Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 18 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Süper Lig
  3. // Le point têtes de Turcs

Feghouli enchaîne, Atila Turan s’installe

Bafé Gomis, Sofiane Feghouli, Samir Nasri, Jérémy Ménez, Adrien Regattin, Mevlüt Erdinç, Atila Turan... Le championnat turc est devenu une véritable terre d'accueil pour les anciens de Ligue 1. Chaque week-end, sofoot.com fait le point sur le week-end de nos chouchous installés en Turquie.

Modififié

  • Sofiane Feghouli (Galatasaray)

  • Les journées se suivent et se ressemblent pour Sofiane Feghouli, et c’est tant mieux. Après son premier but sous le maillot de Galatasaray le week-end dernier, l’ancien ailier du Grenoble Foot 38 a remis le couvert contre Karabükspor à domicile. Un but pour ouvrir le score (12e), puis une subtile déviation à la dernière minute du match, pour permettre au Brésilien Maicon d’inscrire un doublé (3-2, 90e). Mieux encore : depuis le début de la saison de Süper Lig, Feghouli a inscrit deux buts en... deux frappes. Venez le chercher !


  • Bafétimbi Gomis (Galatasaray)

  • Le meilleur buteur du championnat avait envie de prendre un break avec sa célébration de la panthère. Ben oui, il faut aussi savoir prendre soin de ses genoux. Mais tout de même, Bafé est apparu décisif dans les arrêts de jeu en s’extirpant de trois joueurs pour permettre à Younès Belhanda de centrer vers Feghouli, qui a ensuite servi Maicon. On ne dit jamais assez de bien des gens qui signent l'avant-avant-dernière passe.


  • Mustapha Yatabaré (Karabükspor)

  • Soyez sereins, l’ancien buteur de l’En Avant de Guingamp court toujours dans le sens des filets adverses. Et si Galatasaray conforte sa place de leader grâce à sa victoire, Yatabaré a tenté de semer le trouble dans la Türk Telekom Arena. Bien servi plein axe, il croise une belle frappe et inscrit le but du 2-1. Un but anecdotique, mais un but quand même.


  • Samir Nasri (Antalyaspor)

  • Hélas, les mauvaises nouvelles tombent aussi sur nos petits enfants de la Ligue 1 en Turquie. C’est le cas de Samir Nasri, qui, malgré une passe décisive adressée à Djourou pour remettre les siens dans le sens de la marche, s'incline à Sivasspor. La faute au buteur local Hakan Arlsan, auteur d'un joli triplé (3-1). Une victoire, trois nuls et trois défaites : les Akrepler (Scorpions, en VF) se retrouvent à une toute petite longueur de la zone de relégation. Oui, on peut parler d'un début en fiasco pour Samuel Eto'o et ses partenaires. Pour autant, la vraie info du week-end pour Samir, c’est qu'une interview réalisée par Canal+ explique qu’il envisage d’entraîner l’OM un jour. Un vrai fada.


  • Jérémy Ménez (Antalyaspor)

  • Sa blessure enfin soignée, JM10 est de retour sur les terrains ! Malgré la défaite contre Sivasspor, c'est la vraie bonne nouvelle pour Antalyaspor et son nouvel entraîneur, un certain Leonardo. Dès lors, l'ancien directeur sportif du PSG, qui l'avait déjà recruté à l'époque, sera amené à utiliser sa recrue plus qu'une simple demi-heure à l'avenir. Les souvenirs des performances de Ménez au Parc des Princes devraient l'aider à laisser la magie opérer. En tout cas, l’ancien Sochalien a lancé ses premières chevauchées aux yeux des supporters turcs. Attention, frissons en vue.


  • William Vainqueur (Antalyaspor)

  • L’ancien Canari voulait se montrer à Sivasspor. Du coup, il s’est signalé en récoltant un carton jaune, histoire de rendre hommage à son club formateur, désormais quatrième de Ligue 1. Peut-être une forme d’appel à l’aide, aussi.


  • Gaël Clichy (Istanbul BB)

  • Galatasaray s'impose sur le fil face à Başakşehir

    Un match plein pour l'ancien de l'AS Cannes, avec une précieuse victoire qui permet à l’Istanbul Başakşehir de recoller aux basques de Göztepe et de Yoan Gouffran, adversaire direct aux places européennes (2-1). Si la blessure de Benjamin Mendy se prolonge jusqu’à l’été, la France se penchera sur la Süper Lig pour trouver un arrière gauche digne de ce nom pour 2018.


  • Mevlüt Erdinç (Istanbul BB)

  • Mais flûte, Mevlüt ! Le compteur de l’ancien Parisien reste bloqué à un but en championnat, malgré 75 minutes de bonne facture. En revanche, son compère d’attaque et ancien Monégasque Emmanuel Adebayor s’est encore mis à marquer un but décisif, son deuxième de la saison en championnat. Le point commun entre les deux hommes ? Le FC Metz. Rien que ça.


  • Mathieu Valbuena (Fenerbahçe)

  • Passée la folie du derby remporté contre le Beşiktaş après avoir terminé la rencontre à huit sur le terrain, le Fener est retombé dans le traditionnel quotidien de la Süper Lig. Malheureusement, Mathieu Valbuena n’est pas parvenu à empêcher les expulsions à foison dans son nouveau club. Résultat : les Stambouliotes terminent encore le match à neuf contre l’Akishar Belediyespor, et perdent la rencontre 1-0. Et ce n’est pas vraiment la faute du Français, remplacé peu après l’ouverture du score.


  • Nabil Dirar (Fenerbahçe)

  • Si Valbuena a joué, ce n'était pas le cas de Nabil Dirar. L'ancien Monégasque, déjà blessé lors des deux dernières rencontres, ne bascule pas pour autant avec excès dans les plaisirs de la cuisine ottomane, au contraire. Dirar était aujourd'hui à Casablanca en compagnie du milieu de terrain de Getafe Fayçal Fajr pour préparer la réception du Gabon le week-end prochain en vue des éliminatoires pour la Coupe du monde 2018. Un Lion de l'Atlas qui connaît ses priorités.


  • Adrien Regattin (Osmanlıspor)

  • Lui aussi est marocain, mais il n'est pas appelé en sélection. Adrien Regattin a joué quinze minutes, alors que tout était déjà bouclé dans la victoire de son équipe contre Kasımpaşa (3-0). Officiellement, l’ancien Toulousain aura participé à ce prestigieux succès. Officieusement, il commence à voir son temps de jeu se réduire alors que son équipe tourne bien. Doit-on y voir un signe ?


  • Atila Turan (Kayserispor)

  • Quand on possède un pied gauche en forme, autant s’en servir. Après son premier but de la saison en championnat la semaine dernière, voici la première passe décisive de l’ancien Rémois sur un délicieux centre. De quoi faire marquer l’ancien Rennais Jean-Armel Kana-Biyik et faire passer Kayserispor devant, pour une victoire en patron à domicile contre Bursaspor (3-1). Atila, tu planes.



  • Ryan Mendes (Kayserispor)

  • Kana-Biyik et Atila Turan s'étaient chargés du 2-1, mais voilà l'homme qui met un peu plus Paul Le Guen dans une situation inconfortable à Bursaspor, désormais dixième au classement. Un but excentré du pied droit pour l'ancien Dogue, qui montre ainsi qu'il n'a rien perdu de son mordant.



    Par Antoine Donnarieix
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
    Modifié


    Dans cet article


    vendredi 20 avril OFFRE EXCLU & SANS DÉPÔT : 10€ offerts pour parier ce week-end
    Hier à 14:57 Les joueurs de Reims fêtent leur titre en vidéo 4 Hier à 14:43 On a volé la Ligue Europa, puis on l'a retrouvée 23 Hier à 10:48 Droits TV : Révolution à venir 40 Hier à 09:50 Usain Bolt peut-il devenir footballeur ? (via Facebook SO FOOT) Hier à 09:49 La nouvelle chanson des fans de San Lorenzo (via Facebook SO FOOT)
    Partenaires
    Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi Olive & Tom Podcast Football Recall
    Hier à 09:45 Arsène Wenger quittera Arsenal en fin de saison (via Facebook SO FOOT) Hier à 09:44 « Messi, ramène-moi la Coupe! » : le tube du Mondial 2018 (via Facebook SO FOOT) Hier à 09:43 En Algérie, un fan monte en haut d'un projo pour allumer un fumi (via Facebook SO FOOT) Hier à 09:42 Un ours dressé forcé de faire le show en D3 russe (via Facebook SO FOOT) Hier à 09:41 10 choses à faire dans une carrière pro (via Facebook SO FOOT) vendredi 20 avril Suivez Jean-Michel Moralisateur sur Twitter ! vendredi 20 avril Tatane en direct du 1er Citizen Foot 1
    À lire ensuite
    Les notes de Nice