1. //
  2. //
  3. // Reims/Le Mans

Fauré : « Rothen a encore le niveau Ligue 1 »

Sérial-buteur sur les pelouses de Ligue 2 depuis bientôt une décennie, l’attaquant du Stade de Reims, leader surprise après 11 journées et avant la réception du Mans, a l’œil qui brille et l’accent chantant lorsqu’il s’agit d’évoquer un championnat et un club qu’il connaît comme sa poche.

2 1
L’objectif de Reims : le maintien ou la montée ?

Aujourd’hui, c’est encore le maintien. Il vaut mieux que l’on reste là-dessus car si on pense à la montée, inconsciemment on va peut-être baisser d’intensité. Cela nous permet de nous dire que rien n’est fait et n’est encore acquis. Tant qu’on n’est pas maintenus, on ne peut pas parler d’autre chose.

Ton passage au Mans (2005-2006) : bon ou mauvais souvenir ?

C’est un bon souvenir, cela s’était très bien passé. Tout le monde était content de moi mais le problème est qu’il y avait beaucoup d’attaquants et Frédéric Hantz m’avait expliqué à l’époque qu’ils n’allaient pas prendre un joueur pour en prendre un. Malheureusement, c’est tombé sur moi mais j’ai appris des choses là-bas.

Ta plus grande éclate : Ligue 1 ou Ligue 2 ?

Là où j’ai fait mes meilleures saisons, c’est en Ligue 2, il ne faut pas se voiler la face. J’ai des regrets de ne pas avoir effectué plus de saisons en Ligue 1. C’est comme ça. Je n’ai peut-être pas été conseillé de la meilleure des façons au bon moment, on m’a peut-être cassé trop de sucre sur le dos quand j’ai quitté Toulouse (en 2004, ndlr). Dans mon malheur, j’ai la chance d’avoir fait de très bonnes saisons en Ligue 2 donc c’est bien quand même.

Hubert Fournier ou Luis Fernandez ?

Ce sont deux personnes différentes. Fernandez, c’est quelqu’un qui a de l’expérience et qui est extraverti. Il est capable de faire basculer un match dans le bon comme dans le mauvais sens. Avec son influence, les arbitres peuvent le craindre ou alors s’énerver. C’est totalement différent avec Hubert, qui est un jeune entraîneur et qui continue à apprendre. Il ne voudrait pas qu’on fasse la comparaison avec Luis Fernandez même si aujourd’hui, il fait peut-être du meilleur boulot que lui lors de son passage à Reims.

Ancien ou nouveau stade Delaune ?

Ah le nouveau ! Quand je suis arrivé, il n’y avait que la moitié de terminée. En ce moment, on a de la chance d’avoir une bonne ambiance. Aujourd’hui, sans compter Lens, c’est le stade où il y a le plus d’ambiance et où il fait bon jouer.

Niveau ville : Reims ou Toulouse ?

Mes racines sont à Toulouse mais je me sens super bien à Reims. Toulouse est ma ville de naissance et Reims ma ville d’adoption. C’est un choix difficile mais si on parle en termes de superficie ou de climat, c’est mieux à Toulouse mais je me plais beaucoup à Reims, c’est une très belle ville.

Champagne ou sans-alcool ?

Un petit verre de bon champagne de temps en temps, ça ne fait pas de mal ! J’ai eu la chance en étant à Reims de découvrir un peu le champagne car c’est une boisson que je ne connaissais pas, sauf à travers certaines marques. De temps en temps, une bonne coupe bien fraîche, c’est agréable.

Stars de Ligue 2 : Sylvain Wiltord ou Jérôme Rothen ?

Je n’ai pas encore joué contre Sylvain Wiltord donc je vais dire Rothen. Il m’a beaucoup impressionné quand on a joué contre Bastia. Honnêtement, c’est un très bon joueur. Il a encore le niveau Ligue 1. Il a encore la capacité pour jouer dans un club comme Lorient ou Toulouse.

Romain ou Morgan Amalfitano ?

Je vais dire Romain car je joue avec lui. J’ai eu la chance de croiser aussi Morgan. C’est un très bon joueur mais je pense que son frère a le potentiel pour en devenir un aussi. Un jour ou l’autre, il peut passer au-dessus. Il fait partie des joueurs qui ont le potentiel pour. Je peux dire qu’il jouera un jour en Ligue 1, dans un grand club, ça je ne sais pas.

Pierre Ménès, un ancien dirigeant rémois, ou Daniel Riolo ?

C’est qui Daniel Riolo ? Je ne connais pas. Tant qu’un journaliste assume ce qu’il dit et ne va pas dans le sens du vent, c’est un bon journaliste. Pierre Ménès est assez franc, même s’il est beaucoup critiqué.





Propos recueillis par Alexandre Alain
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
2 1