1. //
  2. // Gr. D
  3. // Tchéquie-Turquie (0-2)

Fatih Terim s'y voit déjà

En conférence de presse, le sélectionneur turc Fatih Terim a opté pour la méthode Coué. Pour lui, la Turquie a 80 à 90% de chances d'accéder aux huitièmes de finale. Pas une de moins. Avant pourquoi pas d'atteindre le dernier carré. Pas moins loin.

Modififié
1 5
Alors que tous les spécialistes du football sortent les calculatrices et attendent les matchs de mercredi pour savoir qui jouera contre qui en huitièmes de finale, Fatih Terim est déjà convaincu.

Pour lui, « le seul souci ce soir, c'était de passer le tour » . Selon le stratège, c'est quasiment bouclé, « à 80% ou 90% » . Et le sélectionneur turc va plus loin, il pense son équipe « capable de rééditer ce que l'(elle) a fait en 2008 » . À savoir une demi-finale perdue contre l'Allemagne. «  Nous avons une bonne équipe, maintenant, nous avons retrouvé notre confiance. Tout le monde est investi. Si jamais on passe, on pourrait aller très loin dans ce tournoi. »

Pour le technicien, très en forme et capable de répondre « merci monsieur » à une question en français, les matchs à élimination directe seront un nouveau départ. Même s'il admet que dans le cas où les 10 à 20% de chances d'être sorti se produiraient, il serait « navré » . Un seul petit regret après cette rencontre à Lens ? « Comme j'ai toujours dit, ce soir, c'était le bon moment de réagir, de nous lever. On a fait preuve d'une grosse réaction. On aurait même pu marquer plus de buts et passer dès ce soir. » Sauf que ce n'est pas le cas, et Fatih Terim devra sortir la calculatrice, comme tout le monde. Par Nicolas Jucha, à Lens
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Note : 1
J'ai de la sympathie pour l'expérience et le palmarès de Fatih Terim, même si je ne suis pas archi-fan de son "engouement" sur le banc de touche.

Je n'ai par contre aucune amitié pour cette dernière mouture de l'équipe de Turquie, qui a pêché tactiquement et dans l'implication, ce qui semble être un comble pour ce pays.
Je suis aussi triste de voir le manque de technique global dans cette équipe, car je me fais une autre opinion des turcs à ce niveau.

Encore ce soir, la Turquie ne doit son salut qu'à une louable efficacité et à un retour vers une implication plus en phase avec celles entrevues en 2000, 2002 ou 2008.
Mais je les ai trouvés dominés par une maladroite équipe de République Tchèque, qui manque vraiment d'un attaquant de pointe de haut niveau malgré l'apport intéressant de Necid.
On aura beau dire on aura beau faire mon petit jean-mimi, le turc dispose d'une force mentale admirable!

Ils ont arraché leur place à l'euro, ils vont arracher leur place en huitièmes.

Ils semblent nettement moins forts qu'en 2008, mais ma foi je comprends aisément que ce bon vieux terim s'appuie sur ce souvenir, bravo à eux.
Monsieur Dame Niveau : DHR
éliminés en huitièmes
Averell The Maquerelle Niveau : District
Moi ce gars, j'aimerais clairement pas le contrarier..
celui ci a fumé la moquette
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
1 5