Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 8 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Liste des Bleus

Fekir et Lacazette rappelés, Corchia débarque

Didier Deschamps a annoncé jeudi au siège de la FFF sa liste de convoqués pour la rentrée de septembre où la France ira en Italie et en Biélorussie pour débuter sa campagne de qualifications à la Coupe du monde 2018. Comme d'habitude, du DD dans le texte, sans grosse surprise, mais avec quelques retrouvailles.

Modififié
C'est la rentrée. Didier Deschamps est là, au rendez-vous, beau, les quenottes en place, face à son auditoire au siège de la Fédération française de football. Il sait son effectif marqué, un peu moins de deux mois après la défaite d'un groupe en finale de l'Euro, mais pense surtout à l'avenir d'une équipe qui débute maintenant une campagne de qualifications qui doit la conduire en Russie en juin 2018 avec le statut de vice-championne d'Europe. Bronzé, dans un combo costume-chemise déboutonnée, après avoir passé « un bel été » , le sélectionneur est resté fidèle à ses principes : peu de surprises, du bricolage pour compenser les absences et la continuité d'un groupe qui s'est construit pendant le championnat d'Europe avec en ligne de mire les deux premiers rendez-vous de la saison contre l'Italie en amical, le 1er septembre prochain à Bari, et un premier déplacement qualificatif en Biélorussie, cinq jours plus tard. En joue.

Revivez le live de la liste de Didier Deschamps

Areola comme prévu, la surprise Corchia


Le premier couac pour Deschamps est de commencer la campagne sans son capitaine, Hugo Lloris, blessé lors de la première journée de championnat avec Tottenham et absent au moins jusqu'à la mi-septembre. Comme attendu, le sélectionneur français a donc convoqué le gardien du PSG Alphonse Areola, aucune minute en match officiel cette saison, derrière Benoît Costil et un Steve Mandanda dans la peau de numéro un après avoir fait ses débuts avec Crystal Palace mardi en League Cup.

Comme souvent, Didier Deschamps n'aime pas surprendre, mais, forcé par une pénurie sur le côté droit de sa défense, le sélectionneur a décidé de faire appel à Djibril Sidibé, auteur d'un bon début de saison avec l'AS Monaco, et à Sébastien Corchia, attendu depuis plusieurs mois, et qui profite des absences combinées de Bacary Sagna et Christophe Jallet. Sinon, Kurzawa fait son retour chez les Bleus, un peu moins de deux ans après avoir honoré sa première sélection, aux côtés de Lucas Digne, alors que Patrice Évra n'a pas été convoqué pour « pouvoir donner du temps de jeu et des responsabilités à des joueurs plus jeunes » . Comme pour commencer à tourner la page. Varane, forfait à l'Euro, effectue également son retour.

Le gang des Lyonnais


Les autres interrogations se situaient dans les retours éventuels de certains oubliés de l'Euro comme Alexandre Lacazette, auteur d'un début de saison terrible avec l'OL (cinq buts en deux matchs de championnat), alors qu'Adrien Rabiot est, une nouvelle fois, absent de la liste. La raison est avant tout sportive, comme pour un joueur comme Ousmane Dembélé, les Espoirs ayant deux rendez-vous importants en vue de leur qualification à l'Euro 2017. Didier Deschamps a donc décidé de miser sur la continuité malgré la situation de certains joueurs comme Moussa Sissoko, qui cherche toujours à se barrer de Newcastle, ou Blaise Matuidi, en partance pour la Juventus.

Le plaisir est donc finalement devant, où le sélectionneur a décidé de rappeler également Nabil Fekir, dont la dernière sélection remonte au 4 septembre 2015, jour où il s'était blessé contre le Portugal. Le chemin de l'équipe de France commence donc à se tracer, malgré les blessures et la gueule de bois d'une défaite qui commence à être digérée. Il reste maintenant à assumer un nouveau statut.

Les joueurs convoqués


Gardiens : Steve Mandanda (Crystal Palace, 22 sélections), Benoît Costil (Rennes, 0 sélection), Alphonse Areola (PSG, 0 sélection).
Défenseurs : Djibril Sidibé (AS Monaco, 0 sélection), Sébastien Corchia (Lille, 0 sélection), Laurent Koscielny (Arsenal, 36 sélections), Samuel Umtiti (FC Barcelone, 3 sélections), Raphaël Varane (Real Madrid, 29 sélections), Adil Rami (Séville, 32 sélections), Lucas Digne (FC Barcelone, 13 sélections), Layvin Kurzawa (PSG, 2 sélections).
Milieux : Paul Pogba (Manchester United, 38 sélections), Blaise Matuidi (PSG, 51 sélections), N'Golo Kanté (Chelsea, 8 sélections), Yohan Cabaye (Crystal Palace, 48 sélections), Dimitri Payet (West Ham, 26 sélections), Moussa Sissoko (Newcastle, 44 sélections).
Attaquants : Antoine Griezmann (Atlético de Madrid, 34 sélections), Anthony Martial (Manchester United, 12 sélections), Olivier Giroud (Arsenal, 55 sélections), Alexandre Lacazette (Lyon, 10 sélections), André-Pierre Gignac (Tigres, 33 sélections), Nabil Fekir (Lyon, 5 sélections).



Par Maxime Brigand
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Italie-France / Biélorussie-France
La liste de Deschamps




Dans cet article


Hier à 17:55 Berlusconi licencie son coach à Monza et nomme Brocchi 7 Hier à 11:02 GRATUIT : 10€ offerts sans sortir la CB pour parier sur la Champions League
Hier à 16:00 Tuto Panini Adrenalyn XL : Règles du jeu 2
Partenaires
Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible Podcast Football Recall Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE
Hier à 10:55 Un doublé pour Rooney, DC United qualifié pour les play-offs 4 Hier à 10:00 R3 : Bourbaki remporte le derby de Pau 17 Hier à 08:46 Gignac plante son dixième but de la saison 24