Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Chelsea-Porto

Falcao, l'anti-champion

Depuis cinq ans, Radamel Falcao s'était fait une spécialité de quitter un club qualifié pour la Ligue des champions, Porto puis l'Atlético Madrid, pour évoluer dans une équipe qui n'y était pas engagée. Cette saison, il a voulu mettre fin à sa mauvaise habitude, sauf que José Mourinho ne l'a jamais aligné en C1. Et semble déjà vouloir le dégager de Stamford Bridge.

Modififié
À la toute fin du marché d'été 2014, la blague était un exutoire, un moyen de faire passer la pilule : si Radamel Falcao s'empressait de quitter l'AS Monaco en prêt pour Manchester United, c'était avant tout pour s'éviter de disputer la Ligue des champions. Une compétition que le Tigre semble alors éviter comme la peste, lui qui ne l'a disputé qu'une fois, en 2009-2010, sous les couleurs du FC Porto. Extraordinaire la saison suivante en Ligue Europa - les Dragons remportent la coupe, Falcao claque 17 pions, record qui tient toujours -, on se dit que le Colombien va affoler les compteurs en C1 tôt ou tard. À Porto ou ailleurs. Mais le buteur choisit l'Atlético Madrid, seulement engagé en C3, mais apte à claquer les 40 millions demandés par Pinto da Costa à l'été 2011. Un choix qui se défend, surtout avec douze nouveaux buts - dont un doublé en finale contre l'Athletic Bilbao - et une seconde victoire personnelle dans la « petite » Coupe d'Europe en mai 2012. Ce qui devient moins compréhensible, c'est lorsque le Tigre quitte des Matelassiers enfin qualifiés en Ligue des champions à l'été 2014, pour une AS Monaco promue en Ligue 1. En réalité, la raison est simple : le club de la Principauté a claqué 60 millions, offert un salaire d'émir et promis la lune à Radamel.

Même pas sur les feuilles de matchs européens avec Chelsea


Deux ans après son arrivée en Principauté, Falcao n'est plus le même : il s'est fait les croisés en janvier 2014 à Chasselay, a vécu un prêt raté à Manchester United, s'est coupé les cheveux, et vit désormais un nouveau calvaire avec Chelsea. Ce qui n'a pas changé, c'est son salaire astronomique - proche du million d'euros mensuel - qui en fait un boulet de luxe autant pour les Blues qui aimeraient le lourder en janvier, que pour l'ASM qui se demande où le caser alors qu'il est sous contrat jusqu'en 2018. Et pour le Colombien, pour une fois dans un club engagé en Ligue des champions, la spirale négative est tenace : un seul but en 348 minutes depuis son arrivée à Stamford Bridge, et une absence sur blessure depuis une apparition comme figurant face à Liverpool le 31 octobre. Et ce qui aurait pu être son lot de consolation se refuse à lui : en Ligue des champions, José Mourinho ne l'a pas aligné une seule minute. Le Portugais n'ayant jamais eu l'intention de blesser psychologiquement le Colombien, il ne l'a d'ailleurs inscrit qu'une fois, à Kiev, sur la feuille de match. Pour éviter les espoirs inutiles.

Falcao en retraite selon un consultant colombien


Fera-t-il un effort en offrant un peu de temps de jeu à Falcao face à son ancien club de Porto ce mercredi ? A priori, cela devrait être sa dernière opportunité, car selon les principaux médias sportifs anglais, Chelsea souhaite refourguer le Tigre dès janvier, histoire de libérer une place pour un vrai concurrent à Diego Costa. Vu le salaire de fou du joueur sous contrat avec Monaco, peu de prétendants se sont manifestés, AS mentionnant seulement le FC Valence de Phil Neville. Un club où, comme par hasard, l'agent de Falcao a ses entrées. Mais l'influence de Jorge Mendes n'a pas fait effet sur José Mourinho qui, même devant la méforme de Diego Costa et l'absence de Loïc Rémy, a préféré placer Eden Hazard en pointe lors du dernier match des Londoniens.


En clair, Falcao ne devrait pas disputer la Ligue des champions une saison de plus. La faute à un mauvais timing : quand il avait le niveau pour tout y exploser, il préférait s'éclater en Ligue Europa. Désormais, il n'est plus le joueur qu'il a été, et, à 29 ans, n'a plus le niveau pour s'y épanouir. Même la sélection colombienne qui lui doit tant lui a tourné le dos en novembre, quand Iván Mejía Álvarez, un consultant football de son pays natal, l'avait qualifié d' « ex-footballeur » sur la radio Caracol. À défaut de jouer la Ligue des champions européenne, l'avant-centre devrait peut-être se positionner pour disputer celle d'Asie, avec un club émirati peu regardant sur les fiches de paie...

Par Nicolas Jucha
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
Olive & Tom Podcast Football Recall Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible
Podcast Football Recall Épisode 48: Mbappé, merci ; Lloris, oups ; Deschamps, président : émission exceptionnelle de Football Recall Hier à 09:02 La danse de la deuxième étoile !! (via Facebook SO FOOT) Hier à 00:10 La drôle de liste d'invités de la finale 37 dimanche 15 juillet Modrić meilleur joueur du tournoi, Mbappé meilleur jeune 68 Podcast Football Recall Épisode 47 : Mbappé va rouler sur les Croates, des enfants racontent le Mondial et la revanche belge dimanche 15 juillet Rooney inspire DC United 3