Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 2 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // AS Rome-Bologne (1-0)

Federico Di Francesco a impressionné son père

Modififié
La succession est en marche.

Le match qui a opposé l'AS Rome à Bologne ce samedi soir a été l'occasion des retrouvailles entre l'entraîneur romain Eusebio Di Francesco et son fils Federico, attaquant à Bologne. Et pour fêter ça, le rejeton avait décidé de mettre les petits plats dans les grands. Même si son club s'est incliné sur la pelouse du stadio Olimpico (1-0), Federico a réussi à se mettre dans la poche quelques fans des Giallorossi. Poison pour l'équipe locale pendant tout le match, il s'est permis de martyriser le pauvre Kévin Strootman, qui doit encore se demander par où le ballon a bien pu passer.


Après le match, Eusebio Di Francesco était conquis en conférence de presse par la prestation du fiston, même si une condition prédomine encore : « Mon fils pourra venir à la Roma le jour où son père s'en ira.  »

C'est vrai qu'un père et son fils dans un même club, ce n'est pas toujours évident. Pas vrai, Claude Puel ? AC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 14:56 Pronostic Bayern Munich Real Madrid : 10€ offerts sans dépôt et 450€ à gagner
il y a 1 heure Football Recall, épisode 16 : L'après-Wenger, Neymar au Mondial et l'histoire du Soudanais sans club il y a 4 heures Les ultras de l'OM provoquent Jean-Michel Aulas (via Facebook SO FOOT) il y a 12 heures Trois matchs ferme pour Adil Rami et Anthony Lopes 171
Partenaires
Olive & Tom Podcast Football Recall Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 08:10 Pourquoi tout le monde kiffe Les Herbiers (via Facebook SO FOOT) lundi 23 avril Le top 5 des joueurs les mieux payés cette saison 32 lundi 23 avril Gilberto Moraes tacle le crâne de son adversaire 9 lundi 23 avril Ronaldinho taille Luis Fernandez, qui lui répond 75 lundi 23 avril Maradona rend hommage à Kalidou Koulibaly (via Facebook SO FOOT) lundi 23 avril La folie des fans du Napoli dans les rues de Naples (via Facebook SO FOOT)