1. //
  2. // Juventus

Federico Bernardécevant

C'est fait, Federico Bernardeschi est un Bianconero. Une jolie promotion pour le jeune prodige de la Fiorentina qui y gagne financièrement, sportivement et en notoriété, mais qui a carbonisé en un clin d'œil tout l'amour que lui portait le peuple de Florence. Un peu comme un certain Roberto Baggio vingt-sept ans avant lui.

Modififié
L'un porte une queue de cheval frisée, l'autre flambe avec des tatouages qui lui couvrent les bras de la main aux épaules. Le premier incarne une certaine idée de la classe version années 1990, l'autre les canons de la mode des années 2010. Mais le jeu des sept différences s'arrête là, et les photos vont plutôt dans le sens de cet adage un peu bateau qui voudrait que l'histoire soit un éternel recommencement. En moins de temps qu'il n'a fallu à Federico Bernardeschi pour se faire draguer par la Juve, les petits malins ont ressorti les clichés de Roberto Baggio vingt-sept ans plus tôt.


D'un côté, Il Divin Codino à la Fiorentina, sponsor La Nazione sur le torse et numéro 10 dans le dos. De l'autre, le même joueur en tenue rayée noir et blanc, toujours numéro 10 dans le dos, mais avec le maillot de la Juve. C'était en 1990, et Roberto Baggio, 23 ans à l'époque des faits, traumatisait Florence en rejoignant la Juventus, aussi vieille dame que vieille ennemie de la Fio. Vingt-sept ans plus tard, Federico Bernardeschi commet le même crime au même âge en abandonnant son numéro 10 à la Viola pour rejoindre Turin, où il a de grandes chances de récupérer le numéro 10 vacant depuis le départ de Paul Pogba. Et la méchante grogne des ultras florentins en apprenant la nouvelle a bien montré que les relations entre les deux clubs ne s'étaient pas apaisées en un peu plus d'un quart de siècle.

L'enfant du pays


La ville de Florence est habituée aux merveilles. Le Palazzo Vecchio, le Duomo, les jardins de Boboli, le Ponto Vecchio, Santa Croce, la Galerie des Offices... La cité est un écrin dans lequel l'histoire, le bon goût, les Médicis et la Renaissance ont fait naître une quantité incroyable de chefs-d'œuvre. Un décor de luxe dans lequel l'élégance balle au pied de Bernardeschi se fondait parfaitement, comme celle de Baggio avant lui, et les fans de la Fio tenaient avec lui le dernier joyau made in Tuscan en date. Car à la différence de Baggio, né dans les environs de Venise et arrivé à Florence à dix-huit ans, Bernardeschi est un pur produit de la Fiorentina.


Né en Toscane à Carrare, la ville des carrières de marbre et de Buffon, il a avalé la centaine de kilomètres qui sépare les deux villes pour réserver son casier au centre de formation de la Fio dès ses neuf ans. Biberonné et choyé chez les Violets, Bernardeschi y a reçu un traitement de qualité. Le petit Federico a une puberté tardive et ne grandit pas ? La Fiorentina ne s'affole pas, continue de lui faire confiance, et attend que le jeune fasse une grosse poussée de croissance à ses seize ans. Il se blesse à la cheville dès sa première saison professionnelle ? On l'opère, on lui laisse le temps de revenir, puis on le réintègre au groupe. Et quand il a fallu lui trouver un tremplin juste avant de le lancer dans le grand bain de la Serie A, la Fio a fait les choses intelligemment en l'envoyant une saison en prêt à Crotone, alors en Serie B, où il joue trente-neuf matchs et s'offre douze buts. Alors forcément, le fait que Bernardeschi refuse un nouveau contrat en début d'été pour se barrer à la Juve passe mal auprès du peuple florentin.

Le bossu de m*rde


En 1990, le départ de Baggio avait créé des remous. Les ultras avaient pris les rues d'assaut, fait cramer quelques pneus, puis s'étaient dirigés vers la maison de Pontello, alors propriétaire du club, pour le secouer un grand coup. Mais Baggio et la Fiorentina avaient réussi à retrouver des relations quasi normales en peu de temps, et le joueur avait habilement géré son image. « Je ne suis pas parti, c'est le club qui m'a vendu » , balançait-il dès qu'il le pouvait, donnant du grain à moudre à des fans qui pointaient déjà du doigt la direction. Lors de son premier match à Florence, Baggio refusera même de tirer un penalty, avant de ramasser à la fin de la rencontre une écharpe de la Viola que lui avait lancée un supporter pour la serrer contre lui. Bernardeschi devrait avoir un chouia plus de mal à se refaire une cote de popularité. La volonté de départ était clairement de son côté, et ses derniers jours en violet ont été presque grotesques, le club allant jusqu'à avancer une gastro-entérite à laquelle personne n'a cru pour justifier son absence à l'entraînement il y a quelques jours. La Fio pensait tenir son nouveau Giancarlo Antognoni, les fans ont répondu en scotchant cette banderole en face d'Artemio-Franchi : « Qui n'aurait pas envie de te cracher au visage, Bernardeschi, bossu de merde ? » , « Bossu » étant le surnom moqueur donné par les Florentins aux Turinois. Des Turinois qui, de leur côté, se foutaient pas mal de tout ça et étaient heureux d'accueillir leur nouveau jouet à 40 millions d'euros comme l'a prouvé la foule qui l'attendait hier à sa visite médicale. Où on ne lui a détecté aucune gastro.

Par Alexandre Doskov
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

Ripaillons Niveau : CFA2
Alors je ne sais pas si c'est le bon endroit pour poser cette question mais la juve est bénéficiaire sur l'année 2016 ? J'ai l'impression que mercato après mercato ils dépensent de plus en plus d'argent.
Blatter m'a tuer Niveau : Ligue 1
C'est approximatif comme calcul. Higuain par exemple, a été payé en 2 fois. Donc une partie de son cout a été pris en charge cette saison.
Le coût comptable d un transfert n a rien à voir avec le deboursement du cash. Ce qui compte c est la duree du contrat sur laquelle sont amorties les indemnites de transfert. En effet les indemnités de transfert sont considerees comme des investissements.

Exemple : un joueur acheté 100m pour un contrat de 5 ans coûtera 20m p.a. à son club en amortissement. L etalement des paiements sont un sujet de trésorerie.
Ripaillons Niveau : CFA2
Au final, ils ont une balance des transferts qui est équilibrée. Même si c'est amorti sur le nombre d'années du contrat, c'est le cas pour tout le monde. Chaque club l'amortit donc j'imagine que ça neutralise un peu l'opération comptable, non ?

Sans compter les différés de paiement, les primes, etc. Je pense que présenter un compte des transferts équilibré année après année aide à pérenniser la bonne gestion.
la juve doit vendre pour équilibrer son éffectif, ça sera surement lemina et rincon et avec 20-25 millions encaissés pour les deux, les sommes déboursés seraient moins importantes que les sommes reçues. aprés ça dépendra s'ils achéteront un milieu ou pas et s'ils venderont un milieu ou pas
Carlos Henrique Reposa Niveau : DHR
Chaque année ils gagnent un peu plus du coup ils reinvestissent. Ce qui faut voir aussi c'est le niveau des salaires, pour le coup je crois qu'il est le plus bas des top équipes d'Europe.
7 réponses à ce commentaire.
Cafu crème Niveau : Ligue 2
Note : 2
J'ai du mal à l'imaginer aller beaucoup plus haut en terme de niveau mais comment le blâmer?

Il est jeune, le club est en jachère en attendant un repreneur, l'ambiance immonde et les fausses promesses succèdent aux coups tordus.

Bernardeschi, Valero, Salah sont tous partis sans se retourner et en mauvais termes pour les deux derniers.
Totti Chianti Niveau : Ligue 2
Note : 2
Exactement.
D'autant plus que Valero serait volontiers resté à la Fio jusqu'à la fin de sa carrière et a été clairement foutu à la porte par la direction Viola.
Pour dire, notre ancienne direction (à la Roma) faisait un peu la même chose en traitant de traître tout joueur partant - et même ceux que notre propre club invitaient gentiment à voir si la pelouse est bien plus verte ailleurs.
Heureusement que, chez nous, cela a changé depuis qu'on a des gens plus sérieux à la tête du club. Selon moi, la passion a bon dos dans ces cas-là. On peut aimer profondément tous les joueurs de son club et ne pas leur cracher à la gueule s'ils partent.
Je souhaite à ce superbe club qu'est la Fiorentina d'être racheté par des pros et que ces pratiques débiles cessent.

Cette haine de l'ancien joueur du club est vraiment ridicule, quel que soit le club d'ailleurs.
Surtout que parfois, cela se comprend, comme dans le cas de ce bon Federico. La Fio a besoin d'argent, il a besoin d'un club sérieux, il part. Puis, faut le comprendre, entre ne pas savoir où il va et tenter sa chance à la Juve qui avait besoin de renforcer une attaque, certes excellente, mais courte.

À titre personnel, je n'ai jamais réussi à haïr un ancien joueur de la Roma. Du moment qu'il a porté le maillot de la Roma et qu'il nous a donné du plaisir, je lui souhaite le meilleur pour la suite.
Exemple récent, Pjanic. Il a voulu partir à la Juve, il avait ses raisons. Mais comment se mettre à détester un mec qui est resté 5 ans chez nous, tout en état irréprochable? Un peu irrégulier sur le terrain, certes, mais pro jusqu'au bout et un bon gars.
Même chose pour les départs plus historiques comme Cassano, Capello, etc.

À la limite, cela peut générer de l'indifférence pour ceux qui sont partis en ne laissant aucun souvenir de leur passage chez nous, comme par exemple Mario Rui et sa fuite vers le Napoli après avoir passé une moitié de saison à être soigné puis l'autre moitié sur le banc et qui part alors qu'il allait enfin avoir sa chance suite à la blessure d'Emerson Palmieri. Mais bon, comme on récupère Kolarov pour le remplacer, je pense qu'on est super gagnants, donc on s'en fout!
Cafu crème Niveau : Ligue 2
Note : -1
Je ne déteste que les chèvres qui ne restent qu'un an type Rui ou Benatia ^^. Bonne banquette les gars.
Tout à fait d'accord, après moi je garde une dent contre Heinze qui file à l'om à cause de notre direction incapable de le signer alors qu'il voulait revenir.
Il aurait pu signer n'importe où sauf à l'om ça m'aurait rien fait.

Si pianic signe à la lazio dans 5ans je sais pas si t'auras le même discours.
Au passage si quelqu'un peut m'éclairer sur la relation tumultueuse fio-juve.
Ou bien c'est tous les clubs italiens qui detestent la vielle dame?
Ce commentaire a été modifié.
Totti Chianti Niveau : Ligue 2
Note : 2
Non, même s'il signe à la Lazio dans 5 ans.
Peu importe en fait.
(bon, c'est vrai que c'est tellement peu probable que j'ai du mal à concevoir le truc!)

Franchement, je ne vois pas en quoi haïr mènerait quelque part.
Je préfère garder le souvenir de leurs "exploits" sous nos couleurs.

Puis, quand t'as eu la chance d'avoir Totti et De Rossi, et avant eux Conti, Aldaïr, Di Bartolomei, Losi et pas mal d'autres joueurs ayant donnés leur cœur et leur carrière à la Roma, tu te rends compte que c'est l'exception et non la règle.
On a de la chance d'avoir un club suffisamment beau, à défaut de gagnant, qui nous permette de vivre ces belles histoires, ces mariages presque, entre des joueurs et nos couleurs.

Quand j'entends parler Strootman de notre club et de ce que nous (puisque les tifosi sont aussi concernés) lui avons apporté dans la vie, je me rends compte qu'on est un merveilleux club malgré nos nombreuses désillusions. Si un jour il part, je ne remettrai jamais en question, ni même en doute, ses nombreuses déclarations d'amour et je continuerai a le suivre et à lui souhaiter le meilleur.

Pour les autres, s'ils pensent que c'est mieux pour eux de partir, qu'ils foncent! Je garde en tête tout ce qu'ils ont donné pour la Roma et ça me suffit. Je peux être déçu de voir partir un joueur - Mancini et Cassano à l'époque par exemple - mais la haine, non! Jamais. Et j'ai continué à les aimer secrètement!

Le club demeure plus important que les joueurs.
Même que Totti ou De Rossi d'ailleurs.
non c'est une rivalité assez spéciale, les supporters de la fio revendiquent un scudetto que la juve leur a volé, à l'epoque Antognigni il me parait et puis ça s'est intensifié aprés la vente de baggio. mais bon, ces derniéres années, il parait que la juve s'en fout pas mal, ça se transforme plutot en une haine à sens unique, un peu comme bologna ou le napoli
Carlos Henrique Reposa Niveau : DHR
C'est une vieille histoire, ça a commencé la première année de la nouvelle serie A, 1928. La juve avait gagné 11-0, c'est resté comme une honte.
Puis pas mal d'épisodes, championnat gagné à la dernière journée en 82 et finale uefa en 90 par exemple.
Mais bon, comme tu le dis, la juventus étant l'équipe la plus gagnante en Italie est en conséquence la plus aimée et détestée en même temps, d'où les critiques, les soupçons etc.
Je suis souvent d'accord avec toi @totti et c'est exactement mon sentiment concernant Tolisso et surtout Lacazette.
Tolisso pouvait partir l'an dernier et il a décidé de rester un an de plus puis pars à un bon prix pour le bayern où je le vois s'imposer.
Comment le Blâmer?

Last but not least, Alex, qui a porté à bout de bras l'OL pendant plusieurs saisons, qui part pour un prix élevé, même si 20M de plus ne m'aurai pas choqué...
Mon seul regret le concernant c'est qu'il signe à arsenal, j’espère que sanchez restera histoire qu'il joue avec des grands joueurs.

Sinon j'aurai tellement aimé le voir débarquer à Liverpool!
Je n'arrive pas à comprendre que klopp n'aie pas fait le forcing! Il aurai été fabuleux avec sané et couti..:(

Bon vent à vous Gones.
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
 //  17:52  //  Aficionado de l'Argentine
@ parisien, j'allais te faire un long post mais d'autres ont répondu avant moi et étant un peu flemmard, je te mets le lien d'un article de France Football qui résume tout ça pas trop mal (ça pourrait être mieux mais l'essentiel y est) :
https://www.francefootball.fr/news/Juve … ine/554690

Grosso modo, sans remonter au début du XXe siècle, les raisons de cette rivalité (ou plutôt de cette haine que vouent les tifosi de la Viola à la Juve) tiennent en trois points/événements :
- le Scudetto 82 "volé" par la Juve (selon les Toscans) alors qu'il tendait les bras à la Fiorentina d'Antognoni, Bertoni et Graziani
- la finale de C3 90 et le fameux épisode de la suspension du stade Artemio Franchi
- le départ houleux de Baggio pour la Juve
Blatter m'a tuer Niveau : Ligue 1
Moi au contraire je trouve qu'il a une marge de progression encore énorme. Je suis sur qu'il va beaucoup progresser avec Max.
oui carrément. je sais pas trop pourquoi mais je le trouve magnifique ce joueur, il a la classe des joueurs d'antan. en plus, il est bien dans sa tete, quand je me rappelle que berardi était à des années lumiéres de lui il ya 3 ans et leurs statuts respectifs aujourd'hui...
Carlos Henrique Reposa Niveau : DHR
Je ne sais pas s'il a beaucoup de marge de progression, je l'espère. C'est que je lui trouve surtout et déjà, est qu'il peut être très important tactiquement avec le fait qu'il peut jouer en differents postes. Alors même s'il ne brille pas en individualité il peut vraiment avoir du poids pour son équipe.
Ce commentaire a été modifié.
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
 //  17:57  //  Aficionado de l'Argentine
Note : 2
Certes, Bernardeschi a un gros potentiel mais il reste encore loin du niveau qu'avait Baggio à la Viola. Suffit de voir les prestations de Robby lors de la campagne de C3 90, que ce soit contre Sochaux, Auxerre, le Dynamo Kiev ou le Werder : il n'avait que 23 ans - donc exactement le même âge que Bernardeschi - mais c'était déjà un monstre en gestation et il avait cette classe inégalable.
Baggio on parle juste du meilleur joueur italien de l histoire. Bien sûr que Bernardeschi est en dessous. Mais il arrive aussi dans un contexte bien différent.

Baggio a refait de la Juve un club vainqueur apres la disette qui a suivi la fin de l ere Platini. Il a ouvert un des cycles les plus importants de l histoire du club.

On n en demande pas tant à Bernardeschi qui doit contribuer à renforcer une equipe 6 fois championne. S il fait ne serait ce que la moitié de ce qu a fait Robby ce sera deja tres bien.
13 réponses à ce commentaire.
La Jonquaille Niveau : CFA2
Je ne savais pas que le terme "gobbo" (bossu) provenait des tifosi de la Viola, ce que je sais en revanche c'est qu'il est utilisé partout en Italie pour dénigrer les juventini.
Les juventini se le sont appropriés et s'appellent eux-mêmes comme ça.
Carlos Henrique Reposa Niveau : DHR
J'suis pas sur que ça vient de la viola en particulier. Ce que je sais est que ça viendrait du fait qu'une année la juve a opté pour des maillots très larges, dans lesquels l'air s'engouffrait pendant la course gonflant le maillot sur le dos comme si c'étaient des bosses..
2 réponses à ce commentaire.
Pour l'auteur, le terme Gobbo pour qualifier les turinois n'est pas spécifique aux supporters de la Viola. Il remonte aux années 20, quand un maillot de la Juventus, coupé bizarrement formait une bosse dans le dos pendant la course des joueurs.
Quand à la "foule" hier, 250 personnes environ vraiment considérable n'est-ce pas, elle accueillait un nouveau joueur de l'équipe, pas un jouet à 40 millions d'€.

Je peux comprendre l'aigreur, mais quand on signe un article, il me semble qu'afficher ses couleurs serait honnête.
Carlos Henrique Reposa Niveau : DHR
Pardon, je n'avais pas vu que t'avais déjà répondu
Et j'ai fait une erreur du coup, parce que le maillot en question date plutôt des années 50 que des années 20.

Autre explication avancée par les supporters du Toro, c'est que les juventini auraient attrapé une bosse dans le dos à force de courber l'échine devant l'équipe du Grande Toro.
Mais je ne sais pas si elle est parfaitement objective et crédible celle-ci...
Carlos Henrique Reposa Niveau : DHR
Plusieurs sources indiquent que c'est à cause des maillots larges. Je crois que l'origine est plutôt du côté de l'inter.
3 réponses à ce commentaire.
Sur ce dossier les dirigeants de la juve ont joué la carte de la diplomatie (comme souvent avec les clubs en italie). Bernardeschi avait encore un an de contrat et il voulait changer d'air, les 40M€ poser sur la table par la juve vont faire du bien au caisse de la viola. L'argument sportif y a pas photo entre la Juve et la Fiorentina
Blatter m'a tuer Niveau : Ligue 1
"Une jolie promotion pour le jeune prodige de la Fiorentina qui y gagne financièrement, sportivement et en notoriété, mais qui a carbonisé en un clin d'œil tout l'amour que lui portait le peuple de Florence. Un peu comme un certain Roberto Baggio vingt-sept ans avant lui."

C'est faux. Les tifosi de la Fio ont toujours adoré Baggio, ils savaient que lui ne voulait pas partir. Ils étaient descendus dans la rue pour que la direction ne fasse pas ce transfert.
Georgesleserpent 2.0 Niveau : Ligue 2
Note : 1
Oui, puis comparer Bernardeschi à Baggio, bon, faut pas avoir peur.
Blatter m'a tuer Niveau : Ligue 1
C'est sur. Sans meme parler de la suite de sa carriere, vu que c'est un peu facile apres coup, Baggio était déja un monstre quand il signe a la Juve. Bernardeschi a du talent mais encore tout a prouver.
Georgesleserpent 2.0 Niveau : Ligue 2
Ah mais de toute façon je souhaite à bernardo (et pense qu'il aura) une meilleure carrière que celle de Baggio, mais si on parle du joueur et de ses qualités intrinsèques, on prend n'importe quelle partie de la carrière de Baggio, on se projette autant qu'on veut sur celle de Bernardo, mais c'est juste pas le même monde, ce même si Bernardo est très loin d'être un nase.
Et je parle même pas de l'émotion procurée, notion parfaitement subjective qui, pourtant, était à une telle hauteur chez Baggio que justement, elle en devenait objective.
@giogio et ouai mon pote, t'es sur sofoot, un média engagé (voir aussi Mendy gros coup, Bernardeschi moyen coup hier), tu penses que quoi?
Personnellement, j'aurais tendance à penser que certains à la rédac ont attrapé, eux, le gros cou.
5 réponses à ce commentaire.
CurvaSudTunis Niveau : District
Je ne dis pas qu'il n'a pas le droit d'aller jouer dans un autre club. Mais, on ne quitte pas son club de coeur pour aller jouer avec le maillot du rival.
Hier à 12:36 NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! il y a 4 heures Valdés lance sa société de production 5
il y a 5 heures Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 11
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 14:54 Un match arrêté par des jets d'œufs 11 Hier à 10:30 Des lions sur les murs d'un vestiaire 30
mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 30 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport) mardi 25 juillet Ederson atteint d'un cancer des testicules 67 mardi 25 juillet Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 164 mardi 25 juillet Droit de réponse "Mistral Gagnant" 33 mardi 25 juillet La praline de Castillo au Mexique 4