Figo porte plainte

Modififié
0 0
Lundi, le Correiro da Manha déclarait que Luis Figo avait touché un beau pécule (750 000 euros) pour accorder son soutien au leader socialiste José Socrates pour les élections législatives de 2009.

Mardi, c'est au tour du Ballon d'Or de donner sa version des faits : «  Le Correiro da Manha a tenu des propos destinés exclusivement à me diffamer » .


Qui croire dans cette affaire ? Peu importe. La bonne nouvelle est pour les préretraités du foot. Ils savent maintenant qu'ils conservent leur valeur marchande même après leur carrière.

Si Guivarc'h avait su ça avant, il ne se serait jamais pris la tête avec ses piscines.

FL
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 0