En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 18 Résultats Classements Options

Feghouli : « Avec Rajevac, on travaillait peu tactiquement »

Démission de Rajevac à la tête des Fennecs et un West Ham moribond : Sofiane Feghouli revient sur ce début de saison compliqué.

Modififié
La trêve internationale a été mouvementée en Algérie. Le match nul contre le Cameroun a laissé quelques traces…
Oui. Malheureusement, on a mal commencé nos qualifs avec ce nul à domicile contre le Cameroun. On est bien rentrés dans le match, mais c’est vrai que l’équipe n’a pas fait une grande rencontre dans l’ensemble. Dans une phase de groupes, le premier match est toujours super important. On a encore nos chances, il reste cinq matchs. On a un déplacement difficile au Nigeria qui nous attend en novembre. Il va falloir tout de suite rebondir parce que, en cas de défaite, ça deviendra déjà très compliqué de se qualifier. On le sait.

Vous n’avez déjà plus de sélectionneur, Milovan Rajevac ayant démissionné après cette rencontre contre le Cameroun. Pourquoi ça n’allait pas ?
Avec le coach, ça a été difficile dès le mois de septembre. Pour son premier match, contre le Lesotho, on s’est aperçus tout de suite que ça ne passait pas vraiment avec les joueurs. Dans la communication, les méthodes… Il ne connaissait pas le nom des joueurs, leurs positions. Donc, ça devenait très difficile. Les joueurs ont fait le boulot et c’est tout à leur honneur. Et puis il y a eu ce match contre le Cameroun. La préparation a vraiment été délicate. On avait très peu de renseignements sur l’adversaire, on a peu travaillé tactiquement. En gros, on n’a pas travaillé comme on devait. Ensuite, les vingt-trois joueurs ont pris leurs responsabilité. On a envie d’aller au Mondial, on en a discuté entre nous et on a fait remonter les informations à la Fédération, parce que c’est elle qui gère ces situations de crise. Il nous reste cinq matchs et on a pensé que la meilleure solution, c’était de discuter de tout ce qu’il s’était passé, de faire un point. Puis le président de la Fédé s’est réuni avec le staff technique, l’entraîneur. On a tous discuté en famille, tranquillement, pour comprendre les choix. Ensuite, on s’est aperçus qu’il y avait peut-être eu une erreur de casting de la Fédération concernant Rajevac. Mais on ne leur en veut pas du tout. Ça arrive. Faut avancer désormais. On attend un nouveau sélectionneur pour les cinq matchs qu’il nous reste.


« Je ne sais pas si l’entraîneur est arrivé préparé ou non, mais nous, les joueurs, on était vraiment surpris du contenu, du travail, de sa manière de gérer l’effectif. »

Le président de la Fédé a évoqué un débat « un peu chaud » entre Rajevac et vous, sitôt la rencontre contre le Cameroun terminée. La presse algérienne parle d’altercation entre les joueurs cadres, dont tu fais partie, et lui.
On est des compétiteurs. Là, on a vu qu’on n’avait pas réussi à battre le Cameroun, qui était quand même prenable. Donc on était forcément déçus et en colère, comme ça peut se passer partout, parce qu’on est les premiers à vouloir aller au Mondial. Après, j’ai entendu des choses très déplacées, méchantes, de la part de la presse algérienne. Ça ne peut que nuire au groupe et au staff de parler de la sorte sur nous. Je peux vous dire que tous ces gens ne connaissent pas la vérité. Il faut qu’ils reprennent leurs esprits, qu’ils n’oublient pas le passé. Les mêmes joueurs, hier adulés, sont critiqués aujourd’hui. Nous, on va continuer à donner le maximum, parce qu’on donne le meilleur de nous-mêmes à chaque rencontre. Dans ce groupe, il n’y a personne qui se prend pour une star ou je ne sais quoi. J’ai tout entendu et, franchement, certains propos ont été blessants, alors que tout ce qu’on a lu, c’est vraiment, vraiment faux.

Il est notamment raconté que vous auriez viré Rajevac des vestiaires après la rencontre.
C’est un peu gros quand même, non ? Même si tout ce qui se passe dans un vestiaire doit rester dans l’intimité du vestiaire, je peux vous dire que ce n’est jamais allé jusque-là. Nous, les joueurs, on n’a aucun pouvoir décisionnaire sur le choix de l’entraîneur. Peut-être que ça se passait comme ça il y a trente ans, mais ce n’est plus du tout le cas aujourd’hui. On n’a pas de moyen de pression particulier. On a juste fait remonter les informations qu’on avait, soit le détail de ce qu’il s’est passé aux entraînements, pendant la préparation, les tactiques, les positions. L’entraîneur demandait du temps et, d’après ce qu’il a dit en conférence de presse, ce n’est même pas lui qui avait fait sa liste de joueurs. Je ne sais pas si l’entraîneur est arrivé préparé ou non, mais nous les joueurs, on était vraiment surpris du contenu, du travail, de sa manière de gérer l’effectif.

« L’image que certains essaient de donner de moi ou mes coéquipiers algériens est totalement fausse. »

Toi, tu ne jouais pas par exemple contre le Cameroun. C’était une source de tension ?
Jouer, pas jouer, titulaire, banc, je n’en ai pas fait un problème. Tous ceux qui étaient à Blida (lieu de la rencontre Algérie-Cameroun, ndlr) vous le diront. Même pour les trois minutes où je suis entré, j’étais à fond dès mon échauffement et ensuite sur le terrain. Je n’ai pas d’ego avec la sélection nationale, je joue pour le drapeau et je ne réfléchis pas à mon cas personnel. Je suis le premier dans le vestiaire à encourager mes frères de la sélection, pour gagner les matchs. L’étiquette ou l’image que certains essaient de donner de moi ou mes coéquipiers est totalement fausse. C’est important de le signaler et d’arrêter les histoires venues d’ailleurs, pour vendre des journaux.


Revenons à West Ham. Même si vous êtes sortis de la zone rouge le week-end dernier (victoire sur le terrain de Crystal Palace, ndlr), les débuts sont compliqués. Pas de panique à bord ?
Tous les jours, je suis là, je vois comment ça se passe. Je suis confiant pour la suite de la saison, au vu de la qualité des joueurs qu’on a, des efforts du staff pour redresser la situation. Maintenant, faut être solidaire et avoir ce brin de réussite pour pouvoir enchaîner les victoires et emmagasiner de la confiance. Ça va tourner tôt ou tard pour nous. Et je crois que ça a déjà commencé à tourner.

« À West Ham, Slaven Bilić est l’homme de la situation. »

Quels changements le staff de West Ham a apportés pour essayer de retourner la dynamique ?
Le staff est plus pointilleux au niveau tactique. Le coach nous fait plus bosser là-dessus, a davantage orienté ses séances sur cet aspect-là, pour ne pas commettre des erreurs de déplacement. On essaie de mettre davantage d’intensité, de concentration, d’exigence, dans tout ce qu’on fait, pour arriver plus confiants le jour du match. C’est un peu de tout ça. Et puis, il y a eu des blessures et le manque de repères entre nous, qui a un peu déstabilisé l’équipe en début de saison. Les choses vont rentrer dans l’ordre, j’en suis sûr. Ça ne m’inquiète pas du tout.


Slaven Bilić a fait partie, au même titre que Payet ou Leicester, des bonnes surprises de la dernière saison de Premier League. Il est comment Bilić au quotidien ?
De ce que je vois depuis que je suis là, il responsabilise les joueurs, les implique énormément. De toute façon, ce sont toujours les joueurs sur le terrain qui font le taf. Bilić délègue et se rend toujours dispo s’il y a un problème ou autre à discuter. Sa porte est toujours ouverte. Dans ses séances d’entraînement, il insiste beaucoup sur l’intensité à mettre. C’est primordial pour lui. Après, quand une équipe n’a pas de résultat, c’est toujours difficile de mettre en place un réel projet, mais il est de plus en plus pointilleux tactiquement pour qu’on aille chercher ces résultats. Comme contre Crystal Palace. Bilić, c’est l’homme de la situation.

Ça ne t’inquiète pas, ton faible temps de jeu à West Ham ?
Bilić me connaît depuis un moment déjà, il connaît déjà mes qualités, et il a confiance en moi. Après, moi, j’étais blessé pendant un mois, donc je suis revenu petit à petit avec l’équipe. Pas de quoi s’alarmer. Vraiment pas.

Propos recueillis par Chérif Ghemmour et Ronan Boscher, à Londres.
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


jeudi 21 septembre 288€ à gagner avec Barça, Man City & Lyon 2 jeudi 21 septembre 153 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 1
Hier à 16:16 Wayne Shaw suspendu deux mois pour avoir mangé une tarte 5
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 15:48 Le jeune fils de Donald Trump rejoint DC United 11 Hier à 14:42 Ronaldinho sait toujours y faire 3 Hier à 14:17 Quand les Ultramarines enflamment Bordeaux 1 Hier à 12:33 Le récap de la #SOFOOTLIGUE 2
vendredi 22 septembre Le Shanghai Shenhua accuse SFR Sport d’avoir déformé les propos de Tévez 8 vendredi 22 septembre Rolf Fringer agressé physiquement par Christian Constantin 33 vendredi 22 septembre Le but fou d'Enzo Pérez 13 vendredi 22 septembre Le magnifique loupé en D1 roumaine 2 jeudi 21 septembre L'UEFA crée « la Ligue des nations » 102 mercredi 20 septembre Quand les joueurs de Sankt-Pauli chassent des hooligans 5 mercredi 20 septembre Carlos Tévez chambre les footballeurs chinois 56 mercredi 20 septembre Énervé, il fait mine de se masturber 23 mercredi 20 septembre Čeferin espère plus de soutien politique 14 mercredi 20 septembre L'entraîneur d'Antalyaspor prend la porte 17 mercredi 20 septembre Neuchâtel : trois des quatre gardiens absents, un croupier gardera les cages 11 mercredi 20 septembre OFFRE SPÉCIALE - FIFA 18 à 46,99 € seulement ! mercredi 20 septembre La douceur de Slimani 10 mercredi 20 septembre Quand le sponsor de Burnley insulte ses propres joueurs 6 mercredi 20 septembre Paco Jémez était à Mexico lors du séisme 6 mardi 19 septembre Tianjin Quanjian ne veut plus d'Aubameyang 13 mardi 19 septembre Qui es-tu, UEFA League Nations ? 35 mardi 19 septembre Infantino pense que le fair-play financier est un grand succès 39 mardi 19 septembre Un joueur de Majorque sauvé en plein match 4 mardi 19 septembre Mbappé et Dembélé nommés pour le Golden Boy 2017 11 mardi 19 septembre Rafael Márquez reprend l'entraînement 6 mardi 19 septembre Bony chante à sa gloire lors de son bizutage 2 lundi 18 septembre Un joueur assassiné à l'entraînement 24 lundi 18 septembre 341€ à gagner avec l'AS Roma & le Milan AC lundi 18 septembre Lyon-Duchère : club recherche supporters 19 lundi 18 septembre 139 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! 1 lundi 18 septembre Un site de pari annonce un footballeur décédé comme possible coach de Birmingham 4 lundi 18 septembre Mâcon : il sauve son pote avec des ciseaux 21 dimanche 17 septembre Ligue 1 - 6e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Liga - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Premier League - 5e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Serie A - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Bundesliga - 4e journée - Résultas et Classements dimanche 17 septembre Rejoignez SoFoot.com sur Facebook ! dimanche 17 septembre Rejoignez SO FOOT sur Facebook ! dimanche 17 septembre Harry Redknapp remercié par Birmigham City 4 samedi 16 septembre Kurzawa offre son maillot sur le périphérique 18 vendredi 15 septembre 426€ à gagner avec le PSG, Milan AC & Juventus vendredi 15 septembre Un club allemand au tribunal pour défendre ses positions antinazies 25 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! 1 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! jeudi 14 septembre 130 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 4 jeudi 14 septembre Deux championnes du monde rejoignent la campagne de Juan Mata 3 jeudi 14 septembre Club América vient en aide aux victimes du tremblement de terre 2 jeudi 14 septembre Villas-Boas va faire l'objet d'une procédure disciplinaire 14 jeudi 14 septembre Vers une Liga Iberica en 2019 ? 29 jeudi 14 septembre Mondial 2018 : Les premiers billets sont en vente 15 jeudi 14 septembre FIFA : Infantino visé par une nouvelle plainte 9 mercredi 13 septembre Villas-Boas accuse son adversaire de sabotage 13 mercredi 13 septembre Tévez en surpoids 32 mercredi 13 septembre Eibar chambre Leganés 4 mercredi 13 septembre Ribéry énervé d'être remplacé 22 mardi 12 septembre 522€ à gagner avec Manchester City & Naples 1 mardi 12 septembre Barcelone, Chelsea et City dévoilent leur maillot third 36 lundi 11 septembre 255€ à gagner avec le PSG & Manchester United lundi 11 septembre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 11 septembre Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! lundi 11 septembre Gignac et Kolodziejczak au secours des sinistrés mexicains 6 lundi 11 septembre Pourquoi faut-il succomber à l’offre Club VIP RueDesJoueurs 3 lundi 11 septembre Le magnifique coup franc de Veretout 7 dimanche 10 septembre Le but impossible de Diamanti 15 dimanche 10 septembre Huntelaar a de beaux restes 11 vendredi 8 septembre 768€ à gagner avec Lyon, Naples & Torino 1 jeudi 7 septembre Le club de Calais en voie de disparition 28 mercredi 6 septembre Čeferin pour un mercato plus court 7 mercredi 6 septembre LIVE : la conférence de présentation de Mbappé 34 mercredi 6 septembre Quand la télé péruvienne s'enflamme... 23 mardi 5 septembre Serge Aurier rend hommage au PSG 34 mardi 5 septembre Bibiana Steinhaus dans le grand bain dès ce week-end 13 mardi 5 septembre Un ticket Beckham-Ronaldo en MLS ? 15 mardi 5 septembre Dele Alli risque une suspension 32 lundi 4 septembre L'Allemagne déroule, l'Angleterre sur la voie royale 32 dimanche 3 septembre Mbappé titulaire avec les Bleus 20 dimanche 3 septembre Alessandrini régale encore Los Angeles 4 dimanche 3 septembre Quand Isco mystifie Verratti 21 samedi 2 septembre Augustin écarté du groupe France espoirs 22 samedi 2 septembre Une ligne d'appel pour les arbitres agressés 2 vendredi 1er septembre Le PSG se dit « surpris » par l'UEFA 89 vendredi 1er septembre L'UEFA ouvre une enquête sur le PSG 105 vendredi 1er septembre Le PSG envoie Guedes s'aguerrir à Valence 23