1. //
  2. // 2e journée

Faut-il arrêter de reverser des équipes de C1 en C3 ?

Chaque année, huit clubs de Ligue des champions sont reversés en Ligue Europa au printemps. Et souvent, ces mêmes équipes trop faibles pour la C1 font main basse sur la seconde compétition européenne. Et si la pratique du repêchage portait préjudice à l'équité sportive en C3 ?

Modififié
818 59
« À la place d'avoir ce système de rattrapage pour les clubs en Ligue Europa, il faudrait favoriser l'aide au football amateur. » Le temps passe, mais Pascal Olmeta ne change pas, contrairement aux compétitions de l'UEFA. Pour l'ancien gardien de l'Olympique de Marseille et de Lyon, pas de doutes, reverser les troisièmes de la Ligue des champions en C3 à partir des seizièmes de finale, c'est une manière de favoriser les plus riches, et donc de donner à ceux qui n'en ont pas le plus besoin. « On fait trop le jeu des gros clubs, même si le changement de formule pour l'accès la Ligue des champions est intéressant, car il permet de faire accéder à la phase de groupes des clubs de pays qui n'y étaient pas habitués. C'est un peu dans la même logique qu'une aide au football amateur. »

Outre assurer un plan B aux grosses écuries qui ont manqué de réussite en C1, la présence de clubs de Ligue des champions au plateau printanier de la C3 tend à inféoder cette dernière à sa grande sœur. « Cela biaise peut-être la C3 » , admet Luc Sonor, habitué des épopées européennes avec Monaco au début des années 90. Pour l'ancien défenseur, le fait que le plateau change en février à cause de l'arrivée des recalés de la Champions « n'ôte toutefois pas son statut de belle compétition à la Ligue Europa » . Pour lui, le problème est ailleurs : « On dénigre un peu cette épreuve, car certains clubs ne la joue pas à fond, mais pour commenter régulièrement des matchs, je peux dire que le niveau est intéressant. » Notamment grâce à ces équipes du gratin européen qui y sont reversées...

Une pratique qui renforce l'intérêt sportif de la C3


C'est du moins ce qu'en pense Gernot Rohr, entraîneur de Bordeaux en 1996, quand les Girondins ont atteint la finale de la Coupe de l'UEFA. « Ce sont des clubs prestigieux qui valorisent la Ligue Europa que l'on reverse » , estime le Franco-Allemand, pour qui « l'intérêt sportif est renforcé » grâce à ces repêchages, car « le troisième d'un groupe de Ligue des champions est en général une équipe qui aurait fait bonne figure en huitième de finale. Si on repêchait aussi le quatrième, là ce serait trop. » Luc Sonor est d'accord avec le technicien, estimant que « quand on termine troisième de son groupe en Ligue des champions, on mérite une récompense » .

Et pour l'ancien international français, la Ligue Europa a également le mérite d'offrir de nombreux matchs de haut niveau aux effectifs fournis des frustrés de la C1 comme l'AS Monaco : « Ils ont fait un recrutement pour la Ligue des champions au niveau quantitatif, c'est donc bien que des équipes dans cette situation aient l'opportunité de jouer des matchs de haut niveau toute la saison, histoire de ne pas mettre de côté certains de leurs joueurs. » Une observation qui renforce l'idée d'un format à l'avantage des riches, quand les clubs aux moyens plus limités se plaignent du trop grand nombre de matchs qu'implique une campagne en Ligue Europa.

Luc Sonor : « Si cela ne tenait qu'à moi, je relancerais la Coupe des coupes »


Même s'il a connu les compétitions européennes d'avant l'arrêt Bosman, Gernot Rohr est séduit par la configuration actuelle : « Avec les nouvelles formules, il y a moins de suspense qu'avant, mais cela ne me paraît pas si mal. Quand je vois Bordeaux-Liverpool ou Monaco-Tottenham en Ligue Europa, je trouve que cela donne de bons matchs. Et les clubs ont pu augmenter leurs recettes. » D'autant qu'à ses yeux, l'argument du trop grand nombre de matchs ne tient pas : « En 1995, on avait dû disputer la Coupe Intertoto, donc beaucoup de matchs supplémentaires. » Quant à la perspective de voir un jour disparaître la C3 comme feu la Coupe des coupes, l'ancien entraîneur de Bordeaux, et Nice n'y croit pas une seule seconde : « C'est impossible à gérer au niveau du calendrier à moins d'en exclure les plus petits clubs et pays, ce qui serait dommage. »

Alors que l'UEFA tente d'ouvrir ses compétitions à un maximum de fédérations pour contrebalancer l'hégémonie des quatre championnats les plus puissants, Luc Sonor se prend lui à rêver d'un grand bon en arrière : « Je ne veux pas d'un avenir avec une seule Coupe d'Europe, la Ligue des champions, je suis au contraire pour qu'un maximum de clubs aient la possibilité de disputer des matchs européens. Si cela ne tenait qu'à moi, je relancerais la Coupe des coupes aussi. » Une compétition qui est au placard depuis 1999, plus grosse victime des réformes des compétitions européennes depuis deux décennies.

Par Nicolas Jucha Tous propos recueillis par NJ
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

letitbe53 Niveau : DHR
Pascal Olmeta est très gentil, à vouloir défendre de belles causes. Mais je ne vois pas trop le rapport entre le financement du football amateur et la formule de la C3...

La C3 apparaît de toute évidence comme une compétition "par défaut", dans l'ombre de la C1. Mais cela a toujours été le cas. Historiquement, ne participent à la C3 (et à la C2, du temps où celle-ci existait) que les clubs qui n'ont pas pu se qualifier en C1.
pierre ménès 2.0 Niveau : Ligue 1
Moi je trouve ça bien l'Europa league et je ne trouve pas que le repêchage soit mauvais ça permet souvent a des petits clubs de LDC de pas se retrouver comme des cons à n'avoir aucune chance de gagner du fait qu'ils ont un niveau Europa mais qu'ils sont positionnés pour être qualifiés pour la LDC.

Les cas comme Chelsea c'est plutôt exceptionnel.
PauletaSusicGaucho Niveau : Ligue 1
Note : 15
Si on raisonne dans un pur intérêt footballistique et non économique il faudrait selon moi changer plusieurs points :

- La ligue des champions doit être réservée uniquement aux clubs qui ont été champions. Comme son nom l'indique.

- La C2 doit être rétablie, et inclure les clubs ayant gagné leur coupe nationale.

- La C3 étant pour les équipes "restantes".

- Supprimer les barrages de qualification pour la C1 et la C3. Qui gâche la préparation estivale et empêche de planifier correctement le budget, l'effectif...

Ci dessous un article des Cahiers qui traite du sujet ainsi que d'autres réformes.

Sachant que l'article date d'il y a plus de 10 ans, c'est intéressant...

http://www.cahiersdufootball.net/article.php
pierre ménès 2.0 Niveau : Ligue 1
Note : 2
Message posté par PauletaSusicGaucho
Si on raisonne dans un pur intérêt footballistique et non économique il faudrait selon moi changer plusieurs points :

- La ligue des champions doit être réservée uniquement aux clubs qui ont été champions. Comme son nom l'indique.

- La C2 doit être rétablie, et inclure les clubs ayant gagné leur coupe nationale.

- La C3 étant pour les équipes "restantes".

- Supprimer les barrages de qualification pour la C1 et la C3. Qui gâche la préparation estivale et empêche de planifier correctement le budget, l'effectif...

Ci dessous un article des Cahiers qui traite du sujet ainsi que d'autres réformes.

Sachant que l'article date d'il y a plus de 10 ans, c'est intéressant...

http://www.cahiersdufootball.net/article.php


Les barrages sont obligatoires ne serait-ce que du fait que le nombre de participants est impropre au format de la compétition en tous cas tel qu'on la connait. Si le nombre n'est pas pair déja, comment tu fais?

Et puis ça reviendrait a dire qu'il y'a plus de pertinence à voir en poule de c1 le champion de Moldavie plutôt que le dauphin ou lu troisième de Pl ouLiga...
Je ne suis pas d'accord. Malgré son nom, pour moi la LDC ça doit être avant tout pour le très haut niveau européen, bien que je trouve que la réforme Platini a du bon.
SeventhDisciple Niveau : CFA2
Message posté par pierre ménès 2.0
Si le nombre n'est pas pair déja, comment tu fais?

C'est simple, participent à la compétition un nombre impair de fédérations, plus le vainqueur de l'édition précédente. Mais c'était une vraie question ?
Message posté par pierre ménès 2.0
Et puis ça reviendrait a dire qu'il y'a plus de pertinence à voir en poule de c1 le champion de Moldavie plutôt que le dauphin ou lu troisième de Pl ouLiga...
Je ne suis pas d'accord. Malgré son nom, pour moi la LDC ça doit être avant tout pour le très haut niveau européen, bien que je trouve que la réforme Platini a du bon.

En quoi il y a plus de pertinence à ce que le troisième de Liga participe à la C1 au détriment du champion de Moldavie ? Sportivement parlant.
tacle_tibia Niveau : Ligue 1
Message posté par PauletaSusicGaucho

- La ligue des champions doit être réservée uniquement aux clubs qui ont été champions. Comme son nom l'indique.

- La C2 doit être rétablie, et inclure les clubs ayant gagné leur coupe nationale.


complètement en desaccord.

avec une C1 de champions uniquement on ne met pas en avant l'excellence de certaines ligues (comme la PL -ligua ) la place donnée par le classement UEFA est plus equitable.

-La C2 est une coupe complètement vide d'interet où on peut se retouver avec un championnat clone de "quevilly" qui ont un innteret sportif limité en plus de cumuler les coupes C1,C2,C3...overdose de coupe./championat ..

Pour ma part c'est juste dommage de ne pas promouvoir plus les finalistes de la C3 vers la C1 et de filer plus de dotations à ce mini championnat europeen


la C3 c'est de la balle atomique niveau football . Et plus generalement concernant les "vraies" villes de football et les "vrais" suporters. ( comparé aux equipes à footix Arsenal , Real , Barçà ,voir meme Paris pour le troll )
pierre ménès 2.0 Niveau : Ligue 1
Message posté par SeventhDisciple

C'est simple, participent à la compétition un nombre impair de fédérations, plus le vainqueur de l'édition précédente. Mais c'était une vraie question ?


Et si le vainqueur et le finaliste sont déja qualifiés par les procédures normales?

Par ailleurs, le nombre pair à lui seul ne suffit pas, il faut à un moment donné que tu te retrouves avec un nombre de participants = 2^n sinon tu peux pas faire de quart de demi puis de finale.
Pa exemple, si tu te retrouves à 14 participants tu fais comment?

Le champion de Moldavie est sans aucun doute loin du niveau de troisième de Liga ou de PL ou même de L1 (enfin je crois) on aurait donc des dénivellés de niveau trop importants et c'est une autre façon de favoriser les gros(les champions des gros championnats) qui auraient beaucoup moins de rivaux potentiels.

Même si une surprise par ci par la est toujours possible bien entendu.
pierre ménès 2.0 Niveau : Ligue 1
Message posté par SeventhDisciple

C'est simple, participent à la compétition un nombre impair de fédérations, plus le vainqueur de l'édition précédente. Mais c'était une vraie question ?

Et puis ça reviendrait a dire qu'il y'a plus de pertinence à voir en poule de c1 le champion de Moldavie plutôt que le dauphin ou lu troisième de Pl ouLiga...
Je ne suis pas d'accord. Malgré son nom, pour moi la LDC ça doit être avant tout pour le très haut niveau européen, bien que je trouve que la réforme Platini a du bon.
En quoi il y a plus de pertinence à ce que le troisième de Liga participe à la C1 au détriment du champion de Moldavie ? Sportivement parlant.


Et si le vainqueur et le finaliste sont déja qualifiés par les procédures normales?

Par ailleurs, le nombre pair à lui seul ne suffit pas, il faut à un moment donné que tu te retrouves avec un nombre de participants = 2^n sinon tu peux pas faire de quart de demi puis de finale.
Pa exemple, si tu te retrouves à 14 participants tu fais comment?

Le champion de Moldavie est sans aucun doute loin du niveau de troisième de Liga ou de PL ou même de L1 (enfin je crois) on aurait donc des dénivellés de niveau trop importants et c'est une autre façon de favoriser les gros(les champions des gros championnats) qui auraient beaucoup moins de rivaux potentiels.

Même si une surprise par ci par la est toujours possible bien entendu.

Ps : c'était le bordel tes balises
Dire que l'ajout des clubs 3eme en C1 fausse la donne ne s'est pas vraiment vérifié. Les clubs repêchés ne gagnent quasiment jamais la C3. D'ailleurs, depuis l'appellation Ligue Europa, ce n'est jamais arrivé je crois
pierre ménès 2.0 Niveau : Ligue 1
Message posté par tacle_tibia


complètement en desaccord.

avec une C1 de champions uniquement on ne met pas en avant l'excellence de certaines ligues (comme la PL -ligua ) la place donnée par le classement UEFA est plus equitable.

-La C2 est une coupe complètement vide d'interet où on peut se retouver avec un championnat clone de "quevilly" qui ont un innteret sportif limité en plus de cumuler les coupes C1,C2,C3...overdose de coupe./championat ..

Pour ma part c'est juste dommage de ne pas promouvoir plus les finalistes de la C3 vers la C1 et de filer plus de dotations à ce mini championnat europeen


la C3 c'est de la balle atomique niveau football . Et plus generalement concernant les "vraies" villes de football et les "vrais" suporters. ( comparé aux equipes à footix Arsenal , Real , Barçà ,voir meme Paris pour le troll )



Le champion de C3 est qualifié pour la C1 depuis cette année.
Sinon d'accord pour le reste.
KingMastre Niveau : CFA2
Message posté par PauletaSusicGaucho
Si on raisonne dans un pur intérêt footballistique et non économique il faudrait selon moi changer plusieurs points :

- La ligue des champions doit être réservée uniquement aux clubs qui ont été champions. Comme son nom l'indique.

- La C2 doit être rétablie, et inclure les clubs ayant gagné leur coupe nationale.

- La C3 étant pour les équipes "restantes".

- Supprimer les barrages de qualification pour la C1 et la C3. Qui gâche la préparation estivale et empêche de planifier correctement le budget, l'effectif...

Ci dessous un article des Cahiers qui traite du sujet ainsi que d'autres réformes.

Sachant que l'article date d'il y a plus de 10 ans, c'est intéressant...

http://www.cahiersdufootball.net/article.php


Je me permets, mais tu n'émets aucun changement. Tu proposes juste de tout annuler et revenir il y a 30 ans en arrière...

Tant qu'à faire, autant réhabilité la coupe des Foires...

Pour ma part, je trouve très bien ce repêchage car cela évite d'avoir une ligue (LDC) fermée.

Biz à Tous
madjerinho Niveau : CFA2
L'idée est intéressante, mais je pense qu'il vaut mieux conserver ce repêchage pour la simple raison qu'elle permet à la C3 de capter un peu d'attention. Comme cette compétition galère un peu à exister face à la LDC ...

Et puis je pense aussi que les "petits" préfèrent voir de grosses écuries débarquer chez eux quitte à sortir un peu plus tôt de la compète.
Message posté par touchefresh
Dire que l'ajout des clubs 3eme en C1 fausse la donne ne s'est pas vraiment vérifié. Les clubs repêchés ne gagnent quasiment jamais la C3. D'ailleurs, depuis l'appellation Ligue Europa, ce n'est jamais arrivé je crois


De mémoire il y en a très peu c'est vrai : Galatasaray en 2000, CSKA Moscou en 2005 et Chelsea en 2013.
Thouvenel Ballon d'Or Niveau : CFA2
- Les groupes en C3 c'est chiant
- Les groupes en C1 c'est devenu bien chiant
- Le repêchage c'est bien sur le papier pour des "petits clubs" qui n'ont aucune chance en C1 et pour qui finir 3ème de poule C1 est un exploit
- Par contre le repêchage de Liverpool qui finit 3ème derrière Bale ça me défrise un peu

un vieux con qui préfère l'élimination directe + 0 repêchage
Note : 10
@ PauletaSusicGaucho:


Tu dis "- La ligue des champions doit être réservée uniquement aux clubs qui ont été champions. Comme son nom l'indique. "

Moi je veux bien, mais ça veut dire que, comme ça a été le cas de TOUTES les LDC d'avant 1994 environ, tu auras parfois des parcours ou les deux finalistes auront joué pour parvenir en finale contre le champion d'Ecosse, puis de Russie, puis de Belgique (exemples) avant de parvenir en finale où, enfin, on aurait une grosse affiche.

Bien sûr, ça permettrait, comme avant, des vainqueurs plus variés, mais l'attractivité des matchs pour le grand public chuterait monstrueusement.

Donc pour le grand public ça créerait des "vainqueurs en mousse qui ont eu un parcours que contre des équipes pourrave lol xd ptdr", soit ce que tout un tas d'abruti (nombreux, ces abrutis) reprochent à la C1 de l'OM en 93, en omettant que c'était également le cas des 5 C1 du Real du milieu du siècle, ou plus généralement de toutes les C1 "d'avant" (et pourtant, en ces époques pré Bosman, affronter le Celtic c'était se coltiner la moitié de l'équipe nationale d'Ecosse, c'était donc plus relevé qu'aujourd'hui).

Tu imagines un seul instant un plateau de LDC à 16 équipes avec (exemple):
Man U - Juve - Bayern - Real
PSG - Porto - Shaktar - CSKA
Celtic - Ajax - Anderlecht - FCBale
Zagreb - Giurgiu - Wisla Cracovie - Olympiakos

Déjà tel quel, ça interroge, mais sachant que la LDC d'aujourd'hui c'est 32 équipes, amuse toi à compléter ce tableau avec 16 de plus... ça va être beau.

La CL est devenu une compétition d'un niveau TRES relevé depuis la fin des 90s, et qui brasse de monstrueuses sommes d'argents grâce notamment à la qualité de ses affiches.

Revenir en arrière, c'est amorcer un cataclysme économique dont certains clubs (coucou les espagnols surrendettés) ne se relèveraient pas.

La nostalgie du Foot à papa, je veux bien, mais le système actuel est à mes yeux tout sauf mal foutu et inintéressant.

Quelles sont les limites de la C3 actuelles? Que ses dotations sont insuffisantes pour justifier qu'un club s'y consacre à fond vs championnat. Exemple Anglais, avec leurs nouveaux droits TV, une place d'écart en PL c'est 10 millions d'€ minimum. Un tour de passer en C3, c'est genre 1 million. Comment s'étonner que les anglais s'en cognent?

Autre point, malgré tout le foin sur "certains clubs jouent pas à fond", pour la regarder chaque année, je trouve que la C3 actuelle est vraimet cool, et effectivement, le reversement des 3èmes de C1 l'aide à avoir des "coups de projecteur".

Bref, moi, le système actuel, il me va plutôt bien. On voit peu de surprises en C1, mais pas mal en C3, et on voit de nouvelles équipes chaque année en C1 dont certaines font encore de très beaux parcours (Nicosie en quarts (dsl pour la pique aux lyonnais, mon petit plaisir :)), Bâle depuis 2 ans en huitièmes, etc.

Pavé du matin!
Je rejoins assez l'analyse de Phil...

On l'oublie mais la part business du foot a pris le dessus sur la notion de compétitivité sportive.

J'adorais l'ancien système mais il y avait quand même un incongruité majeure.
La LDC de l'époque n'était autre que la coupe de l'UEFA d'antan sans les poules.

Prenons la saison 91-92 par exemple. Il y a eu la saison précédente trois équipes championnes "surprise", Arsenal pour l'Angleterre, Kaiserslautern pour l'Allemagne et la Sampdoria pour l'Italie.

Au début de la compétition, les équipes phares étaient donc Barcelone, l'OM, Benfica et l'Etoile Rouge de Belgrade.

En coupe UEFA, les équipes phares étaient Inter Milan, Celtic, Bayern, Liverpool, Real Madrid, Ajax Amsterdam.

En 92/93 c'est encore plus frappant : Celtic, AS Roma, Real Madrid, Borussia Dortmund, Anderlecht, Juventus, MAnchester United, Ajax Amsterdam, Benfica, Valencia, Naples.

Contre Barcelone, Rangers, Milan AC, Porto et OM en LDC.

Selon moi, le meilleur système était celui en vigueur entre 96 et 99 de mémoire, avec les premiers et les seconds pour la LDC.

Une C2 qui valait la peine d'être gardée et une C3 qui restait compétitive avec l'émergence de certains clubs, je pense à Parme par exemple.
Briggy1897 Niveau : DHR
Message posté par PauletaSusicGaucho
Si on raisonne dans un pur intérêt footballistique et non économique il faudrait selon moi changer plusieurs points :

- La ligue des champions doit être réservée uniquement aux clubs qui ont été champions. Comme son nom l'indique.

- La C2 doit être rétablie, et inclure les clubs ayant gagné leur coupe nationale.

- La C3 étant pour les équipes "restantes".

- Supprimer les barrages de qualification pour la C1 et la C3. Qui gâche la préparation estivale et empêche de planifier correctement le budget, l'effectif...

Ci dessous un article des Cahiers qui traite du sujet ainsi que d'autres réformes.

Sachant que l'article date d'il y a plus de 10 ans, c'est intéressant...

http://www.cahiersdufootball.net/article.php


Une ligue des 32 champions des meilleures ligues (hors Liechtenstein) donnerait le tirage hypothétique suivant:

A:Barca, La Gantoise, RB Salzburg, Celtic
B: Bayern, PSV, Apollon Limassol, Qarabag
C: Chelsea, Bâle, Legia Varsovie, Partizan Belgrad
D: Juventus, Galatasaray, Malmöe, Astana
E: PSG, Plzen, Maccabi Tel Aviv, Ludogorets
F: Benfica, Olympiakos, BATE Borisov, NK Maribor
G: Zenit, Steaua Bucarest, Aalborg, Trencin
H: Dynamo Kiev, Dinamo Zagreb, Molde, Videoton

Avec les Manchesters, le Real, Rome, Seville, Valence, Lyon, Napoli, Arsenal, etc. en Europa League.

Tu crois vraiment qu'au niveau de la répartition des droits télés, il y aura un intérêt à financer la C1 et donc à y participer? Les clubs se batteraient pour finir 2èmes!
O Alegria Do Povo Niveau : Ligue 2
Note : 10
Message posté par Briggy1897


Une ligue des 32 champions des meilleures ligues (hors Liechtenstein) donnerait le tirage hypothétique suivant:

A:Barca, La Gantoise, RB Salzburg, Celtic
B: Bayern, PSV, Apollon Limassol, Qarabag
C: Chelsea, Bâle, Legia Varsovie, Partizan Belgrad
D: Juventus, Galatasaray, Malmöe, Astana
E: PSG, Plzen, Maccabi Tel Aviv, Ludogorets
F: Benfica, Olympiakos, BATE Borisov, NK Maribor
G: Zenit, Steaua Bucarest, Aalborg, Trencin
H: Dynamo Kiev, Dinamo Zagreb, Molde, Videoton

Avec les Manchesters, le Real, Rome, Seville, Valence, Lyon, Napoli, Arsenal, etc. en Europa League.

Tu crois vraiment qu'au niveau de la répartition des droits télés, il y aura un intérêt à financer la C1 et donc à y participer? Les clubs se batteraient pour finir 2èmes!


Merde, t'es allé loin là.

T'as fait le tirage avec les boules et tout et tout ?

Sinon c'est amusant, on évoque les conséquences mais on ne regarde pas les causes. Or, le mal est plus profond.
Certains ici trouvent préjudiciable de se priver de clubs qui terminent seconds, troisièmes voire quatrièmes de leur championnats. Evidemment ce serait dommageable pour le spectacle de ne pas voir Arsenal ou la Roma en CL, mais pourquoi ces clubs semblent-ils essentiels à la CL ? Parce que chaque année, ils récupèrent la manne financière d'une participation en CL, du coup ils restent compétitifs.

Si Videoton, Belgrade ou Varsovie - en tant que champions légitimes - étaient assurés de participer à la compétition sans passer par les phases préliminaires, ça leur assurerait un revenu qui - à terme - les rendraient compétitifs.
Tout à fait d'accord avec Phil... Les Ligues des Champions avant 1993 sont un peu "en carton" vu le niveau vs. maintenant, donc mettre "que" des véritables champions, ça rime à pas grand chose. Et aussi, on a vu avec la formule à deux groupes que ça devenait l'enfer ! Donc je trouve la formule d'aujourd'hui impeccable.

Le seul truc peut être qu'on pourrait faire, c'est limiter le nombres de clubs par championnat à trois (ça augmenterait en plus la concurrence dans les pays - imaginez qu'à chaque saison en PL il y ai un big four qui ne se qualifie pas, piment supplémentaire !).

Le retour de la coupe des clubs champions, ça dilapiderait encore plus l'intérêt des spectateurs pour la C3 (un peu comme la coupe de la ligue + coupe de france, ça sert pas à grand chose d'avoir les deux).
MisterWhyte Niveau : Loisir
Personnellement, je trouve aberrant de voir 5 clubs espagnols en LDC. On a complètement perdu l'esprit de la compétition qui était, comme son nom l'indique, de faire s'affronter les champions nationaux. D'autant que plus un championnat a de représentants, plus il a de chances de truster les premières places du classement UEFA. C'est comme ça que les gros deviennent toujours plus gros et les petits toujours plus petits.

Après, je comprends bien sûr l'importance des enjeux financiers, mais il existe tout de même un juste milieu. Que les meilleurs championnats aient droit à un deuxième représentant en LDC en récompense et pour hausser l'intérêt de la compétition, je suis complètement d'accord. Mais ça devrait s'arrêter là.

Alors oui, ça créerait peut-être moins d'affiches, mais ça créerait plus de surprises, ce que le public adore. Par ailleurs, ça augmenterait l'intérêt de la C3, ce qui permettrait de mieux la vendre et donc pousserait les équipes à la jouer à fond.

Enfin de toute façon, je suis de plus en plus convaincu que si les choses continuent à évoluer comme elles évoluent, on se retrouvera un jour avec une super ligue européenne fermée, à l'image des championnats américains. Mais c'est encore un autre débat...
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
818 59