Fernando, encore

0 0
Il voulait retrouver sa place dans l'entrejeu, mais la blessure de Marc Planus l'en empêche, ce week-end. Bien que revenu sur le pré, le défenseur bordelais ne sera pas du voyage à Auxerre. Conséquence, c'est le Brésilien Fernando Menegazzo qui devrait se coller en charnière centrale.



Un truc pas forcément à son goût. «  Il n'y aura pas de problème pour moi, a-t-il d'abord indiqué, par convenance. Je commence à me poser moins de questions, ce qui est normal car plus on enchaine les matches, plus on prend les repères. Au début, on a toujours la boule au ventre, alors que lorsque l'on a l'habitude d'un poste, on a de suite les automatismes. »



Mais qu'en est-il exactement ? «  Tant que l'on gagne et que l'on ne prend pas de buts, c'est plaisant » , a-t-il ajouté avec malice, avant d'évoquer le futur. « Si c'est mon poste pour l'avenir ? Peut-être car je commence à vieillir... »



Un bon politicien ce Fernando.



LB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
C'est non pour Planus
0 0