Fin de l'histoire Dirar

0 10
Nabil va pouvoir rejouer.

Alors que le club monégasque songeait jeudi à ouvrir une procédure disciplinaire à l'encontre de Nabil Dirar, il n'en sera finalement rien. Un communiqué envoyé ce vendredi par l'ASM annonce que l'affaire est close et que les deux parties se sont réconciliées. Retournement de situation ce vendredi donc, puisque dans son communiqué, le club principautaire annonce que Dirar est à la disposition de son entraîneur.

« Ce vendredi matin, Nabil Dirar a reconnu son erreur et présenté ses excuses à la direction et à l'ensemble du groupe professionnel. L'affaire est donc close et Nabil Dirar est à la disposition de l'entraîneur, Leonardo Jardim »

Sa suspension de 8 matchs étant terminée, Nabil Dirar va pouvoir réintégrer le groupe contre Lille, dimanche. LU
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.

Dans cet article

Un simple "Je suis désolé" et c'est bon?

Etonnant la clémence des clubs de foot envers les joueurs.
A mon avis les dirigeants se sont surtout rendus compte que le délai de prescription pour prononcer une sanction disciplinaire avait expiré et donc ils ont publié ce communiqué pour sortir la tête haute de cette histoire.

L'employeur a 2 mois pour sanctionner un fait fautif. Le match contre Nice a eu lieu le 6 février donc ils ne pouvaient plus engager de procédure disciplinaire comme ils l'ont annoncé hier.
Message posté par El condor
A mon avis les dirigeants se sont surtout rendus compte que le délai de prescription pour prononcer une sanction disciplinaire avait expiré et donc ils ont publié ce communiqué pour sortir la tête haute de cette histoire.

L'employeur a 2 mois pour sanctionner un fait fautif. Le match contre Nice a eu lieu le 6 février donc ils ne pouvaient plus engager de procédure disciplinaire comme ils l'ont annoncé hier.


Merci pour cette précision essentielle. Je trouvais en plus que le club en rajoutait avec cette sanction financière, le mec avait déja raté 8 matchs pour pas grand chose à mon avis! Cela dit si désormais les clubs français utilisent la jurisprudence Aurier/psg, avec cette génération de joueurs aux valeurs humaines exceptionnelles, on va se marrer!
Enfin bon, good news on a une 2ème place à cimenter et vu la perf du week end dernier, ca peut etre utile d'avoir notre meilleur passeur cette saison en espérant qu'il ne pète pas encore un cable!
pierrot92 Niveau : CFA2
La faute c'est plutôt de refuser la sanction du club non? et les 2 mois commencent à partir du refus de Dirar? Bon c'est juste une hypothèse, je ne connais pas grand chose au droit du travail...
Voilà le type de joueur qui ne fera que du bien à l'ASM actuel, bon tactiquement, généreux dans l'effort et capable de différences, surtout à la dernière passe.
Message posté par pierrot92
La faute c'est plutôt de refuser la sanction du club non? et les 2 mois commencent à partir du refus de Dirar? Bon c'est juste une hypothèse, je ne connais pas grand chose au droit du travail...


Non la faute c'est son comportement sur le terrain qui nuit à l'image du club et le pénalise sportivement.

Le refus d'une sanction pécuniaire n'est absolument pas fautif. Un employeur n'est pas en droit d'imposer une telle sanction. C'est pour ça qu'ils ont voulu le convoquer pour une mise à pied hier afin de pouvoir retenir son salaire sur la durée de la mise à pied.

Mais ils se sont rendus compte que c'était trop tard (enfin là j'extrapole).

Le délai de prescription démarre à la date de connaissance des faits fautifs, c'est à dire le jour du match.
Chriswillow Niveau : Loisir
Message posté par El condor
Non la faute c'est son comportement sur le terrain qui nuit à l'image du club et le pénalise sportivement.

Le refus d'une sanction pécuniaire n'est absolument pas fautif. Un employeur n'est pas en droit d'imposer une telle sanction. C'est pour ça qu'ils ont voulu le convoquer pour une mise à pied hier afin de pouvoir retenir son salaire sur la durée de la mise à pied.

Mais ils se sont rendus compte que c'était trop tard (enfin là j'extrapole).

Le délai de prescription démarre à la date de connaissance des faits fautifs, c'est à dire le jour du match.


M'ouai... Je pense que le droit monégasque en terme de droit du travail doit être un poil plus souple que le droit français. Donc l'histoire des 2 mois j'y crois pas vraiment...
Message posté par Chriswillow
M'ouai... Je pense que le droit monégasque en terme de droit du travail doit être un poil plus souple que le droit français. Donc l'histoire des 2 mois j'y crois pas vraiment...


Mouai...Je pense que tu ne sais rien du tout de la législation monégasque en terme de droit du travail sinon tu nous aurais sorti au moins un article de celui ci corroborant ta "croyance"! A moins que tu ne débattes sur la base de tes croyances, c'est un autre délire!
2 mois ou pas 2 mois, l'ASM s'est pas exactement bougé le cul toute de suite. C'est hallucinant qu'ils ne se soient manifestés que ces derniers jours. La sanction aurait dû être décidée dans les jours suivant le match. Là c'est juste ridicule, d'autant qu'ils font machine arrière.
Message posté par -Dan-
Un simple "Je suis désolé" et c'est bon?

Etonnant la clémence des clubs de foot envers les joueurs.


un partisan de la double peine ?
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 10