1. //
  2. // Affaire Mediapart

Fédération Française de Fous

L'affaire Mediapart ne démontre pas que la FFF est raciste, mais complètement à l'ouest. C'est encore pire.

Modififié
0 33
En pensant lâcher une bombe sur le racisme de la fédération française de football, Mediapart a peut-être fait bien plus que ça. Le site vient en effet, et sans le savoir, de parfaitement démontrer l'incompétence voire la bêtise d'une institution en perdition. La véritable info divulguée par Médiapart, ce n'est pas que la FFF veuille instaurer des quotas sur des critères raciaux, mais qu'elle pensait pouvoir le faire en douce, et un peu n'importe comment...

Ce que nous apprend vraiment le site d'information payant, c'est que les membres des hautes instances du foot français se penchent donc concrètement sur le problème de la "représentation de l'Edf". Ils y travaillent, ils y réfléchissent, et le sujet est même abordé lors de réunions en présence du sélectionneur de l'équipe de France, de celui des espoirs ou encore du DTN. Voilà la base du problème. Voilà même tout le problème. Théoriquement, la fédération française de football ne devrait en avoir rien à foutre de ces problèmes d'images, de représentation, de combien de noirs, de combien de blancs, de combien d'arabes... Officiellement, en tout cas, c'est bien entendu sa position. Or on apprend aujourd'hui que la FFF se sent donc chargée de réfléchir en douce à la composition “raciale” de son football et à plus forte raison de son équipe nationale. On savait que la FFF allait mal, mais on ne pensait pas que c'était à ce point...

La dernière Coupe du Monde, l'incident de Knysna et toutes les leçons de morale qui ont suivies ont sans doute fini de convaincre les responsables du foot français qu'il fallait non seulement réfléchir au sujet, mais en plus agir. Alors la fédération a agi. Problème, elle a agi comme parle Franck Ribéry, n'importe comment. Puisqu'il est bien entendu impossible de s'attaquer frontalement au sujet sous peine de tollé général, la fédé s'est retrouvée obligée de ruser comme un vieux singe. Problème, elle s'est fait gauler...

Le principal reproche fait à l'encontre de la formation à la française est de favoriser le physique sur la technique. Et ça, la fédé le sait mieux que personne. Aussi, dans la lignée du succès de l'Espagne et de l'emballement général sur le FC Barcelone, elle veut rectifier le tir. En gros, il s'agirait de calmer le jeu sur les grands costauds et de se pencher davantage sur les petits techniques. Pourquoi pas. Seulement, le verbatim publié par Mediapart prouve que ce réajustement pourrait être utilisé au service d'une autre cause. En partant du "constat" que la plupart des grands costauds sont plutôt noirs et que les petits malins sont plutôt blancs, favoriser les petits au détriment des grands permettra du même coup de rééquilibrer la couleur de notre football sans avoir à l'avouer. Malin non ? Non.


Pour un Zidane, il faut accepter deux Meghni

Même logique pour ce qui concerne le problème des joueurs dits “bi-nationaux”. Le problème a toujours existé. Le foot français n'a eu de cesse de former des joueurs susceptibles de jouer pour leur pays d'origine. Les Kopa, Platini, Christian Perez, Desailly, Zidane, Nasri et compagnie. Et si certains font parfois ce qu'on appelle communément “le choix du coeur”, la plupart des joueurs ont, comme on peut le constater, choisi de jouer l'EDF. Ce qui est à la fois naturel pour des gens nés et formés en France, mais également logique d'un point de vue professionnel : jouer pour l'équipe de France étant plus intéressant - que ce soit sportivement ou financièrement - que pour son pays d'origine. Car il faut être honnête, ce sont principalement les joueurs qui n'ont pas la possibilité de briller en bleu qui choisissent leur première patrie, afin de pouvoir eux aussi faire carrière internationale. Moussa Sow a choisi le Sénégal, très bien, mais aurait-il joué pour le maillot bleu ? Et la question ne se pose pas que des pour des joueurs africains, loin de là. Des joueurs comme Obraniak ou Pjanic ont choisi la sélection de leur pays d'origine. Mais auraient-ils fait le même choix s'ils étaient assurés d'une carrière en bleu ? Bref, ce problème n'en est pas un.


Alors après, on peut comprendre que la fédération soit emmerdée de voir des joueurs qu'elle a formés exercer leurs talents sous d'autres couleurs. Mais c'est le “prix à payer” pour pouvoir justement aligner les meilleurs d'entre eux. La fédération le sait très bien, c'est le principe même de la formation. Pour un Zidane, il faut accepter deux Meghni ; on ne peut pas avoir le beur et l'argent du beurre. D'ailleurs, la FFF, qui n'a jamais hésité à profiter de la mixité de la population française quand ça l'arrangeait, est donc très mal placée pour regretter les mauvais côtés de cette formation. Et surtout, pourquoi maintenant ? Il semblerait d'après les récentes découvertes que ce soit là aussi pour faire le tri au plus vite et en profiter pour rééquilibrer la couleur de notre football...


On peut aujourd'hui remercier Mediapart d'avoir sorti cette info et alerté l'opinion quant aux véritables intentions de la FFF, mais surtout quant à son état mental. Car si le masque est tombé, c'est la FFF qui n'en finit plus de se casser la gueule. Elle s'est perdue en route, de mauvais choix en mauvais choix, au point aujourd'hui d'envisager de glisser une petite quenelle par dessous, sous la forme de quotas discriminatoires. Pire, elle pensait faire son affaire peinarde en prétextant favoriser la technique et régler le “problème” des joueurs d'origine étrangère. La fédé est devenue complètement dingue, et ne s'en rend même pas compte. Elle doit maintenant répondre de ses actes, auprès de tous et surtout auprès du capitaine de son équipe nationale, Alou Diarra, un grand Malien aux pieds carrés...


Par Simon Capelli-Welter

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

avant tout, Pjanic n'a rien de français, je vois pas en quoi il a du faire un choix entre la France et autre chose, bref ...

ensuite : perso je vois pas trop le soucis de dénoncer le changement d'équipe nationale qui devient aussi futile qu'un changement de calbar. je vois pas aussi le problème de dire qu'il y'a trop de grands costauds (et donc par conséquence, souvent des blacks) et qu'il faut revenir à un football plus technique et léché. ça exclue les noirs et les arabes de dire ça ? pas vraiment non ... enfin la dictature du bien pensant français frappe encore. y'a aucune mais vraiment aucune connotation raciste dans ce discours mais c'est toujours bien vu dans notre beau pays dès que le mot "noir" ou "arabe" est prononcé d'y revoir un nouveau relent nauséabond de racisme et de nous rappeler que nous sommes les méchants blancs colonisateurs. surtout, un tel discours de la part de lolo blanc, quel crédibilité !

le fond du problème toute façon il est au niveau de la fifa qui devrait instauré une règle obligeant un joueur à choisir sa sélection nationale DÉFINITIVEMENT au niveau des espoirs et pas après. pour exemple, l'équipe d'algérie est composée genre à 80% d'anciens -15, -18 et espoirs français, y'a pas un soucis ?

avant d'être traité de raciste, je ne stigmatise pas l'équipe nationale d'algérie mais je dis juste que c'est un exemple concret du problème que rencontre la france et d'autres pays à moindre mesure. les naturalisations tardives des ledesma, motta et amauri en Italie par exemple, ça en fait jaser plus d'un ...

enfin, c'est très "in" de dénoncer le racisme même (voire surtout) lorsqu'il n'existe pas. la FFF raciste nan mais on aura vraiment tout entendu mdr
"En partant du "constat" que la plupart des grands costauds sont plutôt noirs et que les petits malins sont plutôt blancs, favoriser les petits au détriment des grands permettra du même coup de rééquilibrer la couleur de notre football sans avoir à l'avouer."

Et c'est pas la vérité? Sérieusement quoi, arrêtez d'en faire tout un bordel. OUI on favorise le physique, et donc forcément les grands blacks, c'est en rien un amalgame de le dire! Voyez les équipes de Ligue 1, la plupart sont quand même composées essentiellement de grands gars costauds et d'origine africaine plutôt que de petits blancs tout aussi bons. Et ce championnat n'est plus bandant pour personne depuis pas mal d'années, on ne cesse de dénoncer son manque de qualité. C'est aussi la vérité que les centres de formations sont essentiellement composés de grands blacks costauds. N'importe qui ayant évolué en ligue en jeunes, ou ayant été en centre de formation fera le même constat que moi. C'est en rien un amalgame, juste une vérité, c'est tout. A partir de là je vois pas en quoi c'est une mauvaise chose de vouloir rééquilibrer un peu les équipes et les centres, en donnant aussi la chance à des jeunes un peu moins costauds mais un peu meilleur. Aujourd'hui entre un type d1m80 à 13 ans et un autre un peu meilleur mais qui mesure 1m40, on va choisir le premier gars, et c'est plutôt regrettable.

Alors forcément une équipe composé de 11 Sammaritano ne serait pas tellement bandant non plus. La FFF s'est juste complètement gourré en voulant faire ça de cette façon (ce qui est d'ailleurs bien expliqué dans l'article, sur ce point de vue je le rejoint parfaitement. Après sur le fond, c'est pas une si mauvaise idée je trouve.

Mais bon, insultez moi de raciste, c'est forcément plus simple que de se pencher vraiment sur le problème après tout.
So Foot participe à la désinformation et la paranoia.

Je ne sais pas qui est plus raciste entre Blanc et so foot ou mediapart pour considérer d'emblée que des joueurs techniques sont forcément blancs.

L'orientation voulue par Blanc n'est évidemment pas raciste, elle favorise des ben arfa ou des baky kone par exemple.

Prétendre croire le contraire relève de la malhonnêteté intellectuelle totale, surtout venant de gens bien informés sur le foot.

Blanc raciste... ridicule.
C'est vraiment So Foot qui écrit ça ? Quelle déchéance...
je suis un algerien et il faut dire que ce n'est pas tous les francais sont rasicte.ce sont une petite Minorités qui sont des raciste mais si il y a ces personne a la FFF c'est domage
Des grands et des petits, y'en a des blancs et des noirs, non?

Il ne manquait plus que tout ce merdier pour complètement décridibiliser la FFF!
Pjanic n'aurait pas pu jouer pour la france.... mais pour le luxembourg !
Najib, tu trouves que les propos tenus pendant cette réunion sont foncièrement racistes ? Personnellement je ne pense pas, à mon avis les termes utilisés sont juste maladroit. Ils critiquent un certain type de joueur et non une race.
Je suis rassurée de constater, à la lecture des commentaires, que la majorité des lecteurs de sofoot ne partagent pas les positions exprimées dans cet "article".

Je rejoins complètement le post de victorvdw
C'est des racistes un point c'est tout, il ne faut cherchez des excuses par ci par là, comme certaines l'ont écrits dans leur commentaires...si c'était aussi "normal" que vous prétendez, pourquoi l'avoir fait officieusement ?
non l'idée n'est pas mauvaise et ce n'est pas non plus raciste mais la manière utilisée et la forme peut etre sujet a amalgame...mais on peu quand meme parler de discrimination pcq ils ont utilisé un mot qu'il ne fallait pas...cest le mot quota...je pense pas qu'ils vont dégager un mec petit frele ultra technique mais qui est black(kakuta par exemple)mais ils ont utilisé des termes quils n auraient pas du surtout venant d'une "grande" institution du football qui est le sport le plus populaire dans le monde,qui n'a pas de couleurs ni de frontières...ils ont voulu joué sur des clichés et ça mal passé...mais le mal est plus profond c'est toute l'institution qui est hors-jeu...une refonte ne serait pas du luxe...
Ça ne vous choque pas de dire que les grands costauds sont noirs ? ce qui me gène c'est une affirmation de comptoir balancée comme une vérité scientifique
Alors j'y vais de ma phrase de gros con : Les grands costauds sont blancs. et ceci d'une manière générale dans le sport. Regardez les jeux olympiques : la natation, le rugby; les lanceurs de poids, de javelot etc ...
Enfin bref, tout ceci pour dire que le sport pratiqué reflète la classe sociale qui le pratique et le foot sport populaire par excellence est pratiqué par dans sa grande majorité par les classes populaires et urbaines.
Et dire que si tu veux de la puissance tu prends un black et de la technique un blanc ( catalan de préférence) ? je trouve ça absolument dingue de la part d'éducateurs
le racisme est devenu banal en France. C'est désolant de voir Laurent Blanc tomber dans un préjugé primaire qui veuille que les noirs sont athlétiques mais pas intelligents pour jouer par exemple à l'espagnole.
Ces joueurs blacks que vous dénigrez sont plus costauds certes mais aussi plus techniques.Malouda, Henry, DIaby Diarra, Abidal,Anelka, Sagna et tant d'autres... si on les enlevait, la France se retrouverait 150 ème nation.
Et pendant qu'on y pense appliquez la même règle dans tous les autres sports! Allez oust les grands Blacks costauds et qui n'ont rien dans la tête en Athlétisme, Basket, Judo (ce gros niais de Teddy riner)...
Ouais tout ça est très moche mais bon, plus que du racisme à l'état brut, ça ressemble surtout à une conversation de bar-tabac qui bascule maladroitement dans le préjugé idiot.

Moi ce qui me choque le plus dans toute cette affaire ( ça doit choquer que moi je pense ), c'est que Blanc n'arrête pas de parler des "espagnols". Alors ça c'est vraiment très français. Après avoir passé les 10 dernières années à former uniquement des milieux défensifs, des "travailleurs", maintenant qu'on est enfin arrivé dans le mur, la nouvelle lubie c'est de sortir des joueurs petits et techniques. Les espagnols viennent d'être champions du monde avec des mecs d'1m50 donc allez hop on fait tout comme les espagnols maintenant ! Il faut tout faire comme le Barça, le toque, les joueurs nains, manger du jambon serrano etc. Ridicule et typiquement français. On pourrait pas juste former des joueurs de football pour une fois ? Grands, petits, costauds ou non, noirs ou blancs mais des joueurs de football, sans forcément chercher bêtement à copier les autres sous prétexte que ça a marché pour eux.

Et si les Anglais gagnent l'Euro 2012, on se mettra à joueur en 4-4-2 à plat avec des passes longues ? Quel pays de blaireaux sérieux.
Perso je ne pense pas que les dirigeants de la FFF soient racistes, de même que Laurent Blanc. Déjà, il ne faut pas oublier le contexte, c'est une simple réunion, qui n'a abouti aucune décision a priori (sauf révélations dans les prochains jours..). Simplement, les dirigeants, Blanc y compris, ont commis une terrible maladresse dans la forme. Ils ont mélangé la question de la double nationalité avec un autre problème qui n'a rien à voir, celui des profils privilégiés dans les centres de formation. Or, s'il y a effectivement beaucoup de joueurs d'origine étrangère dans les centres de formation, ils ne sont pas nécessairement plus physiques que les joueurs blancs, ni moins techniques. Il n'y a qu'à voir les Nasri, Benzema, voire Kakuta. Mais c'est vrai que le physique est souvent privilégié.

A mon avis, cette dernière question est la plus importante aux yeux de Blanc. Le sélectionneur s'était par exemple déjà plaint que les défenseurs centraux d'aujourd'hui étaient, en gros, des armoires à glace sans cervelle, des vrais stoppeurs, et qu'on ne trouvait plus, ou très peu, de liberos à l'ancienne capables d'anticiper, ou de réfléchir, comme lui-même à son époque. En effet, à part peut-être Philippe Mexès ou Marc Planus, il a vu juste. Le problème des joueurs d'origine étrangère susceptible de rejoindre une autre sélection pose peut-être un problème à Laurent Blanc, mais il ne faut pas le taxer de racisme pour autant. Lui parle d'attachement à la France et au maillot bleu, pourquoi pas.

Par contre, il faut que la FFF soit honnête, la grande majorité des joueurs choisissent une autre sélection parce qu'ils n'ont pas le niveau pour les Bleus, ça ne fait aucun préjudice à l'équipe de France. Les rares joueurs qui auraient pu porter la tunique bleue, comme Marouane Chamakh ou Moussa Sow (et encore...) se sont révélés bien après avoir rejoint leur sélection d'origine. Sur ce point je suis d'accord avec So Foot.

Simplement, il ne faut pas tout mélanger, encore une fois...
Toute cette histoire m'attriste au plus haut point,je suis fatigué d'entendre les sempiternels poncifs et autres stéréotypes,j'ai naivement cru et ce meme après certains commentaires nauséabonds qui ont suivi Knysna que le sport et donc le foot ne prenait que les meilleurs point final et que si il y avait bien un lieu ou on t'emmerdait pas avec un nom "bizarre" sur le cv c'était bien sur un terrain.
Et le pire dans tout cela c'est que je sais que Laurent Blanc n'est pas un raciste,c'est juste que la fff est complétement largué et que les médias s'engouffrent comme des vautours.
Mais bon dans un contexte ou des politiques se lachent pour rameuter des voix ou des chanteurs(qui aiment leur liberté de penser)n'aiment pas qu'on parle rebeu plus rien ne m'étonne,mon pays devient dingue et le ver est dans le fruit.
Général Delacroix,

c'est normal que Blanc (et avec lui, tout ceux qui ont des responsabilités dans le football) prenne exemple sur l'Espagne actuelle. On s'intéresse toujours à ceux qui réussissent. On les prend pour exemple.

ca a toujours été comme ça. Il y a trente ans, on regardait du coté de l'Allemagne. Il y a vingt ans, du coté de l'Italie. Et il y a dix ans, du coté français.

Je ne vois pas ce qui te choque là-dedans ni ce qu'il y a de spécifiquement français.
Quand So Foot tombe dans le panneau de Mediapart...
En France, on a l'art de mal analyser des polémiques qui ne devraient pas exister. A vrai dire, c'est à l'image de notre football. On est plus dans l'anecdote que dans l'analyse... Lisez le verbatim et y voir du racisme, c'est intellectuellement malhonnête.
C'est vrai que le problème au fond, c'est qu'ils voulaient faire cela en douce (Même Sarko n'aurait pas osé ce genre de manœuvres c'est dire...)!
Les binationaux sont effectivement un problème assez sérieux car beaucoup de jeunes sont formés en France et vont jouer plus tard pour leur pays d'origine. La France a l'impression de former des joueurs pour d'autres pays sans aucune rétribution pour eux si ce n'est la fierté d'avoir formé un grand joueur dans certains cas...
Le problème a dû s'accentuer depuis que la FIFA autorise à changer de sélection tant que tu n'as pas fait de match officiel chez les A!

Il faut savoir que la Belgique a le même problème avec ses belgo-marocains (récemment Chadli a choisi de jouer pour les Diables Rouges alors qu'il avait été présélectionné en même temps par le Maroc et la Belgique) et aussi un peu les Pays-Bas! Par contre pour les oriundi (les sud américains ayant des grands-parents européens, surtout espagnols ou italiens), c'est surtout pour contourner la règle des extra-communautaires...

P.S. : effectivement en France on serait passé à côté de Lionel Messi avec nos critères de recrutement! Je me souviens d'une interview de Lizarazu qui disait que des formateurs lui conseillaient d'arrêter le foot vers 15 ans parce qu'il était trop petit et pas assez physique et donc qu'il avait aucune chance!!! lol
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Manchester dans le viseur
0 33