1. // Les restes du monde – Turquie – Bilan de mi-saison

Fenerbahçe, un leader dans la tourmente

Le championnat turc reprend ce week-end après une trêve de près d’un mois. A mi-saison, si tout roule sur le plan sportif pour le solide leader Fenerbahçe, ça rigole moins en coulisses avec de lourdes condamnations pour ses dirigeants dans une nébuleuse affaire de matchs truqués remontant à l’été 2011. Actuel second, le champion en titre Galatasaray n’a pas abdiqué. Derrière, c’est la bagarre pour les places d’honneur.

Modififié
2 22
Fenerbahçe, un matelas et des barreaux

Avec 41 points amassés en 17 journées, une avance de 8 points sur son dauphin Galatasaray et une attaque très performante menée par le duo constitué d’Emmanuel Emenike et de Moussa Sow, tout semble rouler cette saison pour Fenerbahçe. Et c’est vrai que sportivement tous les feux sont au vert pour les Canaris. Il y a bien eu cette fâcheuse défaite 1-2 concédée face à Kardemir Karabükspor lors de l’avant-dernière journée avant la trêve pour ternir un peu le bilan mais globalement, ça va franchement pas mal pour Bruno Alves et sa bande, concentrés à 100 % sur le championnat et rien d’autre d’ici la fin de saison. Problème : en coulisses, ça déraille sévèrement. Le président Aziz Yildirim vient de voir sa peine de 30 mois de prison ferme confirmée par la Cour suprême du pays. L’affaire remonte à l’été 2011, quand les forces de l’ordre ont mis le nez dans une vaste combine de matchs arrangés bien puante. Au total, 85 personnes ont été condamnées dans cette histoire : des dirigeants, des entraîneurs, des joueurs… C’est Fenerbahçe qui a le plus trinqué et Yildirim ne s’est pas privé de dénoncer dans un communiqué paru sur le site du club un vaste complot politique remontant jusqu’aux plus hautes sphères du pouvoir. Exclu de l’édition 2011-2012 de la Ligue des champions, interdit de disputer la Ligue Europa cette saison, le club purge une peine qui l’empêchera encore de participer à une compétition européenne la saison prochaine.

Galatasaray ne veut pas abdiquer

Deuxième du classement provisoire à 8 points du leader, Galatasaray n’a pas encore abandonné l’idée de conserver son double titre acquis en 2012 et 2013. L’équipe désormais coachée par Roberto Mancini va mieux depuis l’arrivée du technicien italien fin septembre et compte bien surfer sur son héroïque qualification pour les 8e de finale de la Ligue des champions, avec un dernier match décisif remporté 1-0 face à la Juventus dans des conditions dantesques (tempête de neige, match reporté et rejoué le lendemain sur un terrain impraticable, avec un but en fin de match de Wesley Sneijder). Sur le papier, Galatasaray a clairement le meilleur effectif de Süper Lig, avec les Drogba, Sneijder, Yilmaz, Felipe Melo, Inan, Muslera… Une recrue a signé en début du mois : le très prometteur ailier Izet Hajrovik, qui arrive en provenance de Grasshopper. Les dirigeants aimeraient aussi renforcer l’entrejeu en enrôlant Michael Essien… Engagé sur trois tableaux (championnat, Coupe de Turquie, C1), Galatasaray a effectivement intérêt à se renforcer qualitativement autant que quantitativement pour tenir le rythme.

Besiktas dans l’œil du cyclone

Actuel quatrième de la Süper Lig, Besiktas, le 3e « gros » d’Istanbul, vit une saison plutôt correcte sur le plan sportif, même si le mois de décembre a été mal négocié (1 victoire pour 1 nul et 2 défaites). L’entraîneur Slaven Bilic a bien cru pouvoir compter sur un renfort de poids pour la deuxième partie de saison, en la personne de Ronaldinho. Le joueur, par l’intermédiaire de son agent, aurait bel et bien discuté de l’éventualité d’un transfert avec le club stambouliote mais les négociations sont finalement tombées à l’eau. Le Brésilien se serait montré beaucoup trop exigeant (6 millions de salaire annuel, des bonus, des primes, des tonnes d’avantages pour lui et ses proches…). D’autres pistes sont évoquées, notamment celle menant à Brown Ideye, l’attaquant nigérian du Dynamo Kiev, ancien joueur de Sochaux. En tribune par contre, les supporters vivent une saison pour le moins pénible. Accusés par le pouvoir et les médias d’avoir été à la pointe de la contestation contre le gouvernement islamo-conservateur du premier ministre Recep Tayyip Erdogan lors des manifestations de la place Taksim en mai et juin dernier, ils sont sous pression. Et ont craqué le 22 septembre lors du derby face à Galatasaray : envahissement de pelouse, partie arrêtée avant son terme et une sanction de quatre matchs à huis-clos. Ils restent toujours actuellement sous surveillance.

Tiens, revoilà Roberto Carlos !

Actuellement intercalé en troisième position, on retrouve l’ambitieux quatrième club stambouliote, Kasimpasa, qui profite d’un recrutement estival malin (Scarione, Babel, Donk, Andre Castro…) pour s’immiscer dans la bagarre pour les premières places. Bonne première moitié de saison aussi pour Sivasspor, cinquième avec le même nombre de points que Besiktas. L’entraîneur est un certain Roberto Carlos, pas mécontent de cette première véritable expérience sur un banc. « Fenerbahçe a pris le plus de points lors de cette première moitié de saison, mais c'est le Sivasspor qui a joué le meilleur football. Ce n'est pas seulement mon avis, toute la Turquie le dit  » , a-t-il humblement expliqué il y a quelques jours. L’ancien latéral gauche madrilène possède en attaque le co-meilleur buteur du championnat, le Franco-Marocain Aatif Chahechouche (10 buts, autant qu’Hugo Almeida de Besiktas et Burak Yilmaz de Galatasaray). Suivent au classement Eskisehirspor (meilleure défense du championnat mais club très endetté), Trabzonspor (l’équipe de Florent Malouda, invaincue à domicile), Karabükspor, Akhisar Belediyespor et Bursaspor. Au programme notamment de la 18e journée ce week-end, un match entre Trabzonspor et Besiktas. Galatasaray se déplace à Gaziantep et Fenerbahçe recevra Konyaspor lundi.

Par Régis Delanoë
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

DoutorSocrates Niveau : CFA
Il est pas difficile de repérer les clubs provenant d'Istanbul. C'est les seuls dont le nom finit pas par spor.
All_In_Klusive Niveau : Loisir
@ DoutorSocrates ---> Mais qu'est ce que tu racontes toi ??? T'es bigleux ?? Galatasaray, Fenerbahçe, Besiktas : ils viennent tous d'Istanbul et leurs noms finissent par "spor" ????
Oulala, l'arroseur arrosé en direct live m'ssieurs dames!!
Message posté par All_In_Klusive
@ DoutorSocrates ---> Mais qu'est ce que tu racontes toi ??? T'es bigleux ?? Galatasaray, Fenerbahçe, Besiktas : ils viennent tous d'Istanbul et leurs noms finissent par "spor" ????


On a trouvé le con du jour, tu le contredis pour répéter ce qu'il vient de dire. "C'est les seuls dont le nom finit pas par spor." ça paraît pourtant clair même s'il a oublié le "ne", ça on s'en fout, le "pas" marque la négation, bref tais-toi.

Concernant l'article c'est triste mais ce n'est pas le première fois que la politique tente d'éradiquer les noyaux d'opposition au sein du sport (cf les Corinthians de Socrates pendant la dictature au Brésil).

Le pire, c'est que ce con d'Erdogan tend la perche à l'islam-bashing et freine un pays en pleine expansion, qui est en plus importantissime puisqu'il a toujours été à travers l'histoire le lien entre le monde chrétien/occidental et musulman/oriental, en témoigne sa richesse culturelle, ses vestiges d'un passé glorieux, quels que soient les peuples qui y sont passés (Grecs, Perses, Romains, Byzantins, Ottomans). La Sublime Porte quoi.
DoutorSocrates Niveau : CFA
Ah merde je voulais dire exactement l'inverse. Ahaha j'suis trop con.

Bon, vive les turcs et leurs femmes qui, étonnamment, sont parmi les plus open d'Europe.
DoutorSocrates Niveau : CFA
Merci der titan. En fait oui j'avais dit juste.
DoutorSocrates Niveau : CFA
Niveau politique, ce serait intéressant de faire un article sur les supporters de Besiktas, tres bruyants mais surtout très engagés politiquement. L'équipe mag avait fait un beau reportage à ce sujet l'été passé.
Message posté par DoutorSocrates
Il est pas difficile de repérer les clubs provenant d'Istanbul. C'est les seuls dont le nom finit pas par spor.


Istanbulspor et kasimpasaspor t'en fais quoi narvalo?!

Cimbom gagnera le championna. Je pense que la champions league emballera Galatasaray pour la suite, ils ont commencé la saison avec une mauvaise attitude sur fond de couacs entre les dirigeants et l'ex-entraineur.
Maintenant Mancini commence à prendre ses repères. Drogba et Sneijder ont demandés de rester pendant ce mercato donc que des signaux positifs pour le second semestre.

N'oubliez pas mes chers amis que FENER sont trop faibles et que c'est une véritable équipe d'enfants de catins.
Message posté par DoutorSocrates
Il est pas difficile de repérer les clubs provenant d'Istanbul. C'est les seuls dont le nom finit pas par spor.



Istanbulspor pan!
Socrates ton com sur les femmes turques on s en fout complément t as été aux putes tu te sens plus !! T as réalisé ton fantasme de la beurette ?? Pauvre de toi tu fais de la peine
À sa décharge, c'est vrai qu'elles sont sublimes, les stambouliotes.
Ce magnifique fiasco de Bursaspor qui a voulu tenter une Newcastle.
Beurette=féminin de beur... Beur étant l'inverse de Rebeu.. Rebeu venant d'un argot signifiant arabe.. Mais arabe pas = a turque donc turque pas égal à beurette.

Francis Kuntz en direct d'un autre compte
Sache que le mots beur en France c est pour les algériens marocains tunisiens mais pas de chance pour toi c est pas de arabes mais des maghrébins les arabes c est de l autres côté Arabie saoudite ect alors remballe ta science
Tu parles à un arabe là en fait?
TsouinTsouin Niveau : Ligue 1
Message posté par Sly
À sa décharge, c'est vrai qu'elles sont sublimes, les stambouliotes.


Je sais qu'il faut pas le dire mais les kurdes aussi sont pas mal...
Par contre, je ne connais pas d'arménienne.

Non aller, c'est bon, j'arrête. Je ne veux pas me faire d'ennemis si facilement !

En tous cas, ils commencent à avoir un championnat sacrément relevé avec des clubs qui en ont plein les fouilles ! T'ajoutes l'ambiance... La logique voudrait qu'ils grimpes de quelques places européennes très bientôt.
DoutorSocrates Niveau : CFA
Moi je vous dis que ce cher Recoba75 est un peu sur les nerfs et qu'une petite visite à Istanbul pour rencontrer ces charmantes jeunes filles dont je fais mention dans mon commentaire lui fairait sans doute du bien et lui permettrait de regagner le flegme de celui qui a inspiré son pseudo.
TsouinTsouin Niveau : Ligue 1
Message posté par TsouinTsouin


Je sais qu'il faut pas le dire mais les kurdes aussi sont pas mal...
Par contre, je ne connais pas d'arménienne.

Non aller, c'est bon, j'arrête. Je ne veux pas me faire d'ennemis si facilement !

En tous cas, ils commencent à avoir un championnat sacrément relevé avec des clubs qui en ont plein les fouilles ! T'ajoutes l'ambiance... La logique voudrait qu'ils grimpes de quelques places européennes très bientôt.


Et en plus, je vais devenir l'ennemi des Bernard Pivot du web. Désolé pour cette atrocité sans nom que ma conjugaison du verbe grimper.
DoutorSocrates Niveau : CFA
D'ailleurs, Jermain Defoe et son péché mignon feraient mieux d'aller jouer à Besiktas plutôt que chez ces fatos de Canadiens.
heureusement pour eux que mancini est trop occupé à s'autosucer sur son passage à city pour en profiter. du coup ça devrait le faire peinard pour le titre.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
2 22