Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Felipe Melo a dû revoir Inter-Genoa après son trauma crânien

Modififié
Samedi soir, l'Inter s'est imposée 1-0 face au Genoa et a repris la tête de Serie A.

Une victoire que n'a pas pu pleinement apprécier Felipe Melo, puisqu'il a été victime d'un traumatisme crânien en début de seconde période après un choc tête contre tête avec Medel, qui l'a forcé à quitter la pelouse prématurément.


Aux micros d'Inter Channel, le milieu brésilien est revenu sur cet accident et a confié que ses souvenirs étaient confus : « Je vais bien, grâce à Dieu. Je ne me rappelle pas très bien du match mais, par chance, je vais bien. Ma famille a eu très peur. Je remercie tout le monde pour les messages de soutien et Dieu parce que, maintenant, je vais bien. J'ai d'ailleurs revu le match à télé. »

Felipe Melo a également assuré sa conviction sur les chances de titre de l'Inter : « La route est encore longue, mais jusqu'ici nous avons très bien joué. On doit bien finir cette première partie de saison. Ce sera difficile à Udine, et ensuite face à la Lazio. On doit continuer sur la même voie, match après match, en respectant les adversaires mais en pensant toujours à gagner parce que nous sommes l'Inter, a-t-il confié avant de poursuivre. Le match face à la Juventus m'a convaincu qu'on pouvait être champion. J'ai fait le triplé avec Galatasaray et nous n'étions pas les plus forts, mais nous étions une famille. Comme l'est l'Inter. Nous sommes 23-24 joueurs avec le même objectif en tête, qui se battent, et aident leurs coéquipiers à gagner. C'est ça qui fait la force d'une grande équipe. »

Felipe Melo qui finit assommé, c'est quand même un bel exemple d'arroseur arrosé.
EM2
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Podcast Football Recall Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
mardi 17 juillet Usain Bolt pourrait jouer en Australie 17