Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 4 Résultats Classements Options

Fernandez ne se laisse pas faire

Modififié
La réponse du berger à la bergère. Dézingué samedi soir devant les caméras par un Jacques Rousselot amer et rancunier qui ne lui a pas pardonné la première partie de saison catastrophique de l'AS Nancy-Lorraine, Jean Fernandez a haussé le ton ce lundi.

« Je suis scandalisé par la manière dont M. Rousselot continue de présenter les choses et par la façon dont il parle de moi. Je veux bien prendre ma part de responsabilité, mais il faut qu'il assume aussi la sienne » , explique le futur coach de Montpellier au journal L’Équipe.

Et de poursuivre : « Trois fois, il m'a demandé de partir, en me tenant le même discours : "Tu t'en vas, mais je ne peux pas te payer ton contrat". Il m'a poussé à la démission et je me suis assis sur deux années et demi de contrat. Il me fait passer pour un déserteur en se donnant le beau rôle. Alors ça suffit ! Jamais je n'ai eu l'intention ni l'envie de partir de moi-même. Il a créé un climat délétère autour de moi pour me pousser à bout et il a manqué et manque toujours de la plus élémentaire honnêteté » .


En même temps, se faire tailler par son président, c'est un bon entraînement avant de rejoindre la Paillade... BJ
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Partenaires
Podcast Football Recall Olive & Tom Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
il y a 5 heures La réaction de Jimmy Durmaz aux attaques racistes 27 Podcast Football Recall Épisode 34 : La Russie accusée de dopage, l'Angleterre déroule et la révolution chez les Bleus Podcast Football Recall Épisode 33: Le feu d'artifice belge, les Bleus s'ennuient et les scandales anglais
À lire ensuite
La Juve avance sur Higuain