Ferrero, Moratti et « le Philippin »

Modififié
2 13
Massimo Ferrero est un président complètement fou. C'est désormais une certitude.

Hier, au lendemain du match nul 0-0 de sa Sampdoria face à l'AS Roma, le président barbu s'est fendu d'une sortie incroyable.

Ferrero a tenu à défendre un autre Massimo, Moratti, ancien président de l'Inter qui a définitivement quitté ses fonctions avant le week-end. « C'est injuste que Moratti ait été traité de cette façon, je suis vraiment très déçu pour lui. Moi, je lui avais dit, à Moratti : "Chasse-le, ce Philippin". »

Le Philippin en question, c'est Erick Thohir, l'homme d'affaires qui a racheté l'Inter il y a un peu moins d'un an. Et qui est indonésien, pas philippin.

Et ce n'est pas fini. Dans les studios de l'émission Stadio Sprint, Ferrero a poursuivi. « Il est venu d'Indonésie pour insulter un emblème du foot. Moi, je l'aime bien, Thohir, mais il ne doit pas me toucher mon Moratti. »

En voilà un qui va nous en faire des belles tout au long de la saison.

EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Encore une raison supplementaire de se poser des questions sur ce championnat et ses protagonistes...
Indonésien/Philippin, on va pas pinailler c'est pareil.

Il paraît que Ferrero est le cousin de De Laurentis. A vérifier.
Parce qu'il appelle un philippin un philippin?
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
2 13