au club avec une entorse au genou, une blessure assez importante, puisqu’il n’était pas sûr de pouvoir complètement revenir, il a fallu qu’il travaille énormément. » Mais ça tombe bien, le travail n’a jamais effrayé celui qui a toujours rêvé d’évoluer au plus haut niveau. Et comme à chaque fois, c’est avec la banane qu’il enchaîne les efforts. « Il a eu la malchance d’arriver blessé, pose Jonathan Brison. Mais, pour autant, il était toujours ultra motivé aux entraînements, toujours de bonne humeur. C’est super important les mecs comme lui dans un vestiaire. Il a cette mentalité qui fait qu’il a envie de jouer, bien entendu, mais s’il ne joue pas, tu ne l’entends jamais se plaindre, tu ne le ressens ni à l’entraînement ni dans la vie de tous les jours. » Et même lorsqu’il se remet totalement de sa blessure et qu’il fait face à la forte concurrence, Flo ne baisse pas les bras. Jamais. Blachon abonde dans ce sens : « Il avait bien conscience que, dans la tête du coach, les joueurs importants à son poste étaient Perrin, Sall et Zouma, mais il n’a pas lâché l’affaire. » Une abnégation qui finit par porter ses fruits, grâce notamment à son coach. « L’une des grandes forces de Christophe Galtier, c’est d’arriver à pousser le joueur dans ses retranchements pour faire sortir le meilleur de lui-même, explique l’ancien adjoint de Galette. Et quand il a commencé à faire jouer Florentin, ce dernier n’a jamais déçu et c’est ainsi qu’il a gagné la confiance du coach. » Jusqu’à devenir l’un des piliers de l’équipe. Une belle histoire. Qui n’est peut-être pas finie, selon Brison : « Je pense qu’il peut encore aller plus haut, en tout cas, s’il y arrive, ça ne me surprendrait pas. » Une chose est sûre, Florentin Pogba mettra encore toutes les chances de son côté pour y parvenir. Et se faire un prénom.



Par Gaspard Manet
Modifié

Dans cet article

Anonyme78 Niveau : DHR
Note : 7
« Même si techniquement il avait beaucoup de lacunes, c’est vrai qu’il avait des qualités physiques et athlétiques largement au-dessus de la moyenne, du coup on lui a proposé de venir pour une saison au centre de formation. »
Le drame de la formation française résumée en 1 phrase...
Anonyme78 Niveau : DHR
Message posté par Anonyme78
« Même si techniquement il avait beaucoup de lacunes, c’est vrai qu’il avait des qualités physiques et athlétiques largement au-dessus de la moyenne, du coup on lui a proposé de venir pour une saison au centre de formation. »
Le drame de la formation française résumée en 1 phrase...


résumé*
Message posté par Anonyme78
« Même si techniquement il avait beaucoup de lacunes, c’est vrai qu’il avait des qualités physiques et athlétiques largement au-dessus de la moyenne, du coup on lui a proposé de venir pour une saison au centre de formation. »
Le drame de la formation française résumée en 1 phrase...


La paire de danseuse avec Bayal, mon Dieu ^^
"formé au Celta Vigo"....
Message posté par fafaser
"formé au Celta Vigo"....


Puis Sedan avec Chauvin, puis Sainté avec Galtier en post-formation, le plus important dans une carrière. Donc en effet, il est rompu aux joutes françaises.
Landry Chauvin "Il lui manquait un peu de technique"

Un vrai avis d'expert.

Les un contre un entre frangins devaient être une boucherie.

Je me moque mais tant mieux pour lui, il est pro dans un des clubs les plus sympas de France, pour un mec sans talent çà le fait totalement.
Mouais, je pense qu'il a surtout la chance de jouer avec Perrin à côté de lui, qu'on voit moins parce qu'il est physiquement moins impressionant, mais sauf erreur de ma part c'était pas jojo l'année dernière quand Perrin a été bléssé et que Pogba et Sall se retrouvaient ensemble...Enfin bon ils pourront quand même le vendre pas trop mal en premier league
JeanPierre-Pasdepain Niveau : CFA2
D'autant plus que c'est un profil qui est utile dans n'importe quelle équipe, toutes les équipes ne peuvent pas avoir Ramos ou Maldini en DC.
Après c'est vrai que lui c'est la caricature totale, des briques à la place des pieds..
Je ne comprends pas pourquoi on parle autant de lui en ce début de saison. Et en bien en plus. Si vous demandez aux supporters de Sainté (parce qu'il faut vraiment les supporter pour se taper tous les matchs vu le niveau de ce qu'on a eu l'an dernier) je suis pas sûr qu'ils seront nombreux à louer ses qualité de footballeurs. Il fait flipper sur les relances, ou sur les passes en retrait, enfin il est flippant quoi, son placement nous a couter des pions etc. Non franchement j'ai rien contre le bonhomme il est peut-être sympa et de bonne humeur mais si l'intérêt de quelques clubs anglais est réel, je pense qu'on serait pas mal à être contant.
On peut pas faire la saison avec 3 DC dont lui !
Note : 1
Message posté par 4_2
Je ne comprends pas pourquoi on parle autant de lui en ce début de saison. Et en bien en plus. Si vous demandez aux supporters de Sainté (parce qu'il faut vraiment les supporter pour se taper tous les matchs vu le niveau de ce qu'on a eu l'an dernier) je suis pas sûr qu'ils seront nombreux à louer ses qualité de footballeurs. Il fait flipper sur les relances, ou sur les passes en retrait, enfin il est flippant quoi, son placement nous a couter des pions etc. Non franchement j'ai rien contre le bonhomme il est peut-être sympa et de bonne humeur mais si l'intérêt de quelques clubs anglais est réel, je pense qu'on serait pas mal à être contant.
On peut pas faire la saison avec 3 DC dont lui !


C'est simple, c'est le frère de Paul Pogba.

Comme c'est la tendance de faire au moins 10 brèves/articles par jour avec "Pogba" dans le titre, parfois on tape dans la famille.

(oui, je suis vraiment fatigué par ce cirque médiatique)
Coach Kévinovitch Niveau : Ligue 1
Message posté par Anonyme78
« Même si techniquement il avait beaucoup de lacunes, c’est vrai qu’il avait des qualités physiques et athlétiques largement au-dessus de la moyenne, du coup on lui a proposé de venir pour une saison au centre de formation. »
Le drame de la formation française résumée en 1 phrase...


C'est d'autant plus dramatique que le joueur suivant...

"Même si physiquement, il avait beaucoup de lacunes, c’est vrai qu’il avait des qualités techniques et tactiques largement au-dessus de la moyenne."

...doit s'expatrier très jeune s'il veut un jour être professionnel.


En revanche, Anonyme78, j'espère que tu n'es pas de ceux qui ont été plus qu'élogieux envers Saint Moussa Sissoko.
Jemincruste1 Niveau : CFA
Arrêtez tout SoFoot, ou tout du moins vos analyses sur des sujets que vous ne maîtrisez manifestement pas.

Florentin POGBA est un défenseur médiocre, tous les supporters de l'ASSE vous le diront.

On se réjouit quand il fait un match sans grosse erreur individuelle, c'est dire.

Heureusement qu'il a Loic PERRIN à ses côtés, qui lui mériterait un vrai article de louanges.

D'ailleurs, on a vu au printemps lorsque ce dernier s'est blessé. La charnière SALL-POGBA était tout bonnement dramatique.
Message posté par aighttt
Mouais, je pense qu'il a surtout la chance de jouer avec Perrin à côté de lui, qu'on voit moins parce qu'il est physiquement moins impressionant, mais sauf erreur de ma part c'était pas jojo l'année dernière quand Perrin a été bléssé et que Pogba et Sall se retrouvaient ensemble...Enfin bon ils pourront quand même le vendre pas trop mal en premier league


Pour apporter ma petite pierre à l'édifice et en tant qu'abonné à Sedan, je rebondis sur ta phrase qui dit qu'heureusement qu'il joue à côté de Perrin...

A Sedan c'était exactement ça. Au départ, il jouait arrière gauche, et c'est Wesley Lautoa, aujourd'hui à Lorient (le meilleur défenseur qu'on avait à cette époque), qui venait rattraper en tant qu'axial gauche, toutes ses erreurs de relance et les boulevards ÉNORMES qu'il laissait dans son dos...
Parce qu'au delà de ses carences techniques, c'est surtout tactiquement qu'il est à la ramasse, incapable qu'il est de se concentrer sur son placement pendant 90 minutes...

Le dernier match que Lautoa fait chez nous, il joue en sentinelle et l'ami Florentin est repositionné en charnière. Ben là pareil, c'est Lautoa qui se chargeait de la relance et de protéger sa défense centrale. Sauf que juste après Lautoa est vendu au mercato d'hiver et que la m*rde commence pour le club, avec une lente dégringolade et finalement la descente en National un an et demi après...
Et pendant tout ce temps là, Pogba se retrouve capitaine, pour dire le niveau global de l'équipe...
Dont pour conclure, s'il a joué à cette période chez nous, malgré le fait qu'il ait gardé les boites autour de ses groles, c'est parce qu'il n'y avait rien d'autre à mettre à sa place, car M. 120 millions n'était pas encore aussi connu à l'époque.
Bon aujourd'hui c'est parce que c'est le frère de.
Alors bon courage au supps stéphanois, la saison va être longue avec lui, je sais de quoi je parle...
Sans déconner aller consulter les gars être autant fasciné par cette famille c'est flippant. Florentin est une buse sans nom, tout Sainté prie pour qu'il dégage avant la fin du mois et vous vous arrivez à nous le faire passer pour un taulier de l'équipe (le mettre dans le "triangle maléfique des verts" avec Ruffier et Perrin c'était déjà tordant mais alors là on touche le fond).
Message posté par Jemincruste1
Arrêtez tout SoFoot, ou tout du moins vos analyses sur des sujets que vous ne maîtrisez manifestement pas.

Florentin POGBA est un défenseur médiocre, tous les supporters de l'ASSE vous le diront.

On se réjouit quand il fait un match sans grosse erreur individuelle, c'est dire.

Heureusement qu'il a Loic PERRIN à ses côtés, qui lui mériterait un vrai article de louanges.

D'ailleurs, on a vu au printemps lorsque ce dernier s'est blessé. La charnière SALL-POGBA était tout bonnement dramatique.


Enfin je trouve pas Perrin impérial sur ce début de saison non plus, notamment face à Bordeaux. Et Pogba est capable de sortir de bons matchs comme face à Montpellier. Pogba au duel c'est quand meme fort et techniquement meme si les transversales c'est pas pour lui je trouve KTC bien plus incertain. Non, le vrai problème de Pogba c'est la concentration combiné à une vivacité inexistante pour rattraper ses erreurs de placement. C'est franchement identique à Rami, le mec est costaud il peut sortir de supers matchs face à certains profils d'attaquants mais dès que ça part dans le dos faut compter sur Ruffier.
3k 20