Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 4 Résultats Classements Options

Flamini et son entreprise secrète de biochimie

Modififié
Il n'y a pas que le football dans la vie de Mathieu Flamini.

Depuis longtemps, le Français cachait un lourd secret, puisque même ses amis et sa famille n'étaient pas au courant. Le joueur d'Arsenal est en effet le co-propriétaire d'une société de biochimie, qui, selon le Sun, compte 80 employés, et qui pourrait très rapidement révolutionner le monde de l'énergie. La société, nommée GF, a annoncé cette semaine avoir trouvé un procédé pour produire en masse un substitut synthétique pour le pétrole sous toutes ses formes. Si l'investissement de base s'élève à plusieurs millions d'euros, les retombées pourraient très vite arriver, puisque ce marché d'avenir serait évalué à plus de 28 milliards d'euros.

C'est à partir de 2008, peu de temps après son arrivée au Milan AC, que le milieu de terrain s'est associé à son ami Pasquale Granata pour monter la structure. Le joueur de 31 ans explique sa démarche : « Je ne pensais pas à perdre des millions. Je savais depuis le début que ça allait arriver (la réussite de l'entreprise), même si, bien sûr, il y a des moments où vous en doutez. » Il revient ensuite sur le caractère secret de son entreprise : « Pendant sept ans, je ne l'ai mentionné à personne. Même ma famille ne savait rien à ce sujet. Je voulais que ce soit tout d'abord en place, et en cours d'exécution avant de l'annoncer. Nous sommes arrivés ici après sept années de travail. Nous avons réalisé quelque chose qui n'a jamais été fait auparavant. Je suis fier de moi. »


Il y a de quoi.
TC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Podcast Football Recall Olive & Tom Tsugi
Podcast Football Recall Épisode 33: Le feu d'artifice belge, les Bleus s'ennuient et les scandales anglais Podcast Football Recall Épisode 32 : La France gagne 11-0, le miracle suisse et notre interview de Thomas Meunier