Falcao, le dindon de la farce

Alors que partout, le football s'est mis en pause Merry Christmas. La dinde, le foie gras et le saumon ont remplacé le ballon rond. Radamel Falcao, le Colombien de MU en a profité pour retrouver un peu de temps de jeu lors du Boxing Day. Mais sa dernière sortie médiatique montre que c'est lui qui est en train d'être dégusté tout cru par un système beaucoup trop fort pour lui.

0 21
« Un joueur n'est pas maître de son destin. Parfois, cela me fait sourire quand les gens me demandent pourquoi je n'ai pas été dans ce club ou pourquoi je ne suis pas resté dans un autre, comme si le footballeur pouvait décider où il allait travailler. Je demanderais bien à certains journalistes : "Et toi, pourquoi tu ne travailles pas à CNN ou chez ESPN ?" C'est la même chose dans le football. Peu de fois, tu as la possibilité de signer dans un club ou un autre. J'ai vécu beaucoup de situations où je n'ai pas pu vivre ce que je voulais… Je veux aller à un endroit et, au final, je dois partir ailleurs. »

Tous les cris les S.O.S.
Partent dans les airs
Dans l'eau laissent une trace
Dont les écumes font la beauté

Pris dans leur vaisseau de verre
Les messages luttent
Mais les vagues les ramènent
En pierres d'étoile sur les rochers

Sound Of Silence


À l'aide, help, aiuto : voilà le cri lancé par Radamel Falcao lors de son dernier entretien. Tout sourire, toujours parfait, nickel chrome dans son costard 3 pièces, Radamel fait croire qu'il est heureux de sa vie, de ses choix, des villes où il atterrit, à Madrid, Monaco ou Manchester. Oui, mais son beau sourire et ses cheveux gominés cachent un certain mal-être et un aveu cinglant : le footballeur colombien ne s'appartient plus. Il n'a pas choisi, ne choisit et ne choisira pas ses destinations. Utilisé, échangé, prêté, revendu, le Radamel est transféré sans jamais être consulté, comme un vulgaire pion du marché mondial, du capitalisme. On comprend enfin pourquoi le beau Colombien n'a toujours pas joué la Ligue des champions.

Avant, le footballeur appartenait à son club formateur. À vie. Puis, à force de combat, soutenu par l'UNFP, il s'est libéré de ses chaînes et obtient un bon de sortie tardif, en cas de services rendus après 4 années de contrat (+ 1 due au club s'il joue plus de 120 matchs officiels pendant ces 4 ans). Cet énorme progrès protégeait le club et le joueur, mais restait quand même une purge pour le joueur talentueux, suspendu au bon vouloir de son président. Le footeux allait ensuite, grâce ou à cause de Bosman et son célèbre arrêt, rentrer dans Schengen : Bosman, au prix de sa carrière, s'est battu pour l'intérêt général. c'est la libre circulation du footballeur avec un contrat à durée déterminée. Le joueur peut alors bouger de club et rompre ce CDD à tout moment contre un échange d'argent entre les 2 clubs devenus entreprises. Entre-temps, les agents sont entrés dans la danse pour jouer le rôle de copain du joueur, de confident, de conseiller, sans oublier au passage de s'en mettre un peu dans les poches. Aujourd'hui, même cette corporation tient sa star : Jorge Mendès, roi des agents, un ultra puissant dictant aujourd'hui la météo du marché des transferts.

Tout ça pour ça


Oui, le système a été pensé pour libérer le footballeur, mais finalement, l'enchaîne toujours. Radamel Falcao, ouvrier privilégié, riche et célèbre, mais ouvrier quand même, participe allègrement à ce système économique. Quel constat d'échec ! Tout ça pour ça ! On aimerait savoir si Hazard a choisi de jouer à Chelsea ou si Zlatan savait que Paris avait une équipe de football. On aimerait savoir si Messi décide vraiment de rester au Barça. Pourquoi Ángel Di María a été contraint de quitter le Real pour MU, après une saison formidable et une Coupe du monde de haut niveau ? Pourquoi Bafétimbi Gomis est devenu un paria à l'OL car il voulait aller au bout de son contrat ? Certainement pour ne pas mettre en péril l'équilibre de cette machine à fric. Peut-être parce que le monde du football marche sur la tête, en échappant à toute régulation, où la FIFA et son patron Don Sepp Blatter sème la terreur. On s'amuse de ce monde du football où, aujourd'hui, on fait voyager de l'humain pour faire circuler de l'argent, souvent fictif d'ailleurs.

Radamel, va falloir se réveiller et venir te sauver pour qu'enfin tu puisses choisir ta future destination et qu'on puisse te voir le mardi ou le mercredi soir. Toi aussi, tu as le droit d'entendre cette jolie musique d'avant-match qui fait rêver tous les footballeurs de la planète. Radamel Falcao fait partie des meilleurs. Et dans beaucoup de métiers, les meilleurs, au moins, eux, ont le choix, sont libres, même libres de niquer le système. Radamel, brise tes chaînes, sinon tu risques de finir au Havre avec tes copains Simão et Adriano, dans le 11 de rêve de Christophe Mariol. Ou Maillol. Et au Havre, sûr qu'on te verra jamais jouer la Champions ! LH76, the place to be. Remarque, ce n'est pas pire que les docks de Manchester.


Par Vikash Dhorasoo
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Note : 13
Message posté par elnaborado
J' ignore s'il s'agit de foutre séché ou de coke fondue, mais il t'en reste au coin d'la bouche Vikash.


Qu'est ce tu racontes mec tu parles de quoi ? Je trouve l'article parfaitement sensé
Pas mal kash-vi, pas mal. Il est sur que les footeux partent pas toujours où ils veulent mais c'est a peu près pareil dans toutes les organisations économiques, surtout en ce moment non?
Note : 5
Pas mal l'article, ça mériterait un approfondissement sur le fonctionnement de certains clubs tels que Valence, des entreprises comme Doyen Sports, ou des personnes comme Kia Joorabchian. Mais aussi sur la valeur des contrats, leur durée, les intérêts du joueur dans ces montages financiers, etc.
hé Vikash, si t'es pas content de ce qui se passe au HAC, rien ne t'empêche de monter un dossier de reprise ? oh wait.
Juris_Footeux Niveau : Loisir
Vikash est mieux avec un clavier qu'avec un ballon
Note : 19
Message posté par Juris_Footeux
Vikash est mieux avec un clavier qu'avec un ballon


mais d'où vient cette légende qui veut que Vikash ait été mauvais avec un ballon ? Des gens qui le connaissent que du PSG, où Guy Lacombe parvenait à transformer un Pauleta en Emile Heskey ?

Vikash au plus fort de sa carrière c'était du velours, putain.
la berlinoise est douce en avril
Autant Dhorasoo le pseudo rebelle peut être agaçant autant le faire passer pour une chèvre montre effectivement que vous ne connaissez pas grand chose au ballon ou que vous n'étiez pas né.

Très très bon joueur, et comme le dit ouam, qui plus est, très agréable à voir jouer.
Falcao est colombien dont il n a pas acces a la libre circulation de Schengen
quand il joue il fait partie des quotas non-EU...desole mais forcement ca enleve la credibilite de l article
il voulait absolument retourner a Madrid avec le maillot du Real, malgre les efforts de Mendes, Perez a prefere renforcer le role de Benzema.

Desole mais ton article de bobo gaucho est completement mensonger.
Südkurve28 Niveau : CFA
Faut vraiment arrêter, le footballeur n'est pas l'esclave des temps modernes. Si Falcao n'était pas assoiffé de fric il aurait très bien pu rester à l'Atletico Madrid ou il avait une équipe hyper compétitive et des supporters qui l'adulaient. Je peux pas croire qu'on lui ai mit un flingue sous la tempe pour signer à Monaco. D'ailleurs il aurait aussi pu rester à Monaco et jouer la LDC au lieu d'aller cirer les crampons de Rooney et de RVP. Je veux bien croire que Mendes et les différents présidents lui aient parfois mis des coups de pression financiers mais franchement quand on est aussi doué qu'il l'est on peut toujours se pérenniser dans un club.
lol alors qu'un employé moyen lui aussi a son destin en main quand il est au chomage...tu vas où tu peux ..
Au Girondins de Bordeaux, ce mec était un as. Personne ne s'en souvient, mais c'était le meilleur joueur du championnat.
Après on aime ou on déteste, perso j'aime pas du tout le type, mais faut savoir rester honnête.
Petite correction Vikash, falcao a déjà joué la Ldc avec porto.
Après vérification il a bien joué la LCD avec Porto et mit 4 pions en 8 matchs.
Judas iscariot Niveau : Loisir
Pas le plus grand fan de l'indien mais il etait techniquement impressionnant. Seul les ignorants peuvent avancer le contraire.
loulou1931 Niveau : CFA2
C'est quoi ta solution Vikash ?

Bref, j'en ai une qui est pas mal pour commencer : donner le monopole des agents de joueurs aux avocats qui sont soumis à une déontologie et à une certaine directive européenne sur le soupçon de blanchiment d'argent de 2013 qui les oblige à dénoncer auprès de TRACFIN tout mouvement d'argent soupçonneux… Je ne sais pas comment cela va se traduire en pratique mais ça existe et ce monopole nettoierait pas mal le système.
Donc des que Vikash pond un article , "bobo gaucho (voir hipster...) suit inévitablement dans les comm's...
Le problème c'est que le prolo aimait le foot pour le foot. Le trader ou son équivalent (pseudo supporter asiatique par exemple)qui peuplent les stades anglais ou autres aiment l'argent. Autour du terrain on ne parle plus tactique mais fric.
Ronaldibert Niveau : Loisir
Falcao a du partir de l'Atletico car il avait une valeur tellement forte que c'etait plus bénéfique pour eux de le revendre, les joueurs sont surtout dépendants de la demande des clubs et de la décision de leur clubs respectifs de les garder ou de les vendres. Quand Falcao dit qu'il est pas maitre de son destin c'est comme quand tu cherche du taff, tu regarde les offres de taff, t'aimerait bien bosser pour Google mais il cherche personne, alors que le Carrefour Market a besoin d'un caissier, donc tu prend l'offre du Carrefour MArket ! Logique !
Super article. Vikash tu es sur la bonne voie.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 21