Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 24 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Tour préliminaire
  3. // Fener-ASM (2-1)

Fenerbahçe bouscule Monaco

Décevants, les Monégasques repartent du Bosphore avec une défaite (2-1​​)​​. Il faudra une réaction au match retour, mercredi prochain, à Louis-II, pour ne pas déjà dire adieu à la Ligue des champions prématurément.

Modififié

Fenerbahçe ​2​-1 AS Monaco

Buts : Emmanuel Emenike (39e, 61e), pour Fenerbahçe // Radamel Falcao (42e) pour Monaco

Il y a un an, il n’avait pas encore signé de contrat pro à l’AS Monaco. Il y a quelques jours, il n’était même pas sûr de figurer ​s​ur la feuille de match. Pourtant, Loïc Badiashile a fait ses grands débuts en pro ce mercredi soir lors d’un match de Ligue des champions. En recrutant cet été une nouvelle doublure de luxe en la personne de Morgan de Sanctis au poste de gardien, l’AS Monaco croyait vivre tranquille en cas de pépin pour Danijel Subašić. Pas de bol, le Croate n’a pas fait le déplacement en Turquie, touché à l’aine. Et de Sanctis, titularisé pour la première fois sous ses nouvelles couleurs, s​e bless​e​ au bout de cinq minutes de jeu. À peine la saison démarrée, Leonardo Jardim doit faire appel à son troisième portier. Une roue de secours qui a limité les dégâts.

Jemerson à la ramasse


Aucune chaîne française n’ayant trouvé un accord avec les détenteurs des droits turcs, le club monégasque a tenté d’acheter les droits jusqu’au dernier moment. En vain. ​Et il ne fallait pas tarder de trouver un bon vieux streaming – turc, du coup – pour suivre une affiche plutôt séduisante à ce stade de la compétition. Fenerbahçe marque d’entrée, mais le but est logiquement refusé pour une faute contre les Monégasques. Pas sans conséquences. C’est sur cette action qu’un choc entre de Sanctis et son coéquipier Dirar oblige le gardien italien à céder sa place – en ayant même le temps de sortir une claquette décisive. Le premier acte est largement à l’avantage des Turcs, l’ouverture du score (39e) est logique. Déjà coupable auparavant d’une faute sur Tufan qui aurait dû coûter un penalty, Jemerson se troue sous la pression d’Emmanuel Emenike, qui n’a plus qu’à finir le travail. Verni, Monaco trouve le moyen d’égaliser dans la foulée. Lancé en profondeur, mais devancé par le gardien Taşkıran, Falcao voit la balle lui revenir dessus et le Colombien ne se prive pas pour la mettre au fond. Presque un an qu’il n’avait pas marqué !

Van der Wiel décisif


Du haut de ses dix-huit ans, Loïc Badiashile est peut-être le meilleur Monégasque sur le terrain. C’est dire s’il confirme les promesses délivrées lors des matchs de préparation. C’est dire aussi si l’ASM ​passe​ à côté de son sujet. Le jeune gardien n​e peut rien faire quand Emenike ​plante​ son deuxième but d’une superbe reprise à l’horizontale (61e)… sur un superbe centre de Van der Wiel. Mais le natif de Limoges ​sauve​ la baraque quand Ucan s​e présente​ seul à bout portant (81e), servi subtilement par Souza. Côté monégasque ? Pas grand-chose si ce n’est une tête de Jemerson qui se serait racheté de sa boulette si l’arbitre assistant n’avait pas signalé de hors-jeu.​ En fin de compte, le résultat est un moindre mal. Si les hommes de Jardim gardent toutes leurs chances, on attend une réaction.




​Par Florian Lefèvre​
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 16:41 Ligue des champions : des matchs le week-end dès 2024 ? 50 Hier à 12:40 Rooney à la Maison-Blanche 22
Partenaires
Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible
À lire ensuite
Le stade du mur de Berlin