1. // Autres championnats – Europe – Les restes du monde

Fin de l'hibernation en Europe de l'Est

Après deux à trois mois de trêve selon les pays, c'est l'heure de la reprise pour l'ensemble des championnats d'Europe de l'Est. De la Russie à la Pologne en passant par l'Ukraine, les Balkans ou encore l'Autriche, tour d'horizon des clubs à suivre et des enjeux de fin de saison.

Modififié
0 10
Russie – Premier-Liga

Après trois mois de trêve hivernale, les affaires reprennent enfin en Russie, avec encore 11 journées à disputer d'ici la fin de saison. Deux chocs sont au programme dès la reprise ce week-end : un derby moscovite entre le Dynamo et le Lokomotiv samedi, ainsi que la rencontre entre le Rubin Kazan et le Zénith Saint-Pétersbourg le lendemain. Une formation du Zénith double tenante du titre, qui est actuellement classée troisième, à 3 points de l'Anzhi Makhatchkala et 5 du leader le CSKA Moscou. La lutte promet d'être belle entre les clubs de la capitale et les nouveaux riches de province, dans un championnat très indécis où la concurrence est de plus en plus grande. Pas mal de prétendants à la victoire finale ont d'ailleurs profité de la trêve pour se renforcer. Entre autres transferts, signalons les arrivées de Willian et de Spahic à l'Anzhi, de M'Vila au Rubin, de Neto au Zénith et le retour de Vagner Love au CSKA.

Ukraine – Premier-Liga

Avec une semaine d'avance sur le voisin russe, le championnat ukrainien a redémarré le week-end dernier. Pour le titre, ça semble déjà plié : le Shakhtar Donetsk compte 13 points d'avance sur son plus proche poursuivant et ne semble pas vouloir baisser de rythme. Pour les places d'honneur en revanche, grosse baston en vue entre Dniepropetrovsk, le Metalist Kharkov et le Dynamo Kiev, qui sont classés dans cet ordre à la suite du leader Shakhtar. La 2e place est ultra-importante, puisqu'elle permet de disputer le 3e tour préliminaire de la prochaine édition de la Ligue des champions.

Roumanie – Liga I

Tombeur de l'Ajax d'Amsterdam en Ligue Europa, le Steaua Bucarest réalise une belle saison aussi sur le plan national. La formation chérie par son président Gigi Becali compte actuellement 12 points d'avance sur ses deux plus proches poursuivants, l'Astra Ploiesti et Pandurii Pârgu Jiu. Bref, ça sent très bon la conquête du 24e titre, le premier depuis 2006.



Bulgarie – A PFG

Après une longue trêve hivernale, les débats viennent de reprendre en Bulgarie, avec un beau duel qui se joue entre Ludogorets et le Levski Sofia. 1 point sépare les deux équipes, à l'avantage de la première citée, où évolue le Français Alexandre Barthe, en quête de son 4e titre national consécutif ! Il a déjà gagné deux fois le championnat avec Litex et une fois avec Ludogorets la saison dernière. Au Levski, on compte sur l'ancien Brestois – notamment – Basile de Carvalho, meilleur buteur du championnat et auteur d'un doublé ce dimanche lors du match de reprise face à Chernomorets.

Serbie – Super Liga

Le Partizan Belgrade semble bien parti pour aller chercher son 6e titre consécutif et égaler le palmarès de son grand rival l'Etoile Rouge. Attention tout de même à ne pas se relâcher, car l'Etoile Rouge et même l'outsider Vojvodina restent à l'affut d'un coup de moins bien du leader.

Croatie – Prva HNL

Depuis le 27 février, il n'y a plus tellement de suspense quant à l'issue de cette saison 2012-2013 de football en Croatie : lors du choc au sommet entre Hajduk Split et le Dinamo Zagreb, ce dernier a conforté son avance au classement sur son dauphin en l'emportant 2-1. Il y a désormais 11 points d'écart entre les deux équipes et le Dinamo file vers un 15e titre, le 8e de rang.



Hongrie – NBI

En Hongrie, l'actuel leader Győri ETO a accru son avance au classement lors de la 18e journée disputée le week-end dernier, la première en 2013. Avec sa victoire combinée à la défaite de son concurrent pour le titre, 9 points le séparent désormais du MTK Budapest, deuxième. Le dernier titre national du Győri ETO remonte à 1983.

Autriche – Bundesliga

Sacré pour la dernière fois en 2006, l'Austria de Vienne compte une large avance sur son riche rival Salzbourg, qui appartient rappelons-le au géant Red Bull. Il faut dire que l'Austria peut compter sur l'exceptionnelle saison réalisée par son attaquant Philipp Hosiner, qui en est pour l'instant à 25 buts marqués en 24 journées disputées ! Pas sûr que le mec fasse de vieux os en Bundesliga autrichienne…

République Tchèque – Gambrinus Liga

La baston est belle en haut de classement de la Gambrinus Liga, avec trois équipes se tenant en 3 points : le Viktoria Plzen, le Sparta Prague et Jablonec. Ce dernier club devrait néanmoins souffrir d'ici la fin de saison, puisqu'il a perdu à la trêve hivernale son meilleur buteur David Lafata, transféré au… Sparta Prague. Du côté de Plzen, on compte bien surfer sur la récente belle qualification pour les 8e de finale de Ligue Europa acquise face à Naples.

Pologne – Ekstraklasa

L'année 2013 démarre mal pour le leader Legia Varsovie, qui reste sur une vilaine série de 2 défaites et 1 nul. Du coup, ça pousse derrière, avec 4 équipes à l'affut : le Polonia Varsovie, le Lech Poznan, le Gornik Zabrze et le Slask Wroclaw, qui vient d'enrôler l'ancien Niçois et Strasbourgeois Eric Mouloungui. Au Legia, la meilleure arme offensive est un certain… Danijel Ljuboja.

Par Régis Delanoë
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Je crois que Gyor est suspendu de CE à cause d'une histoire de compta. C'est bête.
Je ne suis pas des masses le football de l'Est, mais le Shaktar m'impressionne quand même pas mal. Ils ont sorti un gros match à l'aller contre le Borussia, ont eu le malheur de se prendre un pion dans les arrêts de jeu. Au retour ils n'ont pas été vilains et auraient dû marquer vu le nombres d'occasions, les décisions litigieuses et le match de Weindenfeller. Du bon spectacle en somme, même si le talon d'achille de cette équipe de Donetsk est clairement sa discipline tactique. Bon Kiev c'est pas moche sur le papier, mais c'est un peu le fouilli niveau jeu et hyper nonchalant. Quand on voit leur match à Bordeaux, on comprend mieux pourquoi les journalistes Ukrainiens se sont mis une torchée au pinard derrière...

J'aime assez voir le CSKA jouer, si je ne me goure pas ils avaient fait un parcours somme toute honorable l'an passé en CL avec une élimination en tenant la dragée haute au Real. Dzagoev & Doumbia ont clairement le niveau pour jouer dans un championnat majeur d'ailleurs.

Article intéressant sinon pour ceux comme moi qui ne suivent pas des masses le foot venu du froid!
L'Autriche, la Pologne, la RTC et la Hongrie c'est l'Europe centrale
Je complète cet article sympathique. Comment parler des tchèques sans parler des slovaques!

Le Slovan Bratislava, de l'Ivoirien Mamadou Bagayoko et du Trinidadais (?) Lester Stefan Peltier, possède 7 points d'avance sur l'ennemi : Kosice avec en attaque le franco-ivorien Diaby Karim Coulibaly.

Tout le monde s'en fout ! Mais voilà, erreur réparée.
Sofoot, à quand une rubrique individualisée sur le championnat russe qui est plus proche du championnat francais que de l'ukrainien. Sachez aussi que de plus en plus de personnes le suivent assidument!
Calle Infierno Niveau : District
@ Aurelson

Je pense qu'on dit Trinidadéen :)

Pourquoi que vous parlez pas des championnats kazakh, albanais, monténégrins, bosniaque ou slovène? Dans les deux derniers ça doit taquiner la chique de manière sympatoche vu les joueurs de qualité qu'ils ont.
Régis Delanoë Niveau : DHR
@Sissa > Bien vu, je viens de retrouver trace de cette suspension sur le site de l'UEFA. Elle court logiquement jusque 2014.

@MetekoO > Clair que Kiev doit se méfier de l'émergence de plus en plus claire de Dniepr et de Kharkov...

@P.Le Fou > Par souci de cohérence, j'ai englobé tous ces pays dans l'appellation "Europe de l'Est", mais merci pour le cours de géo.

@Aurelson > Merci pour l'info :)

@N.Graton > On fait quand même déjà pas mal d'article sur le championnat russe cette saison, non ? Mais c'est vrai que c'est clairement un championnat qui monte.

@Calle Infierno > Challenge accepted !
Satisfaction. Cela pourrait se traduire par le rapport de l'affiche du week end( retransmis sur mcsport, non ?
Message posté par Calle Infierno
@ Aurelson

Je pense qu'on dit Trinidadéen :)

Pourquoi que vous parlez pas des championnats kazakh, albanais, monténégrins, bosniaque ou slovène? Dans les deux derniers ça doit taquiner la chique de manière sympatoche vu les joueurs de qualité qu'ils ont.


La plupart des bons bosniaques sont des émigrés qui ont grandi à l'étranger.
ßrestoâ Niveau : DHR
Content pour de Carvalho même s'il me semble avoir eu vent d'une histoire de banane/cris de singe ...
La routine quoi !
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 10