1. // Économie du football

FIFA TMS : Transferts Magique Système ?

En 2010, la FIFA a mis en place un système obligatoire de validation des transferts internationaux pour les 6 500 clubs professionnels du monde. Entre standardisation et recherche de transparence, présentation du fax 2.0.

Modififié
« Dans le cas du FC Barcelone, le club a été reconnu coupable d’une violation de l’article 19 du Règlement du statut et du transfert des joueurs en relation avec le transfert de dix joueurs mineurs. (…) La commission de discipline a considéré l’infraction comme grave, et a décidé de sanctionner le club d’une interdiction de transfert, aux niveaux national et international, pour deux périodes de transfert consécutives, ainsi que d’une amende de 450 000 francs suisses. » Mercredi 2 avril 2014, le communiqué de la FIFA met une claque aux socios du Barça et à tous ceux qui voyaient en l'institution catalane le symbole d'une gestion exemplaire, au-delà même du strict respect du droit.

Trois ans après avoir abandonné le logo Unicef sur la tunique blaugrana, une période se referme définitivement. Plus discret jusqu'alors, un système administratif fait lui son apparition au premier plan : le FIFA TMS, pour Transfer Matching System, à sous-titrer « Système de régulation des transferts » . Il est même invoqué dès les premières lignes du communiqué : « Cette décision a été rendue après des enquêtes initialement menées par la filiale de la FIFA, Transfer Matching System GmbH (FIFA TMS), au cours de l’année dernière, puis par la Commission de discipline de la FIFA dans le cadre de procédures disciplinaires. » Derrière cette filiale, une volonté de transparence accrue dans les transferts internationaux de la part de la FIFA. Un truc simple et complexe à la fois.

Standardiser pour matcher


« Nous visons ainsi l’excellence, la transparence et l’intégrité dans tout ce que nous faisons. » Une telle profession de foi, quand elle émane de la galaxie FIFA, peut prêter à sourire. C'est pourtant bien transparence et intégrité qui sont à l'origine de la création de la FIFA TMS GmbH, l'équivalent d'une SARL de droit français. En 2007, la Task Force « Pour le bien du Football » recommande, après deux ans d'étude, la création d'un système centralisé d'administration des transferts internationaux. Elle espère ainsi réduire les litiges entre clubs, améliorer l'identification des personnes impliquées dans les transactions et identifier à grande échelle les mouvements douteux, notamment en ce qui concerne les transferts de mineurs. À 199 voix contre 3, le Congrès s'aligne sur la recommandation.


Suit une phase de test de dix-huit mois, avant la grande décision : en octobre 2010, il devient obligatoire pour l'ensemble des clubs professionnels dépendants de fédérations affiliées à la FIFA – soit environ 6 500 entités – de passer par le tout frais logiciel International Transfer Matching System, ou ITMS, pour valider une mutation internationale. Au risque de se faire prendre la main dans le sac.


« L'utilisation s'améliore avec les années. On a tâtonné au début, le temps de bien prendre en main l'outil » , se remémore Olivier Cloarec, directeur général du Dijon Football Côte-d'Or. « Mais on a eu des formations avec la Fédération, qui est toujours en soutien et qui joue un rôle primordial. » Il faut dire que l'ambition est grande : centraliser, dans une même base de données, tous les documents nécessaires à la validation d'un transfert international, quelles qu'en soient provenance et destination. « Avec les pays limitrophes, c'est souvent rapide. Mais quand il y a des gros décalages horaires ou que l'on traite avec des clubs ou des fédérations moins structurés, ça peut être plus long. » Qu'il deale avec un homologue anglais ou kirghize, le délégué au TMS devra atteindre le même objectif : « matcher » dans la trentaine de champs requis, pour finalement conclure. Car les informations entrées dans le système par les deux parties doivent être exactement identiques pour que soit délivré le précieux CIT, le Certificat international de transfert sans lequel rien n'est possible.

Le mythe de l'aéroport


À cela s'ajoute la flopée de documents indispensables, eux aussi centralisés. Le dernier exemple bourguignon en date est celui de Romain Rüfli. Alors même que le joueur était en fin de contrat avec Sion, le TMS étant obligatoire pour tout joueur changeant de Fédération, Romain Cloarec a dû mettre dans le système « un papier du FC Sion certifiant qu'il n'y a pas de TPO sur le joueur, une preuve que le contrat était bien terminé, le nouveau contrat du joueur, sa rémunération, le nom de l'agent avec lequel le club a signé, des justificatifs d'identité... C'est plutôt complet. » Un processus finalement assez long, et bien éloigné « du mythe du contrat signé à 23h59 dans un aéroport » .

Un processus également à l'origine du transfert avorté de David de Gea au Real, ainsi que l'expliquait la Maison-Blanche en septembre 2015 : « Manchester United a introduit dans le TMS les données de l'opération de David de Gea, mais pas ceux de Keylor Navas, à minuit heure espagnole, envoyant simultanément au Real Madrid les contrats de transferts signés. Le Real Madrid a reçu cette documentation complète à 00h02 et a tenté d'accéder au TMS, mais il se trouvait déjà fermé. À 00h26 heure espagnole, le système informatique du TMS de la FIFA a envoyé une invitation au Real Madrid pour qu'il complète les données du joueur David de Gea, puisque les inscriptions restent ouvertes en Angleterre jusqu'à aujourd'hui (le 1er septembre, ndlr). Le Real Madrid, face à la possible éventualité d'un contentieux sur le transfert du joueur, a décidé de s'en référer aux contrats de la Ligue de football professionnel, tout en sachant que les délais avaient expirés. »

Transparence et services payants


Mais au-delà de la simple standardisation administrative, il y a donc une volonté de contrôle. Les litiges entre clubs sont réduits, puisqu'il existe une trace enregistrée des sommes et clauses d'un accord. En indiquant le nom des agents impliqués, la FIFA limite par ailleurs la multiplication d'agents officieux, même si les commissions illicites peuvent toujours passer sous les radars du système. Elle évite aussi les mutations de joueurs imaginaires, en fait méthodes de blanchiment en faisant sortir l'argent d'un pays. Encore, les détails sur l'opération permettent l'identification de transferts douteux, ainsi ceux du Barça ou des clubs madrilènes. Un pas en avant, pour le secrétaire général du DFCO : « Ça sécurise pas mal de choses, ça facilite les relations avec les intermédiaires. Je ne sais pas si c'est efficace à 100 %, il peut toujours y avoir des failles, mais ça a au moins le mérite d'exister, c'est une bonne chose. » Dans un système traditionnellement d'une opacité totale, l'évolution va effectivement dans le bon sens.


S'il reste illusoire d'obtenir une transparence complète à destination du grand public, la FIFA récolte néanmoins des données en masse qu'elle transmet, sur demande, aux fédérations continentales ou nationales. Soit une avancée certaine dans le déclenchement d'enquêtes sur des transferts douteux. Pour les autres, il y a les services payants. Le dernier rapport en date coûte par exemple 199 dollars. Un document de 44 pages rempli de chiffres et de graphiques, qui montre la domination financière anglaise, l'émergence chinoise ou les 2 157 demandes de transferts de mineurs, acceptées ou refusées, en 2015. Plus important, la FIFA TMS GmbH propose aux fédérations nationales d'adopter une version domestique du logiciel obligatoire à l'international. Les Hollandais ont été précurseurs, suivis cet été par la Fédération nigériane.


Il y a aussi le GPX, pour Global Player Exchange. Une sorte de réseau social pour les professionnels du football, porté à la connaissance d'Olivier Cloarec il y a peu : « Mais ce n'était pas la priorité, avec le début de saison. Et puis, Dijon est moins soumis au FIFA TMS que des grands clubs. Des TMS, je n'en fait pas 10 tous les ans » , nuance le secrétaire général. Ce qui le place quand même au-dessus de la moyenne mondiale : au 2 août 2016, il y a eu 9 564 transferts internationaux réalisés dans l'année par les quelque 6 500 clubs concernés. Le tout moyennant 2 milliards 920 millions d'euros. De quoi payer un paquet d'amendes de 450 000 francs. Même suisses.

Par Eric Carpentier
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

zinczinc78 Niveau : CFA
Transfert Magic System, ça c'est le son qu'on aime !
Hier à 09:24 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1
Hier à 13:48 Nantes, la mascotte et le plagiat 25
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 11:48 Brian Fernández arrive à Metz 7
jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 13 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport)