1. // Match amical
  2. // Italie/Russie (0-3)

Faut-il s’inquiéter pour la Squadra ?

Dérouillée par la Russie (0-3), ce soir, en Suisse, la Squadra Azzurra inquiète. Non seulement, elle vient de perdre son troisième match amical consécutif sans marquer le moindre but, mais en plus, elle semble totalement déboussolée par tout cette affaire Calciopoli.

Modififié
0 47
Trois défaites consécutives. Cela n’était plus arrivé à l’équipe d’Italie depuis 1983. 0-1 face à l’Uruguay. 0-1 contre les États-Unis. Et 0-3, ce soir, contre la Russie. Inquiétant ? Un peu. Déjà, une lourde défaite à une semaine du début de l’Euro, où la Squadra doit affronter l’Espagne en match d’ouverture, n’est jamais très rassurante, même s’il ne s’agit "que" d’un match amical. Ensuite, ce revers arrive vraiment au mauvais moment : il survient en effet au terme d’une semaine plus que mouvementée, au cours de laquelle l’équipe nationale a été plongée dans l’affaire du Calcioscommesse. La semaine a commencé par le blitz de la police à Coverciano, pour venir perquisitionner Criscito, puis a continué avec les polémiques sur Bonucci, la proposition du premier Ministre d’arrêter le football italien pendant deux ou trois ans, les révélations sur les paris de Buffon et enfin le coup de gueule de Prandelli. Un coup de gueule fort, où le sélectionneur azzurro a affirmé que « si l’Italie devait rester à la maison pendant l’Euro, elle le ferait sans problème » . Visiblement, son équipe a assimilé le message. Mais pas de la bonne manière. Contre la Russie, elle est restée à la maison, effectivement.

Balotelli, trop égoïste

À une semaine de l’Euro, c’est donc à un double problème qu’est confrontée l’équipe italienne. Un problème sportif, et un problème psychologique. Les deux vont de pair, et sont en même temps totalement dissociables. Le problème de jeu, d’abord. Le match contre la Russie, ce soir, a semblé trop moche pour être vrai. Rien n’a fonctionné, et les buts russes, tous inscrits en seconde période, sont nés d’incertitudes de la défense ou de mésententes entre défenseurs et gardien de but. Les deux derniers pions, inscrits par Shirokov, portent d’ailleurs la patte du Napoli : Maggio et De Sanctis ont fait n’importe quoi, permettant au joueur du Zénith de scorer. Mais au-delà de la défense (Ogbonna et Bonucci à côté de la plaque), c’est tout le système mis en place par Prandelli qui a foiré.

Le duo Cassano-Balotelli, entre autres, n’a pas du tout marché. L’attaquant du Milan AC a semblé très limité physiquement, tandis que Supermario a surtout essayé de tout faire tout seul. En vain. Alors que l’équipe, malgré les errances, avait réussi à tenir le 0-0 pendant près d’une heure, les innombrables changements de Prandelli en seconde période n’ont contribué qu’à ébranler les quelques certitudes restantes. Finalement, 3-0. Le score est sévère, mais reflète bien la physionomie du match. Et ce n’est pas le sélectionneur qui va dire le contraire, même s’il tente tout de même de voir le bon côté des choses. « Paradoxalement, c’est mieux d’avoir perdu aujourd’hui, comme ça, on peut avoir les pieds sur terre. C’est notre troisième match en huit mois. Nous avons désormais 5-6 jours pour travailler, corriger des choses. Eux étaient prêts. Mais nous le serons aussi à temps » , a-t-il assuré aux micros de la Rai à la fin du match. On a envie de le croire. Même si…

Un climat dégueulasse

L’autre problème, qui sera plus dur à corriger en 5-6 jours, c’est l’aspect psychologique. En plus des vrais tremblements terres qui frappent actuellement la Botte, et qui ont d’ailleurs entraîné l’annulation du match amical contre le Luxembourg, le pays est plongé dans un séïsme médiatique avec l’affaire des matches arrangés. En début de semaine, Criscito en a fait les frais, en étant tout bonnement exclu de la liste des 23. Pas d’Euro pour le meilleur latéral de la Squadra, c’est quand même con. Du coup, on a entendu tout et n’importe quoi au cours des derniers jours. L’agent du joueur du Zénith a demandé publiquement pourquoi Criscito avait été exclu du groupe et pas Bonucci, lui aussi impliqué dans le Calcioscommesse. Ça a énervé le capitaine de la Nazionale, Gigi Buffon, qui s’est insurgé en conférence de presse contre le traitement médiatique de l’affaire, l’intervention « évitable » de la police à Coverciano, et tout le toutim. Comme un boomerang, dès le lendemain, une source de la Guardia di Finanza de Turin affirme que Gigi aurait misé plus d’un million et demi d’euros sur des matches. Bah quoi ?

C’est dans ce climat dégueulasse que Prandelli a préparé le match contre la Russie, et a donné une conf’ retentissante au cours de laquelle le coach, d’habitude très calme, se lâche. « Si on me disait que, pour le bien du football, la Nazionale ne devait pas aller à l’Euro, ce ne serait pas un problème. Il y a des choses que je juge plus importantes » , affirme-t-il. Et pan ! Oui, sauf que ce n’est pas le cas, Cesare. L’Italie va bien aller à l’Euro. Et la compétition commence dans 9 jours pour la Squadra. En Italie, de nombreux comparatifs ont été faits par la presse entre la Squadra de 2006, plongée dans le scandale Calciopoli, et celle de 2012. Grosse différence : l’équipe de Marcello Lippi avait déjà ses certitudes. Avant le Mondial, elle venait d’enchaîner 18 matches sans défaite, et avait une équipe-type bien définie. Ce n’est pas le cas de la formation de Prandelli, qui, après une bonne année 2011, connaît un vrai passage à vide. Et se cherche. Oui, sauf qu’il ne reste plus que quelques jours pour se trouver. Et ce n’est pas l’Espagne qui va attendre…

Eric Maggiori
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Nan mais il est en train de se chier dessus le Prandelli là!?!
chier* censure de merde*!
Bon les 3 défaites d'affilée, c'est une statistique qui vaut rien du tou (vu qu'un match amical contre le Luxembourg (et donc gagné d'avance?) a été annulé!
Pour l'Euro, on verra. Je suis déçu pour Criscito. L'Italie sera prête, elle l'est toujours pour les grands compétitions!
Il faut dire que ce De Sanctis c'est le genre de mec qui coulerait dans un verre d'eau, il panique pour tout et n'importe quoi, j'arrive toujours pas à croire qu'il a été sélectionné au lieu de Viviano, et qu'il soit devant Sirigu dans la hiérarchie.
Quant à Maggio, qu'est ce qu'il est faibrile, et qu'on sait que l'autre arrière droit c'est Abate ça fout froid dans le dos.
Je serais Prandelli je prendrai des risques et une décision courageuse : miser sur l'Ital-Juve, jouer avec une défense à trois, un milieu à Cinq et deux attaquants, l'un physique, l'autre petit et agile ce qui donnerait :

Buffon
Barzagli-Bonucci-Chiellini
Giaccherini-Nocerino-Pirlo-Marchisio-Balzaretti
Balotelli-Giovinco

Le ballon sortirait toujours bas des pieds de Buffon vers ses défenseurs (surtout Bonucci, très bon à la relance, mauvais au marquage), avec Pirlo en chef d'orchestre. Je prendrais le risque de ne pas faire jouer De Rossi même s'il est bon, mais avec ce schéma il ne pourrait s'adapter. Thiago Motta n'aurait pas sa place vu que c'est celle de Pirlo.
Nocerino a un profil très similaire à celui de Vidal, Giaccherini est très bon en milieu latéral à cinq, Giovinco ferait le Vucinic en mieux. Cassano ayant perdu sa splendeur depuis son AVC, Di Natale étant buteur, Balotelli est quand même meilleur.
Je tiens a preciser, ce qui n'est pas fait dans l'article, que l'italie n'a pas été si ridicule que ça. Ils ont eu un paquet d'occasion 3 face a face et des tetes qui avec plus de precision auraient pu rentrer, ils auraient pu mener 2 0.

@letu1617
Je suis entièrement d'accord avec toi mais je metterai giacchierini a la place de nocerino qui est juste l'arnaque du foot italien et maggio a gauche car il joue et excelle a ce poste a naples et il est plus adapté avec une defense a 3 car il monte enormement et avoir trois defenseur (la meilleur d'europe) derriere peut lui laisser la possibilité de monter en etant couvert.

Mais par contre je veux de la precision car avoir 5 occasion franche et ne pas en mettre une ça craint...
maxlojuventino Niveau : Ligue 1
"3-0. Le score est sévère, mais reflète bien la physionomie du match."
ah bon? Pourtant c'est bien l'Italie qui a eu le plus d'occasions et je suis désolé mais on sentait quand même que l'Italie était clairement au dessus techniquement et collectivement lorsqu'elle s'allumait...

Après 7 minutes de jeu y aurait eu 2-0 pour l'Italie, personne n'aurait bronché et à la mi-temps si l'Italie avait mené de 3 buts je pense qu'il n'y avait rien à redire... L'Italie s'est procuré énormément d'occasions ça veut dire que le jeu a fonctionné.

Par contre là où l'article a raison c'est sur l'état de la défense, je n'ai pas compris ce qui s'était passé. Cette défense est impérial depuis deux ans en sélection (ainsi qu'en club depuis cette année) et là on lui retire Buffon et Chiellini et plus rien ne fonctionne... C'est juste pas croyable!

Je crois vraiment que l'équipe est à la rue physiquement, ce qui explique qu'elle s'écroule en deuxième période.
Enfin, on remerciera la justice italienne et ses médias, je crois que leur travail est parfaitement réussi, cette équipe est complètement détruite mentalement, elle s'est effondrée après avoir encaissé le premier but et elle n'a pas du tout réagi... Tout le contraire de l'équipe qu'on a pu admirer pendant deux ans en qualifs, tout le contraire de la Juventus, tout le contraire de ce qu'on croyait être cette équipe...

Tout n'est pas perdu mais bon vu l'état d'esprit de l'équipe je crois qu'on a du souci à se faire et il faut impérativement qu'on passe à la défense à 3, seule solution pour stabiliser cette défense qui parait perdue...
@maxlojuventino

Pourquoi merci les médias et la justice? En quel honneur devraient ils se coucher devant le football? Bien qu'ils bénéficient du doute, les joueurs ont déjà été confronté au problème il y a 6 ans (surtout Buffon) et ils sont encore dans des affaires pas claires... Alors je veux que le foot soit important, mais je suis désolé, prime à la justice, s'ils sont coupable qu'ils paient et ce quel que soit le timing, euro ou pas, rien a battre!
@ Max

Plus je te lis plus j'ai envie de vomir tellement tu n'es pas objectif...
Tes excuses en tout genre me font presque penser à la plainte du Barça à l'UEFA contre ... une pelouse...

La Russie a fait un match plutot correct, la squadra un match très moyen.
J'ai pas trouvé Balotelli ridicule, il a efectué quelques bons enchainements mais Cassano est passé à côté de son match (physiquement il a eu du mal je pense).
La défense est inquiétante, De Sanctis est quand même pas mal responsable sur 2 buts.
C'est inquiétant mais la deuxième place du groupe devrait se gagner et après une autre compét' commence faut pas être 100% pessimiste !

Et les compos des pro juve : no comment, l'Italie en prend 5 contre l'Espagne avec vos âneries, on est pas sur FM12.
@inzagoal:

sur FM12 un 3-5-2 tu te pètes la gueule directement !
c'est un tactique pro-juve oui, mais c'est pas subjectif vu que j'explique le pourquoi du comment, vu que ça te plait j'vais en rajouter

avec Buffon déjà l'Italie commence son match avantagée, il est en forme, et surtout il respire une sérénité qui rendrait n'importe quel défenseur de Serie B un Nesta des grands temps.
Barzagli et Chiellini sont excellents dans les placements, les couvertures, les un contre un, les montées, le soutien à Pirlo, quant à Bonucci, il est faible dans les duels et le placement, il se jette rapidement (trop même) donc avec eux autres centraux il aura moins de travail défensif donc moins l'occasion de se tromper. En plus, il est très bon en relance au pied (balles longues, courtes, sur les côtés, sur les attaquants..etc) c'est précieux surtout quand l'équipe adverse fait un marquage individuel serré sur Pirlo. Donc tu as une sorte de losange à cinq points (un au centre bien évidemment, c'est Bonucci) qui s'étire et se rétracte selon le jeu, il est impénétrable et initie tout le jeu.
Le milieu à trois Juventino est l'un des meilleurs en Europe (Vidal-Pirlo-Marchisio) pourquoi ne pas le reconduire avec Nocerino à la place de Vidal, un grognard, qui court bcp, qui perce la défense adverse avec ses appels, ce qui les désoriente quand ils marquent déjà les deux attaquants et qu'ils ont deux milieux (Nocerino et Marchisio) qui viennet les emmerder. Pour le reste, c'est clair je pense, que ce soit la Juve, Napoli ou l'Udinese, les trois équipes jouent un 3-5-2 et elles pratiquent le meilleur football d'Italie. Pour tout le groupe ça ne sera pas difficile à assimiler (Balzaretti, Maggio, Giovinco, Giaccherini, Di Natale, ils y jouent tous dans leurs clubs).

Alors oui, c'est une tactique pro-juve si tu veux, c'est celle qui parait la mieux adaptée à la situation !
@militalia:
c'est vrai que Nocerino n'est pas un super joueur, mais il a le meilleur profil : celui qui court bcp, qui sait revenir défendre, et aller au charbon dans les duels, Giaccherini par contre il est plus offensif, meilleur techniquement, or pour ce milieux à trois tu as besoin d'un grognard, un Gattuso, Un ambrosini, un Lass' Diarra tiens.
Pour Maggio tu as raison, peut-être qu'il serait mieux que Giaccherini en tant que titulaire à droite.
maxlojuventino Niveau : Ligue 1
Note : -1
st3uh: et s'ils ne sont pas coupables? est ce normal de les salir comme ça et de pourrir l'ambiance à ce point là? D'autant que les joueurs de l'équipe d'Italie n'ont aucun rapport avec le Calcioscomesse (Bonucci mis à part et encore ça ne reste que des rumeurs). Donc je ne vois pas pourquoi ils devraient payer pour les autres...

"prime à la justice"...lol! Ah oui on a vu ce qu'elle valait en 2006(je rappelle que la Juve a été finalement blanchie et qu'on a appris que les écoutes sur l'Inter n'avaient pas été écoutées...), pourquoi lui faire encore confiance?

Et ceux qui n'ont pas la mémoire courte savent que les attaques envers l'équipe d'Italie sont beaucoup plus dures aujourd'hui qu'il y a 6 ans, les joueurs sont beaucoup plus touchés et ça se ressent sur le terrain
maxlojuventino Niveau : Ligue 1
@Inzagoal: quand tu auras fini de m'insulter tu pourras peut-être argumenter, ça te changera...

P.S: Ici y a que des supporteurs de l'équipe d'Italie donc tes querelles de clochers et ta vision négative de la Juve tu te la gardes pour les articles en rapport avec le championnat. Merci d'avance...
Note : -1
@letu

J'apprécie déjà le fait que tu argumentes ta compo. C'est la 1ère chose je dois être honnête. Ceci-dit quand je vois le début de ton post ça sent le manque d'objectivité et le culte de la personnalité que tu pratiques à Buffon me donne pas envie de lire la suite.
Si tu crois en ta compo tant mieux.

Je pense que la squadra devrait plutôt jouer le contre avec des besogneux au milieu De Rossi et Nocerino pour récupérer du ballon et filer le cuir à Pirlo qui bonifiera tout ça.
L'Italie a de bons joueurs sur le papier et un coach intelligent il faut juste qu'ils retrouvent une rigueur défensive et de la confiance.

@max

Du haut de tes 16 ans (l'âge que je fixe à ta façon de t' "exprimer") relis toi sur tous les sujets et pose toi les bonnes questions.
Je souhaite un bon euro à la squadra et Pirlo - Fantantonio - chiellini du moment qu'ils se donnent à fond c'est le principal.
Je continue à soutenir Buffon (ce qui pose les limites de ton pseudo raisonnement) et je persiste à dire que Cassano à fait un mauvais match.
J'analyse pas les matchs avec des œillères comme tu le fais.
Et de toi à moi, le verbe "insulter" n'est-il pas la preuve que ton calimero-style est pathétique ?!
@inzagoal

mais bien évidemment que je pratique le culte de la personnalité avec Buffon, je le suis depuis qu'il est à Parme, je sais mieux que quiconque ce qu'il vaut, tiens un exemple simple de son importance :
La saison 2009/2010, Diego, Felipe Melo, Coach Ferrara, la juve était en deuxième position, en plein confiance, elle bouffait pas mal d'équipes de Serie A, et pan ! Buffon, rupture du ménisque, il s'absente quatre mois, la juve coule entre temps, son retour n'y changera rien.
Et puis vu l'inexpérience des joueurs italiens, chaque "cadre" est très important, (Buffon, Pirlo, De Rossi, Barzagli, Chiellini)

Bon on va pas y passer des journées, forza Italia e basta :)
@letu
oui ta surement raison pour nocerino a la place de giacchierini, mais j'arrive pas a ma le voir... Pourquoi vidal n'est pas italien aussi et pourquoi il a pas pris de ceglie meme si balzaretti a etait pas mauvais. Pourquoi ce priver du maximum de joueurs de la juve et de son systeme qui sortent d'une saison extraordinaire defensivement?

@Inzagoal
en 3 5 2 face a l'espagne ca ressemblera plus a un 5 3 2 et donc a une bonne defense.
Et je tiens a preciser pour ceux qui ont surement rien compris au calcioscomesse que Buffon n'a rien a voir avec les magouilles. il aurait juste fait des paris sur des matchs non trafiqué mais que les joueurs de foot pro en Italie n'ont pas le droit. Donc rien a voir avec le scandale et rien a voir avec l'integrité du meilleur gardien du monde (et de la décennie)
Le 3-5-2 est tentant je vous l'accorde. Il permettrait de se reposer sur l'ossature gagnante de la juve. Le gardien, les 3 defs centraux de la juve et deux des trois milieux. Il permettrait de faire jouer Maggio à son meilleur poste (latéral droit) etc.
Après vous oubliez que l'Italie a fait tous ses matches qualificatifs en 4-3-1-2 et que ça a bien fonctionner.
J'étais assez d'accord avec la compo de Prandelli hier sauf pour Montolivo. Le vrai problème, je pense, est qui mettre derrière les attaquants? Moi, je mettrais Marchisio derrière les attaquants et Nocerino au milieu de terrain. Pirlo a besoin de son chien, d'un aboyeur, d'un ratisseur à ses cotés (cf. gattuso quand ils étaient au Milan). C'est ce qui a manqué hier.
Le match d'hier me rappelle celui contre le Mexique en Belgique avant la coupe du monde 2010.....

Mais cette fois ils ne m'auront plus....en 2010 je me suis dit : bah ce n'est qu'un amical, il n'a pas mis l'équipe type, il ne dévoile pas la vrai tactique...et comme un gamin de 10 ans je me suis excité à l'approche du mondial en croyant en leur chance et résultat : un écran plat d'exploser à la fin d'Italie - Slovaquie!

Cette fois, je suis désolé mais non, j'ai beau être fan...ils ne m'auront plus...je vais regarder ça avec bcp plus de recul et sans y croire...car vu la prestation d'hier, ils ne méritent plus que je "m'enflamme" pour eux...

Montolivo sérieusement?? Prandelli l' a entrainé à la Fio : chouchou??

Balo : le génie incompris.... à part chercher misère à chaque faute sur lui .....mais quand lui fait des fautes il ne s'excuse même pas! mentalité qui n'a pas sa place en Nazionale

Maggio et De Sanctis : No comment

Seul note d'espoir : Chiellini remettra p-e de l'assurance en défense....et parfois quand il y avait une accélération devant on voyait que cela pouvait faire mal techniquement....mais c'était pas encore ça ni assez au point....

Et à j-9 je pense qu'il y a trop de boulot pour redresser quoi que ce soit....
Note : 1
Allez, je suis sûr que certains se sont posé la question mais n'ont pas voulu creuser parce que la réponse pourrait faire peur :

Et si la défense et le module de la Juve n'étaient performants que dans le cadre de la Serie A ?

Bon, ceci dit, je dois être un optimiste pathologique parce que le match contre la Russie ne m'a pas inquiété plus que ça. Des matches amicaux pourris, la Nazionale en a régulièrement fait et on dirait qu'il n' y a que l'Allemagne contre laquelle elle a à cœur de faire de bons résultats. Bonucci et Maggio sont passés à côté du match, ça arrive. Balotelli, Marchisio, De Rossi et Pirlo ont raté le cadre ou tiré sur le gardien, ça leur arrive parfois et là ils l'ont fait dans le même match, bon, pas de bol... Bref, gros manque de réussite et puis c'est tout.

Ne pas oublier qu'on a aussi vu du très bon au niveau individuel : Pirlo orchestre aussi bien la manœuvre qu'il le fait à la Juve, Balotelli trouve facilement la profondeur, Barzagli est hyper solide, Giovinco joue sur la lancée de sa prestation en championnat...

Reste à récupérer Chiellini et ne pas perdre Buffon et quand les choses sérieuses commenceront on sera fixés.
Bon, c'est peut-être un mal pour un bien ce match. Certains vont devoir prouver qu'ils ont les épaules et Prandelli montrer qu'il sait ne pas être que gentil. Pour Buffon et ses paris, dans le PDf même que la Gazzetta a mis en ligne, rapport final de De Martino le magistrat enquêteur, il est indiqué qu'il n'a effectué aucun pari suspect ou interdit. Ces mots avaient été employés au conditionnel par la banque dans son signalement au fisc. Point. Les journalistes de la Gazzetta et consorts lècheront tous les cu*ls comme d'habitude, y compris Bianconeri ou Viola, si l'équipe fait un bon euro, donc pas d'illusions, le cirque va continuer.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 47