1. // EURO 2016
  2. // 8es
  3. // Croatie-Portugal (0-1 ap)

Fernando Santos : « Il faut être pragmatique pour gagner »

Modififié
5 41
Le Portugal est en quarts de finale. Et face à la Pologne, il est a priori en position de force pour atteindre le dernier carré après avoir sorti la Croatie.


Mais le sélectionneur lusitanien Fernando Santos préfère la jouer pragmatique et prudent. « C'est un match très tactique, le Portugal a tenté de prendre le jeu à son compte, mais la Croatie ne nous a pas laissés le faire. Mais on ne les a pas laissés faire non plus, d'où cette configuration de match. » En clair, Fernando Santos a tenté de justifier la purge entrevue ce samedi soir à Lens. Quelque chose qu'il avait visiblement prévu : « J'avais une équipe en tête, en mesure de lutter, de faire face à ça. Nous avons fait très attention à ne pas être pris en contre. » Alors c'est clair, son Portugal doit « encore progresser sur le plan offensif » , mais il voit surtout que parfois « il faut avoir ce brin de réussite » que les Portugais ont eu sur l'action du but de Quaresma.

Cette réussite, il l'a également provoquée en étant sur ses gardes avant le match : « J'étais modérément optimiste, même si j'ai toujours cru dans les qualités de mon équipe. » La Pologne, qui se dresse en quarts, il ne la voit pas comme une formalité, mais « un match très difficile, une équipe très solide » . Et le style de jeu à prévoir pour les Lusitaniens ? Mieux vaut ne pas s'attendre trop tôt au Joga Bonito, car pour Fernando Santos, « parfois, il faut être pragmatique pour gagner. Pour les spectateurs, les journalistes, on aimerait gagner de manière spectaculaire. Mais on ne peut pas toujours gagner un tournoi de cette manière » .

Attendons-nous à de nouvelles purges. Par Nicolas Jucha, à Lens
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Quelle tristesse ce match... Dire que les deux équipes de ce soir avaient pourtant de super joueurs alignés... Cette partie de tableau s'annonce être un supplice...
Dire que dans cette partie de tableau c'est la Hongrie qui m'a fait meilleure impression...
on ne sait pas faire le jeu.. on l a vu en poule.

j'ai vu ce match comme une partie d échec de 120min, qui se termine par un mat.

J ai beaucoup plus apprécié ce match que celui de la hongrie.

On doit aborder la pologne comme la croatie : en outsider, et sérieux tactiquement sinon c est mort.
Quand tu vois les joueurs alignés sur la pelouse et les matchs joués en poule et contre la Croatie qui repoussent les frontières connues de l'ennui, tu commences doucement a t'interroger sur les consignes tactiques donnés aux joueurs.
Et quand ton meilleur joueur est un remplaçant de 32 ans qui se transforme en joker de luxe, qui fait plus en 20 minutes que d'autres le reste du temps, on oscille un brin entre la déception de ce qu'apportent certains joueurs et la joie de voir la super forme de Quaresma en comparaison.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
5 41