Fernandez repense à 1993

0 0
Le match de samedi face à Bordeaux sera le 500ème de Jean Fernandez en tant qu'entraineur.

Celui qui avait commencé en 1987 à Cannes, est revenu dans les colonnes de L'Yonne Républicaine sur son plus grand regret de coach : « Il m'a peut-être manqué quelque chose pour atteindre le plus haut niveau. J'avais 36 ans quand Marseille et Tapie m'ont donné la responsabilité de l'équipe. J'avais des compétences, mais je n'étais pas suffisamment armé. En novembre, j'ai été remplacé par Goethals. Le groupe que j'avais mis en place est devenu champion d'Europe en fin de saison. Ai-je payé ma discrétion ? J'ai un fond timide, je ne sais pas me mettre en avant. Mon plaisir à moi c'est d'être sur le terrain et de voir mes joueurs heureux » .

La classe ce Jeannot.

SB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 0