Fargeon tacle Chamakh

Modififié
5 9

Depuis plusieurs mois, la rumeur du retour de Marouane Chamakh à Bordeaux enfle. Normal, le Franco-marocain, barré à Arsenal par van Persie, a dit que s’il devait revenir en France, ce serait en Gironde.

Mais cette éventualité ne fait visiblement pas plaisir à tout le monde. Et Philippe Fargeon, ancienne gloire des Marine et Blanc dans les années 1980, y est allé de son petit commentaire, sur le plateau de TV7, chaîne locale.

« À titre personnel, je ne suis pas sûr que ce soit une bonne chose, a indiqué l’ancien avant-centre international. Il (Chamakh, ndlr) a décidé de partir sans indemnité de départ, ce qui a un peu choqué tout le monde (sic). On a demandé à ce qu’il revienne, il n’a même pas répondu au président (Triaud)… Donc au bout d’un moment… question d’amour propre ! »

Les supporters pourront toujours se consoler avec le retour d’Anthony Modeste.
LB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

La dernière phrase est d'un cynisme épouvantable.
Sinon j'aurai plutôt tendance à dire que cette rumeur désenfle depuis plusieurs mois.. On a bien compris que question salaire, c'est mort.
Pas classe de balancer après l'émission Laurent ;)
je suis peut-être naif mais je suis toujours énervé quand j'entends (ou lis) qu'un joueur ne respecte pas son club lorsqu'il honore son contrat jusqu'au bout.

On est arrivé à un tel degré de perversion dans le marché des joueurs que honorer son contrat jusq'au bout revient à être le traitre du club.

si joueurs et clubs respectaient plus souvent les contrats, ça supprimerait ces indemnités de transfert mirobolantes et incompréhensibles pour le public non averti ...
@ Tess :

Je suis d'accord avec toi, mais une autre vision de la situation est possible.
Ces transferts mirobolants dont tu parles, sont une manne financière non négligeable pour beaucoup de petits clubs.
Bordeaux n'est peut-être pas dans le rouge, mais autant le fait que Chamakh reste a pu être une bonne chose pour le club, autant si une année avant, il était parti quand le club d'Arsenal était prêt à mettre le prix, aurait pu être bénéfique pour les finances du club.
Et en pensant ne pas me tromper, il existe à l'heure actuelle plus de petits clubs qui ont besoin de cet argent, que de grands clubs qui font n’importe quoi.

Je ne dis pas que toutes les situations mènent à cette conclusion, mais on ne peut pas ignorer celle-ci.
Quelle trajectoire de carrière exemplaire...

Encore quelques mois et il signe à Al Saad...
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Varane en visite à Lens
5 9