Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 11 Résultats Classements Options

Florent Malouda plaide sa cause auprès du TAS

Modififié
Free Malouda.

C'est à Lausanne devant le Tribunal arbitral du sport que l'ancien international français est allé contester ce mercredi la suspension que lui a infligée la CONCACAF en juillet dernier. « Je suis dans mon droit » , a assuré à l'AFP Florent Malouda. « J’ai déjà évolué avec la Guyane notamment durant la dernière Coupe caribéenne des nations, organisée sous l’égide de la CONCACAF, sans être sanctionné, a expliqué Malouda. De plus, la Fédération française de football m’avait au préalable autorisé à jouer pour la Guyane, décision qui avait été transmise à la CONCACAF avant la Gold Cup. »


Selon la confédération américaine, Florent Malouda n'avait pas le droit de disputer la Gold Cup avec la Guyane française, puisqu'il avait déjà joué sous les couleurs d'une autre sélection. La Guyane avait alors écopé d'un amende de 3 500 dollars et donné match perdu celui que l'ancien lyonnais avait disputé contre le Honduras. « De la malhonnêteté intellectuelle » , selon Malouda. Son avocat Me Stanislas a quant à lui avancé qu'il espérait faire jouer la jurisprudence Jocelyn Angloma et Pascal Chimbonda qui avaient eux évolué avec la Guadeloupe, « des précédents qui vont dans (leur) sens » .

Le vrai point que devra éclaircir l'enquête est pourquoi la CONCACAF, gérant les fédérations d'Amérique du Nord, d'Amérique centrale et des Caraïbes, se mêlerait des affaires de la Guyane, installée jusqu'à la preuve du contraire sur le continent sud-américain. MR
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 14:36 Euro Millions : 138 millions d'€ + 1 millionnaire garanti
Hier à 16:58 Neymar lance son propre jeu de foot 79
Partenaires
Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Podcast Football Recall Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible
Hier à 14:14 La statue de Falcao 32 Hier à 14:13 Un Ballon d'or créé pour les femmes 48