En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 18 Résultats Classements Options

Fernando Gago, la fin du calvaire ?

Star à 20 ans, déclaré mort à 23, ressuscité l'année dernière avec la Roma, le milieu maudit vient de s'engager avec Valence en priant pour avoir enfin droit à sa vraie deuxième chance. Sur les traces de celui qui reçut en cadeau un diamant de la main du dieu Diego, avant de couler.

Modififié
En Argentine, le petit Fernando Gago débute au Club Parque, sorte d'antichambre de Boca Juniors pour footballeurs en couches-culottes qui a vu, entre autres, grandir des petits bouts de chou comme Diego Armando Maradona, Juan Roman Riquelme et Carlos Tévez. Un jour, Ramon Maddoni, coach emblématique du petit club, se rend compte que le petit Gago n'arrête pas de recoiffer sa longue tignasse au beau milieu des actions de jeu. Le vieil entraîneur lui gueule alors : « Pintita, arrête de te peigner toutes les deux minutes, bordel, et joue un peu ! » De cette anecdote, Gago gagne le surnom de « Pintita » — en VF, celui qui fait attention à son apparence, qui est précieux — un métrosexuel avant l'heure en somme. Un surnom que l'Argentin va porter comme un fardeau toute sa carrière. Gago, c'est l'esthétique plutôt que l'efficacité, la beauté plutôt que la réussite. Histoire d'un rendez-vous manqué.

Une longue descente aux enfers

Pourtant, la vie de footballeur du natif du Ciudadela, banlieue de Buenos Aires, commence sur les chapeaux de roues. Après Club Parque, le gamin débarque à Boca Juniors où il est rapidement considéré comme une future star. En 2005, à 19 ans, le gamin fait ses débuts avec l'équipe première des pensionnaires de la Bombonera. Une poignée de bons matchs plus tard, il est sacré champion du monde des moins de 20 ans aux côtés de Messi, Agüero et Zabaleta. À cette époque, « Pintita » est le nouvel enfant prodige du ballon argentin. Maradona le prend sous son aile et lui offre même un diamant que le gars porte encore aujourd'hui à l'oreille. Une réputation qui vaut au joueur d'être recruté par le Real Madrid à l'été 2006. Montant de l'opération : 20 millions d'euros, soit sept de plus qu'un certain Gonzalo Higuaín arrivé au même moment dans les couloirs de la Casa Blanca en provenance de l'ennemi River Plate. Au Real, Gago est présenté comme le nouveau Fernando Redondo. Même poste, même nationalité, même prénom. Une grosse pression quoi.

À Madrid pourtant, le garçon n'a jamais vraiment pu ou su exploiter les qualités qu'on lui prêtait. Ses débuts sont cependant plutôt honorables. Lors de ses deux premières saisons, Fernando a souvent sa place dans le onze de départ de Bernd Schuster, puis de Juande Ramos. La situation se dégrade ensuite tout doucement, mais très sûrement. D'abord du fait des arrivées de Xabi Alonso et Lassana Diarra. En sus de la concurrence, à chaque apparition, l'Argentin semble lent, pataud balle au pied, à contre-courant du jeu. Le tout étant accompagné de quelques petites blessures à répétition, Gago passe progressivement du statut de petit jeune un peu tendre à celui d'ex-espoir médiocre. Avec l'arrivée de Manuel Pellegrini, le beau gosse n'est plus que le troisième choix à son poste, derrière Xabi Alonso et Lass. Le mec commence alors à sérieusement déprimer. « Le problème de Gago, c'est qu'il s'auto-estime en fonction du temps de jeu qu'on lui offre. Quand un joueur fait dépendre son amour propre d'un critère aussi variable que le temps de jeu, il est difficile pour lui de sortir du cercle vicieux. Fernando a raté le train à un moment et ne s'en est jamais remis » , explique un membre du staff madrilène dans les colonnes d'El Pais.

« Comme si Fernando avait la gale »

Pas du genre à provoquer un scandale, Gago demande néanmoins à être transféré — prêté au moins —, histoire de faire quelque chose de ses journées. Les dirigeants du Real ne la jouent alors pas hyper réglo, déclarant que le milieu de terrain est un « remplaçant important » . Un remplaçant important… L'affaire est entendue, Fernando ne quittera pas le club, à moins qu'une offre propre et nette ne parvienne sur le bureau des gros bonnets de la direction. Alors que tout espoir semble perdu, Manchester City se présente aux derniers instants du mercato d'hiver 2010 avec 18 millions d'euros dans les poches. Pas de bol, l'opération capote faute de temps. Alors que « Pipita » Higuaín enfile les buts comme des perles, « Pintita » Gago a beau tout tenter, doubles séances d'entraînement, coach particulier — même un passage sous la tondeuse —, rien n'y fait. Pire, à force de cirer la banquette, le garçon est oublié par Maradona au moment où ce dernier concocte sa liste pour le Mondial sud-africain. Dur. Quand Mourinho débarque à l'été 2010, Gago se prend à espérer un retour en grâce. Un espoir de courte durée, puisque le bonhomme n'a droit qu'à 95 minutes de football toutes compétitions confondues lors de l'exercice 2010-2011. Sur un an, c'est maigrelet. Le « Mou » ne lui laisse même pas ramasser les gourdes sur le bord du terrain.

À cette époque, Marcelo Lombilla, agent et mentor du loser, sort de ses gonds et fustige l'attitude du Special One. « Durant ces derniers temps au Real, c'est comme si Fernando avait la gale. Si j'avais été à sa place, j'aurais tout envoyé balader, mais Gago est un grand professionnel. Mourinho lui a clairement manqué de respect » , s'énerve le papa-poule. Un coup de gueule qui a le mérite de débloquer la situation de son poulain, puisque Gago est prêté à l'été 2011 à l'AS Roma de Luis Enrique. Avec la Louve, l'homme au diamant retrouve ce qu'il avait perdu depuis trop longtemps : du temps de jeu. Sans être éblouissant, Fernando enchaîne les matchs et retrouve un semblant de condition physique. Une performance honorable, mais pas suffisante pour convaincre les dirigeants romains de lever l'option d'achat de 8 millions d'euros. La poisse, toujours la poisse. Gago, le cœur gros, retourne en traînant les pieds vers le club de ses cauchemars. C'est alors que Manuel Llorente, président du FC Valence, décide de se porter au secours du pauvre homme en appelant son pote Florentino Pérez. « Pintita » accepte de baisser son salaire pour porter la tunique des Chés et parle de « nouveau départ » . Vraiment ?

Par Pablo Garcia-Fons
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



jeudi 21 septembre 288€ à gagner avec Barça, Man City & Lyon 1 jeudi 21 septembre 153 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 1
Hier à 16:16 Wayne Shaw suspendu deux mois pour avoir mangé une tarte 5
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 15:48 Le jeune fils de Donald Trump rejoint DC United 11 Hier à 14:42 Ronaldinho sait toujours y faire 3 Hier à 14:17 Quand les Ultramarines enflamment Bordeaux 1 Hier à 12:33 Le récap de la #SOFOOTLIGUE 2
vendredi 22 septembre Le Shanghai Shenhua accuse SFR Sport d’avoir déformé les propos de Tévez 8 vendredi 22 septembre Rolf Fringer agressé physiquement par Christian Constantin 33 vendredi 22 septembre Le but fou d'Enzo Pérez 13 vendredi 22 septembre Le magnifique loupé en D1 roumaine 2 jeudi 21 septembre L'UEFA crée « la Ligue des nations » 102 mercredi 20 septembre Quand les joueurs de Sankt-Pauli chassent des hooligans 5 mercredi 20 septembre Carlos Tévez chambre les footballeurs chinois 56 mercredi 20 septembre Énervé, il fait mine de se masturber 23 mercredi 20 septembre Čeferin espère plus de soutien politique 14 mercredi 20 septembre L'entraîneur d'Antalyaspor prend la porte 17 mercredi 20 septembre Neuchâtel : trois des quatre gardiens absents, un croupier gardera les cages 11 mercredi 20 septembre OFFRE SPÉCIALE - FIFA 18 à 46,99 € seulement ! mercredi 20 septembre La douceur de Slimani 10 mercredi 20 septembre Quand le sponsor de Burnley insulte ses propres joueurs 6 mercredi 20 septembre Paco Jémez était à Mexico lors du séisme 6 mardi 19 septembre Tianjin Quanjian ne veut plus d'Aubameyang 13 mardi 19 septembre Qui es-tu, UEFA League Nations ? 35 mardi 19 septembre Infantino pense que le fair-play financier est un grand succès 39 mardi 19 septembre Un joueur de Majorque sauvé en plein match 4 mardi 19 septembre Mbappé et Dembélé nommés pour le Golden Boy 2017 11 mardi 19 septembre Rafael Márquez reprend l'entraînement 6 mardi 19 septembre Bony chante à sa gloire lors de son bizutage 2 lundi 18 septembre Un joueur assassiné à l'entraînement 24 lundi 18 septembre 341€ à gagner avec l'AS Roma & le Milan AC lundi 18 septembre Lyon-Duchère : club recherche supporters 19 lundi 18 septembre 139 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! 1 lundi 18 septembre Un site de pari annonce un footballeur décédé comme possible coach de Birmingham 4 lundi 18 septembre Mâcon : il sauve son pote avec des ciseaux 21 dimanche 17 septembre Ligue 1 - 6e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Liga - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Premier League - 5e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Serie A - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Bundesliga - 4e journée - Résultas et Classements dimanche 17 septembre Rejoignez SoFoot.com sur Facebook ! dimanche 17 septembre Rejoignez SO FOOT sur Facebook ! dimanche 17 septembre Harry Redknapp remercié par Birmigham City 4 samedi 16 septembre Kurzawa offre son maillot sur le périphérique 18 vendredi 15 septembre 426€ à gagner avec le PSG, Milan AC & Juventus vendredi 15 septembre Un club allemand au tribunal pour défendre ses positions antinazies 25 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! 1 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! jeudi 14 septembre 130 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 4 jeudi 14 septembre Deux championnes du monde rejoignent la campagne de Juan Mata 3 jeudi 14 septembre Club América vient en aide aux victimes du tremblement de terre 2 jeudi 14 septembre Villas-Boas va faire l'objet d'une procédure disciplinaire 14 jeudi 14 septembre Vers une Liga Iberica en 2019 ? 29 jeudi 14 septembre Mondial 2018 : Les premiers billets sont en vente 15 jeudi 14 septembre FIFA : Infantino visé par une nouvelle plainte 9 mercredi 13 septembre Villas-Boas accuse son adversaire de sabotage 13 mercredi 13 septembre Tévez en surpoids 32 mercredi 13 septembre Eibar chambre Leganés 4 mercredi 13 septembre Ribéry énervé d'être remplacé 22 mardi 12 septembre 522€ à gagner avec Manchester City & Naples 1 mardi 12 septembre Barcelone, Chelsea et City dévoilent leur maillot third 36 lundi 11 septembre 255€ à gagner avec le PSG & Manchester United lundi 11 septembre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 11 septembre Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! lundi 11 septembre Gignac et Kolodziejczak au secours des sinistrés mexicains 6 lundi 11 septembre Pourquoi faut-il succomber à l’offre Club VIP RueDesJoueurs 3 lundi 11 septembre Le magnifique coup franc de Veretout 7 dimanche 10 septembre Le but impossible de Diamanti 15 dimanche 10 septembre Huntelaar a de beaux restes 11 vendredi 8 septembre 768€ à gagner avec Lyon, Naples & Torino 1 jeudi 7 septembre Le club de Calais en voie de disparition 28 mercredi 6 septembre Čeferin pour un mercato plus court 7 mercredi 6 septembre LIVE : la conférence de présentation de Mbappé 34 mercredi 6 septembre Quand la télé péruvienne s'enflamme... 23 mardi 5 septembre Serge Aurier rend hommage au PSG 34 mardi 5 septembre Bibiana Steinhaus dans le grand bain dès ce week-end 13 mardi 5 septembre Un ticket Beckham-Ronaldo en MLS ? 15 mardi 5 septembre Dele Alli risque une suspension 32 lundi 4 septembre L'Allemagne déroule, l'Angleterre sur la voie royale 32 dimanche 3 septembre Mbappé titulaire avec les Bleus 20 dimanche 3 septembre Alessandrini régale encore Los Angeles 4 dimanche 3 septembre Quand Isco mystifie Verratti 21 samedi 2 septembre Augustin écarté du groupe France espoirs 22 samedi 2 septembre Une ligne d'appel pour les arbitres agressés 2 vendredi 1er septembre Le PSG se dit « surpris » par l'UEFA 89 vendredi 1er septembre L'UEFA ouvre une enquête sur le PSG 105 vendredi 1er septembre Le PSG envoie Guedes s'aguerrir à Valence 23
À lire ensuite
Le projet Ben Yedder