1. //
  2. // 12e journée
  3. // Lille/Monaco

Ferreira Carrasco, la bonne blague belge

En début de saison, le jeune Belge ne devait être qu’un joueur de complément. Au mieux, un joker de luxe derrière les onéreux Lucas Ocampos et James Rodríguez. Sauf que les performances du milieu de terrain offensif ont obligé Claudio Ranieri à changer son fusil d’épaule. Tellement logique quand on se penche sur le parcours de ce jeune homme ultra déterminé.

Modififié
31 16
Yannick Ferreira Carrasco a une dégaine d’adolescent amoureux des sports de glisse. Un énième jeune élevé avec des posters de Tony Hawk sur les murs de sa piaule et SSX dans sa console. Pourtant, derrière cette allure de brindille (1,80m, 66 kilos) se cache un garçon qui a déjà emmagasiné un certain vécu. Loin des montagnes. Âgé seulement de 20 ans - génération 1993 - le numéro 17 de l’AS Monaco a un bagage de vieux briscard. À 11 ans, le minot quitte le cocon familial pour s’inviter au centre de formation de Genk. Histoire de compliquer la chose, le môme ne parle pas flamand et doit se débrouiller tout seul au sein de sa famille d’accueil. Mais le choix est judicieux, car Genk est un véritable accélérateur de talents quand il s’agit de sortir des pépites (on pense notamment à Christian Benteke et Kevin De Bruyne, dernièrement). À 16 ans, le garçon prend son envol pour Monaco. Loin de la Belgique et des siens. C’est déjà son second déracinement alors qu’il n’est pas encore majeur. Pourtant, rien ne semble l’effrayer. « YFC » reste droit dans ses bottes et découvre un autre univers. « Quand tu veux avoir quelque chose, il faut tout faire pour. À Monaco, j’étais juste seul pour dormir, je n’avais pas à me faire à manger, j’allais à la cafétéria midi et soir. Même s’il y a eu quelques petits coups de moins bien, j’étais très bien entouré par les animateurs » , confiait-il au quotidien belge La dernière heure en mars dernier. Au centre de formation, le Belge se lie d’amitié avec la génération 1992. Celle de Mendy, Kurzawa et Eysseric. Ensemble, ils vont gravir les échelons un par un, jusqu’à la finale de la Gambardella 2011 que les jeunes Monégasques remportent contre l’AS Saint-Étienne aux tirs au but. Ce soir-là, Ferreira Carrasco rate le sien. Pas grave. Le collectif fait le reste. Cette soudaine relève triomphante coïncide avec la relégation en Ligue 2 de l’AS Monaco. Le hasard, sans doute. Le club est à la dérive et Dmitri Rybolovlev n’est pas encore le mécène du club de la Principauté. Le jeune homme va mettre une saison avant de s’inviter dans le groupe professionnel. C’est Claudio Ranieri, très vite sous le charme du joueur, qui le lance finalement en Ligue 2 contre Tours. On est à l’été 2012 et le premier essai est concluant : un but, une passe. Le mec est dans la place. Il ne va jamais la quitter.

Le Brésil en ligne de mire

Après une très bonne saison de Ligue 2 (27 matchs, 6 buts, 6 passes), la montée est au bout. Elle est synonyme de révolution sur le marché des transferts. Outre Ocampos, déjà là, une pléthore de joueurs débarque en Principauté : João Moutinho, Falcao, Toulalan, Abidal, Carvalho ou encore James Rodríguez. Dans le 4-2-3-1 voulu par Ranieri, YFC semble de trop. Dans l’idéal, Ocampos et James occupent les côtés, pendant que João Moutinho s’occupe de distribuer des caviars au Tigre Falcao. Sur le papier, c’est sexy. Sauf que de la théorie à la pratique, il y a souvent des couacs. Le retard de préparation de James profite au Belge qui débute le championnat sur le côté gauche, pendant qu’Ocampos s’occupe du droit. L’effet est bluffant. Ça va vite. Très vite. Trop vite pour les défenses de Ligue 1 qui se font perforer pendant tout le mois d’août. YFC est insolent de réussite, de vitesse et de provocation. Ranieri en tombe amoureux. Et quand James trouve enfin le tempo, le Mister révise son plan initial et préfère sortir Ocampos de son onze. L’Argentin est moins décisif et plus râleur. Melting-pot à lui seul, YFC est un citoyen européen (belge de nationalité, espagnol par sa mère, portugais par son père) et son football est un subtil mix de tout ça. À tel point que Marc Wilmots, le sélectionneur des A belges se verrait bien emmener le Monégasque au Brésil. « Je ne peux pas faire des surprises à chaque fois. Cela ne veut pas dire que nous ne suivons plus les autres joueurs. Ilombe Mboyo pourrait avoir sa chance, et j'ai aussi des échos positifs à propos de Yannick Ferreira-Carrasco. Il a été sélectionné chez les U21. Il faut voir cela comme un pas vers l'équipe A » , lâchait-il récemment dans la presse belge. YFC déjà arrivé ? C'est mal connaître le jeune homme qui en veut toujours plus. Au sein de l'ASM, Ranieri tente de façonner sa pépite. Il aimerait le voir jouer en première intention, être plus consistant durant 90 minutes. C'est presque oublier que le jeune homme n'a que onze matchs de Ligue 1 dans les jambes. C'est peu.

Par Mathieu Faure
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Ferreira Carrasco est un très bon joueur et surement un futur crack mais malheureusement pour lui, le mondial vient trop tot. Il y a trop de concurrence à son poste et Wilmots a clairement dit à la presse que les joueurs ayant joués durant les qualifs seront prioritaires. Maintenant il suffit d'une blessure (que je ne souhaite évidemment pas) pour qu'il puisse espérer y aller. Son principal concurrent sera, je pense, Bakkali.

Sinon bel article !
Bel article mais titre dégueulasse.
Jeronimo_Bielsa Niveau : District
Bakkali est encore un peu tendre. Maintenant qu'on est sur qu'il jouera avec la Belgique, on a le temps de le reprendre plus tard parce que YFC est bien plus avancé que lui. Faudra voir comment le dossier Januzaj évolue, la situation de Debruyne et Chadli en Angleterre. On a clairement embouteillage sur les côtés avec encore derrière des Lestienne, Bruno, Bruls, M'poku, T.Hazard.
nononoway Niveau : CFA
Message posté par Red Xavi
Ferreira Carrasco est un très bon joueur et surement un futur crack mais malheureusement pour lui, le mondial vient trop tot. Il y a trop de concurrence à son poste et Wilmots a clairement dit à la presse que les joueurs ayant joués durant les qualifs seront prioritaires. Maintenant il suffit d'une blessure (que je ne souhaite évidemment pas) pour qu'il puisse espérer y aller. Son principal concurrent sera, je pense, Bakkali.

Sinon bel article !


Courtois
Mignolet
Casteels

Kompany
Vertonghen
Alderweireld
Van Buyten
Vermaelen (faudrait tout de même qu'il joue...)
Lombaerts
Pocognoli

Witsel
Fellaini
Defour
Dembélé
Simmons (?)

EHazard
De Bruyne (faudrait tout de même qu'il joue...)
Chadli
Mertens

Lukaku
Benteke
Mirallas


Ça laisse une place.

Bakkali/Carrasco/THazard. Qui choisir ?

Vivement les qualifs pour 2016.
Bah le choix est vite fait entre Bakkali qui ne joue plus tout ses matchs et Carrasco, il me semble..
Il y a quelques joueurs de l'équipe belge qui ne joue plus beaucoup voir plus du tout comme Vermaelen, Van Buyten, Alderweireld, Simmons, Defour (qui a eu pas mal de temps de jeu au début mais plus depuis quelques semaines), De Bruyne ou Chadli. Ca fait beaucoup et beaucoup de joueurs sont derrières pour prendre les places comme Nainggolan..
Alessandro del Giggs Niveau : District
Ce titre dégueulasse. Haussez le niveau les gars, c'est pas interdit de faire un article sur un sujet belge sans faire un jeu de mots rebattu un million de fois.
nononoway Niveau : CFA
@ddp

Mais c'est pas du tout le style de Wilmots de créer un groupe, une ambiance, une relation de confiance coach/joueur puis de choisir ses joueurs via des stats.

KDB, Van Buyten, Defour, Alderweireld se sont montré en équipe nationale sans être incontournables en clubs. Ca n'arrêtera pas leur sélection.

Bakkali a l'air moins mûr que YFC.
Benito-Bx Niveau : CFA
Je n'ai pas encore trop suivi ce joueur mais je n'en entend que du bien...

C'est vrai que pour le mondial il sera peut-être un peu juste mais il devrait avoir sa place en 2016.

Le soucis c'est aussi que les Espoirs cartonnent pour le moment avec lui dans l'équipe et ont aussi un bel objectif avec les JO de 2016. Du coup, je crois que Wilmots et la fédération veulent conserver une équipe compétitive en Espoirs aussi afin d'avoir une relève à la génération actuelle...

Carrasco paye peut-être un peu ça également.

Après, le soucis de l'équipe belge actuellement c'est que plusieurs joueurs ont gravi un échelon et peinent un peu à s'imposer dans leur nouveau club...tandis que d'autres manquent de temps de jeu depuis quelques temps...

Fellaini à Man U, De Bruyne à Chelsea, Chadli à Tottenham, Alderweireld à l'Athletico, Vermaelen à Arsenal, Van Buyten au Bayern, ...

Si je ne me fais aucun soucis pour certains d'entre-eux, Fellaini va s'imposer, Van Buyten a 36 ans une expérience hallucinante et ne déçoit jamais depuis plusieurs années, d'autres vont devoir agir...

Vermaelen subit une mauvaise saison passée alors qu'il est bien meilleur que Koscielny et Mertesacker...Wenger semble avoir trouver un équilibre et n'ose pas le perturber même pour introduire un joueur meilleur. Je trouve ça absurde mais Tati Wenger n'en est pas à son coup d'essai en termes de mauvais choix...Il faut qu'il parte !!

Alderweireld a claqué quelques excellents matchs avec l'Athletico mais la défense titutlaire semble un peu indéboulonnable pour le moment entre un Miranda capitaine et un Godin excellent...pourtant il est très bon. Situation difficile...

De Bruyne doit clairement se tirer de Chelsea où Mourinho nous fait une Nuri Sahin...je fais des pieds et des mains pour t'avoir puis je te laisse pourrir...Dortmund voulait l'acheter ça me dégoûte cette histoire...Il faut qu'il parte !!

Chadli peine à s'imposer à Tottenham et subit aussi l'excellent début de saison de Sigursson. Il a du temps de jeu mais pourrait envisager un prêt en janvier.

Mertens a aussi eu du mal au début même si il semble commencer à s'imposer à Naples et que Benitez fait beaucoup de rotations et laisse du temps de jeu à tout le monde...

Bref, tout ça et les blessures, ça pourrait redistribuer certaines cartes en équipe nationale belge.

A mon avis pour les amicaux du mois de novembre contre le Japon et la Colombie, Wilmots va convoquer un groupe élargi dans lequel certains joueurs auront leurs chances notamment Carrasco mais aussi sans doute Naingollan et peut-être Cavanda de la Lazio.

C'est l'un des derniers moments où on peut faire des tests après en janvier après le mercato, si les joueurs font de bons choix, le groupe ne devrait plus trop évoluer...sauf blessure...
Message posté par nononoway


Courtois
Mignolet
Casteels

Kompany
Vertonghen
Alderweireld
Van Buyten
Vermaelen (faudrait tout de même qu'il joue...)
Lombaerts
Pocognoli

Witsel
Fellaini
Defour
Dembélé
Simmons (?)

EHazard
De Bruyne (faudrait tout de même qu'il joue...)
Chadli
Mertens

Lukaku
Benteke
Mirallas


Ça laisse une place.

Bakkali/Carrasco/THazard. Qui choisir ?

Vivement les qualifs pour 2016.


Oui cela va se décider entre ces trois la, avec un avantage pour Bakkali. Mais Wilmots a aussi tendance à prendre un défenseur polyvalent en plus, comme Gillet ou Ciman, donc faudra voir
Surcouf13 Niveau : DHR
Message posté par nononoway


Courtois
Mignolet
Casteels

Kompany
Vertonghen
Alderweireld
Van Buyten
Vermaelen (faudrait tout de même qu'il joue...)
Lombaerts
Pocognoli

Witsel
Fellaini
Defour
Dembélé
Simmons (?)

EHazard
De Bruyne (faudrait tout de même qu'il joue...)
Chadli
Mertens

Lukaku
Benteke
Mirallas


Ça laisse une place.

Bakkali/Carrasco/THazard. Qui choisir ?

Vivement les qualifs pour 2016.


Nainggolan, et Cavanda à la place de Pocognoli ou Lombaerts.
Diamantaire Niveau : Loisir
Carrasco n'a jamais été derrière Ocampos dans la hiérarchie. Il était même assez nettement devant quand la saison a débuté. Pas un hasard si on lui a toujours laissé le couloir gauche, secteur qu'affectionnent les deux joueurs. Et Carrasco est loin d'être génial depuis le début de saison, donc je vois pas quel crédit supplémentaire il aurait gagné vis-à-vis d'Ocampos par rapport à la saison dernière. Tout le monde savait qu'ils se partageraient à deux la place dans le 11. Bref, comme d'hab', on dit n'importe quoi pour broder une histoire.
nononoway Niveau : CFA
Message posté par Surcouf13


Nainggolan, et Cavanda à la place de Pocognoli ou Lombaerts.



Enlever Lombaerts ?!
Benteke a été formé au Standard de Liège puis prêté à Courtrai vendu à Genk puis revendu au Standard puis prêté à Malines puis revendu à Genk puis vendu à Aston Villa... vous suivez?
Désolé cloc78, mais Benteke est resté jusqu'à ces 15 ans dans un petit club de Liège (JS Pierreuse si je me souviens bien), avant de partir pour Genk. Après 3 ans à Genk il est revenu au Standard où il s'est fait traiter comme un vulgaire paquet de poudre à lessiver (échange avec Nong à Malines). Aucun respect.
Message posté par Benito-Bx


Vermaelen subit une mauvaise saison passée alors qu'il est bien meilleur que Koscielny et Mertesacker...Wenger semble avoir trouver un équilibre et n'ose pas le perturber même pour introduire un joueur meilleur. Je trouve ça absurde mais Tati Wenger n'en est pas à son coup d'essai en termes de mauvais choix...Il faut qu'il parte !!


Vermaelen meilleur que Koscielny? Non.

C'est justement pour ca qu'il ne joue pas, tout le monde sait qu'il est meilleur intrinsequement que Mertesacker mais son manque de complementarité avec Kos, le patron de la défense d'Arsenal, le relegue sur le banc. De plus ses prestations en ArG n'ont rien arrangé.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
31 16