Feghouli : « Avec Rajevac, on travaillait peu tactiquement »

Démission de Rajevac à la tête des Fennecs et un West Ham moribond : Sofiane Feghouli revient sur ce début de saison compliqué.

Modififié
La trêve internationale a été mouvementée en Algérie. Le match nul contre le Cameroun a laissé quelques traces…
Oui. Malheureusement, on a mal commencé nos qualifs avec ce nul à domicile contre le Cameroun. On est bien rentrés dans le match, mais c’est vrai que l’équipe n’a pas fait une grande rencontre dans l’ensemble. Dans une phase de groupes, le premier match est toujours super important. On a encore nos chances, il reste cinq matchs. On a un déplacement difficile au Nigeria qui nous attend en novembre. Il va falloir tout de suite rebondir parce que, en cas de défaite, ça deviendra déjà très compliqué de se qualifier. On le sait.

Vous n’avez déjà plus de sélectionneur, Milovan Rajevac ayant démissionné après cette rencontre contre le Cameroun. Pourquoi ça n’allait pas ?
Avec le coach, ça a été difficile dès le mois de septembre. Pour son premier match, contre le Lesotho, on s’est aperçus tout de suite que ça ne passait pas vraiment avec les joueurs. Dans la communication, les méthodes… Il ne connaissait pas le nom des joueurs, leurs positions. Donc, ça devenait très difficile. Les joueurs ont fait le boulot et c’est tout à leur honneur. Et puis il y a eu ce match contre le Cameroun. La préparation a vraiment été délicate. On avait très peu de renseignements sur l’adversaire, on a peu travaillé tactiquement. En gros, on n’a pas travaillé comme on devait. Ensuite, les vingt-trois joueurs ont pris leurs responsabilité. On a envie d’aller au Mondial, on en a discuté entre nous et on a fait remonter les informations à la Fédération, parce que c’est elle qui gère ces situations de crise. Il nous reste cinq matchs et on a pensé que la meilleure solution, c’était de discuter de tout ce qu’il s’était passé, de faire un point. Puis le président de la Fédé s’est réuni avec le staff technique, l’entraîneur. On a tous discuté en famille, tranquillement, pour comprendre les choix. Ensuite, on s’est aperçus qu’il y avait peut-être eu une erreur de casting de la Fédération concernant Rajevac. Mais on ne leur en veut pas du tout. Ça arrive. Faut avancer désormais. On attend un nouveau sélectionneur pour les cinq matchs qu’il nous reste.


« Je ne sais pas si l’entraîneur est arrivé préparé ou non, mais nous, les joueurs, on était vraiment surpris du contenu, du travail, de sa manière de gérer l’effectif. »

Le président de la Fédé a évoqué un débat « un peu chaud » entre Rajevac et vous, sitôt la rencontre contre le Cameroun terminée. La presse algérienne parle d’altercation entre les joueurs cadres, dont tu fais partie, et lui.
On est des compétiteurs. Là, on a vu qu’on n’avait pas réussi à battre le Cameroun, qui était quand même prenable. Donc on était forcément déçus et en colère, comme ça peut se passer partout, parce qu’on est les premiers à vouloir aller au Mondial. Après, j’ai entendu des choses très déplacées, méchantes, de la part de la presse algérienne. Ça ne peut que nuire au groupe et au staff de parler de la sorte sur nous. Je peux vous dire que tous ces gens ne connaissent pas la vérité. Il faut qu’ils reprennent leurs esprits, qu’ils n’oublient pas le passé. Les mêmes joueurs, hier adulés, sont critiqués aujourd’hui. Nous, on va continuer à donner le maximum, parce qu’on donne le meilleur de nous-mêmes à chaque rencontre. Dans ce groupe, il n’y a personne qui se prend pour une star ou je ne sais quoi. J’ai tout entendu et, franchement, certains propos ont été blessants, alors que tout ce qu’on a lu, c’est vraiment, vraiment faux.

Il est notamment raconté que vous auriez viré Rajevac des vestiaires après la rencontre.
C’est un peu gros quand même, non ? Même si tout ce qui se passe dans un vestiaire doit rester dans l’intimité du vestiaire, je peux vous dire que ce n’est jamais allé jusque-là. Nous, les joueurs, on n’a aucun pouvoir décisionnaire sur le choix de l’entraîneur. Peut-être que ça se passait comme ça il y a trente ans, mais ce n’est plus du tout le cas aujourd’hui. On n’a pas de moyen de pression particulier. On a juste fait remonter les informations qu’on avait, soit le détail de ce qu’il s’est passé aux entraînements, pendant la préparation, les tactiques, les positions. L’entraîneur demandait du temps et, d’après ce qu’il a dit en conférence de presse, ce n’est même pas lui qui avait fait sa liste de joueurs. Je ne sais pas si l’entraîneur est arrivé préparé ou non, mais nous les joueurs, on était vraiment surpris du contenu, du travail, de sa manière de gérer l’effectif.

« L’image que certains essaient de donner de moi ou mes coéquipiers algériens est totalement fausse. »

Toi, tu ne jouais pas par exemple contre le Cameroun. C’était une source de tension ?
Jouer, pas jouer, titulaire, banc, je n’en ai pas fait un problème. Tous ceux qui étaient à Blida (lieu de la rencontre Algérie-Cameroun, ndlr) vous le diront. Même pour les trois minutes où je suis entré, j’étais à fond dès mon échauffement et ensuite sur le terrain. Je n’ai pas d’ego avec la sélection nationale, je joue pour le drapeau et je ne réfléchis pas à mon cas personnel. Je suis le premier dans le vestiaire à encourager mes frères de la sélection, pour gagner les matchs. L’étiquette ou l’image que certains essaient de donner de moi ou mes coéquipiers est totalement fausse. C’est important de le signaler et d’arrêter les histoires venues d’ailleurs, pour vendre des journaux.


Revenons à West Ham. Même si vous êtes sortis de la zone rouge le week-end dernier (victoire sur le terrain de Crystal Palace, ndlr), les débuts sont compliqués. Pas de panique à bord ?
Tous les jours, je suis là, je vois comment ça se passe. Je suis confiant pour la suite de la saison, au vu de la qualité des joueurs qu’on a, des efforts du staff pour redresser la situation. Maintenant, faut être solidaire et avoir ce brin de réussite pour pouvoir enchaîner les victoires et emmagasiner de la confiance. Ça va tourner tôt ou tard pour nous. Et je crois que ça a déjà commencé à tourner.

« À West Ham, Slaven Bilić est l’homme de la situation. »

Quels changements le staff de West Ham a apportés pour essayer de retourner la dynamique ?
Le staff est plus pointilleux au niveau tactique. Le coach nous fait plus bosser là-dessus, a davantage orienté ses séances sur cet aspect-là, pour ne pas commettre des erreurs de déplacement. On essaie de mettre davantage d’intensité, de concentration, d’exigence, dans tout ce qu’on fait, pour arriver plus confiants le jour du match. C’est un peu de tout ça. Et puis, il y a eu des blessures et le manque de repères entre nous, qui a un peu déstabilisé l’équipe en début de saison. Les choses vont rentrer dans l’ordre, j’en suis sûr. Ça ne m’inquiète pas du tout.


Slaven Bilić a fait partie, au même titre que Payet ou Leicester, des bonnes surprises de la dernière saison de Premier League. Il est comment Bilić au quotidien ?
De ce que je vois depuis que je suis là, il responsabilise les joueurs, les implique énormément. De toute façon, ce sont toujours les joueurs sur le terrain qui font le taf. Bilić délègue et se rend toujours dispo s’il y a un problème ou autre à discuter. Sa porte est toujours ouverte. Dans ses séances d’entraînement, il insiste beaucoup sur l’intensité à mettre. C’est primordial pour lui. Après, quand une équipe n’a pas de résultat, c’est toujours difficile de mettre en place un réel projet, mais il est de plus en plus pointilleux tactiquement pour qu’on aille chercher ces résultats. Comme contre Crystal Palace. Bilić, c’est l’homme de la situation.

Ça ne t’inquiète pas, ton faible temps de jeu à West Ham ?
Bilić me connaît depuis un moment déjà, il connaît déjà mes qualités, et il a confiance en moi. Après, moi, j’étais blessé pendant un mois, donc je suis revenu petit à petit avec l’équipe. Pas de quoi s’alarmer. Vraiment pas.

Propos recueillis par Chérif Ghemmour et Ronan Boscher, à Londres.
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

crabunjourcrabtoujours Niveau : National
Ils ont pris leur responsabilité en écartant leur coach. ok.
Par contre, faudra assumer, s'ils ne se qualifient pas, je veux faire tomber des têtes !! Y en a qui se voient un peu trop beau, et souvent pas les bons. Si on regarde nos meilleurs joueurs que sont Mahrez et Ghoulam, eux bossent, ne se plaignent pas, et font toujours le taf.
Quand on regarde le comportement des Brahimi, Boudebouz sur le terrain...
Y a un moment ou il faut remette de l'ordre dans cette équipe qui est quand même vraiment très talentueuse, ça serait stupide de gâcher cette occasion.

Moi je veux un entraîneur Algérien type Amrani plutôt qu'un sous entraineur étranger.
nononoway Niveau : CFA
"Je n’ai pas d’ego avec la sélection nationale, je joue pour le drapeau et je ne réfléchis pas à mon cas personnel."

Toujours chouette de lire ça
J'habite a Alger et ce qui se dit c'est que cette equipe hyper talentueuse n'a pas la grinta de leurs illustres aines, Yahia, Bouguerra, etc moins doues mais des vrais chiens de la casse qui allaient au charbon et jouaient l'Egypte et le Maroc a l'extérieur.
crabunjourcrabtoujours Niveau : National
Evidemment, ça se sent qu'il y a un esprit qui s'est perdu avec la perte de certains cadres, notamment en défense. ça manque de leader, et ça grouille de starlettes.
1 réponse à ce commentaire.
y a qui en milieu def coté algérien ? car offensivement y a bcp de talen offensif
crabunjourcrabtoujours Niveau : National
Bentaleb, Guedioura... ça passe comme milieu.
1 réponse à ce commentaire.
depuis le départ de Vahid l'Algérie a du mal à retrouver une stabilité. c'est bien dommage car il y a un fort potentiel, cette équipe m'avait beaucoup plu lors du mondial brésilien.

N'y a-t-il pas un entraineur algérien valable qui pourrait prendre la sélection ? ce serait peut être la meilleure chose à faire, plutôt que de se risquer encore à une erreur de casting style Rajevac, ou sur un européen qui vient faute de mieux et se barre à la première occasion comme Gourcuff ?
danseavecmamie Niveau : DHR
"L’entraîneur demandait du temps et, d’après ce qu’il a dit en conférence de presse, ce n’est même pas lui qui avait fait sa liste de joueurs."

Ounas a fait une déclaration dans Sud Ouest qui va dans ce sens comme quoi le président de la fédé algérienne lui aurait fait miroiter une participation à CAN et au prochain match en novembre. Un beau bordel en vu pour cette sélection.
1 réponse à ce commentaire.
Hier à 22:17 La douceur de Bruma 10
Hier à 12:35 Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 Hier à 12:17 Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 Hier à 11:50 Le FC Sochi prend une année sabbatique 16
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4
jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 17 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 36 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 27 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 200 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 22 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 54 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 1 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2 mardi 6 juin Emery et Zubizarreta vont se rencontrer pour l'Euro 2020 11 mardi 6 juin L'OM vire un jeune de son centre de formation 51 mardi 6 juin La nouvelle vidéo de Ben Arfa 42 lundi 5 juin Quand des caravanes font irruption pendant un match à Angers 12 lundi 5 juin Karim Benzema égale Raymon Kopa, mais... lundi 5 juin La situation diplomatique du Qatar inquiète la FIFA 44 lundi 5 juin Qui est Ederson Moraes, le 2e gardien le plus cher du monde ? lundi 5 juin Quand Nike et CR7 font de la pub pour Adidas 31 lundi 5 juin Boca Juniors file vers le titre 7 lundi 5 juin Gérone monte en Liga 16 dimanche 4 juin Finale Serie B : Carpi accroché par Benevento 8 dimanche 4 juin Mondial 2030 : l'UEFA pousse l'Angleterre à se présenter 11 dimanche 4 juin Suivre SO FOOT sur les réseaux sociaux 1 samedi 3 juin Combien le Real Madrid a dépensé pour gagner la Ligue des champions samedi 3 juin Asensio clôt le débat 3 samedi 3 juin Casemiro et Cristiano mettent le Real en orbite 1 samedi 3 juin Le sublime retourné de Mandžukić pour l'égalisation 5 samedi 3 juin CR7 ouvre le bal 1 samedi 3 juin Le tifo des supporters turinois lors de l'entrée des joueurs 2