1. //
  2. //
  3. // Inter-Chievo

Felipe Melodrame

Parti à Palmeiras dans la plus grande discrétion, Felipe Melo a quitté l’Italie sans dire au revoir. Sans gagner de titre non plus. Sur un simple carton rouge. Triste fin pour celui qui ne reviendra plus jamais.

Modififié
L’histoire s’est donc terminée de cruelle manière. Comme s’il avait été poussé dehors par des forces extérieures. Comme s’il était destiné à quitter son équipe par la petite porte. En ce 18 décembre 2016, l’Inter mène sur le plus petit des scores à Sassuolo quand Felipe Melo casse une contre-attaque de manière illégale, comme il sait si bien le faire. L’arbitre n’hésite pas et sort un deuxième jaune, synonyme d’expulsion. Le milieu a beau écarter les bras, jouer des mains et (sou)rire jaune, il est trop tard. Sa première (et seule) titularisation de la saison en Serie A s’achève en eau de boudin. Se doute-t-il alors qu’il s’agit de sa dernière apparition en Europe ? Peut-être. Peut-être pas. Toujours est-il que ce sera l'ultime image qu’il laissera de lui.

Youtube

Après tout, elle caractérise bien le jeu du rugueux milieu de terrain. Exclu à trois reprises en championnat depuis octobre 2015, le Brésilien n’a jamais fait dans la dentelle, et a toujours assumé son rôle de briseur d’occasion. « Le deuxième avertissement n’a pas lieu d’être, réagira de son côté Stefano Pioli. Melo est un joueur de caractère, mais compte tenu de l'expérience qu'il a, il doit apprendre à se maîtriser, même si le second jaune n’est pas mérité. » Un joueur de caractère, très clairement. Un homme qui ne se satisfaisait donc pas du rôle de figurant imposé par son entraîneur. Avec 175 minutes en Serie A (une titularisation et quatre bouts de match) et 324 en Ligue Europa, le Sud-Américain représentait encore moins qu’un second choix. Pas acceptable pour celui qui a toujours été aligné d’entrée au moins vingt fois par saison en championnat depuis 2007.


Sa contusion du genou en octobre n’a rien arrangé et pourrait servir d’excuse, mais là n’est pas l’essentiel. Melo est un compétiteur né et veut compter dans une équipe. Alors, il a fait le choix de casser son bail, partir sans un au-revoir, et quitter l'Europe, qu'il avait rejointe il y a douze ans, pour retourner dans son pays de naissance, à Palmeiras, où trois ans de contrat l’attendent.


« Je suis vraiment impressionné par l'affection des fans, a tout de suite charmé le joueur lors de sa présentation officielle. Avant de signer, ils m'ont fait me sentir l’un d'entre eux, et cela fait la différence. Pour moi, ce retour au Brésil constitue un rêve. (...) J'ai un âge qui me permet encore de courir et de faire ce que j’aime le plus sans problème majeur. Je suis très honoré, et je remercie Dieu pour cette opportunité. » C’est dit, Pelipe Melo est ravi de revenir aux sources. Pourtant, l’aventure avec l’Inter avait plutôt bien débuté. Arrivé en provenance de Galatasaray, avec lequel il a disputé plus de cent cinquante rencontres, Felipe Melo s’intègre parfaitement à sa nouvelle team, en devenant même l'un des leaders du groupe malgré ses trente-deux printemps. « L'Inter se doit de se battre pour le titre et de remporter des trophées » , annonce-t-il peu après son atterrissage en août 2015. Suivent vingt et une titularisations et des prestations un peu plus convaincantes que celles de son équipe, qui termine la saison à la quatrième place alors qu'elle avait mené la danse en début de saison.

Aucune récompense en Italie


C’est que le bonhomme connaît parfaitement le football italien. Avant son exil en Turquie, l’ancien de Majorque, Santander ou Almería fait ses gammes à la Fiorentina (2008-2009), puis accepte le défi de la Juventus, où il est élu Bidon d’or avant de rayonner lors de sa deuxième saison. Inexplicablement, le natif de Volta Redonda quitte alors la Serie A pour le championnat turc. C’est là tout le paradoxe d’un joueur capable d’être à la fois passeur décisif, buteur contre son camp et expulsé lors d’un quart de finale de Coupe du monde (en 2010 contre les Pays-Bas) : son profil de gagneur ne l’aura fait triompher qu’en Turquie (trois championnats, deux coupes) et au Brésil (un championnat, une coupe), mais pas en Italie (zéro titre). Son parcours européen gardera donc un goût d’inachevé. Comme son adieu à un pays qui l’a quand même aimé, mais auquel il n’a offert qu’un carton rouge pour lui dire « ciao » définitivement.

Youtube


Par Florian Cadu
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

Un des derniers salauds du foo(u)t
Je pense qu'il n'a jamais été terrible ce joueur... Il a un coté charismatique, donc intéressant pour starifier une équipe comme Galatasaray, qui a toujours recours à ces « stars », afin de tenir la dragée haute au Fener et au Besiktas.
Mais je ne trouve aucun grand 6 brésilien depuis Gilberto Silva (et son comparse Emerson) .
Le milieu brésilien médiocre typique de la fin des années 2000/début 2010. Je comprends même pas comment l'Inter a pu recruter un mec pareil
Speedstar Niveau : CFA2
Ciao (le fossoyeur) d'artistes !
Définitivement à la rue depuis 2 ans, une reconversion dans le catch serait plus approprié
Hier à 09:24 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM il y a 1 heure Les ultras allemands répondent à la DFB 7 mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1
il y a 3 heures Trezeguet bouscule Beşiktaş 17
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 13:48 Nantes, la mascotte et le plagiat 25 Hier à 11:48 Brian Fernández arrive à Metz 8
jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 13 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport)