1. //
  2. // 1/16e de finale
  3. // Caen/Toulouse

Fajr : « On peut remonter sans problème »

Après Youssef El Arabi, Faycal Fajr est la nouvelle perle franco-marocaine du SM Caen. Un début de saison fracassant. Sept passes décisives au total et un titre de meilleur joueur du mois de septembre décerné par les supporters. Le joueur originaire de Rouen, mais formé à Fréjus, nous livre ses impressions juste avant son seizième de finale de Coupe de la Ligue face au Téfécé. Attention, talent !

Modififié
8 1
La L2 a pour réputation d’être un championnat physique, ce ne doit pas être simple pour un joueur de ton profil, aux qualités plus techniques ?

Je ne connaissais pas du tout la L2. Je l’ai découverte, il y a huit journées maintenant. C’est en CFA 2, à Fréjus, que Franck Dumas et son staff m’ont repéré. J’ai ensuite signé trois ans au Stade Malherbe. Il était convenu, déjà à l’époque, que je sois prêté en L2. Ça ne s’était pas fait et j’avais pu donc faire mes débuts en pro, en Ligue 1, l’an passé. J’ai joué 13 matchs en tout. Cette année, notre équipe tourne bien. Il ne faut pas croire, en Ligue 2, ça joue aussi au ballon. Il y a certains matchs où tu ne fais pas la différence entre les deux divisions, et d’autres où il faut un peu plus muscler son jeu, c’est sûr ! De toute façon, je ne suis pas un dribbleur au sens propre du terme. Je suis plus un relayeur, j’aime faire jouer mes coéquipiers. Ma technique consiste en cela. Jeu court, jeu long et coups de pied arrêtés, je suis assez à l’aise. J’en suis à 4 passes décisives en championnat et trois en Coupe de la Ligue. Je suis assez content de mon début de saison.

Le SM Caen est descendu cette saison en Ligue 2, tu n’as pas été tenté de partir, comme M’Baye Niang, par exemple ?

Franchement, je n’ai pas reçu de propositions concrètes. Et puis même, on a une super équipe. J’ai plus de temps de jeu. J’arrive bien à m’exprimer sur le terrain. Je pense que si on garde cet état d’esprit, on peut remonter sans problème.

Le départ de Franck Dumas, celui qui t’a fait venir par ailleurs, n’a pas été trop compliqué ?

Non, pas du tout, le nouveau coach fait du bon boulot. Ils ont chacun leur style. Ça ne fait aucune différence pour nous, les joueurs.

En ce qui concerne la Coupe de la Ligue, vous allez la jouer à fond ou privilégier le championnat dans l’espoir d’une remontée ?

Ce n’est pas à moi qu’il faut demander, mais au coach. C’est sûr que notre objectif numéro 1, c’est de remonter en Ligue 1. Il faut donc garder des forces. Le championnat est long et il y a beaucoup de bonnes équipes. À titre personnel, je veux aller le plus loin possible. Et pourquoi pas tomber contre le PSG. Nous aussi, on veut se confronter à Zlatan ! (Rires)

Avant de penser au Paris Saint-Germain, vous affrontez Toulouse …

Ouais. C’est une grosse équipe. L’une des meilleures de L1 cette saison. Que ce soit technique ou tactique, on voit qu’il y a du niveau. Depuis le début de saison, tous ceux qui regardent nos matchs disent que l’on a le niveau pour l’échelon supérieur. Ben, ça va être le moment de le prouver. Le coach va sûrement faire tourner en raison du match de championnat samedi. J’ai un peu mal au mollet, mais même si je ne joue qu’une mi-temps, je vais tout faire pour que l’on se qualifie. Pour affronter au prochain tour le PSG ! (Rires)

Justement, les Qataris sont toujours à la recherche de leur pépite « rebeu » ?

Faut pas rêver non plus. Paris est entré dans une autre dimension. Il va me falloir beaucoup de boulot pour susciter leur intérêt.

Tu es franco-marocain. Si tu es amené à choisir entre l’équipe de France et les Lions de l’Atlas ?

Le Maroc direct. Je préférerais jouer le Mozambique que l’Espagne ! (Rires) Et ce n’est absolument pas un choix par défaut. Je ne sais pas si un jour j’aurais le niveau de l’équipe de France. Mais même si je l’atteins, jouer pour le pays de mes parents est un rêve d’enfance. Je suis originaire d’Ifrane dans l’Atlas. J’y ai toute ma famille. Ils seraient fiers de moi. Mon agent était en contact avec la DTN marocaine l’année dernière. Ils étaient venus me superviser, je crois. Je n’avais pas joué. Plus de nouvelles depuis. J’essaie de progresser au maximum pour être appelé un jour.

Propos recueillis par Maktoum Nhari
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

5redondo5 Niveau : DHR
Bonne petite interview d'un joueur que je ne connaissais pas! je vais le suivre et j'espère qu'il arrivera à jour pour le maroc! Bon courage à lui!
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
8 1