En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 12 Résultats Classements Options

Ferguson soutient Wenger

Modififié
Arsène Wenger connaît sûrement la période la plus délicate de sa carrière. Critiqué, contesté, isolé, l'Alsacien est malmené en ce début de saison. Le manager des Gunners, depuis 1996, est même annoncé en partance à l'issue de la saison. Une situation encore inimaginable il y a de cela douze mois. Déçu par ses dirigeants après les départs de Fabregas et Nasri, Arsène peut néanmoins se réconforter dans les bras de...Sir Alex Ferguson !

Le manager des Red Devils n'est pas connu pour être un tendre avec Arsène, mais aujourd'hui il explique ainsi que sans l'entraîneur français, Arsenal jouerait encore à Highbury et se battrait pour une place au milieu de tableau : « C'est un monde fou dans lequel nous vivons. C'est un monde critique, il suffit que tu perdes seulement quelques matches et les critiques te tombent dessus. Toutes les discussions à propos d'Arsenal et d'Arsène qui pourrait partir, c'est n'importe quoi. Qui pourrait le remplacer ? C'est une situation ridicule. Arsène a été extraordinaire. Il a donné à Arsenal une plateforme de travail superbe, jamais ils (les supporters d'Arsenal, ndlr) n'auraient pensé atteindre ce niveau-là. Il ne devrait pas faire attention aux critiques et se concentrer seulement sur les matches à venir. »

Ferguson en 1997, à propos de l'arrivée de Wenger dans le football anglais : « C'est un novice. Il ferait mieux de réserver ses commentaires pour le football japonais. »


MeS
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 18:30 La Fondation Lionel Messi pas très utile selon les Football Leaks 29
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
dimanche 14 janvier Le low-kick fou de Tony Chapron 165