1. //
  2. // 8e journée

Falcao envoie l’Atlético au sommet

Emmerdé par une belle Real Sociedad, l’Atlético Madrid est allé chercher la victoire à Anoeta au bout du temps réglementaire, grâce à un coup franc de son meilleur buteur, Radamel Falcao (1-0). À l’autre bout du classement, l’Espanyol Barcelone a enfin gagné, chez elle, face au Rayo Vallecano (3-2).

Modififié
0 11
Décidé à ne pas laisser le Barça s’échapper, l’Atlético Madrid voyageait dans le Pays basque avec la ferme intention de prendre les trois points et de recoller à la première place de la Liga. Sauf qu’en face, la Real Sociedad est un sacré client chez elle, où elle avait gagné tous ses matchs depuis le début de saison avant la venue de la bande à Simeone. Autre souci pour les Colchoneros, l’absence d’Arda Turan, excellent depuis la reprise et fournisseur officiel de Falcao. Emmenés par leur trio Griezmann-Xabi Prieto-Vela, les hommes de Montanier ont encore livré une belle prestation à Anoeta, tenant tête aux champions d’Europe… jusqu’à la dernière minute. Moment choisi par Falcao pour envelopper parfaitement son coup franc par-dessus le mur basque et offrir à l’Atlético sa 10e victoire consécutive. Impressionnant.

Levante l’Européen

L’autre Européen du jour, Levante, a enchaîné un deuxième succès consécutif après sa victoire dans le derby valencien il y a deux semaines. Toujours avec les mêmes ingrédients. Une défense de fer, un bloc très serré qui laisse la balle à l’adversaire (34% de possession) et des joueurs capables de faire la différence devant. À Getafe, Martins, Barkero et Juanlu n’ont pas trouvé la faille, c’est donc Michel, remplaçant au coup d’envoi, qui a offert les trois points aux Granotes à quelques minutes du final, d’une jolie frappe lointaine (1-0). Une victoire qui permet à Levante de retrouver provisoirement les positions européennes, avec une belle 6e place. Haut de tableau toujours, avec le déplacement du séduisant Betis à Osasuna (0-0). En concédant leur premier nul de la saison, les Andalous ont perdu l’occasion de reprendre la 4e place au Real Madrid. Pour l’équipe de Pampelune, ce nul n’est pas non plus une bonne opération, puisqu’il l’envoie à la dernière place de la Liga.

Première pour l’Espanyol

Car un peu plus tôt, l’Espanyol Barcelone a décroché sa première victoire de la saison. Au mental. À Cornella El Prat, les Catalans sont venus à bout du Rayo Vallecano grâce à une tête de Stuani au bout du temps additionnel (3-2). Auparavant, Verdu et Leo Baptistão, les meneurs de jeu des deux équipes, avaient inscrit un doublé chacun, et Labaka et Colotto, deux arrières centraux, avaient vu rouge. Enfin, dans un match de candidats au maintien, le Real Saragosse a réalisé la bonne opération en allant s’imposer à Grenade (2-1). En forme, El Arabi a bien réduit la marque en fin de match, mais les Aragonais avaient fait la différence en première mi-temps grâce à Postiga et Víctor Rodríguez. Un succès qui permet à la bande à Jimenez de passer devant son adversaire du jour, et de s’éloigner de la zone rouge.

Par Léo Ruiz
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

RadamelFalcao Niveau : Loisir
RADAMEEEEEEEL Falcaoooooooooooooo <3

Il est magique
Bon bah Falcao c'est 75 patates maintenant.
Mince je pensais que sa clause était à 70. Bon bah Falcao c'est 80 patates alors.
Heu ... RadamelFalcao vu ton pseudo ce serait pas un peu de l'auto satisfaction ? Narcicisme ?
Grand match de la Real, avec un bon Griezmann (encore), mais y a rien a faire, l'Atletico et Falcao sont trop sur un nuage en ce moment, tout leur réussi, ils sont vraiement à un niveau exceptionnel.
Y a encore du chemin, mais j'adorerais les voir terminer la Liga devant le Real, histoire d'en finir avec les commentaires sur la "Liga à 2 équipes et 18 équipes de figurants"
Eh ben alors, la Liga se met au catenaccio, ou quoi ?
Un instant mon cerveau m'a joué un tour et j'ai lu Bakero...

Le fantôme de mon barça 92-93-94 est réapparu à une vitesse folle.

P*tain de belle époque.

Falcao ok mais le mec derrière tout ça c'est Simeone. Culture de la gagne.
Falcao est le facteur plus d'une équipe dirigé de main de maitre par Simeone.

Du talent à tous les niveaux.

La liga ne peut que se réjouir d'avoir une 3e larron pour la course au titre, vu que Valence semble marquer le coup cette saison.
La forme de l'Atletico est une bonne chose pour la liga, très bonne.
J'espère qu'ils géreront bien les temps faibles ou blessures de cadres de l'équipe.
Myros el matador Niveau : CFA
un tueur ce type son talent n'a d'égal que son horrible coupe de cheveux!!
Moi ce que je trouve énorme, c'est que le Réal n'est plus maître de son destin face à 2 équipes de liga à la 8ème journée, même si l'Atlético perdaient leur 2 confrontation, ils pourraient toujours finir devant le Réal!
Indredible!
le match passait sur Bein Sport 2. C'était tellement évident que Radamel allait le mettre ce CF que je n'ai même pas bronché quand y a eu but. Il est vraiment incroyable ce joueur.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Marseille perd la tête
0 11