En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 2 Résultats Classements Options

Ferguson regrette l'échec Kagawa

Modififié
Sir Alex Ferguson - et ses treize championnats anglais - est sans conteste le plus grand coach de l'histoire de Manchester United.

Mais le big boss des Red Devils n'a pas toujours tout réussi à la tête de son équipe et n'a pas été un éternel satisfait sur le banc mancunien. C'est un de ses jeunes collègues en la personne de Jürgen Klopp, l'entraîneur du Borussia Dortmund, qui a fait quelques révélations au Sun. Le coach allemand a ainsi expliqué que Ferguson restait marqué par son incapacité à avoir intégré le Japonais Shinji Kagawa dans sa formation. « J'ai rencontré Sir Alex à Nyon et il est encore "amoureux" de Shinji, a dévoilé Klopp. Il m'a dit "C'est une honte que nous n'ayons pas bien réussi pour que ça fonctionne bien avec lui. On en était satisfaits la première année. Et la deuxième année, tu fais normalement un pas en avant, mais il n'est pas parvenu à le faire. Quelle honte, on aurait vraiment dû faire en sorte que ça fonctionne." »


Si Kagawa, de retour au Borussia, a réussi de belles retrouvailles avec son ancien club, Sir Alex pourra se rassurer de la prestation encourageante livrée hier après-midi par son club de cœur contre les plots de QPR (4-0). AR
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 09:28 Barton : « 50% des joueurs parient sur les matchs » 22
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
lundi 22 janvier Une ex-formatrice défonce la goal-line technology (via Brut Sport) lundi 22 janvier Quand Ronaldo planquait de la bière 51 lundi 22 janvier Dupraz quitte le TFC 128 lundi 22 janvier Robinho en route vers Sivasspor 60 lundi 22 janvier Un supporter arrêté après avoir uriné dans la bouteille du gardien adverse 18
À lire ensuite
Vine : le but fou de Ménez