Falcao à Monaco, et si les planètes étaient alignées ?

Que serait un mercato sans le sempiternel feuilleton Falcao ? Deux fois n'étant pas coutume, le Colombien est encore annoncé sur le départ. Mais si United et Chelsea avaient tenté de jouer les réanimateurs, aujourd'hui plus personne ne s'y risquerait, au point que la tendance est à un retour de Falcao sur le Rocher. Ça tombe bien, les portes monégasques semblent entrouvertes.

2k 68
Il fut un temps où Radamel Falcao n'attendait pas la dernière seconde de la dernière minute du mercato avant de savoir où il allait jouer. C'était il n'y a pas si longtemps, dans une galaxie pas si lointaine, quand personne n'osait imaginer qu'un jour on associerait au Tigre les termes « boulet  » ou « patate chaude » . Dès la fin du mois de mai 2013, le Colombien avait été annoncé en grande pompe à Monaco par un Rybolovlev tout sourire. Assuré d'être plus choyé que les enfants du couple princier, Falcao débarquait pour 60 briques, soit avec l'étiquette de joueur le plus cher de l'histoire de la Ligue 1, avant que Paris ne remporte le concours de celui qui pisse le plus loin en lâchant 64 jetons sur la table pour Cavani deux mois plus tard. Falcao était alors le meilleur numéro 9 au monde, avait terminé 5e au précédent Ballon d'or, Jorge Mendes était un génie, et Monaco allait revenir sur le devant de la scène pour empêcher le PSG d'imposer sa dictature, et tout allait pour le mieux dans le meilleur des rochers. Deux ans et demi plus tard, c'est en courbant l'échine, en boitillant et en espérant simplement regoûter un peu au gazon que Radamel pourrait faire son come-back.

Enfin un créneau pour Radamel


La thèse germait depuis novembre, lorsque Chelsea se cachait à peine de chercher un nouveau numéro 9, mais Monaco était alors formel : Radamel est persona non grata. Un mois et quelques cauchemars offensifs plus tard, les Monégasques ont tout intérêt à se montrer moins obtus. Et la prophétie est arrivée le 16 décembre par Gilles Favard, ancien recruteur et consultant sur L'Équipe 21, qui assènait sans sourciller sur la chaîne : « Falcao va rentrer à Monaco. » Pourquoi forcément imaginer un retour sous les soupirs de gêne ou d'agacement des Monégasques, plus tristes qu'autre chose de voir revenir leur ex-prodige devenu paria du football européen ? Car être monégasque en 2016, c'est être un homme de plaisirs simples. Fini l'époque où les Rouge & Blanc se voyaient comme une nouvelle Byzance, aujourd'hui ils ne demandent au père Noël qu'un attaquant capable de marquer plus que Loïc Perrin. Car si le défenseur vert a déjà planté trois pions cette saison, Lacina Traoré, attaquant le plus prolifique de la Principauté, compte les siens sur deux doigts.


Comble, cinq Monégasques dont deux défenseurs se partagent le titre de meilleur buteur du début de saison avec trois petites unités sur chacun de leurs compteurs. Les cajoleurs de ballons, Anthony Martial, Dimitar Berbatov, sont bien loin, et le phénix déplumé El Shaarawy et son zéro pointé en Ligue 1 sont le pétard mouillé de l'année. Dans ce contexte apocalyptique, un retour de Radamel Falcao pourrait être salutaire. Comme un type recalé de toutes les boîtes devant lesquelles il se présente, ou à peine invité à prendre un verre de jus au bar, le Colombien est devenu un spécialiste de la porte fermée. Il arriverait donc pour la première fois en deux ans dans une équipe qui a besoin de lui. Parfait pour sortir du terrible cercle vicieux : « Il faut que je joue pour retrouver la confiance, mais comme je joue peu, je joue mal, et donc je perds confiance. »

Le fantasme


Certes, le classique « Falcao n'entre pas dans les plans de Mourinho » avancé depuis le début de saison n'a plus lieu d'être après le départ du Mou. Mais même si Guus Hiddink est venu observer le Colombien dimanche dernier à l'entraînement afin de juger de son état de forme, comme le rapporte le Telegraph, rien n'indique que le nouveau boss de Chelsea a des ambitions pour son attaquant. Ayant pour exigence principale du temps de jeu, Falcao aurait certainement beaucoup plus de minutes à jouer dans le Monaco actuel que dans le futur Chelsea. Se frotter à un championnat moins relevé lui permettrait en outre de réapprendre à marquer, et dans une Ligue 1 bien triste derrière l'ogre parisien, Monaco, actuel dauphin, peut lui offrir l'occasion de participer à une campagne en C1. Et même si la terre entière l'a vu traîner comme une âme en peine à Old Trafford, Stamford Bridge ou en sélection, Falcao fait encore naître chez les coachs le fantasme d'être celui qui arrivera à le remettre sur les rails.


À Monaco, propriétaire du joueur, de saisir cette opportunité qui ne représente qu'une prise de risques limitée des deux côtés, si ce n'est bien sûr la question épineuse du salaire démentiel de Falcao (environ 200 000 euros nets par semaine). Du côté du Rocher, opération silence radio. « Je ne parle pas des joueurs qui ne sont pas là » , répondait encore Jardim récemment en conférence de presse. Le principal intéressé, lui, semble laisser couler. Et s'il a dégainé son compte Twitter il y a trois jours, c'est uniquement pour venir en soutien à la miss Colombie annoncée gagnante par erreur de miss Univers. Avec ce message simple : « Tous les Colombiens vous entourent d'affection et vous aiment » , comme un souvenir du bon vieux temps où c'était lui l'enfant chéri de tout un peuple.


Par Alexandre Doskov
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.

Dans cet article

Ca peut aider à rendre moins dégueulasse Monaco...
Ca peut aider Monaco à être moins déguelasse...
Le problème c'est que Falcao est un finisseur, il va pas se créer les occases tout seul (au contraire de Martial par exemple) et vu le jeu proposé par Monaco, pas sur qu'il ait grand chose à se mettre sous la dent
Le problème, et ce que beaucoup ne savent pas, c'est que Falcao s'est déjà fait trois fois les croisés dans sa carrière, et pour un joueur de son âge, ça fait juste beaucoup trop mal, je ne pense pas qu'il soit capable de revenir cette fois-ci malheureusement. Quel dommage, quel attaquant il a été... Son match face à Chelsea avec l'atletico est un véritable récital.
Ca peut aider Monaco à moins dégueulasse être...
Ça peut Monaco aider à être moins degueulasse
Monaco peut aider à être moins degueulasse
Ça peut dégueulasse aider Monaco être à moins.
Mon commentaire ne s'affichait pas... et au vu de sa pertinence, je trouvais ça dommage...
Pas deguelasse mais moins çà peut aider Monaco
ballondeplomb Niveau : CFA
ce sera toujours meilleur que cette pure chevre chavrou de lacina traore
Degueulasse aider moins peut Monaco ça
Peut ça Monaco degueulasse aider chèvre Traoré moins chavrou être commentaire con champion HAHA.
Youri Zidane Niveau : DHR
Allez hop!tous en psychiatrie!
Il faut pas s'arrêter en si bon chemin.Allez on vise les 100 commentaires les plus barges de l'histoire d'internet!!!
Bon avec aussi peu de mot je sais pas si il y a assez de combinaison ,mais peu importe si on se répète !!!
sa peu aidia monaco a hetre moins des gueux lasse
Abilbelnarqaw Niveau : DHR
Lass Monaco est dé peu hêtre moins AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAa gueux sa
Si tu casses la chaîne on aura du mal à y arriver !
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
2k 68