Fiasco anglais en Ligue des Champions

A moins d’un miracle la semaine prochaine à l’Allianz Arena (match retour Bayern-Arsenal), il n’y aura aucun club anglais en quarts de finale de la Ligue des Champions. Et si c’était un peu plus qu’une coïncidence ?

0 53
Arbitrage défavorable, carton rouge injustifié, colère compréhensible. Mardi soir, Manchester United a salué la Ligue des Champions entre mille polémiques. L’équipe de Sir Alex Ferguson avait en main sa qualification, jusqu’à ce que l’arbitre de la partie, monsieur Cakir, décide d’expulser Nani. Changement de physionomie du match, le Real qui renverse la tendance, puis Diego Lopez qui érige un mur devant ses cages. Coup de sifflet final, Old Trafford est fou de rage, Manchester United est out. On pourra discuter pendant des semaines et des semaines la manière. N’empêche que la constatation, aussi cruelle soit-elle, c’est que le leader de la Premier League est éliminé de la plus prestigieuse des compétitions dès les huitièmes de finale. Et tout ça, après que le champion d’Angleterre, Manchester City, s’est fait sortir au premier tour, au même titre que le tenant du trophée, Chelsea. Ajoutez à cela un Arsenal qui s’est fait fesser au match aller par le Bayern Munich (3-1 à domicile, autant dire que les chances de qualification sont déjà réduites à néant), et vous obtenez un football britannique qui n’aura aucun représentant en quarts de finale. Or, pour retrouver une telle situation, il faut remonter loin, très loin. A une période où Ryan Giggs avait à peine disputé 200 matches avec le maillot de Manchester United…

Chelsea en arbre qui cache la forêt

De fait, la dernière fois qu’aucun club anglais ne s’est retrouvé sur la ligne de départ des quarts de finale de la C1, c’était lors de la saison 1995/96. A l’époque, un seul club anglais était engagé dans la compétition : Blackburn. Les Rovers avaient terminé derniers de leur poule et s’étaient donc fait sortir dès le premier tour. Depuis, il y a toujours eu au moins une équipe britannique en quarts de finale. Les clubs anglais sont alors montés en puissance, atteignant leur apogée à la fin des années 2000. La statistique est d’ailleurs impressionnante : sur les huit dernières éditions de la Ligue des Champions, sept se sont ponctuées par une finale avec un club anglais : Liverpool en 2005 (vainqueur), Arsenal en 2006, Liverpool en 2007, Manchester United et Chelsea en 2008 (United vainqueur), encore Manchester United en 2009 et 2011, et Chelsea en 2012 (vainqueur). Seule l’édition 2009-10, avec la finale Inter/Bayern, a fait exception à la règle. Le fait de n’avoir cette saison aucun club anglais en quarts de finale est donc, véritablement, un événement. Si l’on y regarde de plus près, et sans vouloir accabler le football britannique, on pourrait presque dire qu’il s’agit d’une tendance.

De fait, lors des saisons 2007/08 et 2008/09, les clubs britanniques écrasent la compétition, en plaçant à chaque fois quatre clubs en quarts de finale, puis trois en demi-finales. L’époque des épiques confrontations Liverpool-Chelsea, par exemple. Mais la victoire du Barça en finale face à Manchester United, en mai 2009, porte un premier coup à l’hégémonie anglaise. Depuis, leur tenue en Ligue des Champions est loin d’être aussi prospère. L’an dernier, Chelsea a fait illusion en allant remporter la compétition. Mais c’était, déjà, l’arbre qui cachait la forêt. Car pendant que les Blues réalisent un parcours mémorable (en passant tout de même à deux doigts de l’élimination en huitièmes contre Naples), les autres clubs anglais passent à la trappe. Les deux Manchester se font sortir dès le premier tour (United éliminé par Bâle !), et Arsenal prend la leçon à San Siro (4-0) en huitièmes, malgré un match retour où les Gunners passent près de l’exploit. Bref, déjà, les clubs anglais avaient déçu. Cette saison 2012/13 n’est que la confirmation de ce que certains osent déjà baptiser « déclin » . A tort ou a juste titre ?

Chamboulement de hiérarchie

Ça, c’est le constat. Mais quid des raisons ? Les clubs anglais se portent moins bien en Ligue des Champions qu’il y a quelques années, lorsqu’ils régnaient sur l’Europe. D’accord. Mais pourquoi ? Est-ce lié à une véritable baisse de niveau du championnat anglais ? Pour Mike Summerbee, buteur historique de Manchester City dans les années 60-70, cela n’a rien à voir avec cela. « C’est quelque chose qui peut arriver, la Champions League est une compétition très relevée, nous confie-t-il. Il n’y a aucun problème dans le football anglais. La Premier League est probablement le meilleur championnat au monde, du premier au dernier du classement » . Pour l’ancien Citizen, cet échec anglais en C1 est plutôt dû au trop grand nombre de matches disputés par les équipes britanniques. « Nous jouons plus de matches que les autres, non-stop. Nous avons la FA Cup, le Community Shield, la Community Cup, et le championnat. Mais dans ce pays, nous avons vraiment des joueurs de très grande qualité. Parfois, cela ne tourne pas comme il faut, cela arrive, c'est tout  » explique-t-il.

La multiplication des matches peut être une raison. Néanmoins, il y en avait tout autant il y a quelques années, quand les clubs anglais cartonnaient en C1. Il serait plus crédible d'affirmer que le chamboulement de hiérarchie, avec l’arrivée de Manchester City dans le Big Four, a eu son influence. Liverpool avait une véritable tradition en Ligue des Champions, alors que les Citizens découvrent la compétition et, clairement, ils n’y arrivent pas. Ils n’ont pas été aidés par le tirage au sort, certes. Bayern Munich, Villarreal et Naples l’an dernier, Real Madrid, Ajax et Dortmund cette saison. Compliqué, pour des «  novices  » . Arsenal, pour sa part, n’a plus sa splendeur d’il y a quelques saisons. Il suffit de voir ses résultats (et ses prestations) en Premier League pour le comprendre. Et Manchester United ? Le club domine de la tête et des épaules son championnat. Pourtant, en Ligue des Champions, les Red Devils galèrent. D’accord, mardi soir, sans cette expulsion de Nani, United serait peut-être (sûrement ?) passé, et on serait là en train de parler d’une toute autre histoire. Ou même de ne pas en parler du tout. Mais le football est fait de détails. Et ce sont souvent ces détails qui contribuent à écrire l’histoire. Une histoire qui ne sera pas contée en anglais, cette année.

Par Eric Maggiori et Mathias Edwards
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
DeanWinchester Niveau : CFA2
J'ai pas encore lu l'article mais il est difficile de ne pas voir que le niveau de la PL baisse de saisons en saisons depuis 2008/2009. (sauf si on écoute Canal et sa bandes de clochards a l'antenne)

après il y a beaucoup d'argents donc parfois certains clubs peuvent faire illusion.
Ce qu'il faut noter, c'est que vu la manière dont le Real a éliminé Manchester, et vu la situation défavorable de Barcelone avant le retour face au Milan, il se peut qu'à une décision arbitrale près on parlait de fiasco espagnol en LDC...
Note : 23
Je me souviens après une belle décennie de foot italien, que la majorité des gens avait prédit la mort du Calcio, etc...

Le football, c'est cyclique. Des fois c'est les ritals qui dominent, des fois les boches, des fois les dopés, des fois les rosbeef et des fois les fromages qui puent... Ha non, la dominance française n'est pas cyclique, elle.

Elle n'est tout simplement pas.
Après les matches aller, les médias parlaient de fiasco espagnol et qu'il n'y aurait aucune équipe en 1/4 ! beh il y en a déjà une, malgré la polémique.
Et sur un malentendu, le Barca peut tjrs passé..

De toute facon, chaque saison, on parle de "fiasco" soit de l'Italie, soit de l'Angleterre, soit de l'Espagne. Pis mm de l'Allemagne qd le Bayern se faisait éliminer dès les 8eme.
Bon par contre, on ne parle jms du fiasco français, vu qu'avoir une seule équipe en 1/4, c'est déjà un exploit..!
fernandollorientais Niveau : CFA
Affirmer que United serait passé sans le rouge, ce n'est pas très honnête. L'attitude de Fergie après le match est pathétique. Le rouge est sévère, mais pas injustifié. Quand on envoie ses crampons à 2m du sol, il faut être sûr de son coup. Après le 0-1 United s'est remis à 10 derrière et prenait déjà l'eau avant le carton rouge, et particulièrement sur l'action même du rouge.

Quand je vois Demba Ba se faire péter le nez ou Ben Arfa la jambe sans sanction, je mis que les anglais passent à la caisse aujourd'hui. Nani n'y va pas pour faire mal, c'est sur. Mais dans ce choix du contrôle porte manteau, alors qu'il est en retard, il y a une réalité : son état d'esprit, c'est "si j'ai le ballon tant mieux, si j'ai les côtes d'Arbeloa tant pis" En Europe, ça ne passe pas.
fernandollorientais Niveau : CFA
*je me dis
En fait ca s'appelle juste le sport. Ca se joue sur des détails et on ne peut pas parler de fiasco car à part Arsenal dont le niveau est clairement en baisse ces dernières années, il semble que Chelsea et MAnchester United aient toujours le niveau (chelsea vainqueur l'an dernier et Man U pas loin de passer quand même).

Après il reste Manchester City qui doit continuer son "apprentissage" et qui risque quand même d'aller plus loin dans la compétition dans les années à venir, car à force de jouer la compétition ils ne seront plus dans le chapeau 4.
Message posté par Diavolo
Je me souviens après une belle décennie de foot italien, que la majorité des gens avait prédit la mort du Calcio, etc...

Le football, c'est cyclique. Des fois c'est les ritals qui dominent, des fois les boches, des fois les dopés, des fois les rosbeef et des fois les fromages qui puent... Ha non, la dominance française n'est pas cyclique, elle.

Elle n'est tout simplement pas.


"les dopés" c'est ironique hein ?
declaubianco Niveau : CFA2
Moi ce que je remarque, et qu'on passe très souvent sous silence c'est la régularité allemande en Europe.
Au delà du Bayern qui est toujours bien placé en ligue des champions, il y a très souvent des équipes allemandes qui font un gros parcours, et du beau jeu aussi au passage ( dortmund, schalke, leverkusen...).

La qualité allemande oblige.
Note : -3
Message posté par fernandollorientais


Quand je vois Demba Ba se faire péter le nez ou Ben Arfa la jambe sans sanction, je mis que les anglais passent à la caisse aujourd'hui. Nani n'y va pas pour faire mal, c'est sur. Mais dans ce choix du contrôle porte manteau, alors qu'il est en retard, il y a une réalité : son état d'esprit, c'est "si j'ai le ballon tant mieux, si j'ai les côtes d'Arbeloa tant pis" En Europe, ça ne passe pas.




-------------------------------------------------------

Si tu re regardes bien le ralenti, tu t'aperçois que Nani ne suit QUE le ballon ! et ce n'est que qd il a le pied sur les côtelettes de Arbeloa qu'il le voit !
Par contre, Arbeloa est bel et bien de face, et c'est lui qui se jette, sachant pertinemment que mm si Nani avait eu le ballon, beh il aurait été touché ds tous les cas !

Faut arrêtez avec la mauvaise foi..
KillerCroc Niveau : CFA
Note : 3
United met le paquet sur le championnat cette année pour laver l'affront de l'an dernier. City, je me demande si un jour ce sera une équipe de Ligue des Champions, vu comment ils chient dans leur pantalon les mardis et mercredis soirs, Arsenal et Liverpool, et dans une moindre mesure Chelsea, payent l'émergence de Tottenham, qui grâce à Bale, à son collectif, sa relative bonne santé financière, et le fait que les Spurs attirent de plus en plus de joueurs (Lloris, Dembélé, Dempsey, Sigurdsson) au détriment des Reds et des Gunners, s'installe comme la troisième puissance de PL.

Tout ça donne un championnat en mutation, les centres de puissance bougent, et du coup, la compétitivité des équipes s'étiole un peu, le temps que l'équilibre se réinstalle, dans un ou deux ans, quand les hiérarchies seront ré-établies.

D'ailleurs, les prochains classements de PL de ces prochaines années, je les verrai bien comme:
1. MU
2. City
3. Spurs
4. Gunners
5. Chelsea
6. Everton
7. Swansea
8. Liverpool


J'extrapole un peu, mais ce championnat est vraiment en train de changer de peau!
fernandollorientais Niveau : CFA
Message posté par A-Pitchou




-------------------------------------------------------

Si tu re regardes bien le ralenti, tu t'aperçois que Nani ne suit QUE le ballon ! et ce n'est que qd il a le pied sur les côtelettes de Arbeloa qu'il le voit !
Par contre, Arbeloa est bel et bien de face, et c'est lui qui se jette, sachant pertinemment que mm si Nani avait eu le ballon, beh il aurait été touché ds tous les cas !

Faut arrêtez avec la mauvaise foi..



As-tu lu mon commentaire ?
Note : 2
Non ça n'a rien d'une coïncidence. Le foot anglais et espagnols sont en recul. Je ne pense pas qu'on puisse encore parler de retour du football italien, le foot allemand est clairement en progression (ils viennent de loin).
C'est comme ça, ça tourne.
fernandollorientais Niveau : CFA
revois l'action, c'était évident que ce ballon était pour un madrilène. Si la passe d'Evra est si longue, c est parcque United prenaint 'eau car jouait trop bas.

Le rouge de Nani, il est pour le bloc équipe de United. C'est par ce qu'il n'ya pas intention de meutre qu'il doit pas y avoir rouge.
denis brognard Niveau : Loisir
Message posté par A-Pitchou




-------------------------------------------------------

Si tu re regardes bien le ralenti, tu t'aperçois que Nani ne suit QUE le ballon ! et ce n'est que qd il a le pied sur les côtelettes de Arbeloa qu'il le voit !
Par contre, Arbeloa est bel et bien de face, et c'est lui qui se jette, sachant pertinemment que mm si Nani avait eu le ballon, beh il aurait été touché ds tous les cas !

Faut arrêtez avec la mauvaise foi..



Je te renvoie au déclaration de roy keane (bien que j'ai honte de poster un lien foot mercato) pour qui le carton rouge est justifié

http://www.footmercato.net/breves/pour- … uge_102000
Beaucoup de mal a croire qu'il s'agisse d'une fin de cycle pour les clubs Anglais.
Prenons la situation club par club: Chealsea, champion en titre traverse une saison pourrie avec changement d'entraineur, mauvais resultats, ils vont se
reprendre l'annee prochaine, Man city avec leur puissance financiere, vont bien finir par les passer ces 8emes.
Man U etait peut etre la meilleure equipe europenne cette annee merci M. l'arbitre turc.
Enfin il reste l'indecrotable Arsenal qui personnellement ne me fait plus bander depis l'epoque Bergkamp, bref..
Et t'as des clubs avec des mecs genre Suarez et Gareth.B qui ne jouent meme pas la champion's.
Les rosbeefs ont encore de longues annees devant eux.
Message posté par A-Pitchou




-------------------------------------------------------

Si tu re regardes bien le ralenti, tu t'aperçois que Nani ne suit QUE le ballon ! et ce n'est que qd il a le pied sur les côtelettes de Arbeloa qu'il le voit !
Par contre, Arbeloa est bel et bien de face, et c'est lui qui se jette, sachant pertinemment que mm si Nani avait eu le ballon, beh il aurait été touché ds tous les cas !

Faut arrêtez avec la mauvaise foi..



bah ui justement ! Faut arreter de tordre le reglement pour arriver a ce qu on voudrait...
zac l'arnaque Niveau : DHR
"un club anglais dans sept des huit derniere finale de CL"
et aujourd'hui on parle de déclin parce que pour une deuxième fois en moins de 10 ans il n'y a pas de club anglais en finale?
je pense plutot que c'est une exception qui confirme la règle.
[citer id="749611" auteur="j-dilla"]Man U etait peut etre la meilleure equipe europenne cette annee merci M. l'arbitre turc./citer]

se prendre 2 buts en 3 min, (meme a 10) pour la soi disante meilleure equipe europeenne, c est un peu cheap me semble t il ; au moins autant que "barcelone meilleure equipe que la planete foot ait jamais connu" ou encore le "ramos meilleur def centrale de tout le monde dans le monde" .....
Prenons la situation club par club:
Chelsea, champion d'europe en titre, qui sort d'une saison galere avec changement d'entraineur donc equipe qui tourne mal, ca va pas durer.
Quand hazard et Oscar vont exploser ca risque d'etre violent.
Man city fait un complexe en LDC. Mancini est out a la fin de l'annee, on peut imaginer qu'avec un autre Entraineur et la puissance Fi. des Qataris ils vont finir par les passer ces 8emes.
Man U, qui pour moi etait la meilleure equipe europeenne cette annee avec le Bayern, peut remercier l'arbitre turc, aucune volonte de polemiquer desole.
Il reste Arsenal ce club sur-blinde de fric qui perso ne peut fait plus bander depuis l'epoque Bergkamp, m'enfin avec un coach un peu plus couillu et ambitieux, on peut imaginer que le club retrouve ses couleurs, Arsene si tu m'entends, la sortie est par la.
Et t'as les spurs et Liverpool, meme pas engages, avec des joueurs dans le gottha Europeen genre Bale et Suarez (qui vont surement se barrer d'ailleurs)
English Football is fine...
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 53