Fernando Santos, un ingénieur pour rebâtir

Onze jours après l'éviction du mal-aimé Paulo Bento, la Fédération portugaise a présenté son nouveau sélectionneur, Fernando Santos. Récent huitième finaliste de la Coupe du monde avec la Grèce, l'ingénieur de formation a pour particularité d'avoir entraîné les trois grands au Portugal. Et d'avoir été nommé alors qu'il doit purger une lourde suspension.

Modififié
Le Brésil a eu Sócrates, « o doutor » (le docteur). Au Portugal, il y a désormais Fernando Santos « o engenheiro » (l'ingénieur). L'entraîneur de tous les grands clubs portugais et grecs vient d'être nommé sélectionneur du Portugal, deux mois après avoir atteint les huitièmes de finale de la Coupe du monde avec la Grèce et seulement dix jours après que la FPF a décidé de se débarrasser de l'impopulaire Paulo Bento. Pourquoi l'ingénieur ? Car en même temps qu'il embrassait une modeste carrière de footballeur professionnel (formé à Benfica, il a évolué à Maritimo et Estoril), le futur sexagénaire suivait des études d'ingénieur sur lesquelles il s'était appuyé pour assurer son avenir post-football. Quand il s'est assis sur le banc d'Estoril-Praia à 33 ans, celui que les supporters grecs ont affectueusement élu « entraîneur de la première décennie du XXIe siècle  » ne se voyait pas continuer dans le foot éternellement. D'ailleurs, s'il a fini par diriger les canaris lisboètes pendant sept longues années, les premières saisons de son mandat se sont faites en alternance avec... un CDI de chef de la manutention dans le prestigieux hôtel Palacio d'Estoril (on vous laisse deviner quel boulot était le mieux rémunéré), où il se voyait bien gravir les échelons et obtenir un poste à la hauteur de ses qualifications.

Puis les années ont passées, l'ingénieur est devenu entraîneur. Il quitte Estoril pour le petit club d'Estrela de Amadora, qu'il mène à la septième place en première division portugaise (la performance n'a dès lors jamais été égalée) avant de s'installer sur le banc du FC Porto, lui le Benfiquista de formation. Il mène les Dragons au « pentacampeonato » (cinquième championnat d'affilée) en 1998-1999 et gagne un surnom : l'ingénieur du « Penta » avant d'être remercié deux ans plus tard après deux échecs en Superliga derrière le Sporting et Boavista. Malgré des passages au Sporting (où il « vend » Ricardo Quaresma et Cristiano Ronaldo) et Benfica, c'est donc bien en Grèce qu'il s'affirme et conquiert le cœur des supporters, que ce soient ceux de l'AEK, du PAOK ou de la sélection hellène. Il a accompli la mission « succéder à Otto Rehhagel » avec les honneurs et rentre à présent au pays avec un objectif : redorer le blason de sa sélection et laver l'affront que constituent ses derniers passages au Portugal.

Place aux jeunes


Quand, au cours de son premier discours en tant que sélectionneur lusitanien, Fernando Santos parle de « l'honneur que représente le fait d'endosser ce costume » et de « la félicité qu'il apporte dans sa vie » , il ne le fait pas seulement pour la forme. La manière dont s'est terminée sa dernière expérience d'entraîneur au Portugal - à Benfica, donc - le laisse encore sur sa faim. Mieux, il a éveillé en lui un sentiment de revanche. Compréhensible lorsqu'on sait que le bonhomme a été limogé du club après une saison et quelques matchs alors qu'il était invaincu depuis 22 rencontres. Cette revanche, il la prendra néanmoins loin de son banc de touche, lui qui a été suspendu pendant huit matchs par la FIFA (pour avoir « à plusieurs reprises fait preuve d'un comportement antisportif à l'égard des officiels » pendant le match Grèce-Costa Rica). Ilidio Vale, entraîneur des U20 portugais et finaliste de la Coupe du monde de la catégorie en 2011, prendra sa place au bord des terrains européens en attendant la fin de la suspension de l'ingénieur, à laquelle la FPF fera certainement appel dans les prochaines semaines. Fernando Gomes, son président, se défend du curieux choix de nommer un homme suspendu à la tête d'une équipe en crise en mettant en avant les convergences d'idées entre les deux parties sur la direction « que doit prendre le projet de la Selecção » , à savoir l'intégration de jeunes joueurs ayant brillé chez les U20 et U21 dans une équipe qui conservera quelques cadres. Lancer des jeunes au milieu de vieux briscards, Fernando Santos connaît. C'est d'ailleurs cette formule qui lui a permis d'obtenir de bons résultats avec le Hellas.

Entraîneur défensif ou tacticien hors pair ?


Parmi les jeunes qui ont le plus de chances d'émerger sous la tutelle du nouveau sélectionneur, on relève Bruma, Raphaël Guerreiro, Carlos Mané ou encore le Lillois Marcos Lopes (ce dernier étant un cas épineux, puisque le Brésil n'a pas abandonné l'idée de le convoquer). Pour le reste, rien ne dit que les « classiques » de la team Jorge Mendes (Ivan Cavaleiro, Ruben Vezo et compagnie) ne réapparaîtront pas. La seule chose que l'on sait, c'est qu'il y aura sans doute des bizuts parmi les 23 convoqués qui affronteront l'équipe de France le mois prochain. Ce que l'on sait également, c'est que pour la première fois depuis bien longtemps, la Selecção sera dirigée par un fin tacticien, pour ne pas dire un amoureux de la défense. Depuis le début de la carrière de Santos, la grande majorité des équipes qu'il a dirigées n'ont jamais atteint le ratio d'un but encaissé par match (0,8 en moyenne). Pendant la Coupe du monde, l'ingénieur s'était défendu d'être un technicien aux idéologies défensives en soulignant le fait qu'il ne disposait pas « d'un Neymar ou d'un Messi » dans son effectif. Au Portugal, il aura Cristiano Ronaldo, Nani et une bonne poignée de joueurs capables de faire la différence. Si l'on suit sa punchline du dernier Mondial, la Selecção das Quinas ne jouera pas comme la Grèce. Mais avec un peu de chance, elle sera cohérente dans son placement et son pressing. Et avec encore plus de chance, elle arrêtera de prendre des buts gags sur contre-attaque et réussira à battre des équipes classées au-delà de la 60e place au classement FIFA. Dans l'immédiat, Fernando Santos devra surtout bâtir une équipe capable de rivaliser avec la France et de ramener les trois points du Danemark. Car sa mission première reste de qualifier le Portugal pour l'Euro 2016. Pour le moment, c'est mal barré.

Par William Pereira
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


clement6628 Niveau : CFA
Règle n°1 avec les articles sur le Portugal : surtout ne pas oublier de mettre dans le titre un mot issu du champ lexical du bâtiment
Hâte de voir ce qu'il va faire d'Eder.
Bayer Leverkusec Niveau : DHR
Message posté par clement6628
Règle n°1 avec les articles sur le Portugal : surtout ne pas oublier de mettre dans le titre un mot issu du champ lexical du bâtiment


T'es dur, les allusions capillaires et à la propreté sont tolérées tout de même.
Jean Culassec Niveau : CFA2
Il a plutôt intérêt à convoquer Marcos Lopes pour le prochain match...
Je serais bien dégoûté qu'il soit selectionné par le Brésil, même si je vois mal Dunga l'appeler dans les mois qui viennent.
Libre à lui de choisir, il a en tout cas de belles années devant lui.
Et Fernando Santos ne peut faire que du bien à notre seleção!
LeJusticier Niveau : Ligue 2
Message posté par popeye
Hâte de voir ce qu'il va faire d'Eder.


Le mettre au rugby.
Note : -2
En gros l'avenir de la sélection portugaise est en France : Marcos Lopes, Rony Lopes, Anthony Lopes... Le préparateur mental c'est Bruno Lopes ?
marcos lopes et rony lopes c'est le même gars...
Je ne vais pas le juger trop tot mais je peine à y croire, même si à l'inverse des préjugés la séléction grecque jouait pas si mal! Néanmoins il me semble un entraineur à l'ancienne et pas forcément le coach qu'il faudrait dans cetet période de transition.
J'aurais bien vu vale qui connaissait bien les jeunes du portugal
Message posté par ruicosta10
marcos lopes et rony lopes c'est le même gars...


Bah putain, c'est totalement con de l'appeler de deux sortes différentes. Surtout que le gosse je sais qu'il existe depuis les sections jeunes de City, donc je me doutais pas.
Message posté par clement6628
Règle n°1 avec les articles sur le Portugal : surtout ne pas oublier de mettre dans le titre un mot issu du champ lexical du bâtiment


Après c'est du sofoot faire des raccourcis douteux sur les portugais ça ils savent le faire mais sur d'autres types de personnes ça non leur boboitude les en empêchent car ils se veulent et resteront lisses
Note : -1
Putain avec les portugais on a trouvé pire que les juifs ! Bravo The Coon !
Quand même, t'es le premier gars qui accuse de facilité un portugais qui se moque des portugais, et en plus la seule fois où ce n'est pas le cas. Champion mon frère !

Sérieusement, rebâtir ou bâtir une équipe ça se dit depuis 50 ans, et le gars est apparemment ingénieur. Si c'est la FPF qui le nomme c'est de la faute de personne.
Hier à 17:27 Ederson atteint d'un cancer des testicules 56
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 12:38 Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 161 Hier à 11:13 Droit de réponse "Mistral Gagnant" 31 Hier à 09:27 La praline de Castillo au Mexique 3
lundi 24 juillet Reading présente ses maillots en réalité virtuelle lundi 24 juillet Entraînement arrêté à Leipzig après un pétage de plomb de Keïta 53 lundi 24 juillet Le maire de Mont-de-Marsan mange un rat à cause du PSG 26 lundi 24 juillet Quand des joueurs s'essaient aux glissades à plat ventre 6 lundi 24 juillet Ronald McDonald donne le coup d'envoi de Real-MU 27 lundi 24 juillet Ronaldinho régale au beach soccer 16 dimanche 23 juillet Benjamin Bourigeaud se la joue comme Beckham 7 dimanche 23 juillet Neymar claque un doublé contre la Juve 33 samedi 22 juillet Ménez accusé d'avoir dissimulé sa pubalgie 32 samedi 22 juillet Le fils de Pelé retourne en prison 8 samedi 22 juillet La mine de Batshuayi qui assomme Arsenal 25 samedi 22 juillet Le beau geste de Boateng pour Nouri 11 samedi 22 juillet Lama répond aux critiques sur la sélection guyanaise 15 vendredi 21 juillet Un joueur de MLS prend un amende à cause de ses chaussettes 11 vendredi 21 juillet Manchester City passe au foot US 12 vendredi 21 juillet La CAN se jouera l'été et à 24 équipes 75 jeudi 20 juillet Zabaleta claque une grosse volée pour accueillir Joe Hart 3 jeudi 20 juillet La théorie qui dit que Neymar va signer au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 20 juillet Une remontée historique des Seattle Sounders 20 mercredi 19 juillet Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT) mercredi 19 juillet La petite gourmandise de Callejón 4 mercredi 19 juillet Un but barcelonesque en D4 argentine 11 mardi 18 juillet Un supporter argentin dégomme un drone 18 mardi 18 juillet Utaka débarque à Sedan ! 19 mardi 18 juillet La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 mardi 18 juillet Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 25 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 9 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1 vendredi 7 juillet Les joueurs de Bilbao se rasent le crâne en soutien à Yeray Álvarez 13 vendredi 7 juillet Guy Roux rêve d'aligner Macron 17 vendredi 7 juillet Le programme de la première journée de Ligue 1 31 vendredi 7 juillet Mbappé en tournée à Paris 66 vendredi 7 juillet Un Anglais va faire le tour des stades des 55 pays d'Europe pendant un an 14 jeudi 6 juillet Fusion Juvisy-Paris FC actée 9 jeudi 6 juillet Platini : suspension confirmée par le Tribunal fédéral suisse 5 jeudi 6 juillet Le golazo de Damião avec Flamengo 10 jeudi 6 juillet Wycombe dévoile un maillot de gardien hypnotisant 20 jeudi 6 juillet Giovinco continue de régaler à Toronto 12 jeudi 6 juillet Piqué s'éclate dans le désert 20 jeudi 6 juillet Maradona continue ses péripéties 13 mercredi 5 juillet Le Real met la main sur Theo Hernández 44 mercredi 5 juillet SOLDES : jusqu'à -20% sur la boutique SO FOOT 2 mercredi 5 juillet Asamoah Gyan revient en Europe 26 mercredi 5 juillet Un supporter fait 13 700 km pour voir jouer son équipe 8