1. // Polémique FFF/Médiapart

FFF : l'enquête commence

0 1
Les révélations de Mediapart, sur des quotas discriminatoires dans les centres de formation, ne vont pas rester lettre morte. Deux commissions d'enquête se réunissent à partir d'aujourd'hui pour auditionner les participants à la réunion du 8 novembre dernier, mise en cause par le pure-player.

La première est interne à la FFF, et dirigée par Patrick Braouzec, qui avait déjà mené l'enquête après les évènements de Knysna. L'autre a été créé à la demande du ministère des Sports. Le DTN François Blaquart, suspendu samedi, était entendu ce matin, puis ce sera au tour du sélectionneur des Espoirs Erick Mombaerts cette après-midi.

Autre but de l'enquête: identifier la taupe qui a fournit toutes les infos aux journalistes de Mediapart. Il reviendra ensuite à Fernand Duchaussoy, le président de la FFF d'établir de possibles sanctions.

FM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Ca y est les purges peuvent commencer !

Comme au grand de l'URSS et du Cambodge!

Qu'on appelle PolPot,il pourra nous aider !


Plus sérieusement, des questions cependant :
- qu'est ce que le racisme ?
- le racisme n'est-il cependant que l'apanage des européens ?
- Un joueur antillais (donc noir ou métis) n'aurait pas été concerné par ces quotas, alors que Ludovic Obraniak ou Robert Pirès si. Le racisme tient toujours dans ce cas ?
- pourquoi n'avons nous pas entendu ces "têtes bien pensantes" lorsque l'Afrique du Sud prévoyait un quota de joueurs noirs dans leur équipe de rugby ?
- au lieu de faire un procès en racisme, cette affaire n'est-elle pas tout simplement représentative de la nullité et de l'incompétence de la FFF, qui n'est plus à une maladresse près depuis une dizaine d'années ?

J'attends vos réponses.

Perso je pense que Laurent Blanc n'a pas à s'excuser. Il devrait démissionner et envoyer bouler tout le monde.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
La liste d'Abramovitch
0 1