Faubert et le salary cap

Modififié
9 16
Qui dit excès financier, dit salary cap. Et ce dernier pourrait bien arriver plus tôt que prévu chez nous. Déjà, à partir du premier juillet prochain, il sera en vigueur en Serie B italienne. Soit un salaire brut maxi de 300 000 euros annuels. Et ça, ça inquiète dans l’Hexagone.

« C’est une politique qui existe aux États-Unis et qui n’est pas forcément la meilleure, parce qu’elle peut créer une inégalité au niveau du vestiaire, ou des privilèges que certains ont par rapport à d’autres, prévient Julien Faubert. Mais il peut aussi y avoir des égalités dans le sens où tout le monde a le même salaire, ajoute le Bordelais. C’est une question financière à laquelle les clubs vont être confrontés en France… Ça peut être positif pour eux, mais en défaveur du championnat aussi, car cela fera à mon avis partir beaucoup de joueurs.  »

Après la menace des 75%, les footeux flippent à donf et votent l’exil. «  Oui… Pas nécessairement parce que l’on est avare d’argent (sic), mais parce qu’il faut gagner sa vie également, poursuit Faubert. Mais si tout le monde venait à le faire parce qu’il y a la crise, alors il faudrait s’adapter et voir venir.  »

Footballeur professionnel, un statut précaire. LB, à Bordeaux
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

CelticLisbonLion67 Niveau : DHR
Oui, statut précaire, c'est quand même pas un boulot à long terme
Pauvre chéri (pour Faubert)...

De plus en plus, il n'y aura plus de "boulot à long terme" (sic). Il y aura de plus en plus de changement d'emploi, de poste dans les carrières des uns et des autres ; et pas seulement pour les cadres.

Donc, la carrière courte des footballeurs, il faut trouver un peu mieux comme argument...
C'est vrai que les salaires sont choquants, mais les X millions taxés sur le salaire d'un Zlatan, vous préférez les voir dans les poches d El Khelaifi ou dans les caisses de l'Etat?
tristiano Niveau : CFA2
C'est fou, mais à chaque fois que je lis Faubert, mon esprit me dit "oui oui il a joué au Real Madrid je te le rappellerai toujours"...putain* ca fait mal!
Max_Payne Niveau : CFA
Et bosser après sa retraite sportive, y'a que les footballeurs et tennismen qui le refusent?
Tous les autres le font (rugby, hand, cyclisme, etc.)
Je pense qu'ils ont assez de quoi se payer une formation.
ßrestoâ Niveau : DHR
Mais merde* quoi Faubert même à 300k annuel c'est trop cher payé !
Et comme j'imagine qu'il gagne plus...
Tocard !
Message posté par Bobchat
C'est vrai que les salaires sont choquants, mais les X millions taxés sur le salaire d'un Zlatan, vous préférez les voir dans les poches d El Khelaifi ou dans les caisses de l'Etat?


La discussion ne se place pas là. Personne ne te dira le contraire (bon, on peut, mais il va devoir parler du modèle économique global du sport professionnel pour critiquer en profondeur). Dans les ligues étasuniennes, malgré les plafonds salariaux (comme dirait le Roi : "Non à l'infériorité!!!"), les stars ont leur très gros paquet d'oseille à la fin du mois. Ce sont plus les joueurs "qui font le nombre" qui peuvent être impacter de manière plus ou négative par un plafonnement salarial.
Il s'agit (en théorie) d'éviter que les clubs aient une politique salariale en inadéquation avec leur CA, leur budget.

Après, quelle(s) mesure(s) sera(-ont) prise(s) si la volonté est trouvée au sein de la Ligue? Seulement un plafond maximal pour la Ligue? Un pourcentage maximum de la masse salariale en fonction du budget du club? Lorsque l'on sait que, dans les championnats européens, plus la masse salariale d'un club est élevée, plus il a de chance de gagner de bien figurer en fin de saison, je ne suis pas sur que cela change beaucoup de chose pour la majorité des clubs. Bien évidemment, cela profitera tout de même à quelques-uns au détriment de 2-3 autres.

En ce qui me concerne, je ne vois que des mesures visant à mieux protéger les clubs formateurs pour espérer retrouver à long terme un minimum d'intérêt sportif (puisqu'il s'agit de cela, en sous-entendu).
Le plafond salarial est une idée, qui peut avoir son intérêt, mais seulement comme complément.
Mouais l'argument sur les inegalites je vois pas trop. A L'ASSE ca fait 2 ans que l'on a le salary cap et on peut dire que notre situation est plus enviable que celle des girondins. Et ca nous a pas empecher d accrocher des bons joueurs et de les garder, hein!
Message posté par 10sident


La discussion ne se place pas là. Personne ne te dira le contraire (bon, on peut, mais il va devoir parler du modèle économique global du sport professionnel pour critiquer en profondeur). Dans les ligues étasuniennes, malgré les plafonds salariaux (comme dirait le Roi : "Non à l'infériorité!!!"), les stars ont leur très gros paquet d'oseille à la fin du mois. Ce sont plus les joueurs "qui font le nombre" qui peuvent être impacter de manière plus ou négative par un plafonnement salarial.
Il s'agit (en théorie) d'éviter que les clubs aient une politique salariale en inadéquation avec leur CA, leur budget.

Après, quelle(s) mesure(s) sera(-ont) prise(s) si la volonté est trouvée au sein de la Ligue? Seulement un plafond maximal pour la Ligue? Un pourcentage maximum de la masse salariale en fonction du budget du club? Lorsque l'on sait que, dans les championnats européens, plus la masse salariale d'un club est élevée, plus il a de chance de gagner de bien figurer en fin de saison, je ne suis pas sur que cela change beaucoup de chose pour la majorité des clubs. Bien évidemment, cela profitera tout de même à quelques-uns au détriment de 2-3 autres.

En ce qui me concerne, je ne vois que des mesures visant à mieux protéger les clubs formateurs pour espérer retrouver à long terme un minimum d'intérêt sportif (puisqu'il s'agit de cela, en sous-entendu).
Le plafond salarial est une idée, qui peut avoir son intérêt, mais seulement comme complément.

sauf que pour le foot le problème de l'inflation salariale résulte surtout d'une surévaluation de la rémunération des joueurs "moyens", du fait d'une concurrence fiscale déloyale telle qu'on l'observe dans l'économie classique. Après, il est certain qu'il vaut mieux jouer à westham qu'à nancy ou lorient...
cantona-forever Niveau : Loisir
Ils ont pas honte de nous rabacher l'argument de la carrière courte.

Ils sont interdit d'études ? ils mettent pas assez de côté pour avoir le temps de se réorienter ? faut arrêter ! bande d'ignare franchement ! et à côté des gens perdent des boulots tous les jours... quand verra t-on un joueur de foot intelligent ? et ça vient d'ou ? des centres de formation ?
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
9 16