Fernando Peyroteo, le buteur oublié

En marquant contre le Borussia Mönchengladbach en C1, Lionel Messi a inscrit son 473e but avec le Barça. Pour les Blaugrana, la Pulga égale ainsi Eusébio et n’est plus qu’à 52 buts de Gerd Müller, meilleur buteur avec un seul club en Europe. Joli, mais faux. Dans les années 40, un homme avait inscrit 544 buts en 334 rencontres officielles avec le Sporting Portugal : Fernando Peyroteo. Retour sur un footballeur dont la carrière a été trop vite oubliée.

Modififié
Le 1er janvier 2015, pour fêter le centième anniversaire de sa sélection, la Fédération portugaise a dressé le onze type du siècle de la Selecção. Si on retrouve logiquement Eusébio, Luís Figo, Vítor Baía et Cristiano Ronaldo, un homme manque à l’appel : Fernando Peyroteo. La Fédération lui préfére notamment Paulo Futre. Si les descendants de Peyroteo peuvent se consoler avec une place dans le onze historique de la sélection, son absence n’est pas en soi une énorme surprise, tant son parcours, essentiellement réalisé durant la Seconde Guerre mondiale, a été oublié par le football mondial et européen. Seul un club continue d’entretenir la mémoire de cet attaquant aux statistiques exceptionnelles : son club de toujours, le Sporting Portugal.

Du Sporting Luanda au Sporting Portugal


Beaucoup de familles ont profité du temps des colonies pour conquérir le monde, c’est le cas des Peyroteo. Un grand père espagnol, un grand-oncle 93e gouverneur de l’Inde Portugaise, et des parents partis s’installer en Angola, alors colonisé par le Portugal. C’est dans ce contexte colonial que naît Fernando Peyroteo le 10 mars 1918. Élevé par sa mère – son père décédant lors de sa première année –, le petit Fernando a très vite frappé dans le ballon, entre deux entraînements de gymnastique.


Après avoir débuté à Moçâmedes, puis à Liceu Diogo Cão, Fernando rejoint en 1936 le grand club angolais de l’époque, le Sporting de Luanda. Un club qu’il quittera un an seulement après son arrivée, à dix-neuf ans, lorsque sa mère est contrainte de rentrer au Portugal, à Lisbonne, pour se faire soigner d’une maladie. Connaissant le talent de footballeur du jeune Fernando, un ami de la famille d’origine angolaise lui fait passer des tests au Sporting Portugal. Avertis qu’un futur crack s’apprête à signer chez les Leões, les dirigeants du FC Porto tentent de le faire venir dans le nord du pays. Fernando refuse et s’engage avec le Sporting.

Les « Cinq Violons » , et des buts, des buts et encore des buts


Quelques jours après avoir inscrit un triplé lors d’un match amical, Fernando Peyroteo est lancé dans le grand bain contre le rival, Benfica, pour sa première rencontre officielle avec les Leões, le 12 septembre 1937. Résultat, une victoire 5-3 et un doublé pour l’attaquant de dix-neuf ans qui se fera une spécialité de marquer contre les Benfiquistas. Dès sa première saison, Peyroteo frappe fort : 34 buts en 14 rencontres de championnat – composé de seulement huit équipes – et un premier trophée de meilleur buteur dans la poche. Alors même que le club dispose d'un attaquant aux statistiques surhumaines, le Sporting Portugal galère à remporter le championnat. Jusqu’en 1946, les Leões ne soulèvent le trophée qu’à deux reprises, en 1941 et 1944. Les deux premiers titres de leur histoire. Si de son côté, celui qu’on surnommera plus tard le Rei Peyroteo continue d’enfiler des buts à la pelle, se payant même le luxe d’en inscrire neuf contre Leça et huit contre Boavista, il doit se contenter le plus souvent de la deuxième place derrière le Benfica, Porto ou encore Belenenses.


1946 marque toutefois le début d’une très longue hégémonie pour le Sporting Portugal avec les premiers matchs de ceux qu’on surnommera les « Cinq Violons » . Cinq joueurs offensifs – Fernando Peyroteo, Albano, António Jesus Correia, José Travassos, Manuel Vasques – alignés en même temps sur la pelouse. Une tactique ultra-offensive qui va payer. Avec eux, le Sporting remporte les championnats 1947, 1948 et 1949, saisons durant lesquelles Fernando Peyroteo s’offre trois nouveaux trophées de meilleur buteur. Âgé alors de trente et un ans, l’attaquant portugais décide de quitter le club après douze saisons au club lors desquelles il a inscrit la bagatelle de 544 buts en 334 rencontres officielles, dont 332 en championnat – record à battre. La légende raconte qu’il a décidé de partir afin de rembourser les dettes de son magasin de sport qu’il a ouvert à Lisbonne, dettes qu’il a pu rembourser avec l'argent de son jubilé contre l’Atlético de Madrid, le 5 octobre 1949.

La Selecção, Eusébio et l’opération qui tourne mal


Après avoir fait ses adieux aux supporters du Sporting, Fernando Peyroteo s’offre une ultime saison chez le voisin de Belenenses avant de définitivement raccrocher les crampons et rentrer dans son pays de naissance, l’Angola. Il reviendra au Portugal pour prendre les commandes de la sélection portugaise, une Selecção qu’il n’avait connue qu’à seulement vingt reprises en tant que joueur – pour quatorze buts marqués –, Seconde Guerre mondiale oblige. On est alors en 1961, et sa seule et unique expérience d’entraîneur va tourner court après deux matchs sur le banc. Échouant à qualifier le Portugal à la Coupe du monde 1962, Peyroteo aura au moins eu le mérite d’offrir à un petit jeune nommé Eusébio sa première sélection.


Quelques années plus tard, alors qu’il joue un match des légendes à Barcelone, Fernando Peyroteo se blesse à la jambe et finit sur le billard. Une opération qui va très mal tourner, au point que l’ancien attaquant du Sporting est contraint à l’amputation. Le début de la fin pour celui qui décédera le 28 novembre 1978 d’une crise cardiaque, à soixante ans. Il laisse derrière lui un record qui tient toujours, n’en déplaise à Barcelone, le Bayern Munich et l’UEFA : celui du plus grand nombre de buts marqués pour une seule équipe en Europe.

Par Steven Oliveira
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

Prospère Mulenga Niveau : CFA
Merci de rétablir la vérité.

Força Leones.

Le club le plus sous-estimé du Portugal.
Psychedelic Train Niveau : CFA2
"Leões", sauf erreur de ma part.

Sous estimé, peut-être, mais le palmarès parle pour les autres... Quand tu vois qu'ils ont même pas été capables de gagner une finale européenne à la maison (oops, y'en à d'autres!) ou encore qu'ils se font éliminer, cette année, par le Legia...
Psychedelic Train Niveau : CFA2
Après, c'est vrai qu'il y'a quand même pas mal de grands joueurs qui sont sortis de l'Academia, dont une bonne partie de l'équipe championne d'Europe.
2 réponses à ce commentaire.
Fred Astaire Niveau : Ligue 2
Encore une page d'histoire passionnante, merci So Foot.
"Quelques années plus tard, alors qu’il joue un match des légendes à Barcelone, Fernando Peyroteo se blesse à la jambe et finit sur le billard. Une opération qui va très mal tourner, au point que l’ancien attaquant du Sporting est contraint à l’amputation."

Putain de cauchemar.
Jouer avec Heskey comporte des risques Niveau : District
Ses stats sont ouf. Ca me fait penser à l'époque où je trafiquais la base de données de football manager pour prendre ronaldo à l'OM et qu'il plantait 60 buts par saison en D1.
En fait, c'est le football portugais des années 40 qui a été oublié, pas seulement Peyroteo. Qui est au courant aujourd'hui que le club de Lisbonne le CF Os Belenenses a remporté son seul et unique championnat du Portugal lors de la saison 1945-46. Avec Boavista en 2001, ce sont les deux seuls clubs à l'avoir gagné hors du top 3 Benfica-Porto-Sporting.
afin de ne pas biaiser la lecture du commentaire: je me fous que le Bayern ait le record ou non.


J'ai été incapable de retrouver ailleurs les chiffres avancés dans l'article (j'ai même pas réussi à trouver pour Gerd Müller deux décomptes identiques... ).

De mon point de vue (d'ancien scientifique), cela interroge énormément sur les façons de comptées. De ce fait j'ai 4 questions à soumettre à l'auteur:

1. quelles sont les sources pour chaque compte?

2. est ce que le décompte est le même pour tous(prise en compte de quelles compétitions, quelles compétitions ne sont pas considérées)?

3. pourquoi donc si tous les décomptes sont fait avec la même méthode la Fifa (ou l'UEFA) aurait oublié ce joueur?

4. est ce que ce serait lié à la période durant laquelle il a évolué et à des saisons, non comptabilisées (pendant la seconde guerre mondiale) ?

Ceci étant la narration de la vie du joueur est intéressante.
Ok j'ai la réponse: sur le site anglais de Wikipedia, je viens de me rendre compte que ce décompte de 544 buts, tient compte du championnat du portugal 332 buts (primeira liga), du Taça du Portugal 73 buts et.......... du championnat de Lisbonne, avec 133 buts (plus 2 autres buts dans deux matchs).


Donc en gros l'UEFA ne l'a pas oublié, elle a du négliger dans son décompte.

Ceci étant si on tient à le compter, alors pour être équitable il faut comptabiliser l'ensemble des buts de Gerd Müller au Bayern, et le total est de 565 buts, dont 33 buts inscrit lors de sa première saison (au Bayern) en Regional liga.... (plus 12 en coupe de la ligue qui a eu lieu une saison, et quelques un en coupe intercontinentale et en super coupe ....).

Voilà voilà donc même si je m'en fous le Bayern a bel et bien le record... mouhahahahhaha


Plus sérieusement: c'est un très bon exemple de l'utilité d'un esprit critique des chiffres.... (même si la finalité est futile..).
En fait c'est pas vraiment correct de compter comme ça, le championnat de Lisbonne est l'ancêtre du championnat du portugal, aussi on peut le comptabiliser comme tel.
Pour citer un illustre auteur et illustrait mon propos vis-a-vis de la culture du chiffre des instances internationales du football:
"Il existe trois sortes de mensonges: les mensonges, les sacrés mensonges et les statistiques."
(M. Twain)
Le championnat de Lisbonne avait lieu chaque saison comme le championnat Portugais... il jouait 2 championnats...

Oui on peut le comptabiliser comme tel... et on peut comptabiliser tous les buts officiels de Gerd Müller comme tel... c'est pas le choix de l'UEFA n'en déplaise à l'auteur ;) .
Oui après j'ai jamais dit le contraire, par contre une chose que l'article ne dit pas et que je me souviens d'avoir lu quelque part, c'est que Peyroteo a le meilleur ratio d'europe (ou du monde je sais plus), sur le nombre de buts marqués par le nombre de matchs joués, voila voila
5 réponses à ce commentaire.
Clive Bissel Niveau : DHR
Bon article.
Allez! Tu peux nous le dire maintenant, Steven: toi aussi tu collectionnais les fascicules A Bola quand tu étais petit!

Cette blague vaut bien un smiley :) (même si ça fait un peu neuneu...)

[img]https://encrypted-tbn1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSqllrxsP8baObfNAKBmh52GrWhUEN8WZEPr8zy1kikyxrbk3aC[/img]

[img]https://www.olx.pt/anuncio/livro-do-jornal-a-bola-histria-de-50-anos-do-desporto-portugus-IDwBZtd.html#[/img]
Clive Bissel Niveau : DHR
[img]https://img.olx.pt/images_olxpt/832875117_1_644x461_livro-do-jornal-a-bola-histria-de-50-anos-do-desporto-portugus-sintra_rev001.jpg[/img]
Clive Bissel Niveau : DHR
[img]http://images.google.fr/imgres?imgurl=https%3A%2F%2Fimg.olx.pt%2Fimages_olxpt%2F874477305_3_644x461_100-figuras-do-futebol-portugus-a-bola-encadernado-desporto.jpg&imgrefurl=https%3A%2F%2Fwww.olx.pt%2Fanuncio%2F100-figuras-do-futebol-portugus-a-bola-encadernado-IDzeNfR.html&h=263&w=644&tbnid=Q8-AaNjIu_ChnM%3A&vet=1&docid=y3sndeI3frlxgM&itg=1&ei=vCtLWPbHFsa2a_KWv8gF&tbm=isch&client=firefox-b&iact=rc&uact=3&dur=458&page=0&start=0&ndsp=21&ved=0ahUKEwj2leygkOjQAhVG2xoKHXLLD1kQMwgdKAEwAQ&bih=658&biw=1366[/img]
Clive Bissel Niveau : DHR
Des conseils pour insérer une image? Je crois que j'ai du mal.
3 réponses à ce commentaire.
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
Allez pour le kiff, mon équipe-type du Portugal (avec ma liste des 23) : un 3-4-3 ultra-offensif et déséquilibré (mais assumé ^^) !

- Vitor Baia dans les buts
- une défense à trois Pepe-Fernando Couto-Augusto Inacio
- Mario Coluna en milieu relayeur/ratisseur (plutôt un milieu offensif mais tellement complet qu'il pourrait évoluer un cran plus bas)
- trois meneurs de jeu (en mode Brésil 82 ou France 82) : Rui Costa-Figo-Deco
- Paulo Futre et CR7 sur les ailes
- Eusebio en avant-centre

Remplaçants : Manuel Bento, Jorge Costa, Carvalho, Hilario, Joao Pinto, Paulo Sousa, Tiago, Rui Barros, Chalana, Simoes, José Aguas, Pauleta, Peyroteo
Chiffres très contesté et surtout même le Sporting n'a pas les mêmes, en un mois ils viennent de donner des chiffre complément aberrants. Il vient de faire 69 match de plus et de marquer 91 buts, pour quelqu'un de décédé c'est un exploit!

il y a 3 heures Un lob de soixante mètres en Angleterre 3 il y a 4 heures Le CSC gênant de Wycombe 11 il y a 4 heures Anigo s'embrouille sur le bord de la touche 33 il y a 7 heures Quand Bailly envoyait un kick à Zlatan 11 Hier à 20:54 L'hommage du Camp Nou aux victimes de l'attentat 2
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 19:06 Kembo Ekoko à Bursaspor 3 Hier à 18:17 La bastos de Marcos Alonso 3 Hier à 16:53 Il foire sa panenka à la 96e minute 21 Hier à 13:45 La grosse mine de Bruno Fernandes avec le Sporting 4 Hier à 12:40 Müller se blesse pour sept mois en célébrant son but 57 Hier à 11:46 Alec Georgen régale sous les yeux d'Emery 8
Hier à 11:19 Les pieds en l'air pour fêter le but de Jesé 8 Hier à 10:18 La demi-volée de Gignac 10 Hier à 09:01 Suspendu, Kaká regarde un match avec ses supporters 6 samedi 19 août Le bonbon de Malcom 12 samedi 19 août Le lob fou de Fekir 32 samedi 19 août Le cadeau de Cissé à l'un de ses coéquipiers 11 samedi 19 août Les ultras allemands répondent à la DFB 15 samedi 19 août Trezeguet bouscule Beşiktaş 23 vendredi 18 août Nantes, la mascotte et le plagiat 26 vendredi 18 août Brian Fernández arrive à Metz 9 vendredi 18 août 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 15 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 34 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 54 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8