Ferguson : « J'étais sans pitié »

Modififié
0 12
En tant qu'entraîneur, Sir Alex Ferguson aura porté avec brio les couleurs de Manchester United, en remportant pas moins de 49 trophées avec les Red Devils. Mais l'année dernière, Sir Alex a dit au revoir à son club de cœur. Aujourd'hui, l'heure est venue de connaître la recette du succès du manager écossais.

Lors de la cérémonie des EY World Entrepreneur of the Year Awards hier soir, l'ancien coach mancunien a tenu à faire une déclaration concernant son état d'esprit à MU : « J'étais payé pour continuer à gagner. C'était mon travail, donc j'étais sans pitié. Je ne vais pas renier cela. Quand vous dirigez des hommes, il faut avoir une personnalité assez forte, et je pense avoir un caractère bien trempé. »

Avec un tel leadership, aucune place n'est donnée au doute : « Même dans les moments difficiles quand je suis arrivé au club, je savais que ce que je faisais était la bonne décision. »

David Moyes aurait préféré avoir la recette avant... AD
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Je vais être méchant mais... Bebe était une vraie bonne idée ?
Note : 4
C'est ce qui m'a toujours impressionné chez lui. Sa faculté à maintenir le navire à flot, quitte à changer d'équipage. Il a tej Beckham, Ruud, Tevez, Berbatov, Chicharito après les avoir choyés.
Ferguson ou l'incarnation même de: "le club est plus grand que tout"

Il avait complètement intégré le fait que les joueurs passent mais pas le club et ce qu'il représente...

Quand on voit le nombre de grand joueur qu'il a dégagé au risque que de mettre l'équipe en péril sans qu'il en soit grand chose, on ne peut avoir que de respect pour ce mec
La preuve, il continue à gagner.
Message posté par Lothaire
C'est ce qui m'a toujours impressionné chez lui. Sa faculté à maintenir le navire à flot, quitte à changer d'équipage. Il a tej Beckham, Ruud, Tevez, Berbatov, Chicharito après les avoir choyés.


Ah bon Ferguson a tej Chicharito ?

J'ai lu la biographie de SAF et il dit qu'à chaque fois qu'un joueur commençait à devenir plus grand que le club, à prendre trop de place dans l'effectif, il ne pouvait pas le garder.

J'ajouterai que Beckham était devenu un top model, une égérie bien plus qu'un simple joueur de foot.

Ruud a insulté Cristiano à l'entrainement, en lui disant après un tacle rugueux : " Tu vas encore aller pleurer à ton père ? (En parlant de Carlos Queiroz), seulement quelques mois après la mort du père de CR7. Il remettait aussi en question la capacité de l'équipe à gagner la Champion's league. SAF devait le virer.

Pour Tevez, SAF n'a jamais senti en lui un attachement sincère pour le club et une grande implication même s'il a été excellent pendant 2 ans.

Pour Berbatov, la réponse se nomme Robin Van Persie.

J'ajouterai Roy Keane qui lui a insulté les joueurs sur MUTV (les parties ou ils insultent ces coéquipiers n'ont jamais été diffusé)il a dit notamment de Rio Ferdinand que c'était un joueur surcôté.
Je peux pas m'empêcher de mettre vos post en relation avec ce que j'ai entendu l'autre soir sur l'Equipe TV où on faisait la liste des arrangements entre les cadres de l'EDF et leur sélectionneur : Zizou impose Dugarry, Deschamps excluant Ibou Ba … et sans être fan de MU, je ne peux pas nier que je préfère le modèle autoritaire de Ferguson.


Bah Chicharito c'était quand même le fils prodige en 2010/2011 au détriment de Berbatov qui enquillait les buts en championnat. A tel point que le premier a été aligné en finale de C1 alors que l'autre n'était même pas convoqué ! Pourtant, SAF avait poussé Tevez sur le banc au profit du bulgare. Après ça le mexicain a du se contenter d'un rôle de supersub qu'il a encore aujourd'hui.
Bref, comme tu dis le club avant tout, Fergie n'a jamais eu de mal à couper le cordon, ce qui est une qualité fondamentale quand on s'inscrit dans la durée je pense. C'est pas forcément simple de réussir à se passer des joueurs qui t'ont fait gagner.
Clemuntinho Niveau : CFA
Note : 1
Franchement Sir Alex, j'ai un immense respect pour toi, mais les bonnes décisions sur la fin, c'était plus trop ça... Faire rentrer Berbatov en finale de LdC quand ton équipe est menée, ne pas foutre des coups de pieds au cul de Pogba, ton recrutement sur les dernière saisons... Tu es immense, certes. Mais toujours la bonne décision, faut pas déconner.
Pinedhuitre22 Niveau : DHR
sir alex etait sans pitié quand il ouvrait une bouteille de piff aussi, ah la liche bien plus qu'une passion!
canadienroyal Niveau : District
Pour moi c'etait 1 mec chanceux qui a une equipe de staffs competents qui bossaient pour lui.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 12